Matteo Moschetti

coureur cycliste italien
Matteo Moschetti
Wiki mosketi (cropped).jpg
Matteo Moschetti portant le maillot de meilleur jeune du Tour Poitou-Charentes 2018 à l'issue de la 1re étape
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (23 ans)
MilanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2015Viris Maserati Sisal
2016Viris Maserati Sisal Matchpoint
2017Viris Maserati Sisal Chiaravalli L&L
Équipes professionnelles
08.2017-12.2017Trek-Segafredo (stagiaire)
2018Polartec-Kometa
08.2018-12.2018Trek-Segafredo (stagiaire)
2019-Trek-Segafredo

Matteo Moschetti, né le à Milan, est un coureur cycliste italien, membre de l'équipe Trek-Segafredo.

BiographieModifier

Matteo Moschetti a commencé sa carrière sportive en pratiquant le football jusqu'à ce qu'il commence à faire du vélo, contre la volonté de ses parents. Dans un premier temps, il pratique les deux sports, puis décide finalement de faire uniquement du vélo à l'âge de 14 ans[1].

DébutsModifier

Il obtient ses premiers succès en cyclisme sur piste. En 2014, chez les juniors (moins de 19 ans), il est champion d'Italie de poursuite par équipes, et deuxième de la poursuite individuelle derrière Filippo Ganna.

En 2017, il devient champion d'Italie sur route espoirs et obtient un contrat de stagiaire au sein de l'UCI WorldTeam Trek-Segafredo. En 2018, il rejoint l'équipe continentale Polartec-Kometa, l'équipe de développement de Trek Segafredo dirigée par Alberto Contador et Ivan Basso. Cette année, il remporte plusieurs succès d'étape au Tour de Normandie et au Tour de Burgos. En tant que membre de l'équipe nationale italienne espoirs, il remporte le ZLM Tour[2]. Il est à nouveau stagiaire chez Trek-Segafredo au milieu de la saison 2018, puis obtient un contrat professionnel à partir de 2019[3].

Trek-SegafredoModifier

Pour sa première compétition World Tour, il passe proche du succès lors de la quatrième étape du Tour des Émirats arabes unis, seulement devancé par Caleb Ewan[4]. Au printemps, il se distingue sur deux courses d'un jour, le GP de Denain (4e) et le GP de l'Escaut (10e). En mai, il participe à son premier Tour d'Italie, réalisant deux tops 5 (5e et 4e) avant d'être victime d'une chute lors de la dixième étape, le contraignant à quitter la course. Il décroche une nouvelle place lors de sa dernière course de la saison, 5e d'étape sur le Tour du Guangxi.

Il commence de la meilleure des manières sa deuxième saison au sein de la Trek-Segafredo, vainqueur de ses deux premières courses de la saison lors du Challenge de Majorque. Cinq jours après son deuxième succès espagnol, il est victime d'une sévère chute lors de l'Étoile de Bessèges, souffrant notamment d'une dislocation du fémur droit et d'une fracture de l'acetabulum.

Palmarès sur routeModifier

Par annéeModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'ItalieModifier

1 participation

Classements mondiauxModifier

Année 2017 2018
UCI Europe Tour 1 860e[5] 230e[6]

Palmarès sur pisteModifier

Championnats nationauxModifier

  • 2014
    •   Champion d'Italie de poursuite par équipes juniors (avec Giovanni Pedretti, Imerio Cima et Giacomo Garavaglia)
    • 2e du championnat d'Italie de poursuite juniors

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier