Ouvrir le menu principal

Arrondissement de Châteauroux

arrondissement de l'Indre, en France

Arrondissement de Châteauroux
Arrondissement de Châteauroux
Situation de l'arrondissement de Châteauroux dans le département Indre.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département et
collectivité territoriale
Indre
Chef-lieu Châteauroux
Code arrondissement 36 2
Démographie
Population 129 106 hab. (2016)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 48′ nord, 1° 41′ est
Superficie 2 621,87 km2
Subdivisions
Cantons 9
Communes 84

L'arrondissement de Châteauroux est un arrondissement français, située dans le département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire.

GéographieModifier

Cet arrondissement est organisé autour de la commune de Châteauroux.

Il s'étend du sud au nord-nord-ouest du département.

Son altitude minimum est de 71 m à La Vernelle. Son altitude maximum est de 292 m à Baraize.

Sa superficie est de 2 621,87 km2.

HistoireModifier

Le a été créé l'arrondissement de Châteauroux.

Avant , l'arrondissement de Châteauroux était composées des cantons d'Ardentes, Argenton-sur-Creuse, Buzançais, Châteauroux-Centre, Châteauroux-Est, Châteauroux-Ouest, Châteauroux-Sud, Châtillon-sur-Indre, Écueillé, Levroux et Valençay.

Depuis , à la suite du redécoupage cantonal de 2014[1], certaines communes ont changé de cantons.

Le [2], quelques communes fusionnent comme Saint-Maur et Villers-les-Ormes pour donner la commune nouvelle de Saint-Maur et Levroux et Saint-Martin-de-Lamps pour donner la commune nouvelle de Levroux.

Le [3], les communes de Badecon-le-Pin, Baraize, Bazaiges, Ceaulmont, Cuzion, Éguzon-Chantôme, Gargilesse-Dampierre et Pommiers ne sont plus rattaché à l'arrondissement de La Châtre mais a celui de Châteauroux. Â l'inverse Buxières-d'Aillac rejoint l'arrondissement de La Châtre et La Pérouille rejoint l'arrondissement du Blanc.

Le , Villentrois et Faverolles-en-Berry fusionnent pour former la commune nouvelle de Villentrois-Faverolles-en-Berry[4] et Saint-Pierre-de-Lamps rejoint la commune nouvelle de Levroux[5].

CompositionModifier

Depuis 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. L'arrondissement était composées des cantons d'Ardentes, Argenton-sur-Creuse, Buzançais, Châteauroux-Centre, Châteauroux-Est, Châteauroux-Ouest, Châteauroux-Sud, Châtillon-sur-Indre, Écueillé, Levroux et Valençay. Le nombre de communes en 2015 est ainsi de 82[6].

Découpage communal en 2016 et 2017Modifier

L'arrondissement était composée des cantons d'Ardentes (9/12 communes), Argenton-sur-Creuse (12/20 communes), Buzançais, Châteauroux-1 (1 commune + fraction de Châteauroux), Châteauroux-2 (fraction de Châteauroux), Châteauroux-3 (fraction de Châteauroux), Levroux (12/34 communes), Neuvy-Saint-Sépulchre (1/25 communes), Saint-Gaultier (5/34 communes) et Valençay (19/29 communes).

Le nombre de communes en 2016 et 2017 est ainsi de 80[Note 1],[Note 2],[7],[8].

Découpage communal depuis 2018Modifier

L'arrondissement est composée des cantons d'Ardentes (9/12 communes), Argenton-sur-Creuse, Buzançais, Châteauroux-1 (1 commune + fraction de Châteauroux), Châteauroux-2 (fraction de Châteauroux), Châteauroux-3 (fraction de Châteauroux), Levroux (12/34 communes), Saint-Gaultier (4/34 communes) et Valençay (19/28 communes).

Le nombre de communes en 2018 est de 86[Note 3],[Note 4],[3],[9].

Le nombre de communes en 2019 est de 84[Note 5],[Note 6].


Liste des communes de l’arrondissement
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Ardentes 36005 Châteauroux Métropole 62,09 3 866 (2016) 62
Argenton-sur-Creuse 36006 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 29,34 4 940 (2016) 168
Argy 36007 CC Val de l'Indre - Brenne 38,89 607 (2016) 16
Arpheuilles 36008 CC du Châtillonnais en Berry 22,49 224 (2016) 10
Arthon 36009 Châteauroux Métropole 46,8 1 251 (2016) 27
Badecon-le-Pin 36158 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 9,88 744 (2016) 75
Baraize 36012 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 16,39 345 (2016) 21
Baudres 36013 CC de la Région de Levroux 27,4 444 (2016) 16
Bazaiges 36014 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 18,37 210 (2016) 11
Bouesse 36022 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 24,19 433 (2016) 18
Bouges-le-Château 36023 CC de la Région de Levroux 34,77 268 (2016) 7,7
Bretagne 36024 CC de la Région de Levroux 18,36 155 (2016) 8,4
Brion 36026 CC de la Région de Levroux 44,2 556 (2016) 13
Buzançais 36031 CC Val de l'Indre - Brenne 58,64 4 481 (2016) 76
Ceaulmont 36032 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 17,38 728 (2016) 42
Celon 36033 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 17,04 412 (2016) 24
La Chapelle-Orthemale 36040 CC Val de l'Indre - Brenne 16,8 115 (2016) 6,8
Chasseneuil 36042 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 29,85 695 (2016) 23
Châteauroux 36044 Châteauroux Métropole 25,54 44 088 (2016) 1 726
Châtillon-sur-Indre 36045 CC du Châtillonnais en Berry 45,3 2 672 (2016) 59
Chavin 36048 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 14,01 272 (2016) 19
Chezelles 36050 CC Val de l'Indre - Brenne 17,32 477 (2016) 28
Cléré-du-Bois 36054 CC du Châtillonnais en Berry 36,13 252 (2016) 7
Clion 36055 CC du Châtillonnais en Berry 33,53 1 043 (2016) 31
Coings 36057 Châteauroux Métropole 29,33 851 (2016) 29
Cuzion 36062 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 18,45 443 (2016) 24
Déols 36063 Châteauroux Métropole 31,74 7 541 (2016) 238
Diors 36064 Châteauroux Métropole 25,44 786 (2016) 31
Écueillé 36069 CC Ecueillé-Valençay 34,9 1 289 (2016) 37
Éguzon-Chantôme 36070 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 36,44 1 383 (2016) 38
Étrechet 36071 Châteauroux Métropole 17,89 997 (2016) 56
Fléré-la-Rivière 36074 CC du Châtillonnais en Berry 25,31 560 (2016) 22
Fontguenand 36077 CC Ecueillé-Valençay 18,24 234 (2016) 13
Francillon 36079 CC de la Région de Levroux 10,27 76 (2016) 7,4
Frédille 36080 CC Ecueillé-Valençay 6,31 71 (2016) 11
Gargilesse-Dampierre 36081 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 15,72 292 (2016) 19
Gehée 36082 CC Ecueillé-Valençay 22,75 258 (2016) 11
Heugnes 36086 CC Ecueillé-Valençay 42,17 397 (2016) 9,4
Jeu-les-Bois 36089 Châteauroux Métropole 38,32 392 (2016) 10
Jeu-Maloches 36090 CC Ecueillé-Valençay 12,73 132 (2016) 10
Langé 36092 CC Ecueillé-Valençay 20,63 293 (2016) 14
Levroux 36093 CC de la Région de Levroux 82,32 3 010 (2016) 37
Luant 36101 Châteauroux Métropole 31,06 1 487 (2016) 48
Luçay-le-Mâle 36103 CC Ecueillé-Valençay 68,08 1 375 (2016) 20
Lye 36107 CC Ecueillé-Valençay 24,77 755 (2016) 30
Mâron 36112 Châteauroux Métropole 27,84 772 (2016) 28
Le Menoux 36117 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 5,58 428 (2016) 77
Méobecq 36118 CC Val de l'Indre - Brenne 35,56 367 (2016) 10
Montierchaume 36128 Châteauroux Métropole 37,2 1 628 (2016) 44
Mosnay 36131 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 25,28 477 (2016) 19
Moulins-sur-Céphons 36135 CC de la Région de Levroux 32,17 295 (2016) 9,2
Murs 36136 CC du Châtillonnais en Berry 23,05 128 (2016) 5,6
Neuillay-les-Bois 36139 CC Val de l'Indre - Brenne 47,63 664 (2016) 14
Niherne 36142 CC Val de l'Indre - Brenne 42,87 1 591 (2016) 37
Palluau-sur-Indre 36149 CC du Châtillonnais en Berry 41,55 780 (2016) 19
Le Pêchereau 36154 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 20,94 1 859 (2016) 89
Pellevoisin 36155 CC Ecueillé-Valençay 25,62 767 (2016) 30
Le Poinçonnet 36159 Châteauroux Métropole 45 5 870 (2016) 130
Pommiers 36160 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 12,19 243 (2016) 20
Le Pont-Chrétien-Chabenet 36161 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 9,03 922 (2016) 102
Préaux 36166 CC Ecueillé-Valençay 32,54 161 (2016) 4,9
Rouvres-les-Bois 36175 CC de la Région de Levroux 30,85 291 (2016) 9,4
Saint-Cyran-du-Jambot 36188 CC du Châtillonnais en Berry 14,21 220 (2016) 15
Saint-Genou 36194 CC Val de l'Indre - Brenne 24,41 982 (2016) 40
Saint-Lactencin 36198 CC Val de l'Indre - Brenne 32,2 432 (2016) 13
Saint-Marcel 36200 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 17,84 1 585 (2016) 89
Saint-Maur 36202 Châteauroux Métropole 87,91 3 601 (2016) 41
Saint-Médard 36203 CC du Châtillonnais en Berry 12,6 46 (2016) 3,7
Sassierges-Saint-Germain 36211 Châteauroux Métropole 31,72 487 (2016) 15
Selles-sur-Nahon 36216 CC Ecueillé-Valençay 6,77 72 (2016) 11
Sougé 36218 CC Val de l'Indre - Brenne 13,02 143 (2016) 11
Tendu 36219 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 42,17 648 (2016) 15
Le Tranger 36225 CC du Châtillonnais en Berry 22,26 169 (2016) 7,6
Valençay 36228 CC Ecueillé-Valençay 41,59 2 391 (2016) 57
Velles 36231 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 63,09 996 (2016) 16
Vendœuvres 36232 CC Val de l'Indre - Brenne 96,45 1 072 (2016) 11
La Vernelle 36233 CC Ecueillé-Valençay 17,08 749 (2016) 44
Veuil 36235 CC Ecueillé-Valençay 18,84 375 (2016) 20
Vicq-sur-Nahon 36237 CC Ecueillé-Valençay 49,08 735 (2016) 15
Villedieu-sur-Indre 36241 CC Val de l'Indre - Brenne 57,77 2 721 (2016) 47
Villegongis 36242 CC de la Région de Levroux 18,15 116 (2016) 6,4
Villegouin 36243 CC Ecueillé-Valençay 24,03 339 (2016) 14
Villentrois-Faverolles-en-Berry 36244 CC Écueillé - Valençay 24,77 913 (2016) 37
Vineuil 36247 CC de la Région de Levroux 44,41 1 224 (2016) 28

AdministrationModifier

L'arrondissement est administré par le secrétaire général de la préfecture[10].

Liste des administrés depuis la Libération
Période Identité Étiquette Qualité
1944 1946 Roger Brac ? ?
1946 1947 Raymond Bérard ? ?
1947 1948 Henri Mayer ? ?
1948 1951 Laurent Chazal ? ?
1951 1953 Michel Junot ? ?
1953 1957 Robert Martinod ? ?
1957 1957 André Dours ? ?
1957 1960 André Bolloré ? ?
1960 1960 Bernard Chevrier ? ?
1960 1961 André Bolloré ? ?
1961 1969 Bernard Chevrier ? ?
1969 1969 Jean Sauvage ? ?
1969 1974 Bernard Monginet ? ?
1974 1977 Jean-Pierre Marquie ? ?
1977 1979 Pierre Mirabaud ? ?
1979 1982 Patrick Thul ? ?
1982 1984 Michel Lavenseau ? ?
1984 1986 Jean-Michel Roulet ? ?
1986 1988 Jean-Michel Drevet ? ?
1988 1989 Raymond Cervelle ? ?
1989 1990 André Horel ? ?
1990 1991 Jacques Lebrot ? ?
1991 1993 Hugues Bousiges ? ?
1993 1994 Christophe Bay ? ?
1994 1996 Marc Marfor ? ?
1996 1997 Michel Spillemaeker ? ?
1997 2001 Bernard Lambert ? ?
2001 2003 Louis Le Franc ? ?
2003 2005 Emmanuel Aubry ? ?
2005 2008 Claude Dulamon ? ?
2008 2012 Philippe Malizard ? ?
2012 2016 Jean-Marc Giraud ? ?
2016 2018 Nathalie Valleix ? ?
2018 2019 Afif Larzrak ? ?
2019 En cours Lucile Josse ? ?
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

En 2016, l'arrondissement comptait 129 106 habitants[Note 7].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2012 2015 2016
125 522133 274134 399133 291130 115130 283127 262128 965129 106
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[11] puis population municipale à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Fusion de Saint-Maur et Villers-les-Ormes pour donner la commune nouvelle de Saint-Maur.
  2. Fusion de Levroux et Saint-Martin-de-Lamps pour donner la commune nouvelle de Levroux.
  3. Badecon-le-Pin, Baraize, Bazaiges, Ceaulmont, Cuzion, Éguzon-Chantôme, Gargilesse-Dampierre et Pommiers dépendent désormais de l'arrondissement de Châteauroux.
  4. Buxières-d'Aillac et La Pérouille ne dépendent plus de l'arrondissement de Châteauroux.
  5. Villentrois et Faverolles-en-Berry fusionnent pour former la commune nouvelle de Villentrois-Faverolles-en-Berry.
  6. Saint-Pierre-de-Lamps rejoint la commune nouvelle de .Levroux
  7. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Décret n° 2014-178 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Indre.
  2. « Arrêté préfectoral portant création de la commune nouvelle de Saint-Maur » [PDF], sur le site de la Préfecture de l'Indre, (consulté le 10 février 2019).
  3. a et b « Populations légales en vigueur à compter du 1er janvier 2018 » [PDF], sur le site de l'Insee (consulté le 10 février 2019), p. 8/16.
  4. « Arrêté du portant création de la commune nouvelle de Villentrois-Faverolles-en-Berry » [PDF], sur le site de la préfecture de l'Indre (consulté le 10 février 2019), p. 27/35.
  5. « arrêté préfectoral de création de la commune nouvelle de Levroux (Levroux : St-Pierre-de-lamps) » [PDF], sur le site de la Préfecture de l'Indre, (consulté le 10 février 2019), p. 45à48/66.
  6. « Populations légales en vigueur à compter du 1er janvier 2015 » [PDF], sur le site de l'Insee (consulté le 10 février 2019), p. 9/15.
  7. « Populations légales en vigueur à compter du 1er janvier 2016 » [PDF], sur le site de l'Insee (consulté le 10 février 2019), p. 8/16.
  8. « Populations légales en vigueur à compter du 1er janvier 2017 » [PDF], sur le site de l'Insee (consulté le 10 février 2019), p. 8/16.
  9. « Arrondissement de Châteauroux (362) », sur le site de l'Insee (consulté le 10 février 2019).
  10. « Liste secrétaires généraux » [PDF], sur le site de la Préfecture de l'Indre (consulté le 10 février 2019).
  11. Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2013 - Recensements harmonisés - Séries départementales et communales
  12. Fiches Insee - Populations légales de l'arrondissement pour les années 1968, 1975, 1982, 1990, 1999, 2006, 2012, 2015 et 2016.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier