Équipe cycliste Israel-Premier Tech

équipe cycliste israélienne (2015-)
Israel-Premier Tech
Tour de France 2023.
Informations
Statuts
Codes UCI
CAT (de à ), ICA (de à ), ISN (de à ) et IPT (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Discipline
Pays
Création
Saisons
10Voir et modifier les données sur Wikidata
Marque de cycles
Specialized (2015-2016)
Cannondale (2017)
De Rosa (2018-2019)
Factor (2020-)
Encadrement
Directeur général
Kjell Carlström (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeurs sportifs
Drod Pekatch (d) (-)
Ján Valach (-)
Nicki Sørensen ()
Matteo Algeri (d) ()
Kjell Carlström (depuis )
Óscar Guerrero (d) (depuis )
René Andrle (depuis )
Mario Chiesa ()
Lionel Marie (d) (depuis )
Eric Van Lancker (depuis )
Xabier Zabalo ()
Nicki Sørensen (depuis )
Claudio Cozzi (d) (depuis )
Dirk Demol (depuis )
Zakkari Dempster (depuis )
Cherie Pridham (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Dénominations
-
Cycling Academy
-
Israel Cycling Academy
-
Israel Start-Up Nation
depuis
Israel-Premier Tech

L'équipe cycliste Israel-Premier Tech est une équipe cycliste israélienne, qui court avec une licence d'UCI ProTeam. Elle est créée en 2015 avec le statut d'équipe continentale et possède une licence World Tour entre 2020 et 2022.

En 2020, elle met en place une équipe continentale, nommée Israel Cycling Academy, pour le développement du cyclisme en Israël.

Financement modifier

Le bailleur de fonds de l'équipe est le milliardaire canadien Sylvan Adams[1], qui a fait son alya en 2016 et financé une grande partie de la délocalisation de trois jours en Israël du Giro en 2018[2],[3]. Il a commencé le vélo à quarante ans et est devenu double champion du monde Masters. Il affirme par ailleurs : « Les membres de l’équipe sont des ambassadeurs du pays d’Israël, qui est la base de l’équipe. On utilise le sport pour créer des liens et porter l’image du pays[1]. ». Adams a apporté la moitié des six millions d'euros de budget lors de la création de l'équipe, l'autre moitié provenant de Ron Baron, gestionnaire de fortunes israélien[4].

Histoire de l'équipe modifier

2015-2019 : Des débuts sans éclats modifier

Lors de sa création, annoncée en 2014, l'équipe a pour vocation à former de jeunes coureurs et est parrainée par Peter Sagan[5].

La saison 2015 est la première de cette équipe continentale israélienne. Douze coureurs, essentiellement israéliens et polonais, constituent son effectif[6]. Elle remporte sa première course lors de la quatrième étape du Tour d'Azerbaïdjan, grâce au Tchèque Daniel Turek[7].

En 2017, elle change de statut et obtient une licence d'équipe continentale professionnelle.

Le premier grand tour auquel participe l'équipe est le Tour d'Italie 2018 avec deux coureurs israéliens, Guy Niv et Guy Sagiv et trois étapes en Israël, leur pays d'origine. En , l'équipe annonce la mise en place d'un partenariat avec l'équipe amateure française Côtes d'Armor-Marie Morin-Véranda Rideau[8], qui devient sa réserve[9].

Lors de l'intersaison 2018-2019, l'équipe s'est montrée très active en recrutant dix coureurs, principalement avec un profil de sprinteur, dont cinq coureurs venant d'équipe WorldTour : Rudy Barbier, Matthias Brändle, Davide Cimolai, Riccardo Minali et Tom Van Asbroeck. Ces recrutements sont faits avec l'objectif de marquer le plus de points possible tout au long de la saison, en vue de la réforme de l'UCI en 2020 qui prévoit que les deux meilleures équipes continentales professionnelles soient automatiquement invitées à toutes les courses WorldTour. L'équipe annonce vouloir participer au Tour d'Espagne 2019 et au Tour de France 2020[10],[11].

2020-2022 : équipe World Tour modifier

En , elle fait partie des équipes qui postulent à la catégorie World Tour pour les saisons 2020 à 2022[12]. Elle reprend la licence de l'équipe Katusha à la suite d'un accord et est renommée Israel Start-Up Nation en 2020[13]. Elle est donc invitée comme toute équipe World Tour à participer au Tour de France, une première pour une équipe israélienne. Une équipe continentale, Israel Cycling Academy, est également mise en place.

