Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Festival de Cannes 2008

Le Festival de Cannes 2008, 61e édition du festival s'est déroulée du 14 au . Le président du jury était l'acteur et réalisateur américain Sean Penn[1].

Festival de Cannes 2008
Image liée à la cérémonie
Sean Penn, président du jury en 2008
61e Festival de Cannes
Détails
Dates du
au
Lieu Palais des festivals, Cannes
Drapeau de la France France
Président du jury Drapeau : États-Unis Sean Penn
Film d'ouverture Blindness
Film de clôture Panique à Hollywood
Site web http://www.festival-cannes.com
Résumé
Palme d’or Entre les murs
Grand prix Gomorra
Chronologie

Sommaire

Déroulement et faits marquantsModifier

 
Présentation du film Entre les murs qui gagnera la Palme d'or. L'équipe du film est sur les marches, avec François Bégaudeau (au centre au second rang) et Laurent Cantet (à droite).

Les cérémonies d'ouverture et de clôture étaient présentées par l'acteur, réalisateur et auteur français Édouard Baer.

Peu avant la cérémonie d'ouverture, le président du jury, Sean Penn, personnellement très engagé dans les combats politiques et l'humanitaire, déclare dans le contexte du tremblement de terre en Chine et du cyclone en Birmanie qui se sont produits les jours précédents, « qu'il faudra que le réalisateur, ou la réalisatrice, de la Palme d'or se soit révélé très conscient du monde qui l'entoure[2]. ». Par ailleurs, Sean Penn encourage, lors de la cérémonie d'ouverture, les « distributeurs à soutenir les films qui n'auraient pas eu de prix. »[3].

Vendredi , a eu lieu la projection de Tyson de James Toback en présence de son personnage principal le boxeur Mike Tyson, qui s'est déclaré « bouleversé » par le documentaire et a eu du mal à voir ainsi sa vie racontée[4].

Le lundi 19 mai, le réalisateur Manoel de Oliveira, qui fête ses 100 ans cette année, est honoré d'une Palme d'or exceptionnelle décernée par le comité du festival pour l'ensemble de son œuvre. Il reçoit son prix des mains de Michel Piccoli, son acteur fétiche de ces dernières années, et en présence de Clint Eastwood[5].

La Palme d'or du Festival de Cannes 2008 a été décernée à l'unanimité du jury[6],[7] à Entre les murs de Laurent Cantet. Le réalisateur s'est vu remettre sa récompense par Robert De Niro. Cette Palme d'or est la première pour un film français depuis Sous le soleil de Satan de Maurice Pialat en 1987[8]. Le Prix spécial du jury, que se sont partagé Catherine Deneuve et Clint Eastwood (non présent lors de sa remise) pour leurs carrières, a été perçu par la critique comme un lot de consolation pour les réalisateurs Arnaud Desplechin et Clint Eastwood[9],[10],[11],[7] dont les films n'ont reçu aucune récompense officielle.

Films sélectionnésModifier

La sélection officielle de dix-neuf des vingt-deux longs-métrages retenus pour la Palme d'or 2008 a été dévoilée par Gilles Jacob et Thierry Frémaux le [12],[13]. À cette première liste ont été ajoutés trois autres films en compétition officielle le , dont Entre les murs de Laurent Cantet[14], ainsi que deux autres membres du jury (Jeanne Balibar et Marjane Satrapi).

Sélection officielleModifier

Longs métragesModifier

Date de présentation Titre Réalisation Pays
mercredi 14 mai Blindness (film d'ouverture) Fernando Meirelles   Brésil
jeudi 15 mai Leonera Pablo Trapero   Argentine
jeudi 15 mai Valse avec Bachir Ari Folman   Israël
vendredi 16 mai Les Trois Singes Nuri Bilge Ceylan   Turquie
vendredi 16 mai Un conte de Noël Arnaud Desplechin   France
samedi 17 mai 24 City Jia Zhangke   Chine
samedi 17 mai Une famille brésilienne Walter Salles et Daniela Thomas   Brésil
dimanche 18 mai Gomorra Matteo Garrone   Italie
dimanche 18 mai Serbis Brillante Mendoza   Philippines
lundi 19 mai Le Silence de Lorna Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne   Belgique
lundi 19 mai Two Lovers James Gray   États-Unis
mardi 20 mai L'Échange Clint Eastwood   États-Unis
mardi 20 mai Delta Kornél Mundruczó   Hongrie
mercredi 21 mai La Femme sans tête Lucrecia Martel   Argentine
mercredi 21 mai Che Steven Soderbergh   États-Unis
jeudi 22 mai Adoration Atom Egoyan   Canada
jeudi 22 mai La Frontière de l'aube Philippe Garrel   France
vendredi 23 mai Synecdoche, New York Charlie Kaufman   États-Unis
vendredi 23 mai My Magic Eric Khoo   Singapour
vendredi 23 mai Il divo Paolo Sorrentino   Italie
samedi 24 mai Rendez-vous à Palerme Wim Wenders   Allemagne
samedi 24 mai Entre les murs Laurent Cantet   France

