Arrondissement de Loches

arrondissement français

Arrondissement de Loches
Arrondissement de Loches
Situation de l'arrondissement de Loches dans le département Indre-et-Loire.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département et
collectivité territoriale
Indre-et-Loire
Chef-lieu Loches
Code arrondissement 37 3
Démographie
Population 117 348 hab. (2018)
Densité 43 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° nord, 1° est
Superficie 2 742,5 km2
Subdivisions
Communes 112

L'arrondissement de Loches est une division administrative française, située dans le département d'Indre-et-Loire et la région Centre-Val de Loire.

GéographieModifier

SituationModifier

CompositionModifier

Au , l'arrondissement de Loches est redessiné. Il couvre le territoire des communautés de communes du Castelrenaudais, du Val d'Amboise, de Bléré Val de Cher et Loches Sud Touraine[1].

Découpage communal depuis 2015Modifier

Depuis 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. Le nombre de communes de l'arrondissement de Loches est ainsi de 67 en 2015, 67 en 2016, 113 en 2017 et 112 en 2019. Au , l'arrondissement groupe les 112 communes suivantes[2] :

  1. Abilly
  2. Amboise
  3. Athée-sur-Cher
  4. Autrèche
  5. Auzouer-en-Touraine
  6. Azay-sur-Indre
  7. Barrou
  8. Beaulieu-lès-Loches
  9. Beaumont-Village
  10. Betz-le-Château
  11. Bléré
  12. Bossay-sur-Claise
  13. Bossée
  14. Le Boulay
  15. Bournan
  16. Boussay
  17. Bridoré
  18. Cangey
  19. La Celle-Guenand
  20. La Celle-Saint-Avant
  21. Céré-la-Ronde
  22. Chambon
  23. Chambourg-sur-Indre
  24. Chanceaux-près-Loches
  25. La Chapelle-Blanche-Saint-Martin
  26. Chargé
  27. Charnizay
  28. Château-Renault
  29. Chaumussay
  30. Chédigny
  31. Chemillé-sur-Indrois
  32. Chenonceaux
  33. Chisseaux
  34. Cigogné
  35. Ciran
  36. Civray-de-Touraine
  37. Civray-sur-Esves
  38. Cormery
  39. Courçay
  40. La Croix-en-Touraine
  41. Crotelles
  42. Cussay
  43. Dame-Marie-les-Bois
  44. Dierre
  45. Dolus-le-Sec
  46. Draché
  47. Épeigné-les-Bois
  48. Esves-le-Moutier
  49. La Ferrière
  50. Ferrière-Larçon
  51. Ferrière-sur-Beaulieu
  52. Francueil
  53. Genillé
  54. Le Grand-Pressigny
  55. La Guerche
  56. Descartes
  57. Les Hermites
  58. Le Liège
  59. Ligueil
  60. Limeray
  61. Loches
  62. Loché-sur-Indrois
  63. Louans
  64. Le Louroux
  65. Lussault-sur-Loire
  66. Luzillé
  67. Manthelan
  68. Marcé-sur-Esves
  69. Monthodon
  70. Montrésor
  71. Montreuil-en-Touraine
  72. Morand
  73. Mosnes
  74. Mouzay
  75. Nazelles-Négron
  76. Neuillé-le-Lierre
  77. Neuilly-le-Brignon
  78. Neuville-sur-Brenne
  79. Noizay
  80. Nouans-les-Fontaines
  81. Nouzilly
  82. Orbigny
  83. Paulmy
  84. Perrusson
  85. Le Petit-Pressigny
  86. Pocé-sur-Cisse
  87. Preuilly-sur-Claise
  88. Reignac-sur-Indre
  89. Saint-Flovier
  90. Saint-Hippolyte
  91. Saint-Jean-Saint-Germain
  92. Saint-Laurent-en-Gâtines
  93. Saint-Martin-le-Beau
  94. Saint-Nicolas-des-Motets
  95. Saint-Ouen-les-Vignes
  96. Saint-Quentin-sur-Indrois
  97. Saint-Règle
  98. Saint-Senoch
  99. Saunay
  100. Sennevières
  101. Sepmes
  102. Souvigny-de-Touraine
  103. Sublaines
  104. Tauxigny-Saint-Bauld
  105. Tournon-Saint-Pierre
  106. Varennes
  107. Verneuil-sur-Indre
  108. Villedômain
  109. Villedômer
  110. Villeloin-Coulangé
  111. Vou
  112. Yzeures-sur-Creuse

DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

En 2018, l'arrondissement comptait 117 348 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2018
54 30450 82649 58548 99648 77349 656456 566118 282117 348
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[3] puis population municipale à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âgesModifier

Pyramide des âges de l' Arrondissement de Loches en 2007 en pourcentage.
HommesClasse d’âgeFemmes
0,7 
90 ans ou +
1,8 
9,9 
75 à 89 ans
12,9 
16,7 
60 à 74 ans
17,3 
21,9 
45 à 59 ans
20,8 
19,2 
30 à 44 ans
18,4 
14,1 
15 à 29 ans
13 
17,6 
0 à 14 ans
15,8 
Pyramide des âges en Indre-et-Loire en 2007 en pourcentage[5].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,5 
90 ans ou +
1,4 
6,8 
75 à 89 ans
9,8 
13,1 
60 à 74 ans
13,9 
20,7 
45 à 59 ans
20,1 
20,4 
30 à 44 ans
19,3 
19,6 
15 à 29 ans
19,1 
18,8 
0 à 14 ans
16,4 

ReprésentationModifier

Liste des sous-préfets successifs
Période Identité Fonction précédente Observation
1916 Antoine Lemoine (1888-1958)
[6] [7] Jackie Leroux-Heurtaux chef du bureau au ministère de la défense administrateur civil
[8] [9] Caroline Gadou chef de la mission de l'indemnisation du chômage
au ministère de l'emploi, du travail et de la cohésion sociale
administratrice civile
[10] [11] Jean-Fabrice Sauton conseiller au tribunal administratif de Marseille premier conseiller des tribunaux administratifs
et des cours administratives d'appel

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

RéférencesModifier

  1. « Les nouveaux arrondissements », sur le site des services de l'État en Indre-et-Loire (consulté le 10 janvier 2017).
  2. « Composition de l'arrondissement de Loches », sur https://www.insee.fr (consulté le 27 octobre 2020)
  3. Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2013 - Recensements harmonisés - Séries départementales et communales
  4. Fiches Insee - Populations légales de l'arrondissement pour les années 1968, 1975, 1982, 1990, 1999, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  5. Pyramide des âges d'Indre-et-Loire en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 28/07/2010.
  6. Décret du 22 octobre 2002 publié au JO du 24 octobre 2004
  7. Décret du 13 octobre 2004 publié au JO du 15 octobre 2004
  8. Décret du 31 mars 2005 publié au JO du 3 avril 2005
  9. Décret du 4 juin 2008 publié au JO du 6 juin 2008
  10. Décret du 7 janvier 2009 publié au JO du 8 janvier 2009
  11. Décret du 27 janvier 2011 publié au JO du 28 janvier 2011

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier