Ouvrir le menu principal

Liste des départements français

liste d'un projet Wikimedia
Carte des départements français et divisions territoriales assimilées[Note 1].
Article principal : Département français.

Cet article présente la liste des 101 départements français actuels, ainsi que les principaux indicateurs les caractérisant.

Le département est une division administrative qui peut être une circonscription administrative, à savoir territoire de compétence des services de l'État, ou le territoire d'exercice de la collectivité territoriale départementale. Le chef-lieu de département est en général le siège de la préfecture et des services de la collectivité, mais quelques exceptions existent.

Il existe 101 départements en tant que circonscriptions administratives et 96 départements en tant que collectivités territoriales. Leurs numérotations ont été modifiées au fil du temps.

Définition du départementModifier

Département
(circonscription État)
Département
(collectivité)
Collectivité
à statut particulier
Métropole 96 93 3
Outre-mer 5 2 3
France hors COM 101 95 6

Le département est une division administrative française résultant de l'organisation territoriale fortement hiérarchisée de la France, héritée de la Révolution. Depuis la IIIème République, l'État concède progressivement des pouvoirs accrus aux collectivités locales que sont le département et la commune. Depuis les lois de décentralisation de 1982, 1992 et 1999, l'administration territoriale est partagée entre l'État (Les circonscriptions administratives de droit commun sont au nombre de trois : la circonscription régionale, la circonscription départementale et l’arrondissement[1]) et les collectivités territoriales (commune, département, région et collectivités à statut particulier).

Ainsi la notion de département, en tant que division territoriale, désigne à la fois le territoire de compétence de l'État (circonscription administrative) et celui de compétence du conseil départemental. Jusqu'en 2015, ces territoires se superposaient. En 2011, Mayotte est devenue la première Collectivité territoriale unique (regroupant les compétences d'une région et d'un département) à entrer en vigueur. La Guyane et la Martinique ont suivi en 2015. Dans les trois cas, les territoires sont administrés au titre de l'État par un préfet et sont donc des départements en tant que tels.

Un cas spécifique intervient avec la création de la métropole de Lyon le . Le territoire de compétence de l'État (département du Rhône) reste inchangé et le territoire de compétence du conseil départemental du Rhône se réduit à l'ancien département du Rhône déduit du territoire administré par la métropole de Lyon. Le est créée la collectivité de Corse, collectivité unique désormais compétente sur les anciens territoires de compétence des conseil départementaux de Corse-du-Sud et de Haute-Corse. Aucune réorganisation des services de l'État n'est concomitante et les départements de Corse-du-Sud et de Haute-Corse sont donc maintenus.

Le , le département et la commune de Paris, qui étaient auparavant des collectivités distinctes, sont fusionnés en une collectivité à statut particulier nommé Ville de Paris[2].

Départements en vigueurModifier

Glossaire des indicateursModifier

  • Nom : Nom du département actuel. Le genre et le nombre du nom sont précisés (m.s. = masculin singulier, f.s. = féminin singulier, m.p. = masculin pluriel, f.p. = féminin pluriel).
  • Chef-lieu : Centre administratif d'une circonscription territoriale (le département en l'occurrence) où sont groupés les divers services publics afférents à cette circonscription (préfecture, siège du conseil départemental). La nature des services publics de l'État est précisée (préf. dép. = préfecture départementale, préf. rég. et dép. = préfecture régionale et de département, sous-préf = sous-préfecture). Le siège du conseil départemental est par principe au chef-lieu. Lorsque ce n'est pas le cas, ceci est précisé en note.
  • Date de création : date d'entrée en vigueur du département.
  • Arrondissement : Circonscription administrative de droit commun. Situation au .
  • Commune : Territoire de compétence de la commune, collectivité territoriale. Situation au .
  • Canton : Circonscription électorale, territoire d'élection des conseillers départementaux. Situation au .
  • Circonscription législative : Circonscription électorale, territoire d'élection des députés. Situation au . Aux 556 députés dans les départements français hors Mayotte, il convient d'ajouter les 21 députés des circonscriptions suivantes : Mayotte (2), Nouvelle-Calédonie (2), Polynésie française (3), St-Barthélemy/St-Martin (1), St-Pierre-et-Miquelon (1), Wallis-et-Futuna (1), Français de l'étranger (11), soit 577 députés.
  • Superficie cadastrale : (en km2) - La superficie d'une division administrative est l'aire de l’ensemble des surfaces cadastrées ou non cadastrées situées à l’intérieur des limites de la division, l'unité élémentaire de division étant la commune. Cette superficie varie selon le niveau de précision de ces limites communales (et donc du niveau de précision du cadastre) et selon le mode de calcul ou de projection cartographique, mais aussi selon le produit cartographique numérique utilisé[3],[4]. La valeur retenue dans ce tableau est celle fournie annuellement par l'Insee, correspondant à la superficie évaluée en 1975 par le service du cadastre de la Direction générale des impôts, corrigée des modifications communales intervenues depuis 1975. Elle comprend « toutes les surfaces du domaine public et privé, cadastrées ou non cadastrées, à l'exception des lacs, étangs et glaciers de plus d'un kilomètre carré [à la fin du XIXe siècle, le plancher de non comptabilité était de 4 km2], ainsi que des estuaires »[5],[6]. Cette superficie cadastrale ne correspond pas forcément à la superficie géographique de la commune. Dans le tableau, la superficie de la France métropolitaine (543 940 km2) et celle de la France entière sont égales à la somme des superficies cadastrales de chaque département et ne correspondent pas à la surface géographique de la France (551 695,42 km2, valeur établie par l'IGN et communément admise depuis 1953 pour la France métropolitaine).
  • Population : (en habitants) - Population municipale[Note 2] officielle du département entrée en vigueur au 1er janvier de l'année n en cours, correspondant aux données de population au 1er janvier de l'année n-2 (2016) dans les limites territoriales des communes existant au 1er janvier de l'année n - 1.
  • Densité : (en habitants par kilomètre carré) - Nombre moyen d'habitants par unité de surface exprimée en kilomètres carrés obtenue par division de la mesure de la population municipale par la mesure de superficie définie par l'Insee (superficie fiscale).

Liste des départementsModifier

Département Subdivisions départementales Région administrative[7] Caractéristiques
Arrondissements[7],[Note 3] Communes[7]
(nb)
Cantons[7]
(nb)
Circ. législ.
(nb)
Superficie
cadastrale
(en km2)
Population
(année)
Densité
(en hab./km2)
Situation
Code Nom Chef-lieu Date
création
Nb Noms
01 Ain
(m.s.)
Bourg-en-Bresse
(préf. dép.)
1790 4 Belley
Bourg-en-Bresse
Gex
Nantua
408 23 5 Auvergne-Rhône-Alpes +5 762,[r 1] +638 425, (2016) +111,  
02 Aisne
(f.s.)
Laon
(préf. dép.)
1790 5 Château-Thierry
Laon
Saint-Quentin
Soissons
Vervins
804 21 5 Hauts-de-France +7 369,[r 2] +536 136, (2016) +73,  
03 Allier
(m.s.)
Moulins
(préf. dép.)
1790 3 Montluçon
Moulins
Vichy
317 19 3 Auvergne-Rhône-Alpes +7 340,[r 3] +339 384, (2016) +46,  
04 Alpes-de-Haute-Provence
(f.p.)
Digne-les-Bains
(préf. dép.)
1790 4 Barcelonnette
Castellane
Digne-les-Bains
Forcalquier
198 15 2 Provence-Alpes-Côte d'Azur +6 925,[r 4] +161 588, (2014) +23,  
05 Hautes-Alpes
(f.p.)
Gap
(préf. dép.)
1790 2 Briançon
Gap
167 15 2 +5 549,[r 5] +141 107, (2016) +25,  
06 Alpes-Maritimes
(f.p.)
Nice
(préf. dép.)
1860 2 Grasse
Nice
163 27 9 +4 299,[r 6] +1 083 704, (2016) +252,  
07 Ardèche
(f.s.)
Privas
(préf. dép.)
1790 3 Largentière
Privas
Tournon-sur-Rhône
339 17 3 Auvergne-Rhône-Alpes +5 529,[r 7] +325 157, (2016) +59,  
08 Ardennes
(f.p.)
Charleville-Mézières
(préf. dép.)
1790 4 Charleville-Mézières
Rethel
Sedan
Vouziers
452 19 3 Grand Est +5 229,[r 8] +275 371, (2016) +53,  
09 Ariège
(m.s.)
Foix
(préf. dép.)
1790 3 Foix
Pamiers
Saint-Girons
331 13 2 Occitanie +4 890,[r 9] +153 067, (2016) +31,  
10 Aube
(f.s.)
Troyes
(préf. dép.)
1790 3 Bar-sur-Aube
Nogent-sur-Seine
Troyes
431 17 3 Grand Est +6 004,[r 10] +308 910, (2016) +52,  
11 Aude
(f.s.)
Carcassonne
(préf. dép.)
1790 3 Carcassonne
Limoux
Narbonne
436 19 3 Occitanie +6 139,[r 11] +368 025, (2016) +60,  
12 Aveyron
(m.s.)
Rodez
(préf. dép.)
1790 3 Millau
Rodez
Villefranche-de-Rouergue
285 23 3 +8 735,[r 12] +278 697, (2016) +32,  
13 Bouches-du-Rhône
(f.p.)
Marseille
(préf. rég. et dép.)
1790 4 Aix-en-Provence
Arles
Marseille
Istres
119 29 16 Provence-Alpes-Côte d'Azur +5 088,[r 13] +2 019 717, (2016) +397,  
14 Calvados
(m.s.)
Caen
(préf. dép.)
1790 4 Bayeux
Caen
Lisieux
Vire
538 25 6 Normandie +5 548,[r 14] +693 679, (2016) +125,  
15 Cantal
(m.s.)
Aurillac
(préf. dép.)
1790 3 Aurillac
Mauriac
Saint-Flour
247 15 2 Auvergne-Rhône-Alpes +5 726,[r 15] +145 969, (2016) +26,  
16 Charente
(f.s.)
Angoulême
(préf. dép.)
1790 3 Angoulême
Cognac
Confolens
383 19 3 Nouvelle-Aquitaine +5 956,[r 16] +353 288, (2016) +59,  
17 Charente-Maritime
(f.s.)
La Rochelle
(préf. dép.)
1790 5 Jonzac
Rochefort
La Rochelle
Saintes
Saint-Jean-d'Angély
469 27 5 +6 864,[r 17] +642 191, (2016) +94,  
18 Cher
(m.s.)
Bourges
(préf. dép.)
1790 3 Bourges
Saint-Amand-Montrond
Vierzon
290 19 3 Centre-Val de Loire +7 235,[r 18] +307 110, (2016) +42,  
19 Corrèze
(f.s.)
Tulle
(préf. dép.)
1790 3 Brive-la-Gaillarde
Tulle
Ussel
283 19 2 Nouvelle-Aquitaine +5 857,[r 19] +241 535, (2016) +41,  
2A Corse-du-Sud
(f.s.)
Ajaccio
(préf. de Corse)[Note 4]
1976 2 Ajaccio
Sartène
124 11 2 Corse +4 014,[r 20] +154 303, (2016) +38,  
2B Haute-Corse
(f.s.)
Bastia
(préf. dép.)
1976 3 Bastia
Calvi
Corte
236 15 2 +4 666,[r 21] +176 152, (2016) +38,  
21 Côte-d'Or
(f.s.)
Dijon
(préf. rég. et dép.)
1790 3 Beaune
Dijon
Montbard
704 23 5 Bourgogne-Franche-Comté +8 763,[r 22] +533 213, (2016) +61,  
22 Côtes-d'Armor
(f.p.)
Saint-Brieuc
(préf. dép.)
1790 4 Dinan
Guingamp
Lannion
Saint-Brieuc
356 27 5 Bretagne +6 878,[r 23] +598 953, (2016) +87,  
23 Creuse
(f.s.)
Guéret
(préf. dép.)
1790 2 Aubusson
Guéret
258 15 1 Nouvelle-Aquitaine +5 565,[r 24] +119 502, (2016) +22,  
24 Dordogne
(f.s.)
Périgueux
(préf. dép.)
1790 4 Bergerac
Nontron
Périgueux
Sarlat-la-Canéda
520 25 4 Nouvelle-Aquitaine +9 060,[r 25] +414 789, (2016) +46,  
25 Doubs
(m.s.)
Besançon
(préf. dép.)
1790 3 Besançon
Montbéliard
Pontarlier
578 19 5 Bourgogne-Franche-Comté +5 233,[r 26] +538 549, (2016) +103,  
26 Drôme
(f.s.)
Valence
(préf. dép.)
1790 3 Die
Nyons
Valence
367 19 4 Auvergne-Rhône-Alpes +6 530,[r 27] +508 006, (2016) +78,  
27 Eure
(f.s.)[Note 5]
Évreux
(préf. dép.)
1790 3 Les Andelys
Bernay
Évreux
602 23 5 Normandie +6 040,[r 28] +602 825, (2016) +100,  
28 Eure-et-Loir
(f.s.)
Chartres
(préf. dép.)
1790 4 Chartres
Châteaudun
Dreux
Nogent-le-Rotrou
375 15 4 Centre-Val de Loire +5 880,[r 29] +433 929, (2016) +74,  
29 Finistère
(m.s.)
Quimper
(préf. dép.)
1790 4 Brest
Châteaulin
Morlaix
Quimper
279 27 8 Bretagne +6 733,[r 30] +908 249, (2016) +135,  
30 Gard
(m.s.)
Nîmes
(préf. dép.)
1790 3 Alès
Nîmes
Le Vigan
353 23 6 Occitanie +5 853,[r 31] +742 006, (2016) +127,  
31 Haute-Garonne
(f.s.)
Toulouse
(préf. rég. et dép.)
1790 3 Muret
Saint-Gaudens
Toulouse
588 27 10 +6 309,[r 32] +1 348 183, (2016) +214,  
32 Gers
(m.s.)
Auch
(préf. dép.)
1790 3 Auch
Condom
Mirande
462 17 2 +6 257,[r 33] +190 664, (2016) +31,  
33 Gironde
(f.s.)
Bordeaux
(préf. rég. et dép.)
1790 6 Blaye
Bordeaux
Langon
Lesparre-Médoc
Libourne
Arcachon
538 33 12 Nouvelle-Aquitaine +9 976,[r 34] +1 566 679, (2016) +146,  
34 Hérault
(m.s.)
Montpellier
(préf. dép.)
1790 3 Béziers
Lodève
Montpellier
343 25 9 Occitanie +6 101,[r 35] +1 132 481, (2016) +186,  
35 Ille-et-Vilaine
(f.s.)
Rennes
(préf. rég. et dép.)
1790 4 Fougères-Vitré
Redon
Rennes
Saint-Malo
345 27 8 Bretagne +6 775,[r 36] +1 051 779, (2016) +155,  
36 Indre
(f.s.)
Châteauroux
(préf. dép.)
1790 4 Le Blanc
Châteauroux
La Châtre
Issoudun
243 13 2 Centre-Val de Loire +6 791,[r 37] +223 505, (2016) +33,  
37 Indre-et-Loire
(m.s.)
Tours
(préf. dép.)
1790 3 Chinon
Tours
Loches
273 19 5 Centre-Val de Loire +6 127,[r 38] +606 223, (2016) +99,  
38 Isère
(f.s.)
Grenoble
(préf. dép.)
1790 3 Grenoble
La Tour-du-Pin
Vienne
521 29 10 Auvergne-Rhône-Alpes +7 432,[r 39] +1 252 912, (2016) +169,  
39 Jura
(m.s.)
Lons-le-Saunier
(préf. dép.)
1790 3 Dole
Lons-le-Saunier
Saint-Claude
509 17 3 Bourgogne-Franche-Comté +4 999,[r 40] +260 517, (2016) +52,  
40 Landes
(f.p.)
Mont-de-Marsan
(préf. dép.)
1790 2 Dax
Mont-de-Marsan
330 15 3 Nouvelle-Aquitaine +9 243,[r 41] +405 010, (2016) +44,  
41 Loir-et-Cher
(m.s.)
Blois
(préf. dép.)
1790 3 Blois
Vendôme
Romorantin-Lanthenay
276 15 3 Centre-Val de Loire +6 343,[r 42] +332 769, (2016) +53,  
42 Loire
(f.s.)
Saint-Étienne
(préf. dép.)
1793 3 Montbrison
Roanne
Saint-Étienne
326 21 6 Auvergne-Rhône-Alpes +4 781,[r 43] +761 997, (2016) +159,  
43 Haute-Loire
(f.s.)
Le Puy-en-Velay
(préf. dép.)
1790 3 Brioude
Le Puy-en-Velay
Yssingeaux
257 19 2 Auvergne-Rhône-Alpes +4 977,[r 44] +227 339, (2016) +46,  
44 Loire-Atlantique
(f.s.)
Nantes
(préf. rég. et dép.)
1790 3 Nantes
Saint-Nazaire
Châteaubriant-Ancenis
212 31 10 Pays de la Loire +6 809,[r 45] +1 380 852, (2016) +203,  
45 Loiret
(m.s.)
Orléans
(préf. rég. et dép.)
1790 3 Montargis
Orléans
Pithiviers
326 21 6 Centre-Val de Loire +6 775,[r 46] +674 330, (2016) +100,  
46 Lot
(m.s.)
Cahors
(préf. dép.)
1790 3 Cahors
Figeac
Gourdon
322 17 2 Occitanie +5 217,[r 47] +173 347, (2016) +33,  
47 Lot-et-Garonne
(m.s.)
Agen
(préf. dép.)
1790 4 Agen
Marmande
Villeneuve-sur-Lot
Nérac
319 21 3 Nouvelle-Aquitaine +5 361,[r 48] +332 833, (2016) +62,  
48 Lozère
(f.s.)
Mende
(préf. dép.)
1790 2 Florac
Mende
158 13 1 Occitanie +5 167,[r 49] +76 422, (2016) +15,  
49 Maine-et-Loire
(m.s.)[Note 6]
Angers
(préf. dép.)
1790 4 Angers
Cholet
Saumur
Segré
186 21 7 Pays de la Loire +7 172,[r 50] +810 934, (2016) +113,  
50 Manche
(f.s.)
Saint-Lô
(préf. dép.)
1790 4 Avranches
Cherbourg
Coutances
Saint-Lô
477 27 4 Normandie +5 938,[r 51] +498 362, (2016) +84,  
51 Marne
(f.s.)
Châlons-en-Champagne
(préf. dép.)
1790 4 Châlons-en-Champagne
Épernay
Reims
Vitry-le-François
616 23 5 Grand Est +8 162,[r 52] +570 883, (2016) +70,  
52 Haute-Marne
(f.s.)
Chaumont
(préf. dép.)
1790 3 Chaumont
Langres
Saint-Dizier
427 17 2 Grand Est +6 211,[r 53] +178 084, (2016) +29,  
53 Mayenne
(f.s.)
Laval
(préf. dép.)
1790 3 Château-Gontier
Laval
Mayenne
255 17 3 Pays de la Loire +5 175,[r 54] +307 688, (2016) +60,  
54 Meurthe-et-Moselle
(f.s.)
Nancy
(préf. dép.)
1790 4 Briey
Lunéville
Nancy
Toul
592 23 6 Grand Est +5 246,[r 55] +733 821, (2016) +140,  
55 Meuse
(f.s.)
Bar-le-Duc
(préf. dép.)
1790 3 Bar-le-Duc
Commercy
Verdun
501 17 2 Grand Est +6 211,[r 56] +189 055, (2016) +30,  
56 Morbihan
(m.s.)
Vannes
(préf. dép.)
1790 3 Lorient
Pontivy
Vannes
253 21 6 Bretagne +6 823,[r 57] +747 548, (2016) +110,  
57 Moselle
(f.s.)
Metz
(préf. dép.)
1790 5 Forbach-Boulay-Moselle
Sarrebourg-Château-Salins
Sarreguemines
Thionville
Metz
727 27 9 Grand Est +6 216,[r 58] +1 045 271, (2016) +168,  
58 Nièvre
(f.s.)
Nevers
(préf. dép.)
1790 4 Château-Chinon (Ville)
Clamecy
Nevers
Cosne-Cours-sur-Loire
309 17 2 Bourgogne-Franche-Comté +6 817,[r 59] +209 161, (2016) +31,  
59 Nord
(m.s.)
Lille
(préf. rég. et dép.)
1790 6 Avesnes-sur-Helpe
Cambrai
Douai
Dunkerque
Lille
Valenciennes
648 41 21 Hauts-de-France +5 743,[r 60] +2 603 723, (2016) +453,  
60 Oise
(f.s.)
Beauvais
(préf. dép.)
1790 4 Beauvais
Clermont
Compiègne
Senlis
687 21 7 Hauts-de-France +5 860,[r 61] +823 542, (2016) +141,  
61 Orne
(f.s.)
Alençon
(préf. dép.)
1790 3 Alençon
Argentan
Mortagne-au-Perche
394 21 3 Normandie +6 103,[r 62] +285 308, (2016) +47,  
62 Pas-de-Calais
(m.s.)
Arras
(préf. dép.)
1790 7 Arras
Béthune
Boulogne-sur-Mer
Montreuil
Saint-Omer
Calais
Lens
891 39 12 Hauts-de-France +6 671,[r 63] +1 470 725, (2016) +221,  
63 Puy-de-Dôme
(m.s.)
Clermont-Ferrand
(préf. dép.)
1790 5 Ambert
Clermont-Ferrand
Issoire
Riom
Thiers
467 31 5 Auvergne-Rhône-Alpes +7 970,[r 64] +650 700, (2016) +82,  
64 Pyrénées-Atlantiques
(f.p.)
Pau
(préf. dép.)
1790 3 Bayonne
Oloron-Sainte-Marie
Pau
546 27 6 Nouvelle-Aquitaine +7 645,[r 65] +673 986, (2016) +88,  
65 Hautes-Pyrénées
(f.p.)
Tarbes
(préf. dép.)
1790 3 Argelès-Gazost
Bagnères-de-Bigorre
Tarbes
470 17 2 Occitanie +4 464,[r 66] +227 829, (2016) +51,  
66 Pyrénées-Orientales
(f.p.)
Perpignan
(préf. dép.)
1790 3 Céret
Perpignan
Prades
226 17 4 Occitanie +4 116,[r 67] +474 369, (2016) +115,  
67 Bas-Rhin
(m.s.)
Strasbourg
(préf. rég. et dép.)
1790 5 Haguenau-Wissembourg
Molsheim
Saverne
Sélestat-Erstein
Strasbourg
517 23 9 Grand Est +4 755,[r 68] +1 121 407, (2016) +236,  
68 Haut-Rhin
(m.s.)
Colmar
(préf. dép.)
1790 4 Altkirch
Colmar-Ribeauvillé
Mulhouse
Thann-Guebwiller
366 17 6 Grand Est +3 525,[r 69] +762 743, (2016) +216,  
69 Rhône[Note 7]
(m.s.)
Lyon
(préf. rég. et dép.)[Note 8]
1790 2 Lyon
Villefranche-sur-Saône
280 13 14 Auvergne-Rhône-Alpes +3 249,[r 70] +1 835 903, (2016) +138,  
70 Haute-Saône
(f.s.)
Vesoul
(préf. dép.)
1790 2 Lure
Vesoul
542 17 2 Bourgogne-Franche-Comté +5 360,[r 71] +237 242, (2016) +44,  
71 Saône-et-Loire
(f.s.)
Mâcon
(préf. dép.)
1790 5 Autun
Chalon-sur-Saône
Charolles
Louhans
Mâcon
567 29 5 Bourgogne-Franche-Comté +8 575,[r 72] +555 023, (2016) +65,  
72 Sarthe
(f.s.)
Le Mans
(préf. dép.)
1790 3 La Flèche
Mamers
Le Mans
361 21 5 Pays de la Loire +6 206,[r 73] +567 561, (2016) +92,  
73 Savoie
(f.s.)
Chambéry
(préf. dép.)
1860 3 Albertville
Chambéry
Saint-Jean-de-Maurienne
285 19 4 Auvergne-Rhône-Alpes +6 028,[r 74] +429 681, (2016) +71,  
74 Haute-Savoie
(f.s.)
Annecy
(préf. dép.)
1860 4 Annecy
Bonneville
Saint-Julien-en-Genevois
Thonon-les-Bains
281 17 6 Auvergne-Rhône-Alpes +4 388,[r 75] +801 416, (2016) +183,  
75 Paris
(m.s.)
Paris
(préf. de Paris)[Note 9]
1982 1 Paris 1 18 Île-de-France +105,[r 76] +2 190 327, (2016) +20 860,  
76 Seine-Maritime
(f.s.)
Rouen
(préf. rég. et dép.)
1790 3 Dieppe
Le Havre
Rouen
711 35 10 Normandie +6 278,[r 77] +1 254 609, (2013) +200,  
77 Seine-et-Marne
(f.s.)
Melun
(préf. dép.)
1790 5 Meaux
Melun
Provins
Fontainebleau
Torcy
510 23 11 Île-de-France +5 915,[r 78] +1 397 665, (2016) +236,  
78 Yvelines
(f.p.)
Versailles
(préf. dép.)
1968 4 Mantes-la-Jolie
Rambouillet
Saint-Germain-en-Laye
Versailles
262 21 12 Île-de-France +2 284,[r 79] +1 431 808, (2016) +627,  
79 Deux-Sèvres
(f.p.)
Niort
(préf. dép.)
1790 3 Bressuire
Niort
Parthenay
293 17 3 Nouvelle-Aquitaine +5 999,[r 80] +374 743, (2016) +63,  
80 Somme
(f.s.)
Amiens
(préf. dép.)
1790 4 Abbeville
Amiens
Montdidier
Péronne
779 23 5 Hauts-de-France +6 170,[r 81] +572 744, (2016) +93,  
81 Tarn
(m.s.)
Albi
(préf. dép.)
1790 2 Albi
Castres
319 23 3 Occitanie +5 758,[r 82] +386 448, (2016) +67,  
82 Tarn-et-Garonne
(m.s.)
Montauban
(préf. dép.)
1808 2 Castelsarrasin
Montauban
195 15 2 Occitanie +3 718,[r 83] +256 897, (2016) +69,  
83 Var
(m.s.)
Toulon
(préf. dép.)
1790 3 Draguignan
Toulon
Brignoles
153 23 8 Provence-Alpes-Côte d'Azur +5 973,[r 84] +1 055 821, (2016) +177,  
84 Vaucluse
(m.s.)
Avignon
(préf. dép.)
1793 3 Apt
Avignon
Carpentras
151 17 5 Provence-Alpes-Côte d'Azur +3 567,[r 85] +559 014, (2016) +157,  
85 Vendée
(f.s.)
La Roche-sur-Yon
(préf. dép.)
1790 3 Fontenay-le-Comte
La Roche-sur-Yon
Les Sables-d'Olonne
267 17 5 Pays de la Loire +6 720,[r 86] +670 597, (2016) +100,  
86 Vienne
(f.s.)
Poitiers
(préf. dép.)
1790 3 Châtellerault
Montmorillon
Poitiers
274 19 4 Nouvelle-Aquitaine +6 990,[r 87] +436 069, (2016) +62,  
87 Haute-Vienne
(f.s.)
Limoges
(préf. dép.)
1790 3 Bellac
Limoges
Rochechouart
200 21 3 Nouvelle-Aquitaine +5 520,[r 88] +374 978, (2016) +68,  
88 Vosges
(f.p.)
Épinal
(préf. dép.)
1790 3 Épinal
Neufchâteau
Saint-Dié-des-Vosges
507 17 4 Grand Est +5 874,[r 89] +369 641, (2016) +63,  
89 Yonne
(f.s.)
Auxerre
(préf. dép.)
1790 3 Auxerre
Avallon
Sens
428 21 3 Bourgogne-Franche-Comté +7 427,[r 90] +340 544, (2016) +46,  
90 Territoire de Belfort
(m.s.)
Belfort
(préf. dép.)
1922 1 Belfort 102 9 2 Bourgogne-Franche-Comté +609,[r 91] +144 089, (2016) +237,  
91 Essonne
(f.s.)
Évry-Courcouronnes
(préf. dép.)
1968 3 Étampes
Évry-Courcouronnes
Palaiseau
196 21 10 Île-de-France +1 804,[r 92] +1 287 330, (2016) +714,  
92 Hauts-de-Seine
(m.p.)
Nanterre
(préf. dép.)
1968 3 Antony
Nanterre
Boulogne-Billancourt
36 23 13 Île-de-France +176,[r 93] +1 603 268, (2016) +9 110,  
93 Seine-Saint-Denis
(f.s.)
Bobigny
(préf. dép.)
1968 3 Bobigny
Le Raincy
Saint-Denis
40 21 12 Île-de-France +236,[r 94] +1 606 660, (2016) +6 808,  
94 Val-de-Marne
(m.s.)
Créteil
(préf. dép.)
1968 3 Créteil
Nogent-sur-Marne
L'Haÿ-les-Roses
47 25 11 Île-de-France +245,[r 95] +1 378 151, (2016) +5 625,  
95 Val-d'Oise
(m.s.)
Pontoise
(sous-préf.)[Note 10]
1968 3 Argenteuil
Sarcelles
Pontoise
185 21 10 Île-de-France +1 246,[r 96] +1 221 923, (2016) +981,  
971 Guadeloupe
(f.s.)
Basse-Terre
(préf. dép.)
1946 2 Basse-Terre
Pointe-à-Pitre
32 21 4 Guadeloupe +1 628,[r 97] +394 110, (2016) +242,  
972 Martinique
(f.s.)
Fort-de-France
(préf. dép.)
1946 4 Fort-de-France
La Trinité
Le Marin
Saint-Pierre
34 4 Martinique +1 128,[r 98] +376 480, (2016) +334,  
973 Guyane
(f.s.)
Cayenne
(préf. dép.)
1946 2 Cayenne
Saint-Laurent-du-Maroni
22 2 Guyane +83 534,[r 99] +269 352, (2016) +3,  
974 La Réunion
(f.s.)
Saint-Denis
(préf. dép.)
1946 4 Saint-Denis
Saint-Pierre
Saint-Benoît
Saint-Paul
24 25 7 La Réunion +2 504,[r 100] +852 924, (2016) +341,  
976 Mayotte (f.s.) Dzaoudzi
[Note 11],[8]
2011 - - 17[9] Mayotte[10] +376, +256 518,
(2017)
+682,  
France métropolitaine 321 35 287 1 995 539 543 940 64 300 821 118,2
Départements d'Outremer (5) 5 112 46 17 89 170 2 145 977 24,1
France entière (hors COM et Mayotte) 326 35 399 2 041 556 633 110 66 446 798 104,95

Anciens départementsModifier

Il est à noter qu'à part Saint-Pierre-et-Miquelon (DOM jusqu'en 1985), la plupart de ces anciens départements ne sont pas des collectivités territoriales au sens administratif du terme dans la mesure où les lois sur la décentralisation du premier mandat de François Mitterrand n'avaient pas encore été votées.

Autres territoiresModifier

Les autres territoires de la République française ne sont pas des départements. Les collectivités uniques sont à la fois l'équivalent d'un département et l'équivalent d'une région. Ces territoires possèdent néanmoins un code analogue à ceux des départements.

Code ISOModifier

Article détaillé : ISO 3166-2:FR.

Les départements français possèdent un code ISO sous la forme suivante : FR-XX où XX est le code du département (par ex. FR-33 pour la Gironde). Ceci ne concerne que les départements métropolitains ; les départements d'outre-mer ont un code ISO spécifique, par exemple FR-GP pour la Guadeloupe.

BibliographieModifier

  • Christophe Brun, « Comment l'usage de la mesure de la superficie de la France s'est-il imposé au XVIIIe siècle ? Quelques remarques. », Histoire & Mesure, vol. 8, nos 3-4,‎ , p. 417-440 (lire en ligne)

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. La métropole de Lyon, qui n'est pas un département, est représentée dans cette carte pour figurer le territoire de compétence du conseil départemental du Rhône, différent de celui de la circonscription départementale du Rhône.
  2. La population municipale comprend les personnes ayant leur résidence habituelle (au sens du décret du 8 juin 2003 relatif aux modalités de recensement de la population) sur le territoire de la commune, dans un logement ou une communauté, les personnes détenues dans les établissements pénitentiaires de la commune, les personnes sans-abri recensées sur le territoire de la commune et les personnes résidant habituellement dans une habitation mobile recensée sur le territoire de la commune.
  3. L'arrondissement de Sainte-Menehould, dans la Marne a été supprimé par décret du 29 mars 2017.
  4. Le siège du Conseil exécutif de Corse est localisé à Ajaccio.
  5. "Eure" étant un nom de rivière féminin et "Loir" un nom de rivière masculin, le nom de ce département devrait être masculin ; cependant l'usage semble pencher pour le féminin par attraction du nom du département voisin de l'Eure.
  6. Comportant deux noms de rivières du genre féminin, ce nom devrait logiquement être féminin, comme le recommande l'Académie française. Toutefois, le masculin singulier est largement prédominant dans l'usage, par attraction du nom de l'ancienne province du Maine, nom masculin.
  7. Depuis le , la circonscription départementale du Rhône a la particularité de s'étendre sur le territoire de deux collectivités territoriales : le département du Rhône (code INSEE : 69D) et la métropole de Lyon (code INSEE : 69M)
  8. Lyon est également le siège de la métropole de Lyon et du conseil départemental du Rhône.
  9. La loi no 2017-257 du 28 février 2017 relative au statut de Paris et à l'aménagement métropolitain a fusionné la commune et le département de Paris en une collectivité à statut particulier dénommée « Ville de Paris », à compter du 1er janvier 2019.
  10. La préfecture et le siège du conseil départemental du Val-d'Oise sont situés à Cergy.
  11. La préfecture et le siège du conseil départemental sont localisés à Mamoudzou

RéférencesModifier

  1. « Dans quelles circonscriptions administratives s'insèrent les services déconcentrés de l'État ? », sur http://www.vie-publique.fr (consulté le 2 mars 2018)
  2. « Articles L. 2512-1 et suivants du code général des collectivités territoriales », sur Légifrance, modifiés par la loi no 2017-257 du 28 février 2017 relative au statut de Paris et à l'aménagement métropolitain. Mathieu Quiret, « La commune et le département de Paris ne font plus qu'un », Les Échos, .
  3. « Superficie de la Gironde : pas si simple. », sur http://acign.blog.free.fr (consulté le 27 février 2018)
  4. « Données cadastrales et Données foncières et immobilières - Réflexion à partir des retours d’expériences de partenariats DGI et services déconcentrés de l’Équipement », sur http://lara.inist.fr (consulté le 27 février 2018)
  5. Brun 1993, p. 418.
  6. « Répertoire Géographique des Communes - descriptif de contenu », sur http://professionnels.ign.fr, (consulté le 27 février 2018), p. 7
  7. a b c et d « Populations légales 2015 - Recensement de la population - Régions, départements, arrondissements, cantons et communes », sur https://www.insee.fr (consulté le 1er mars 2018)
  8. « Mayotte - Services départementaux », sur http://www.cg976.fr (consulté le 2 mars 2018)
  9. « Administration de Mayotte », sur http://www.cdr-mayotte.fr (consulté le 2 mars 2018)
  10. « Région de Mayotte », sur https://www.insee.fr (consulté le 2 mars 2018)
  11. Revue de droit international, de sciences diplomatiques, politiques, et sociales, Volume 79 (A. Sottile), 2001, page 138.
Insee - Données statistiques caractérisant les départements

Voir aussiModifier

Carte interactiveModifier

Carte des départements français.
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne-Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur

Articles connexesModifier

Liens externesModifier