Section Un certain regardModifier

Date de présentation Titre Réalisation Pays
jeudi 15 mai Hunger film d'ouverture Steve McQueen   Royaume-Uni
jeudi 15 mai Tokyo! Michel Gondry, Leos Carax et Bong Joon-ho   France   Japon   Corée du Sud   Allemagne
vendredi 16 mai Le Sel de la mer Annemarie Jacir   Palestine   France   Belgique   Suisse
vendredi 16 mai Soi Cowboy Thomas Clay   Thaïlande   Royaume-Uni
vendredi 16 mai Tyson James Toback   États-Unis
samedi 17 mai Je veux voir Joana Hadjithomas et Khalil Joreige   Liban   France
samedi 17 mai Tokyo Sonata Kiyoshi Kurosawa   Japon
samedi 17 mai Septième Ciel Andreas Dresen   Allemagne
dimanche 18 mai Afterschool Antonio Campos   États-Unis
dimanche 18 mai La Vie moderne Raymond Depardon   France
lundi 19 mai Happy Sweden Ruben Östlund   Suède
lundi 19 mai Versailles Pierre Schoeller   France
mardi 20 mai Johnny Mad Dog Jean-Stéphane Sauvaire   France   Belgique   Liberia
mardi 20 mai Los Bastardos Amat Escalante   Mexique   France   États-Unis
mercredi 21 mai A festa de menina morta Matheus Nachtergaele   Brésil   Portugal
mercredi 21 mai La Nouvelle vie de Monsieur Horten Bent Hamer   Norvège   Allemagne   France
jeudi 22 mai Wendy et Lucy Kelly Reichardt   États-Unis
jeudi 22 mai Ocean Flame Fendou Liu   Chine
vendredi 23 mai Parking Chung Mong-hong   Taïwan
vendredi 23 mai Tulpan Sergei Dvortsevoy   Russie

Hors compétitionModifier

Les films suivants sont présentés hors compétition.

Date de présentation Titre Réalisation Pays
C'est dur d'être aimé par des cons Daniel Leconte   France
Chelsea on the Rocks Abel Ferrara   États-Unis
Go Go Tales Abel Ferrara   États-Unis
Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal Steven Spielberg   États-Unis
Kung Fu Panda Marc Osborne et John Stevenson   États-Unis
Les Cendres du temps Wong Kar-wai   Hong Kong
Maradona Emir Kusturica   Serbie
Of Time and the City Terence Davies   Royaume-Uni
Roman Polanski: Wanted and Desired Marina Zenovich   États-Unis-  Royaume-Uni
Sangue Pazzo Marco Tullio Giordana   Italie-  France
Surveillance Jennifer Chambers Lynch   États-Unis
The Chaser Hong Jin-ah   Corée du Sud
Le Bon, la Brute et le Cinglé Kim Jee-woon   Corée du Sud
Vicky Cristina Barcelona Woody Allen   États-Unis
Panique à Hollywood (Film de clôture) Barry Levinson   États-Unis

Courts métragesModifier

Date de présentation Titre Réalisation Pays
411-Z Daniel Erdélyi   Hongrie
Buen viaje Javier Palleiro
De moins en moins Mélanie Laurent   France
El Deseo Marie Benito
Jerrycan Julius Avery   Australie
Megatron Marian Crisan
My Rabbit Hoppy Anthony Lucas
Smafuglar Rúnar Rúnarsson   Islande

Sélection de la Quinzaine des réalisateursModifier

Les films suivants sont présentés à la Quinzaine des Réalisateurs :

Date de présentation Titre Réalisation Pays
Acné Federico Veiroj   Uruguay   Argentine   Espagne   Mexique
Aquele querido mês de agosto Miguel Gomes   Portugal   France
Boogie Radu Muntean   Roumanie
Les Bureaux de Dieu Claire Simon   France
El Cant dels ocells Albert Serra   Espagne
Cztery noce z Anna Jerzy Skolimowski   France   Pologne
De la guerre Bertrand Bonello   France
Dernier maquis Rabah Ameur-Zaïmeche   France   Algérie
Eldorado Bouli Lanners   France   Belgique
Élève libre Joachim Lafosse   France   Belgique
Liverpool Lisandro Alonso   Argentine   Espagne   Pays-Bas
Monsieur Morimoto Nicola Sornaga   France
Nin Lang Zhi Nu Yin Lichuan   Chine
Now Showing Raya Martin   France   Philippines
The Pleasure of Being Robbed Josh Safdie   États-Unis
Il Resto della notte Francesco Munzi   Italie
Salamandra Pablo Agüero   Argentine   France   Allemagne
Shultes Bakur Bakuradze   Russie
Slepe lasky Juraj Lehotsky   Slovaquie
Taraneh Tanhayie Tehran Saman Salour   Iran
Tony Manero Pablo Larraín   Chili   Brésil
Le Voyage aux Pyrénées Jean-Marie Larrieu et Arnaud Larrieu   France

Sélection de la Semaine Internationale de la CritiqueModifier

Courts métragesModifier

Films hors compétitionModifier

Cannes ClassicModifier

La sélection Cannes Classics présente cinq films de la sélection du festival de Cannes 1968 qui n'ont pas été projetés à cause de l'annulation du festival en lien avec les événements de Mai 68 : Peppermint frappé, Anna Karénine de Alexandre Zarkhi, Vingt-quatre heures de la vie d'une femme de Dominique Delouche, Un jour parmi tant d'autres de Peter Collinson, et Treize jours en France de Claude Lelouch et François Reichenbach qui ne faisait pas partie de la sélection officielle[15].

Composition des jurys officielsModifier

Jury des longs métragesModifier

Nom Qualité Nationalité
Sean Penn (président du jury) acteur, réalisateur, producteur et scénariste   États-Unis
Jeanne Balibar actrice   France
Rachid Bouchareb réalisateur   France   Algérie
Sergio Castellitto acteur et réalisateur   Italie
Alfonso Cuaron réalisateur   Mexique
Alexandra Maria Lara actrice   Allemagne
Natalie Portman actrice, réalisatrice et productrice   États-Unis   Israël
Marjane Satrapi auteur-réalisatrice   France   Iran
Apichatpong Weerasethakul réalisateur   Thaïlande

Jury de la Cinéfondation et des courts métragesModifier

Nom Qualité Nationalité
Hou Hsiao-hsien (président du jury) Réalisateur   Taïwan
Olivier Assayas Réalisateur   France
Susanne Bier Réalisatrice   Danemark
Marina Hands Actrice   France
Laurence Kardish Conservateur de musée   États-Unis

Jury Un certain regardModifier

Nom Qualité Nationalité
Fatih Akin (président du jury) Réalisateur   Allemagne   Turquie
Anupama Chopra Journaliste   Inde
Yacer Moheb Critique   Égypte
Catherine Mtsitouridze Journaliste   Russie
José Maria Prado Directeur de cinémathèque   Espagne

Jury de la Caméra d'orModifier

Nom Qualité Nationalité
Bruno Dumont Réalisateur   France
Isabelle Danel Critique   France
Jean-Michel Frodon Critique   France
Monique Koudrine Fédération industrie technique   France
Willy Kurant Directeur de la photographie   Belgique
Jean-Henri Roger Réalisateur   France

PalmarèsModifier

Palmarès officielModifier

Longs métragesModifier

Prix Attribué à Pays
Palme d'or (à l'unanimité) Entre les murs de Laurent Cantet   France
Grand Prix du Jury Gomorra de Matteo Garrone   Italie
Prix spécial du 61e festival Catherine Deneuve et Clint Eastwood pour l'ensemble de leurs carrières[16]   France/  États-Unis
Prix d'interprétation masculine (à l'unanimité) Benicio del Toro pour Che de Steven Soderbergh   Porto Rico
Prix d'interprétation féminine Sandra Corveloni pour Une famille brésilienne de Walter Salles et Daniela Thomas   Brésil
Prix de la mise en scène Les Trois Singes de Nuri Bilge Ceylan   Turquie
Prix du scénario Le Silence de Lorna de Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne   Belgique
Prix du jury Il divo de Paolo Sorrentino   Italie

Courts métragesModifier

Prix Attribué à Pays
Palme d'or du court-métrage Megatron de Marian Crisan   Roumanie
Mention spéciale court-métrage Jerrycan de Julius Avery   Australie

Caméra d'OrModifier

Prix Attribué à Pays
Caméra d'Or Hunger de Steve McQueen   Royaume-Uni
Mention spéciale Ils mourront tous sauf moi de Valeria Gaï Germanica   Russie

Un certain regardModifier

Prix Attribué à Pays
Prix un certain regard Tulpan de Sergei Dvortsevoy   Kazakhstan
Prix du jury Tokyo Sonata de Kurosawa Kiyoshi   Japon
Coup de cœur du jury Septième Ciel d'Andreas Dresen   Allemagne
Prix de l'espoir Johnny Mad Dog de Jean-Stéphane Sauvaire   France
Prix «KO du certain regard» Tyson de James Toback   États-Unis

CinéfondationModifier

Prix Attribué à Pays
1er Prix Himnon de Elad Keidan   Kazakhstan
2e Prix Forbach de Claire Burger   France
3e Prix ex aqueo Stop de Park Jae-ok et Kestomerkitsijät de Juho Kuosmanen   Corée du Sud/  Finlande

Semaine internationale de la critiqueModifier

Prix Attribué à Pays
Grand Prix Snow d'Aida Begic   Bosnie-Herzégovine

Prix FIPRESCI de la Critique internationaleModifier

Attribué à Pays
Delta de Kornél Mundruczó   Hongrie

Prix du Jury œcuméniqueModifier

Attribué à Pays
Adoration d'Atom Egoyan   Canada

Prix de L'Éducation nationaleModifier

Attribué à Pays
Tulpan de Sergei Dvortsevoy   Kazakhstan

Fédération internationale de la presse cinématographiqueModifier

Prix Attribué à Pays
Grand Prix Delta de Kornel Mundruczo   Hongrie

Notes et référencesModifier

  1. Sean Penn, président du Festival de Cannes dans Le Figaro du 3 janvier 2008.
  2. Sean Penn veut un Festival de Cannes politique dans Le Figaro du 15 mai 2008.
  3. Sean Penn : « On va envoyer des lettres d'amour aux films » dans Libération du 15 mai 2008.
  4. Mike Tyson, héros tragique dans Le Monde du 17 mai 2008.
  5. Manoel de Oliveira reçoit sa première Palme d'Or dans La Libre Belgique du 19 mai 2008.
  6. Déclaration de Sean Penn lors de l'annonce de la Palme d'or
  7. a et b (en) At Glittery Cannes, a Gritty Palme d’Or dans The New York Times du 26 mai 2008.
  8. Le Pianiste de Roman Polanski, primé en 2002, est un film produit par des sociétés française, britannique, allemande, et polonaise.
  9. Sean Penn, le cinéma français te remercie dans Télérama du 25 mai 2008.
  10. La Palme à l'image d'une France "multiple" dans Le Monde du 26 mai 2008.
  11. Émission Le Masque et la Plume du 25 mai 2008 sur France Inter.
  12. Les films en compétition pour la Palme d'or dans Le Monde du 23 avril 2008.
  13. Cannes: Desplechin et Garrel en lice contre Eastwood dans Le Figaro du 23 avril 2008.
  14. Vingt-deux films seront finalement en compétition à Cannes dans Le Monde du 30 avril 2008.
  15. Reuters, « Cannes : 1968 rattrape le Festival », Le Point,‎ (lire en ligne)
  16. Clint Eastwood et Catherine Deneuve, les gagnants du Prix spécial du 61e festival, étaient président et vice-présidente du jury du Festival de Cannes 1994.

AnnexesModifier