Pour cette première saison en World Tour, l'équipe recrute 16 coureurs pour autant de départ. Les principales arrivées sont celles de Dan Martin, Nils Politt et André Greipel. Les coureurs de l'équipe obtiennent 9 succès, mais ne brillent pas pendant le Tour de France. Le 11 octobre, Alex Dowsett remporte une étape du Tour d'Italie. Il s'agit de la première victoire sur grand tour pour l'équipe. Onze jours plus tard, Dan Martin gagne la troisième étape du Tour d'Espagne. Longtemps sur le podium du général, il doit finalement se contenter de la quatrième place finale. Sur les classiques, Nils Politt est en retrait et c'est une nouvelle fois Dan Martin qui obtient les meilleurs résultats, avec notamment une cinquième place sur la Flèche wallonne. Le , l'équipe engage Cherie Pridham comme directrice sportive, à compter de la saison 2021. Il s'agit de la toute première femme à occuper ce poste dans une équipe masculine du World Tour. Elle avait auparavant déjà été DS dans une division inférieure : celle des équipes continentales[14].

Lors de la saison 2021, Israel Start-Up Nation voit l'arrivée du quadruple vainqueur du Tour de France Christopher Froome. Il quitte l'équipe Ineos à l'issue de la saison 2020, afin de devenir le leader unique de la formation israélienne en 2021[15]. L'équipe se renforce également sur les classiques avec les signatures de Michael Woods, Sep Vanmarcke et Daryl Impey. L'équipe réalise sa meilleure saison avec 17 succès et une 10e place au classement mondial. Si Froome n'obtient aucun résultat, c'est Woods qui prend le leadership de l'équipe avec deux victoires et de nombreuses places d'honneur : quatrième de la Flèche wallonne, ainsi que cinquième de Liège-Bastogne-Liège, du Tour de Romandie, du Tour de Suisse et des Jeux olympiques. Pour sa dernière saison, Dan Martin gagne une étape et se classe dixième du Tour d'Italie, alors que Sep Vanmarcke est troisième du Circuit Het Nieuwsblad et cinquième du Tour des Flandres.

En 2022, l'équipe est renommée Israel-Premier Tech avec l'arrivée du sponsor canadien Premier Tech[16]. Elle continue son recrutement de leader en signant Jakob Fuglsang et Giacomo Nizzolo. Pour une saison charnière dans la lutte pour conserver sa licence World Tour, la formation israélienne recrute en cours de saison Dylan Teuns. Néanmoins avec une saison 2022 insuffisante en termes de résultats (17 victoires obtenues, mais seulement quatre en World Tour), l'équipe termine seulement 19e de la saison au classement UCI et 20e sur le classement glissant sur trois ans, ce qui lui fait perdre sa licence World Tour, réservée aux 18 meilleures équipes. Simon Clarke et Hugo Houle permettent tout de même à l'équipe de décrocher ses premiers succès d'étapes sur le Tour de France. Fuglsang est troisième du Tour de Suisse, tandis que Michael Woods décroche trois succès

Dopage modifier

Le , Patrick Schelling est contrôlé positif à la Terbutaline, un médicament contre l'asthme, lors du Tour du Rwanda. Le , l'Union cycliste internationale annonce qu'il a été suspendu du au pour violation involontaire des règles antidopage[17].

Classements UCI modifier

L'équipe participe aux épreuves des circuits continentaux et principalement les courses du calendrier de l'UCI Europe Tour. Les tableaux ci-dessous présentent les classements de l'équipe sur les circuits, ainsi que son meilleur coureur au classement individuel.

UCI Africa Tour

  UCI Africa Tour
AnnéeClassement par équipesMeilleur coureur au classement individuel
201616e  Dan Craven (67e)
201719e  Dan Craven (92e)
201824e  Edwin Ávila (203e)
2019 -   Awet Gebremedhin (100e)
2021 -   Daryl Impey (8e)
2022 -   Daryl Impey (15e)
Source : UCI

UCI America Tour

  UCI America Tour
AnnéeClassement par équipesMeilleur coureur au classement individuel
201618e  Mihkel Räim (117e)
201722e  Guillaume Boivin (50e)
20188e  Ben Hermans (9e)
2019 -   Edwin Ávila (19e)
2020 -   James Piccoli (42e)
2021 -   Michael Woods (3e)
2022 -   Michael Woods (10e)
2023 -   Michael Woods (5e)
Source : UCI

UCI Asia Tour

  UCI Asia Tour
AnnéeClassement par équipesMeilleur coureur au classement individuel
201742e  Guillaume Boivin (62e)
201810e  Ben Hermans (17e)
Source : UCI

UCI Europe Tour

  UCI Europe Tour
AnnéeClassement par équipesMeilleur coureur au classement individuel
201556e  Bartosz Warchoł (323e)
201631e  Mihkel Räim (116e)
201725e  Mihkel Räim (160e)
20187e  Ben Hermans (63e)
20194e  Tom Van Asbroeck (73e)
2020 -   Dan Martin (25e)
2021 -   Ben Hermans (47e)
2022 -   Dylan Teuns (26e)
20232e -
Source : UCI

UCI Oceania Tour

  UCI Oceania Tour
AnnéeClassement par équipesMeilleur coureur au classement individuel
201811e  Krists Neilands (49e)
2019 -   Zakkari Dempster (21e)
2021 -   Patrick Bevin (25e)
2022 -   Simon Clarke (5e)
2023 -   Corbin Strong (5e)
Source : UCI

Depuis 2016, l'équipe est également classée au Classement mondial UCI qui prend en compte toutes les épreuves UCI et concerne toutes les équipes UCI.

  Classement mondial
AnnéeClassement par équipesMeilleur coureur au classement individuel
2016 -   Mihkel Räim (232e)
2017 -   Guillaume Boivin (181e)
2018 -   Ben Hermans (65e)
201919e  Tom Van Asbroeck (90e)
202022e  Dan Martin (29e)
202110e  Michael Woods (13e)
202219e  Dylan Teuns (32e)
202316e  Michael Woods (47e)
Source : UCI

Principales victoires modifier

Courses d'un jour modifier

Courses par étapes modifier

Championnats nationaux modifier

Bilan sur les grands tours modifier

 
Véhicules de l'équipe Israel Start-up Nation stationnés après l'arrivée du Tour de France 2020 à Paris

Principaux coureurs depuis les débuts modifier

Ce tableau présente les résultats obtenus au sein de l'équipe par une sélection de coureurs qui se sont distingués soit par le rôle de leader ou de capitaine de route qui leur a été attribué pendant tout ou partie de leur passage dans l'équipe, leur longévité au sein de celle-ci, soit en remportant une course majeure pour l'équipe, soit encore par leur place dans l'histoire du cyclisme en général. La majorité des coureurs cités se distinguent par plusieurs de ces caractéristiques.

Nom Naissance Nationalité Arrivée Départ Résultats
Dan Martin 1986   Irlande 2020 2021 1 étape du Tour d'Espagne (2020)
1 étape du Tour d'Italie (2021)
4e du Tour d'Espagne (2020)
10e du Tour d'Italie (2021)
Alex Dowsett 1988   Grande-Bretagne 2020 2022 1 étape du Tour d'Italie (2020)
Patrick Bevin 1991   Nouvelle-Zélande 2021 2022 1 étape du Tour de Romandie (2022)
Daryl Impey 1984   Afrique du Sud 2021 2023 1 étape du Tour de Suisse (2022)
Mads Würtz Schmidt 1994   Danemark 2020 1 étape de Tirreno-Adriatico (2021)
Michael Woods 1986   Canada 2021 1 étape du Tour de Romandie (2021)
1 étape du Tour de France (2023)
Hugo Houle 1990   Canada 2022 1 étape du Tour de France (2022)
Simon Clarke 1986   Australie 2022 1 étape du Tour de France (2022)

Israel-Premier Tech en 2024 modifier

Effectif
 Effectif 2024
CyclisteDate de naissancePaysÉquipe précédente
Pascal Ackermann17 janvier 1994  AllemagneUAE Team Emirates (2023)
George Bennett7 avril 1990  Nouvelle-ZélandeUAE Team Emirates (2023)
Guillaume Boivin25 mai 1989  CanadaOptum-Kelly Benefit Strategies (2015)
Simon Clarke18 juillet 1986  AustralieQhubeka NextHash (2021)
Itamar Einhorn20 septembre 1997  IsraëlCôtes d'Armor-Marie Morin-Véranda Rideau (2019)
Marco Frigo2 mars 2000  ItalieIsrael Cycling Academy (2022)
Christopher Froome20 mai 1985  Royaume-UniIneos Grenadiers (2020)
Jakob Fuglsang22 mars 1985  DanemarkAstana-Premier Tech (2021)
Derek Gee3 août 1997  CanadaIsrael Cycling Academy (2022)
Hugo Hofstetter13 février 1994  FranceArkéa-Samsic (2023)
Mason Hollyman25 juin 2000  Royaume-UniIsrael Cycling Academy (2022)
Hugo Houle27 septembre 1990  CanadaAstana-Premier Tech (2021)
Oded Kogut14 février 2001  IsraëlIsrael Premier Tech Academy (2023)
Krists Neilands18 août 1994  LettonieAxeon-Hagens Berman (2016)
Riley Pickrell16 août 2001  CanadaIsrael Premier Tech Academy (2023)
Nadav Raisberg29 mars 2001  IsraëlIsrael Premier Tech Academy (2023)
Matthew Riccitello5 mars 2002  États-UnisHagens Berman Axeon (2022) missing qualifiers by rider
Guy Sagiv5 décembre 1994  IsraëlBMC Racing Team (2015)
Nick Schultz13 septembre 1994  AustralieBikeExchange-Jayco (2022)
Michael Schwarzmann7 janvier 1991  AllemagneLotto Dstny (2023)
Riley Sheehan16 juin 2000  États-UnisDenver Disruptors (2023)
Jake Stewart2 octobre 1999  Royaume-UniGroupama-FDJ (2023)
Corbin Strong30 avril 2000  Nouvelle-ZélandeSEG Racing Academy (2021)
Dylan Teuns1 mars 1992  BelgiqueBahrain Victorious (2022)
Tom Van Asbroeck19 avril 1990  BelgiqueEF Education First-Drapac (2018)
Ethan Vernon26 août 2000  Royaume-UniSoudal Quick-Step (2023)
Stephen Williams9 juin 1996  Royaume-UniBahrain Victorious (2022)
Michael Woods12 octobre 1986  CanadaEF Pro Cycling (2020)
Mads Würtz Schmidt31 mars 1994  DanemarkKatusha-Alpecin (2019)
Rick Zabel7 décembre 1993  AllemagneKatusha-Alpecin (2019)
Source : ProCyclingStats

note: Matthew Riccitello missing qualifiers by rider

Victoires
  Victoires
DateCoursePaysClasseVainqueur
21 janv.6e étape du Tour Down Under  Australie2.UWT  Stephen Williams
21 janv.Classement général, Tour Down Under  Australie2.UWT  Stephen Williams
11 fév.3e étape du Tour de la Provence  France2.1  Tom Van Asbroeck
17 fév.1re étape du Tour des Alpes-Maritimes  France2.1  Ethan Vernon
19 fév.2e étape du Tour du Rwanda  Rwanda2.1  Itamar Einhorn
23 fév.6e étape du Tour du Rwanda  Rwanda2.1  Joseph Blackmore
24 fév.7e étape du Tour du Rwanda  Rwanda2.1  Itamar Einhorn
25 fév.8e étape du Tour du Rwanda  Rwanda2.1  Joseph Blackmore
25 fév.Classement général, Tour du Rwanda  Rwanda2.1  Joseph Blackmore
10 mars1re étape du Tour de Taiwan  Taïwan2.1  Itamar Einhorn
11 mars2e étape du Tour de Taiwan  Taïwan2.1  Mason Hollyman
14 mars5e étape du Tour de Taiwan  Taïwan2.1  Itamar Einhorn
14 marsClassement général, Tour de Taiwan  Taïwan2.1  Joseph Blackmore
18 mars1re étape du Tour de Catalogne  Espagne2.UWT  Nick Schultz

Saisons précédentes modifier

Notes et références modifier

Notes modifier

Références modifier

  1. a et b Clément Guillou, « Cyclisme : les ambassadeurs à bicyclette de l’“Israel Cycling Academy” », Le Monde, 5 mai 2018.
  2. (en) Melanie Lidman, « Israel gears up to host prestigious Giro D’Italia cycling race opener in May », The Times of Israel, 25 avril 2018.
  3. Clément Guillou et Piotr Smolar (Jérusalem, correspondant), « Sylvan Adams, le milliardaire patriote qui a fait venir le Giro en Israël », Le Monde, 3 mai 2018.
  4. Vélo Magazine du 1er février 2019
  5. (en) Gallery: Sagan helps launch first Israeli pro team
  6. « Cycling Academy 2015 », sur procyclingstats.com.
  7. « Tour d'Azerbaïdjan : la 4e étape pour Daniel Turek, Primoz Roglic reste leader », lesoir.be, 9 mai 2015.
  8. Côtes d’Armor Marie Morin Véranda Rideau devient la réserve d’Israël Cycling Academy
  9. Côtes d’Armor Marie Morin Véranda Rideau; La page se tourne vers l’avenir
  10. Une bonne saison pour Israël Cycling Academy
  11. Israël Cycling Academy, sur la route du Tour 2020
  12. 23 équipes confirment leur intérêt pour le dépôt d’une candidature en vue de l’obtention d’une licence UCI WorldTour pour la période 2020-2022
  13. « Israel Cycling récupère la licence de Katusha et va intégrer le World Tour - Cyclisme », sur L'Équipe (consulté le ).
  14. (en) Cherie Pridham becomes first woman to take sports director role at men’s WorldTour level, sur Cycling Weekly, 4 décembre 2020 (consulté le 4 décembre 2020).
  15. Chris Froome rejoindra Israel Start-Up Nation en 2021
  16. Israel Start-Up Nation devient Israel - Premier Tech
  17. Dopage : Patrick Schelling (Israel Start-Up Nation) suspendu quatre mois

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :