Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grand tour.

En cyclisme sur route, le terme « grand tour » fait référence à l'une des trois courses les plus prestigieuses du cyclisme professionnel : le Tour de France, le Tour d'Italie (Giro d'Italia) et le Tour d'Espagne (Vuelta a España).

Collectivement, ils sont nommés les grands tours et ils utilisent un format similaire, une course disputée sur trois semaines avec des étapes quotidiennes. Ils ont un statut spécial dans les règlements de l'Union cycliste internationale (UCI) : plus de points UCI World Tour sont distribués dans les grands tours que sur les autres courses. Ce sont également les seules courses par étapes qui peuvent durer plus de 14 jours.

Le Tour de France est la plus ancienne et la plus prestigieuse des trois et aussi la plus célèbre course cycliste du monde. Le Tour d'Italie est la deuxième plus importante.

DescriptionModifier

Dans leur forme actuelle, les grands tours ont lieu sur trois semaines consécutives et comprennent généralement deux jours de « repos » à la fin de la première et de la deuxième semaine. Les étapes sont un mélange de courses en ligne avec départ en peloton (les parcours peuvent être montagneux, vallonnés, avec des montées et descentes, d'autres fois les étapes sont tracées sur un parcours plat favorisant les arrivées au sprint), ainsi que des contre-la-montre individuel et par équipe. Contrairement à la plupart des courses d'un jour, les étapes des grands tours font généralement moins de 200 kilomètres de longueur, à quelques exceptions près.

La controverse entoure souvent les équipes qui sont invitées à l'événement. En règle générale, l'Union cycliste internationale préfère voir participer les équipes professionnelles les plus populaires, alors que les organisateurs des grands tours veulent souvent des équipes basées dans leur pays ou peu susceptibles de provoquer la controverse. De 2005 à 2007, les organisateurs ont dû accepter toutes les équipes avec une licence ProTour, ne laissant le choix d'ajouter que deux équipes supplémentaires. Cependant, en 2007, l'équipe Unibet.com, une équipe ProTour avec un accès normalement garanti, a été interdite de participer aux trois grands tours, car le site de paris sur internet est interdit dans ces pays. En 2008, à la suite de nombreux scandales de dopage, certaines équipes se sont vues refuser l'entrée aux grands tours : Astana n'a pas participé au Tour de France 2008 et l'équipe Columbia n'est pas présente sur le Tour d'Espagne 2008. Depuis 2011, en vertu des règles de l'UCI World Tour, toutes les équipes avec une licence World Tour sont automatiquement inscrites sur les trois épreuves et ont l'obligation d'y participer.

Les différents classements et prix octroyés sur les grands tours comprennent le classement général individuel, le classement par équipes, le grand prix de la montagne, le classement par points, et souvent le classement du meilleur jeune. D'autres classements annexes peuvent être ajoutés, comme le combiné ou le super-combatif. Les plus prestigieux sont le classement général individuel (maillot jaune sur le Tour de France, maillot rose - Maglia rosa - sur le Tour d'Italie, et le maillot rouge - Jersey rojo - sur le Tour d'Espagne), le grand prix de la montagne, ou meilleur grimpeur (maillot à pois rouges sur le Tour, maillot bleu sur le Giro et maillot à pois bleu sur la Vuelta) et le classement par points (maillot vert sur le Tour, maillot rouge sur le Giro et maillot vert sur la Vuelta). Seuls trois coureurs ont remporté les trois maillots lors de la même édition : Eddy Merckx sur le Tour d'Italie 1968 et le Tour de France 1969, Tony Rominger lors du Tour d'Espagne 1993 et Laurent Jalabert lors du Tour d'Espagne 1995.

Il est rare pour les cyclistes de courir les trois grands tours la même année. Par exemple, en 2004, 474 cyclistes ont commencé au moins un grand tour, 68 d'entre eux ont participé à deux grands tours et seulement deux cyclistes ont pris le départ des trois grands tours. Il est courant pour les sprinteurs et leur poisson pilote, qui ne cherchent pas à terminer chaque course, de commencer chacun des Grands Tours et viser les victoires d'étape, puis d'abandonner avant l'arrivée des étapes les plus difficiles. Alessandro Petacchi et Mark Cavendish ont commencé les trois grands tours respectivement en 2010 et 2011, comme l'ont fait certains de leurs équipiers. Les deux sprinteurs ont terminé uniquement le Tour de France.

Au fil des ans, 34 coureurs ont terminé les trois grands tours la même année, Adam Hansen l'a fait six fois, Marino Lejarreta à quatre reprises, Bernardo Ruiz trois fois, Eduardo Chozas et Carlos Sastre deux fois.

Les deux seuls coureurs à avoir terminé dans le top 10 des trois courses la même année sont Raphaël Géminiani en 1955 et Gastone Nencini en 1957. À cette époque, le Tour d'Espagne a lieu en avril-mai et l'arrivée n'est séparée que d'une semaine du départ du Tour d'Italie

Enfin, Eddy Merckx (Giro 1972, Tour 1972, Vuelta 1973 et Giro 1973), Bernard Hinault (Giro 1982, Tour 1982 et Vuelta 1983) et dernièrement Christopher Froome (Tour 2017, Vuelta 2017 et Giro 2018) sont les trois seuls cyclistes à avoir remporté les trois tours successivement (quatre pour Eddy Merckx).

Règlement UCIModifier

Au classement de l'UCI World Tour, plus de points sont donnés dans les grands tours que dans les autres courses. Le vainqueur du Tour de France reçoit 200 points, tandis que les gagnants du Giro et de la Vuelta 170 points. Sur les autres épreuves, le maximum de points attribués au vainqueur est de 100. Les grands tours ont un statut spécial pour la longueur, ils sont autorisés à durer entre 15 et 23 jours.

Dernières éditionsModifier

Tour d'Italie (2019)

Tour de France (2019)

Tour d'Espagne (2019)

Vainqueurs des grands toursModifier

La France en 1964, l'Espagne en 2008 et le Royaume-Uni en 2018, sont les trois seuls pays à avoir remporté les trois grands tours la même année. Le Royaume-Uni est le seul pays a l'avoir fait avec trois coureurs différents.

Année Tour d'Italie Tour de France Tour d'Espagne
1903 -   Maurice Garin -
1904 -   Henri Cornet -
1905 -   Louis Trousselier -
1906 -   René Pottier -
1907 -   Lucien Petit-Breton -
1908 -   Lucien Petit-Breton -
1909   Luigi Ganna   François Faber -
1910   Carlo Galetti   Octave Lapize -
1911   Carlo Galetti   Gustave Garrigou -
1912   Équipe cycliste Atala[Note 1]   Odile Defraye -
1913   Carlo Oriani   Philippe Thys -
1914   Alfonso Calzolari   Philippe Thys -
1915 non disputé non disputé -
1916 non disputé non disputé -
1917 non disputé non disputé -
1918 non disputé non disputé -
1919   Costante Girardengo   Firmin Lambot -
1920   Gaetano Belloni   Philippe Thys -
1921   Giovanni Brunero   Léon Scieur -
1922   Giovanni Brunero   Firmin Lambot -
1923   Costante Girardengo   Henri Pélissier -
1924   Giuseppe Enrici   Ottavio Bottecchia -
1925   Alfredo Binda   Ottavio Bottecchia -
1926   Giovanni Brunero   Lucien Buysse -
1927   Alfredo Binda   Nicolas Frantz -
1928   Alfredo Binda   Nicolas Frantz -
1929   Alfredo Binda   Maurice Dewaele -
1930   Luigi Marchisio   André Leducq -
1931   Francesco Camusso   Antonin Magne -
1932   Antonio Pesenti   André Leducq -
1933   Alfredo Binda   Georges Speicher -
1934   Learco Guerra   Antonin Magne -
1935   Vasco Bergamaschi   Romain Maes   Gustaaf Deloor
1936   Gino Bartali   Sylvère Maes   Gustaaf Deloor
1937   Gino Bartali   Roger Lapébie non disputé
1938   Giovanni Valetti   Gino Bartali non disputé
1939   Giovanni Valetti   Sylvère Maes non disputé
1940   Fausto Coppi non disputé non disputé
1941 non disputé non disputé   Julián Berrendero
1942 non disputé non disputé   Julián Berrendero
1943 non disputé non disputé non disputé
1944 non disputé non disputé non disputé
1945 non disputé non disputé   Delio Rodríguez
1946   Gino Bartali non disputé   Dalmacio Langarica
1947   Fausto Coppi   Jean Robic   Edward Van Dijck
1948   Fiorenzo Magni   Gino Bartali   Bernardo Ruiz
1949   Fausto Coppi   Fausto Coppi non disputé
1950   Hugo Koblet   Ferdi Kübler   Emilio Rodríguez
1951   Fiorenzo Magni   Hugo Koblet non disputé
1952   Fausto Coppi   Fausto Coppi non disputé
1953   Fausto Coppi   Louison Bobet non disputé
1954   Carlo Clerici   Louison Bobet non disputé
1955   Fiorenzo Magni   Louison Bobet   Jean Dotto
1956   Charly Gaul   Roger Walkowiak   Angelo Conterno
1957   Gastone Nencini   Jacques Anquetil   Jesús Loroño
1958   Ercole Baldini   Charly Gaul   Jean Stablinski
1959   Charly Gaul   Federico Bahamontes   Antonio Suárez
1960   Jacques Anquetil   Gastone Nencini   Frans De Mulder
1961   Arnaldo Pambianco   Jacques Anquetil   Angelino Soler
1962   Franco Balmamion   Jacques Anquetil   Rudi Altig
1963   Franco Balmamion   Jacques Anquetil   Jacques Anquetil
1964   Jacques Anquetil   Jacques Anquetil   Raymond Poulidor
1965   Vittorio Adorni   Felice Gimondi   Rolf Wolfshohl
1966   Gianni Motta   Lucien Aimar   Francisco Gabica
1967   Felice Gimondi   Roger Pingeon   Jan Janssen
1968   Eddy Merckx   Jan Janssen   Felice Gimondi
1969   Felice Gimondi   Eddy Merckx   Roger Pingeon
1970   Eddy Merckx   Eddy Merckx   Luis Ocaña
1971   Gösta Pettersson   Eddy Merckx   Ferdinand Bracke
1972   Eddy Merckx   Eddy Merckx   José Manuel Fuente
1973   Eddy Merckx   Luis Ocaña   Eddy Merckx
1974   Eddy Merckx   Eddy Merckx   José Manuel Fuente
1975   Fausto Bertoglio   Bernard Thévenet   Agustín Tamames
1976   Felice Gimondi   Lucien Van Impe   José Pesarrodona
1977   Michel Pollentier   Bernard Thévenet   Freddy Maertens
1978   Johan De Muynck   Bernard Hinault   Bernard Hinault
1979   Giuseppe Saronni   Bernard Hinault   Joop Zoetemelk
1980   Bernard Hinault   Joop Zoetemelk   Faustino Rupérez
1981   Giovanni Battaglin   Bernard Hinault   Giovanni Battaglin
1982   Bernard Hinault   Bernard Hinault   Marino Lejarreta
1983   Giuseppe Saronni   Laurent Fignon   Bernard Hinault
1984   Francesco Moser   Laurent Fignon   Éric Caritoux
1985   Bernard Hinault   Bernard Hinault   Pedro Delgado
1986   Roberto Visentini   Greg LeMond   Álvaro Pino
1987   Stephen Roche   Stephen Roche   Luis Herrera
1988   Andrew Hampsten   Pedro Delgado   Sean Kelly
1989   Laurent Fignon   Greg LeMond   Pedro Delgado
1990   Gianni Bugno   Greg LeMond   Marco Giovannetti
1991   Franco Chioccioli   Miguel Indurain   Melchor Mauri
1992   Miguel Indurain   Miguel Indurain   Tony Rominger
1993   Miguel Indurain   Miguel Indurain   Tony Rominger
1994   Evgueni Berzin   Miguel Indurain   Tony Rominger
1995   Tony Rominger   Miguel Indurain   Laurent Jalabert
1996   Pavel Tonkov   Bjarne Riis   Alex Zülle
1997   Ivan Gotti   Jan Ullrich   Alex Zülle
1998   Marco Pantani   Marco Pantani   Abraham Olano
1999   Ivan Gotti non attribué[1]   Jan Ullrich
2000   Stefano Garzelli non attribué[1]   Roberto Heras
2001   Gilberto Simoni non attribué[1]   Ángel Casero
2002   Paolo Savoldelli non attribué[1]   Aitor González
2003   Gilberto Simoni non attribué[1]   Roberto Heras
2004   Damiano Cunego non attribué[1]   Roberto Heras
2005   Paolo Savoldelli non attribué[1]   Roberto Heras
2006   Ivan Basso   Óscar Pereiro   Alexander Vinokourov
2007   Danilo Di Luca   Alberto Contador   Denis Menchov
2008   Alberto Contador   Carlos Sastre   Alberto Contador
2009   Denis Menchov   Alberto Contador   Alejandro Valverde
2010   Ivan Basso   Andy Schleck   Vincenzo Nibali
2011   Michele Scarponi   Cadel Evans   Christopher Froome
2012   Ryder Hesjedal   Bradley Wiggins   Alberto Contador
2013   Vincenzo Nibali   Christopher Froome   Christopher Horner
2014   Nairo Quintana   Vincenzo Nibali   Alberto Contador
2015   Alberto Contador   Christopher Froome   Fabio Aru
2016   Vincenzo Nibali   Christopher Froome   Nairo Quintana
2017   Tom Dumoulin   Christopher Froome   Christopher Froome
2018   Christopher Froome   Geraint Thomas   Simon Yates
2019   Richard Carapaz   Egan Bernal   Primož Roglič

StatistiquesModifier

Record de victoires de grands toursModifier

Rang Cycliste Total Tour de France Tour d'Italie Tour d'Espagne
1   Eddy Merckx 11 5 (1969, 1970, 1971, 1972, 1974) 5 (1968, 1970, 1972, 1973, 1974) 1 (1973)
2   Bernard Hinault 10 5 (1978, 1979, 1981, 1982, 1985) 3 (1980, 1982, 1985) 2 (1978, 1983)
3   Jacques Anquetil 8 5 (1957, 1961, 1962, 1963, 1964) 2 (1960, 1964) 1 (1963)
4   Alberto Contador 7 2 (2007, 2009) 2 (2008, 2015) 3 (2008, 2012, 2014)
  Fausto Coppi 7 2 (1949, 1952) 5 (1940, 1947, 1949, 1952, 1953) 0
  Christopher Froome 7 4 (2013, 2015, 2016, 2017) 1 (2018) 2 (2011, 2017)
  Miguel Indurain 7 5 (1991, 1992, 1993, 1994, 1995) 2 (1992, 1993) 0
8   Gino Bartali 5 2 (1938, 1948) 3 (1936, 1937, 1946) 0
  Alfredo Binda 5 0 5 (1923, 1925, 1927, 1928, 1929) 0
  Felice Gimondi 5 1 (1965) 3 (1967, 1969, 1976) 1 (1968)
11   Roberto Heras 4 0 0 4 (2000, 2003, 2004, 2005)
  Vincenzo Nibali 4 1 (2014) 2 (2013, 2016) 1 (2010)
  Tony Rominger 4 0 1 (1995) 3 (1992, 1993, 1994)
  • Les coureurs toujours actifs sont en gras.

Victoires par paysModifier

Pays Giro Tour Vuelta Total
  Italie 69 10 6 85
  France 6 36 9 51
  Espagne 4 12 32 48
  Belgique 7 18 7 32
  Grande-Bretagne 1 6 3 10
  Suisse 3 2 5 10
  Luxembourg 2 5 0 7
  États-Unis 1 3 1 5
  Pays-Bas 1 2 2 5
  Allemagne 0 1 3 4
  Colombie 1 1 2 4
  Russie 3 0 1 4
  Irlande 1 1 1 3
  Australie 0 1 0 1
  Canada 1 0 0 1
  Danemark 0 1 0 1
  Équateur 1 0 0 1
  Kazakhstan 0 0 1 1
  Slovénie 1 0 0 1
  Suède 1 0 0 1

Coureurs vainqueurs des trois grands toursModifier

Sept coureurs cyclistes ont remporté les trois grands tours au cours de leur carrière[2], avec par ordre chronologique :

Coureurs avec podiums sur les trois grands toursModifier

Dix-sept coureurs ont terminé sur le podium des trois grands tours au cours de leur carrière :

Coureur Tour Giro Vuelta Total
  Jacques Anquetil 6 6 1 13
  Felice Gimondi 2 9 1 12
  Bernard Hinault 7 3 2 12
  Eddy Merckx 6 5 1 12
  Christopher Froome 6 1 4 11
  Vincenzo Nibali 2 6 3 11
  Miguel Indurain 5 3 1 9
  Alejandro Valverde 1 1 7 9
  Alberto Contador 2 2 3 7
  Laurent Fignon 3 2 1 6
  Tony Rominger 1 1 4 6
  Carlos Sastre 2 1 3 6
  Cadel Evans 3 1 1 5
  Nairo Quintana 3 2 1 6
  Joaquim Rodríguez 1 1 2 4
  José Manuel Fuente 1 1 2 4
  Denis Menchov 1 1 2 4
  Herman Van Springel 1 1 1 3

Record de podiums sur les grands toursModifier

Dans ce tableau, il n'est pas exigé que le coureur se soit trouvé sur le podium de plusieurs des grands tours.

Coureur Tour Giro Vuelta Total
  Jacques Anquetil 6 6 1 13
  Felice Gimondi 2 9 1 12
  Bernard Hinault 7 3 2 12
  Eddy Merckx 6 5 1 12
  Christopher Froome 6 1 4 11
  Vincenzo Nibali 2 6 3 11
  Gino Bartali 3 7 0 10
  Raymond Poulidor 8 0 2 10
  Fausto Coppi 2 7 0 9
  Miguel Indurain 5 3 1 9
  Alejandro Valverde 1 1 7 9
  Pedro Delgado 3 0 5 8
  Joop Zoetemelk 7 0 1 8

Coureurs vainqueurs de deux grands tours la même annéeModifier

Neuf cyclistes ont remporté deux grands tours la même année.

Sept coureurs ont réussi le doublé Tour de France/Tour d'Italie[2] :

Le doublé Tour de France/Tour d'Espagne a été réalisé par trois cyclistes[2] :

Le doublé Tour d'Italie/Tour d'Espagne a été réalisé par trois cyclistes[2] :

À noter que jusqu'en 1995, le Tour d'Espagne se courait avant le Tour d'Italie et le Tour de France. En 1973 et 1981, Eddy Merckx et Giovanni Battaglin ont réussi le doublé Vuelta-Giro dans cet ordre alors, qu'en 2008, Alberto Contador a fait le doublé Giro-Vuelta dans cet ordre. De même, Jacques Anquetil et Bernard Hinault ont réalisé le doublé Vuelta-Tour, tandis que Christopher Froome a réussi le doublé Tour-Vuelta.

Sur les neuf, les doublés de Pantani, Roche et Battaglin sont les seuls grands tours qu'ils aient remportés.

Records de grands prix de la montagneModifier

Article détaillé : Grand Prix de la montagne.
Rang Cycliste Pays Total Tour de France Tour d'Italie Tour d'Espagne
1 Federico Bahamontes   Espagne 9 6 (1954, 1958, 1959, 1962, 1963, 1964) 1 (1956) 2 (1957, 1958)
Gino Bartali   Italie 9 2 (1938, 1948) 7 (1935, 1936, 1937, 1939, 1940, 1946, 1947) 0
3 Lucien Van Impe   Belgique 8 6 (1971, 1972, 1975, 1977, 1981, 1983) 2 (1982, 1983) 0
4 Richard Virenque   France 7 7 (1994, 1995, 1996, 1997, 1999, 2003, 2004) 0 0

Le triplé Tour/Giro/Vuelta au cours d'une carrière a été réalisé par deux coureurs : Federico Bahamontes et Luis Herrera.

Records de maillot par pointsModifier

Article détaillé : Classement par points.
Rang Cycliste Pays Total Tour de France Tour d'Italie Tour d'Espagne
1 Erik Zabel   Allemagne 9 6 (1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001) 0 3 (2002, 2003, 2004)
2 Sean Kelly   Irlande 8 4 (1982, 1983, 1985, 1989) 0 4 (1980, 1985, 1986, 1988)
3 Laurent Jalabert   France 7 2 (1992, 1995) 1 (1999) 4 (1994, 1995, 1996, 1997)
Peter Sagan   Slovaquie 7 7 (2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2018, 2019) 0 0
5 Eddy Merckx   Belgique 6 3 (1969, 1971, 1972) 2 (1968, 1973) 1 (1973)

Le triplé Tour/Giro/Vuelta au cours d'une carrière a été réalisé par cinq coureurs : Djamolidine Abdoujaparov, Mark Cavendish, Laurent Jalabert, Eddy Merckx et Alessandro Petacchi.

Record de maillot du meilleur jeuneModifier

Article détaillé : Classement du meilleur jeune.
Rang Cycliste Pays Total Tour de France Tour d'Italie
1 Andy Schleck   Luxembourg 4 3 (2008, 2009, 2010) 1 (2007)
2 Nairo Quintana   Colombie 3 2 (2013, 2015) 1 (2014)
Jan Ullrich   Allemagne 3 3 (1996, 1997, 1998) 0

Le doublé Tour/Giro au cours d'une carrière a été réalisé par deux coureurs : Nairo Quintana et Andy Schleck.

Record de victoires d'étapes sur les trois grands toursModifier

Les cyclistes dont les noms sont en gras sont toujours actifs[3]. Cette liste est mise à jour après le Tour d'Espagne 2018.

Rang Cycliste Total Victoire d'étape sur
le Tour de France
Victoire d'étape sur
le Tour d'Italie
Victoire d'étape sur
le Tour d'Espagne
Total
1 Eddy Merckx   Belgique 34 24 6 64
2 Mario Cipollini   Italie 12 42 3 57
3 Mark Cavendish   Grande-Bretagne 30 15 3 48
Alessandro Petacchi   Italie 6 22 20 48
5 Alfredo Binda   Italie 2 41 0 43
6 Bernard Hinault   France 28 6 7 41
7 Learco Guerra   Italie 8 31 0 39
Delio Rodríguez   Espagne 0 0 39 39
9 Rik Van Looy   Belgique 7 12 18 37
10 Freddy Maertens   Belgique 15 7 13 35
11 Fausto Coppi   Italie 9 22 0 31
12 Costante Girardengo   Italie 0 30 0 30
13 Gino Bartali   Italie 12 17 0 29
14 Marino Basso   Italie 6 15 6 27
15 Guido Bontempi   Italie 6 16 4 26
Raffaele Di Paco   Italie 11 15 0 26
Miguel Poblet   Espagne 3 20 3 26
18 Franco Bitossi   Italie 4 21 0 25
Laurent Jalabert   France 4 3 18 25
André Leducq   France 25 0 0 25
Francesco Moser   Italie 2 23 0 25
Rik Van Steenbergen   Belgique 4 15 6 25
23 Roger De Vlaeminck   Belgique 1 22 1 24
Robbie McEwen   Australie 12 12 0 24
Giuseppe Saronni   Italie 0 24 0 24
26 André Darrigade   France 22 1 0 23
Jacques Anquetil   France 16 6 1 23
28 André Greipel   Allemagne 11 7 4 22
Jean-Paul van Poppel   Pays-Bas 9 4 9 22
30 Charly Gaul   Luxembourg 10 11 0 21
Sean Kelly   Irlande 5 0 16 21

Trois coureurs ont remporté des étapes sur les trois grands tours la même année[4] : Miguel Poblet en 1956, Pierino Baffi en 1958 et Alessandro Petacchi en 2003.

Record de victoires d'étapes la même année sur un ou plusieurs grands toursModifier

Cycliste Nationalité Année Nombre de victoires d'étape
1 Alessandro Petacchi   Italie 2003 15
2 Freddy Maertens   Belgique 1977 13
3 Alfredo Binda   Italie 1927 12
4 Eddy Merckx   Belgique 1973 10
5 Mario Cipollini   Italie 2002 9
Mark Cavendish   Royaume-Uni 2009 9
7 Bernard Hinault   France 1979 7
Elia Viviani   Italie 2018 7
Laurent Jalabert   France 1994 7

Record de nombre d'étapes passées en leader sur les trois grands toursModifier

Les cyclistes dont les noms sont en gras sont toujours actifs. Les nombres indiqués tiennent compte des demi-étapes.

Rang Cycliste Total Nombre d'étapes en
leader du Tour de France
Nombre d'étapes en
leader du Tour d'Italie
Nombre d'étapes en
leader du Tour d'Espagne
Total
1 Eddy Merckx   Belgique 111 79 11 201
2 Bernard Hinault   France 79 31 16 126
3 Jacques Anquetil   France 52 42 16 110
4 Miguel Indurain   Espagne 60 29 4 93
5 Christopher Froome   Grande-Bretagne 59 3 20 82
6 Gino Bartali   Italie 23 50 0 73
7 Francesco Moser   Italie 7 57 7 71
8 Alex Zulle   Suisse 4 12 48 64
9 Vincenzo Nibali   Italie 19 21 20 60
Alberto Contador   Espagne 11 23 26
11 Alfredo Binda   Italie 0 59 0 59
12 Tony Rominger   Suisse 0 21 32 53
13 Fausto Coppi   Italie 19 32 0 51
14 Felice Gimondi   Italie 19 25 5 49
Giuseppe Saronni   Italie 0 49 0
16 Louison Bobet   France 36 8 0 44
17 Sylvère Maes   Belgique 41 0 0 41
18 Antonin Magne   France 39 0 0 39
19 Laurent Fignon   France 22 16 0 38
20 Philippe Thys   Belgique 37 0 0 37
Nicolas Frantz   Luxembourg 37 0 0
Joop Zoetemelk   Pays-Bas 22 0 15
Freddy Maertens   Belgique 10 6 21
21 Laurent Jalabert   France 4 8 24 36
Roberto Heras   Espagne 0 0 36
23 André Leducq   France 35 0 0 35
24 Ottavio Bottecchia   Italie 34 0 0 34
Fabian Cancellara   Suisse 29 0 5
Hugo Koblet   Suisse 11 23 0
José Manuel Fuente   Espagne 0 15 19
28 Rudi Altig   Allemagne 19 0 14 33
Fiorenzo Magni   Italie 9 24 0
Roberto Visentini   Italie 0 28 5

Grands tours terminésModifier

35 coureurs ont terminé les trois grands tours sur une seule année. Le dernier en date est Thomas De Gendt en 2019[5]. Adam Hansen l'a réalisé à six reprises, Marino Lejarreta quatre fois, tandis que Bernardo Ruiz l'a fait trois années différentes, alors que Eduardo Chozas et Carlos Sastre l'ont réalisé deux fois[6],[7].

Le coureur avec le plus de participations sur les grands tours est Matteo Tosatto avec 34 courses (12 Tours, 13 Giros et 9 Vueltas). Il est également le cycliste qui a terminé le plus de grands tours, avec 28 courses terminées (12 Tours, 11 Giros et 5 Vueltas). Adam Hansen détient le record de grands tours consécutifs terminés : 20, du Tour d'Espagne 2011 au Tour d'Italie 2018.

Coureur Année Classement final
Giro
Classement final
Tour
Classement final
Vuelta
  Thomas De Gendt 2019 51 60 56
  Adam Hansen (6) 2017 93 113 95
  Alejandro Valverde 2016 3 6 12
  Adam Hansen (5) 2016 68 100 110
  Sylvain Chavanel 2015 36 54 47
  Adam Hansen (4) 2015 77 114 55
  Adam Hansen (3) 2014 73 64 53
  Adam Hansen (2) 2013 72 72 60
  Adam Hansen 2012 94 81 123
  Sebastian Lang 2011 56 113 77
  Carlos Sastre (2) 2010 8 20 8
  Julian Dean 2009 136 121 132
  Marzio Bruseghin 2008 3 27 10
  Erik Zabel 2008 80 43 49
  Mario Aerts 2007 20 70 28
  Carlos Sastre 2006 43 4 4
  Giovanni Lombardi 2005 88 118 114
  Jon Odriozola 2001 58 69 83
  Mariano Piccoli 1999 38 50 58
  Guido Bontempi 1992 40 75 62
  Neil Stephens 1992 57 74 66
  Eduardo Chozas (2) 1991 10 11 11
  Marco Giovannetti 1991 8 30 18
  Marino Lejarreta (4) 1991 5 53 3
  Inaki Gaston 1991 23 61 14
Coureur Année Classement final
Giro
Classement final
Tour
Classement final
Vuelta
  Alberto Leanizbarrutia 1991 64 39 44
  Vladimir Poulnikov 1991 11 88 66
  Valerio Tebaldi 1991 47 89 87
  Eduardo Chozas 1990 11 6 33
  Marino Lejarreta (3) 1990 7 5 55
  Marino Lejarreta (2) 1989 10 5 20
  Luis-Javier Lukin 1988 32 82 60
  Marino Lejarreta 1987 4 10 34
  Philippe Poissonnier 1985 86 90 66
  José Luis Uribezubia 1971 29 50 27
  Jose Manuel Fuente 1971 39 72 54
  Federico Bahamontes 1958 17 8 6
  Pierino Baffi 1958 23 63 37
  Mario Baroni 1957 74 53 46
  Gastone Nencini 1957 1 6 9
  Bernardo Ruiz (3) 1957 55 24 3
  Arrigo Padovan 1956 12 26 19
  Bernardo Ruiz (2) 1956 38 70 31
  José Serra 1956 26 81 9
  Raphaël Géminiani 1955 4 6 3
  Bernardo Ruiz 1955 28 22 14
  Louis Caput 1955 68 54 55

Contre-la-montre-par équipesModifier

Le contre-la-montre-par équipes est une épreuve à part lors des grands tours. Il s'effectue par équipes, le temps étant pris sur l'un des coureurs (actuellement sur le cinquième). En 1927 et 1928, toutes les étapes de plaine du Tour de France furent disputées en contre-la-montre par équipes (le temps de chaque coureur était cependant pris individuellement). Henri Desgrange renoncera car l'épreuve favorisait trop les équipes les plus fortes, notamment Alcyon et son leader Nicolas Frantz, vainqueur de ces deux éditions.

Bien plus tard, dans les années 1970, l'épreuve deviendra un classique du Tour de France. À la fin des années 1970, on compte même deux contre-la-montre-par équipes lors de plusieurs Tours de France. Au cours des années 1990, le contre-la-montre par équipes est à nouveau accusé de défavoriser les équipes faibles. Il est ainsi parfois abandonné lors de certaines éditions, puis réintroduit pour le spectacle (ex : en 2000, ou bien en 2009). Le règlement a subi diverses modifications pour que les retards soient plafonnés lors de leur report au classement général. En 1993, les retards étaient plafonnés à 5 minutes. Dans les années 2000, le plafond dépend du classement de l'équipe : l'équipe classée deuxième se voit alors imputer un maximum de 30 secondes sur la première, puis 20 secondes pour les suivantes. Les cinq premiers coureurs de chaque équipe reçoivent le temps du cinquième, les suivants leur temps effectif.

Certaines équipes se sont spécialisées dans ces épreuves qui nécessitent un fort collectif et une grande homogénéité. Parmi elles, on retrouve les équipes TI-Raleigh, ONCE ou BMC Racing.

Palmarès des contre-la-montre-par équipes sur les grands tours
Année Tour Km Vainqueur Deuxième Troisième
1937 Tour d'Italie 60 km   Legnano   Ganna   Italiani all'Estero
1946 Tour d'Espagne 67 km   Pays-Bas
1953 Tour d'Italie 30 km   Bianchi   Ganna   Legnano
1954 Tour d'Italie 36 km   Bianchi   Suisse-Guerra   Belgique-Girardengo
1955 Tour d'Italie 18,4 km   Torpado   Nivea-Fuchs   Suisse-Faema
1955 Tour de France 12,5 km   Pays-Bas   France   Italie
1955 Tour d'Espagne 15 km   Italie A
1956 Tour d'Italie 12 km   Leo-Chlorodont   Legnano 4 ex-aequos
1956 Tour d'Espagne 21 km   France
1957 Tour de France 15 km   France   Belgique   Pays-Bas
1958 Tour d'Espagne 4 km   France
1959 Tour d'Espagne 9 km   Saint Raphael-Geminiani
1959 Tour d'Espagne 9 km   Saint Raphael-Geminiani
1960 Tour d'Espagne 8 km   Faema
1961 Tour d'Espagne 10,5 km   Faema
1962 Tour de France 23 km   Flandria-Faema   Leroux-Gitane   Helyett-Saint-Raphaël
1962 Tour d'Espagne 21 km   Saint Raphael-Helyet
1963 Tour de France 22 km   Pelforth-Sauvage   Faema-Flandria   Peugeot
1964 Tour de France 21 km   KAS   Pelforth-Sauvage-Lejeune   Wiel's-Groene Leeuw
1965 Tour de France 22,5 km   Ford France-Gitane   Peugeot   Solo-Superia
1966 Tour de France 20 km   Televizier   Romeo-Smiths   Pelforth-Sauvage-Lejeune
1967 Tour de France 17 km   Belgique   France   Pays-Bas
1968 Tour de France 22 km   Belgique A   France A   Espagne
1969 Tour de France 16 km   Faema   Bic   Salvarani
1970 Tour de France 10,7 km   Faemino-Faema   Willem II-Gazelle   Molteni
1971 Tour d'Italie 62 km   Salvarani   Molteni   SCIC
1971 Tour de France 11 km   Molteni   Ferretti   Flandria
1972 Tour de France 16,2 km   Molteni   Peugeot   Bic
1972 Tour d'Espagne 6,5 km   KAS
1973 Tour de France 12,4 km   Watney-Maes   Peugeot   KAS
1973 Tour d'Espagne 5 km   Molteni
1974 Tour de France 9 km   Molteni   KAS   Bic
1974 Tour d'Espagne 4 km   KAS
1976 Tour de France 4 km   Ti-Raleigh   Velda-Flandria   Peugeot
1977 Tour de France 4 km   Fiat France   Peugeot   Ti-Raleigh
1978 Tour de France 153 km   Ti-Raleigh   C&A   Miko-Mercier
1979 Tour de France 87 km   Ti-Raleigh   IJsboerke   Peugeot
1979 Tour de France 90 km   Ti-Raleigh   Renault-Gitane   IJsboerke
1980 Tour de France 46 km   TI-Raleigh-Creda   Renault-Gitane-Campagnolo   Peugeot-Esso-Michelin
1980 Tour de France 65 km   TI-Raleigh-Creda
1981 Tour d'Italie 15 km   Hoonved-Bottecchia   Famcucine-Campagnolo   Cilo-Aufina
1981 Tour de France 40 km   TI-Raleigh-Creda   Capri Sonne-Koga Miyata   Miko-Mercier-Vivagel
1981 Tour de France 77 km   TI-Raleigh-Creda   Peugeot-Esso-Michelin   Capri Sonne-Koga Miyata
1982 Tour d'Italie 16 km   Renault   Famcucine-Campagnolo   Hoonved-Bottecchia
1982 Tour de France 69 km   TI-Raleigh-Creda   Renault-Elf-Gitane   Sunair-Colnago-Campagnolo
1983 Tour d'Italie 70 km   Bianchi   Atala   Gis Gelati
1983 Tour de France 100 km   Coop-Mercier-Mavic   Peugeot-Shell-Michelin   J. Aernoudt-Hoonved-Marc Zeep
1984 Tour d'Italie 55 km   Renault   Carrera   Gis Gelati
1984 Tour de France 51 km   Renault   Panasonic-Raleigh   Kwantum-Decosol-Yoko
1985 Tour d'Italie 38 km   Del Tongo-Colnago   Gis Gelati   Carrera-Inoxpran
1985 Tour de France 73 km   La Vie Claire   Kwantum-Decosol-Yoko   Panasonic-Raleigh
1986 Tour d'Italie 50 km   Del Tongo   Supermercati Brianzoli   La Vie Claire
1986 Tour de France 56 km   Système U   Carrera-Inoxpran   Panasonic-Merckx-Agu
1987 Tour d'Italie 43 km   Carrera   Del Tongo   Magniflex-Centroscarpa
1987 Tour de France 40,5 km   Carrera   Del Tongo-Colnago   Panasonic-Isostar
1988 Tour d'Italie 40 km   Del Tongo   Carrera   Gewiss-Bianchi
1988 Tour de France 48 km   Panasonic   Weinmann-La Suisse   Hitachi-Bosal
1988 Tour d'Espagne 34 km   BH
1989 Tour d'Italie 32,5 km   Ariostea   Malvor-Sidi   Panasonic
1989 Tour de France 46 km   Super U   Panasonic-Isostar   SuperConfex-Yoko-Opel
1989 Tour d'Espagne 34,4 km   Caja Rural
1990 Tour de France 44,5 km   Panasonic   PDM-Concorde   ONCE
1990 Tour d'Espagne 36,3 km   Lotus
1991 Tour de France 36,5 km   Ariostea   Castorama-Raleigh   Panasonic-Sportlife
1991 Tour d'Espagne 40,4 km   ONCE
1992 Tour de France 63,5 km   Panasonic   Carrera Jeans-Vagabond   Gatorade-Chateau d'Ax
1992 Tour d'Espagne 32,6 km   Gatorade-Chateau d'Ax
1993 Tour de France 81 km   GB-MG Maglificio   ONCE   Motorola
1994 Tour de France 66,5 km   GB-MG Maglificio   Motorola   Banesto
1995 Tour de France 67 km   Gewiss-Ballan   ONCE   Banesto
2000 Tour de France 70 km   ONCE-Deutsche Bank   US Postal   Team Telekom
2001 Tour de France 67 km   Crédit Agricole   ONCE-Eroski   Festina
2002 Tour de France 67,5 km   ONCE-Eroski   US Postal   CSC-Tiscali
2002 Tour d'Espagne 24,6 km   ONCE-Eroski   US Postal   Kelme
2003 Tour de France 69 km   US Postal   ONCE-Eroski   Team Bianchi
2003 Tour d'Espagne 28 km   ONCE-Eroski   US Postal   iBanesto.com
2004 Tour de France 65 km   US Postal   Phonak   Illes Balears
2004 Tour d'Espagne 27,7 km   US Postal   T-Mobile   iBanesto.com
2005 Tour de France 67,5 km   Discovery Channel   Team CSC   T-Mobile
2006 Tour d'Italie 38 km   Team CSC   T-Mobile   Discovery Channel
2006 Tour d'Espagne 7,2 km   Team CSC   Caisse d'Épargne-Illes Balears   Team Milram
2007 Tour d'Italie 25,6 km   Liquigas   Astana   Team CSC
2008 Tour d'Italie 23,6 km   Slipstream-Chipotle   Team CSC   Team High Road
2008 Tour d'Espagne 7,7 km   Liquigas   Euskaltel-Euskadi   Caisse d'Épargne
2009 Tour d'Italie 20,5 km   Team Columbia-High Road   Garmin-Slipstream   Astana
2009 Tour de France 38 km   Astana   Garmin-Slipstream   Team Saxo Bank
2010 Tour d'Italie 33 km   Liquigas-Doimo   Team Sky   Team HTC-Columbia
2010 Tour d'Espagne 13 km   Team HTC-Columbia   Liquigas-Doimo   Cervélo TestTeam
2011 Tour d'Italie 19,3 km   Team HTC-High Road   Team RadioShack   Liquigas-Cannondale
2011 Tour de France 23 km   Team Garmin-Cervélo   BMC Racing Team   Sky ProCycling
2011 Tour d'Espagne 13,5 km   Team Leopard-Trek   Liquigas-Cannondale   Team HTC-Highroad
2012 Tour d'Italie 32,2 km   Team Garmin-Barracuda   Katusha   Saxo Bank
2012 Tour d'Espagne 16,2 km   Team Movistar   Omega Pharma-Quick Step   Rabobank
2013 Tour d'Italie 17,4 km   Sky ProCycling   Team Movistar   Astana
2013 Tour de France 25 km   Orica-GreenEdge   Omega Pharma-Quick Step   Team Sky
2013 Tour d'Espagne 27 km   Astana   RadioShack-Leopard   Omega Pharma-Quick Step
2014 Tour d'Italie 21,7 km   Orica-GreenEdge   Omega Pharma-Quick Step   BMC Racing Team
2014 Tour d'Espagne 12,6 km   Team Movistar   Cannondale   Orica-GreenEdge
2015 Tour d'Italie 17,6 km   Orica-GreenEdge   Tinkoff-Saxo   Astana
2015 Tour de France 28 km   BMC Racing Team   Team Sky   Team Movistar
2015 Tour d'Espagne 7.4 km   BMC Racing Team   Tinkoff-Saxo   Orica-GreenEdge
2016 Tour d'Espagne 29.4 km   Team Sky   Team Movistar   Orica-BikeExchange
2017 Tour d'Espagne 14 km   BMC Racing Team   Quick-Step Floors   Sunweb
2018 Tour de France 35 km   BMC Racing Team   Team Sky   Quick-Step Floors
2019 Tour de France 27 km   Jumbo-Visma   Team Ineos   Deceuninck-Quick Step
2019 Tour d'Espagne 13,4 km   Astana   Deceuninck-Quick Step   Sunweb

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f et g Initialement vainqueur, Lance Armstrong, est déclassé en octobre 2012. Ses sept Tours de France ne sont pas réattribués
  2. a b c et d (en) « Historical Results – The Grand Tours » (consulté le 20 juillet 2012)
  3. (en) « Giro d'Italia 2009 » [PDF], Infostrada sports, (consulté le 29 juin 2011), p. 208
  4. (en) « Petacchi equals Poblet and Baffi », cyclingnews.com,
  5. https://cyclismerevue.be/2019/09/15/tour-espagne-vuelta-2019-analyse/
  6. L'impresa di Adam Hansen: completati Giro, Tour e Vuelta in un anno, Spazio Ciclismo, 9. sept. 2012
  7. (en) « Tour Xtra: Tour Records », cvccbike.com
  1. Cette année-là, il n'y avait pas de classement général individuel.