Nélson Oliveira (cyclisme)

coureur cycliste portugais
Nélson Oliveira
Nélson Oliveira lors du départ de la 2e étape des Trois Jours de La Panne 2015 à Zottegem.
Informations
Nom dans la langue maternelle
Nelson Filipe Santos Simões OliveiraVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Nélson Filipe Santos SimõesVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
2004-2006Dulcetextil-EC Fernando Carvalho
2007LA-Trevomar-EC Fernando Carvalho
2008LA-Sistemas SSS-Trevomar
2009Artesania de Galicia-Cidade de Lugo
Équipes professionnelles
Principales victoires
1 étape de grand tour
Tour d'Espagne (1 étape)
Championnats
Champion du Portugal sur route 2014
Champion du Portugal du contre-la-montre 2011, 2014, 2015 et 2016

Nélson Oliveira (né le à Vilarinho do Bairro) est un coureur cycliste portugais membre de l'équipe Movistar. Champion du Portugal sur route en 2014, champion du Portugal du contre-la-montre à quatre reprises, il a remporté la médaille d'argent de cette spécialité aux championnats du monde espoirs de 2009. Il a également remporté une étape du Tour d'Espagne 2015.

Biographie modifier

 
Oliveira avec la maillot du Portugal lors du championnat du monde du contre-la-montre 2011.

Nélson Filipe Santos Simões Oliveira naît le . Son père a été cycliste durant sa jeunesse et a participé à plusieurs Tours du Portugal. Nélson Oliveira commence le cyclisme à l'âge de 14 ans, en 2003, et gagne sa première course en 2004[1]. Cette année-là, il remporte le championnat du Portugal du contre-la-montre en catégorie débutants. Il remporte ce titre en 2006 en catégorie juniors, et en 2008, 2009 et 2010 en catégorie espoirs.

En 2009, Nélson Oliveira court dans l'équipe amateur espagnole Artesania de Galicia-Cidade de Lugo, du club cycliste de Lugo, en Galice[2],[3]. Il est sélectionné en équipe du Portugal des moins de 23 ans. Avec elle, il dispute le Tour de l'Avenir et les championnats du monde sur route, où il obtient la médaille d'argent du contre-la-montre espoirs (moins de 23 ans), battu de 19 secondes par Jack Bobridge.

En 2010, Nélson Oliveira devient coureur professionnel au sein de l'équipe continentale professionnelle Xacobeo Galicia. Il est toujours sélectionné en équipe nationale espoirs. Il obtient ainsi deux médailles aux championnats d'Europe dans cette catégorie : l'argent lors de la course en ligne et le bronze lors du contre-la-montre. Il est également deuxième du Grand Prix du Portugal, manche de l'UCI Coupe des Nations U23. À la fin de la saison, il est de nouveau sélectionné pour participer au championnat du monde dans la catégorie espoirs à Melbourne, en Australie. Il prend cette fois la quatrième place de l'épreuve contre-la-montre[4], et la 23e place de la course en ligne.

En 2011, il s'engage avec la formation américaine RadioShack[5], créée l'année précédente autour de Lance Armstrong. En juin, il participe au Tour de Suisse et termine quatrième du contre-la-montre de la neuvième étape, derrière le Suisse Fabian Cancellara et ses équipiers Andreas Klöden et Levi Leipheimer. Il devient champion du Portugal du contre-la-montre le .

En 2012, le coureur de l'équipe RadioShack-Nissan se classe troisième du Circuit de la Sarthe[6].

En 2014, Nélson Oliveira s'engage en faveur de la formation italienne Lampre-Merida. Il s'adjuge les titres de champion du Portugal sur route et de champion du Portugal du contre-la-montre. Il participe aussi pour la première fois au Tour de France et finit l'épreuve à la 87e place du classement général. En fin de saison ses dirigeants prolongent son contrat d'un an[7].

Il est de nouveau champion du Portugal du contre-la-montre en 2015 et participe une seconde fois au Tour de France. Oliveira est sélectionné pour le contre-la-montre et la course en ligne des championnats du monde de Richmond. Il dispute la course en ligne en compagnie de Rui Costa et José Gonçalves[8]. En fin de saison il signe un contrat avec l'équipe Movistar[9].

Fin , il est présélectionné pour représenter son pays aux championnats d'Europe de cyclisme sur route[10].

En fin de contrat avec Movistar en décembre 2023, l'équipe annonce en octobre la prolongation de celui-ci jusqu'en fin d'année 2025[11].

Palmarès et classements mondiaux modifier

Palmarès amateur modifier

Palmarès professionnel modifier

Résultats sur les grands tours modifier

Tour de France modifier

7 participations

Tour d'Italie modifier

3 participations

Tour d'Espagne modifier

9 participations

Classements mondiaux modifier

  Année200920102011201220132014201520162017201820192020202120222023
UCI World Tour219e nc nc nc 116e183e239e250e
Classement mondial189e330e313e235e218e176e421e286e
UCI Europe Tour727e101e182e1140e843e195e182e151e336e nc
UCI Asia Tour nc nc 469e516e nc
UCI America Tour nc nc 64e nc nc
UCI Oceania Tour nc 55e nc nc nc
Légende : nc = non classéSource : UCI

Notes et références modifier

  1. (en) « An Interview With Nelson Oliveira of Team Radioshack », sur elcyclista.com, (consulté le )
  2. (en) « Nelson Oliveira », sur livestrong.com (consulté le )
  3. (es) Site du Club Ciclista Cidade de Lugo
  4. De la graine de champion sur velo101.com
  5. « Oliveira et Deignan officiellement chez Radio Shack », sur velochrono.fr, (consulté le )
  6. « photos bilan du Circuit de la Sarthe-Pays de-Loire 2012 remporté par Durbridge », sur my-angers.info (consulté le )
  7. « Transfert - Nelson Oliveira prolonge chez Lampre », sur cyclismactu.net, (consulté le )
  8. « Championnats du monde: le Portugal avec Rui Costa, Gonçalves et Oliveira », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  9. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le )
  10. Quentin Rouillé, « Championnat d’Europe Alkmaar 2019 : Les différentes présélections », sur cyclingpro.net, (consulté le )
  11. (es) « Fernando Gaviria y Einer Rubio, renuevan con el Movistar Team », sur colombia.as.com, As, .

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :