Ouvrir le menu principal

Arrondissement du Blanc

arrondissement français

Arrondissement du Blanc
Arrondissement du Blanc
Situation de l'arrondissement du Blanc dans le département Indre.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département et
collectivité territoriale
Indre
Chef-lieu Le Blanc
Code arrondissement 36 1
Démographie
Population 31 714 hab. (2016)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° nord, 1° est
Superficie 1 782,29 km2
Subdivisions
Cantons 2
Communes 57

L'arrondissement du Blanc est une division administrative française, située dans le département de l'Indre, en région Centre-Val de Loire.

GéographieModifier

Cet arrondissement est organisé autour de la commune du Blanc.

Il s'étend dans les parties ouest et sud-ouest du département.

Son altitude minimum est de 59 m à Néons-sur-Creuse. Son altitude maximum est de 344 m à Mouhet.

Sa superficie est de 1 782,29 km2.

HistoireModifier

Le a été créé l'arrondissement du Blanc.

Avant , l'arrondissement du Blanc était composées des cantons de : Bélâbre, Le Blanc, Mézières-en-Brenne, Saint-Benoît-du-Sault, Saint-Gaultier et Tournon-Saint-Martin.

Depuis , à la suite du redécoupage cantonal de 2014[1], certaines communes ont changé de cantons.

Le [2], la commune de La Pérouille n'est plus rattaché à l'arrondissement de Châteauroux mais a celui du Blanc.

CompositionModifier

Depuis 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. L'arrondissement était composées des cantons de Bélâbre, Le Blanc, Mézières-en-Brenne, Saint-Benoît-du-Sault, Saint-Gaultier et Tournon-Saint-Martin. Le nombre de communes en 2015 est ainsi de 56[3].

Découpage communal en 2016 et 2017Modifier

L'arrondissement est composée des cantons du Blanc et de Saint-Gaultier (29/34 communes).

Le nombre de communes en 2016 et 2017 est ainsi de 56[4],[5].

Découpage communal depuis 2018Modifier

L'arrondissement est composée des cantons du Blanc et de Saint-Gaultier (29/34 communes).

Le nombre de communes en 2018 est ainsi de 57[Note 1],[2],[6].


Liste des communes de l’arrondissement
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Azay-le-Ferron 36010 CC Cœur de Brenne 60,95 861 (2016) 14
Beaulieu 36015 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 7,48 56 (2016) 7,5
Bélâbre 36016 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 40,14 974 (2016) 24
Le Blanc 36018 CC Brenne - Val de Creuse 57,61 6 521 (2016) 113
Bonneuil 36020 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 11,41 81 (2016) 7,1
Chaillac 36035 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 59,79 1 063 (2016) 18
Chalais 36036 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 39,65 143 (2016) 3,6
La Châtre-Langlin 36047 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 27,4 535 (2016) 20
Chazelet 36049 CC Brenne - Val de Creuse 11,73 120 (2016) 10
Chitray 36051 CC Brenne - Val de Creuse 19,94 180 (2016) 9
Ciron 36053 CC Brenne - Val de Creuse 57,94 566 (2016) 9,8
Concremiers 36058 CC Brenne - Val de Creuse 28,11 650 (2016) 23
Douadic 36066 CC Brenne - Val de Creuse 43,14 445 (2016) 10
Dunet 36067 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 9,24 102 (2016) 11
Fontgombault 36076 CC Brenne - Val de Creuse 10,58 248 (2016) 23
Ingrandes 36087 CC Brenne - Val de Creuse 11,12 319 (2016) 29
Lignac 36094 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 67,03 463 (2016) 6,9
Lingé 36096 CC Cœur de Brenne 32,66 231 (2016) 7,1
Lurais 36104 CC Brenne - Val de Creuse 13,61 248 (2016) 18
Lureuil 36105 CC Brenne - Val de Creuse 22,04 265 (2016) 12
Luzeret 36106 CC Brenne - Val de Creuse 26,78 152 (2016) 5,7
Martizay 36113 CC Cœur de Brenne 39 962 (2016) 25
Mauvières 36114 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 23,94 317 (2016) 13
Mérigny 36119 CC Brenne - Val de Creuse 31,77 535 (2016) 17
Mézières-en-Brenne 36123 CC Cœur de Brenne 57,57 1 021 (2016) 18
Migné 36124 CC Cœur de Brenne 56,32 274 (2016) 4,9
Mouhet 36134 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 32,26 447 (2016) 14
Néons-sur-Creuse 36137 CC Brenne - Val de Creuse 19,85 395 (2016) 20
Nuret-le-Ferron 36144 CC Brenne - Val de Creuse 47,29 308 (2016) 6,5
Obterre 36145 CC Cœur de Brenne 28,47 196 (2016) 6,9
Oulches 36148 CC Brenne - Val de Creuse 43,36 408 (2016) 9,4
Parnac 36150 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 46,75 503 (2016) 11
Paulnay 36153 CC Cœur de Brenne 38,48 328 (2016) 8,5
La Pérouille 36157 CC Brenne - Val de Creuse 21,54 460 (2016) 21
Pouligny-Saint-Pierre 36165 CC Brenne - Val de Creuse 47,45 1 086 (2016) 23
Preuilly-la-Ville 36167 CC Brenne - Val de Creuse 4,23 164 (2016) 39
Prissac 36168 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 62,83 635 (2016) 10
Rivarennes 36172 CC Brenne - Val de Creuse 37,41 570 (2016) 15
Rosnay 36173 CC Brenne - Val de Creuse 59,03 513 (2016) 8,7
Roussines 36174 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 22,98 360 (2016) 16
Ruffec 36176 CC Brenne - Val de Creuse 40,93 592 (2016) 14
Sacierges-Saint-Martin 36177 CC Brenne - Val de Creuse 31,17 315 (2016) 10
Saint-Aigny 36178 CC Brenne - Val de Creuse 14,86 284 (2016) 19
Saint-Benoît-du-Sault 36182 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 1,8 607 (2016) 337
Saint-Civran 36187 CC Brenne - Val de Creuse 11,61 144 (2016) 12
Sainte-Gemme 36193 CC Cœur de Brenne 32,5 265 (2016) 8,2
Saint-Gaultier 36192 CC Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse 9,2 1 827 (2016) 199
Saint-Gilles 36196 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 7,68 109 (2016) 14
Saint-Hilaire-sur-Benaize 36197 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 32,61 307 (2016) 9,4
Saint-Michel-en-Brenne 36204 CC Cœur de Brenne 49,15 324 (2016) 6,6
Saulnay 36212 CC Cœur de Brenne 22,2 158 (2016) 7,1
Sauzelles 36213 CC Brenne - Val de Creuse 12,86 239 (2016) 19
Thenay 36220 CC Brenne - Val de Creuse 34,21 887 (2016) 26
Tilly 36223 CC Marche Occitane - Val d'Anglin 14,77 136 (2016) 9,2
Tournon-Saint-Martin 36224 CC Brenne - Val de Creuse 25,82 1 172 (2016) 45
Vigoux 36239 CC Brenne - Val de Creuse 37,51 461 (2016) 12
Villiers 36246 CC Cœur de Brenne 24,53 182 (2016) 7,4

AdministrationModifier

Liste des administrés successifs
Période Identité Étiquette Qualité
? ? ? ?
En cours Sandrine Cotton ? ?
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

En 2016, l'arrondissement comptait 31 714 habitants[Note 2].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2012 2015 2016
40 87738 89436 10334 60332 89732 97432 45932 02831 714
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[7] puis population municipale à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. La Pérouille dépend désormais de l'arrondissement.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Décret n° 2014-178 du 18 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Indre.
  2. a et b « Populations légales en vigueur à compter du 1er janvier 2018 » [PDF], sur le site de l'Insee (consulté le 10 février 2019), p. 8/16.
  3. « Populations légales en vigueur à compter du 1er janvier 2015 » [PDF], sur le site de l'Insee (consulté le 10 février 2019), p. 9/15.
  4. « Populations légales en vigueur à compter du 1er janvier 2016 » [PDF], sur le site de l'Insee (consulté le 10 février 2019), p. 8/16.
  5. « Populations légales en vigueur à compter du 1er janvier 2017 » [PDF], sur le site de l'Insee (consulté le 10 février 2019), p. 8/16.
  6. « Arrondissement du Blanc (361) », sur le site de l'Insee (consulté le 10 février 2019).
  7. Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2013 - Recensements harmonisés - Séries départementales et communales
  8. Fiches Insee - Populations légales de l'arrondissement pour les années 1968, 1975, 1982, 1990, 1999, 2006, 2012, 2015 et 2016.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier