Ouvrir le menu principal

Arrondissement de Bar-le-Duc

arrondissement français

Arrondissement de Bar-le-Duc
Arrondissement de Bar-le-Duc
Situation de l'arrondissement de Bar-le-Duc dans le département Meuse.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département et
collectivité territoriale
Meuse
Chef-lieu Bar-le-Duc
Code arrondissement 55 1
Démographie
Population 59 980 hab. (2016)
Densité 41 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 46′ nord, 5° 10′ est
Superficie 1 451 km2
Subdivisions
Communes 110

L'arrondissement de Bar-le-Duc est une division administrative française, située dans le département de la Meuse et la région Lorraine.

Son chef-lieu est Bar-le-Duc, également préfecture de la Meuse.

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

Liste des 9 cantons de l’arrondissement de Bar-le-Duc avant 2015 et des communes les composant :

Ancerville (Meuse), Aulnois-en-Perthois, Baudonvilliers, Bazincourt-sur-Saulx, Brillon-en-Barrois, Cousances-les-Forges, Haironville, Juvigny-en-Perthois, Lavincourt, Lisle-en-Rigault, Montplonne, Rupt-aux-Nonains, Saudrupt, Savonnières-en-Perthois, Sommelonne, Stainville et Ville-sur-Saulx.
Bar-le-Duc (fraction de commune), Fains-Véel et Longeville-en-Barrois.
Bar-le-Duc (fraction de commune), Combles-en-Barrois, Robert-Espagne, Savonnières-devant-Bar et Trémont-sur-Saulx.
Chanteraine, Givrauval, Guerpont, Ligny-en-Barrois, Loisey-Culey, Longeaux, Maulan, Menaucourt, Naix-aux-Forges, Nançois-sur-Ornain, Nant-le-Grand, Nantois, Nant-le-Petit, Saint-Amand-sur-Ornain, Salmagne, Silmont, Tannois, Tronville-en-Barrois, Velaines et Willeroncourt.
Biencourt-sur-Orge, Le Bouchon-sur-Saulx, Brauvilliers, Bure, Couvertpuis, Dammarie-sur-Saulx, Fouchères-aux-Bois, Hévilliers, Mandres-en-Barrois, Ménil-sur-Saulx, Montiers-sur-Saulx, Morley, Ribeaucourt et Villers-le-Sec.
Andernay, Beurey-sur-Saulx, Brabant-le-Roi, Contrisson, Couvonges, Laimont, Mognéville, Nettancourt, Neuville-sur-Ornain, Rancourt-sur-Ornain, Remennecourt, Revigny-sur-Ornain, Val-d'Ornain, Vassincourt et Villers-aux-Vents.
Autrécourt-sur-Aire, Beaulieu-en-Argonne, Beausite, Brizeaux, Èvres, Foucaucourt-sur-Thabas, Ippécourt, Lavoye, Nubécourt, Pretz-en-Argonne, Seuil-d'Argonne, Les Trois-Domaines et Waly.
Chaumont-sur-Aire, Courcelles-sur-Aire, Érize-la-Petite, Les Hauts-de-Chée, Laheycourt, Lisle-en-Barrois, Louppy-le-Château, Noyers-Auzécourt, Rembercourt-Sommaisne, Sommeilles, Vaubecourt et Villotte-devant-Louppy.
Behonne, Chardogne, Érize-la-Brûlée, Érize-Saint-Dizier, Géry, Naives-Rosières, Raival, Resson, Rumont, Seigneulles et Vavincourt.

Composition à partir de 2015Modifier

Liste des cantons de l’arrondissement de Bar-le-Duc à partir de 2015 et des communes les composant :

Ancerville (Meuse), Aulnois-en-Perthois, Baudonvilliers, Bazincourt-sur-Saulx, Brillon-en-Barrois, Cousances-les-Forges, Guerpont, Haironville, Juvigny-en-Perthois, Lavincourt, Lisle-en-Rigault, Maulan, Montplonne, Nant-le-Grand, Nant-le-Petit, Rupt-aux-Nonains, Saudrupt, Savonnières-en-Perthois, Silmont, Sommelonne, Stainville, Tannois, Tronville-en-Barrois, Velaines et Ville-sur-Saulx.
Bar-le-Duc (bureau centralisateur), Combles-en-Barrois, Érize-la-Brûlée, Érize-Saint-Dizier, Géry, Longeville-en-Barrois, Naives-Rosières, Resson, Raival, Rumont, Savonnières-devant-Bar, Seigneulles et Trémont-sur-Saulx.
Bar-le-Duc (bureau centralisateur), Behonne, Chardogne, Fains-Véel et Vavincourt.
Biencourt-sur-Orge, Le Bouchon-sur-Saulx, Brauvilliers, Bure, Chanteraine, Couvertpuis, Dammarie-sur-Saulx, Fouchères-aux-Bois, Givrauval, Hévilliers, Ligny-en-Barrois (bureau centralisateur), Longeaux, Mandres-en-Barrois, Menaucourt, Ménil-sur-Saulx, Montiers-sur-Saulx, Morley, Naix-aux-Forges, Nantois, Ribeaucourt, Saint-Amand-sur-Ornain et Villers-le-Sec,
Andernay, Beurey-sur-Saulx, Brabant-le-Roi, Chaumont-sur-Aire, Contrisson, Courcelles-sur-Aire, Couvonges, Érize-la-Petite, Les Hauts-de-Chée, Laheycourt, Laimont, Lisle-en-Barrois, Louppy-le-Château, Mognéville, Nettancourt, Neuville-sur-Ornain, Noyers-Auzécourt, Rancourt-sur-Ornain, Rembercourt-Sommaisne, Remennecourt, Revigny-sur-Ornain, Robert-Espagne, Sommeilles, Val-d'Ornain, Vassincourt, Vaubecourt, Villers-aux-Vents et Villotte-devant-Louppy.
  • Les 13 communes de l'arrondissement de Bar-le-Duc, qui avec 49 autres communes du département forment le canton de Dieue-sur-Meuse, qui réunit 62 communes :
Autrécourt-sur-Aire, Beaulieu-en-Argonne, Beausite, Brizeaux, Èvres, Foucaucourt-sur-Thabas, Ippécourt, Lavoye, Nubécourt, Pretz-en-Argonne, Seuil-d'Argonne, Les Trois-Domaines et Waly.

Découpage communal depuis 2015Modifier

Depuis 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. Le nombre de communes de l'arrondissement de Bar-le-Duc reste quant à lui inchangé depuis 2015 et égal à 110. Au , l'arrondissement groupe les 110 communes suivantes[1] :

  1. Ancerville
  2. Andernay
  3. Aulnois-en-Perthois
  4. Autrécourt-sur-Aire
  5. Bar-le-Duc
  6. Baudonvilliers
  7. Bazincourt-sur-Saulx
  8. Beaulieu-en-Argonne
  9. Beausite
  10. Behonne
  11. Beurey-sur-Saulx
  12. Biencourt-sur-Orge
  13. Le Bouchon-sur-Saulx
  14. Brabant-le-Roi
  15. Brauvilliers
  16. Brillon-en-Barrois
  17. Brizeaux
  18. Bure
  19. Chardogne
  20. Chaumont-sur-Aire
  21. Combles-en-Barrois
  22. Les Hauts-de-Chée
  23. Contrisson
  24. Courcelles-sur-Aire
  25. Cousances-les-Forges
  26. Couvertpuis
  27. Couvonges
  28. Culey
  29. Dammarie-sur-Saulx
  30. Érize-la-Brûlée
  31. Érize-la-Petite
  32. Érize-Saint-Dizier
  33. Èvres
  34. Fains-Véel
  35. Foucaucourt-sur-Thabas
  36. Fouchères-aux-Bois
  37. Géry
  38. Givrauval
  39. Guerpont
  40. Haironville
  41. Hévilliers
  42. Ippécourt
  43. Les Trois-Domaines
  44. Juvigny-en-Perthois
  45. Laheycourt
  46. Laimont
  47. Lavincourt
  48. Lavoye
  49. Ligny-en-Barrois
  50. Lisle-en-Barrois
  51. Lisle-en-Rigault
  52. Loisey
  53. Longeaux
  54. Longeville-en-Barrois
  55. Louppy-le-Château
  56. Mandres-en-Barrois
  57. Maulan
  58. Menaucourt
  59. Ménil-sur-Saulx
  60. Mognéville
  61. Montiers-sur-Saulx
  62. Montplonne
  63. Chanteraine
  64. Morley
  65. Val-d'Ornain
  66. Naives-Rosières
  67. Naix-aux-Forges
  68. Nançois-sur-Ornain
  69. Nant-le-Grand
  70. Nant-le-Petit
  71. Nantois
  72. Nettancourt
  73. Neuville-sur-Ornain
  74. Noyers-Auzécourt
  75. Nubécourt
  76. Pretz-en-Argonne
  77. Rancourt-sur-Ornain
  78. Rembercourt-Sommaisne
  79. Remennecourt
  80. Resson
  81. Revigny-sur-Ornain
  82. Ribeaucourt
  83. Robert-Espagne
  84. Raival
  85. Rumont
  86. Rupt-aux-Nonains
  87. Saint-Amand-sur-Ornain
  88. Salmagne
  89. Saudrupt
  90. Savonnières-devant-Bar
  91. Savonnières-en-Perthois
  92. Seigneulles
  93. Silmont
  94. Sommeilles
  95. Sommelonne
  96. Stainville
  97. Tannois
  98. Trémont-sur-Saulx
  99. Seuil-d'Argonne
  100. Tronville-en-Barrois
  101. Vassincourt
  102. Vaubecourt
  103. Vavincourt
  104. Velaines
  105. Villers-aux-Vents
  106. Villers-le-Sec
  107. Ville-sur-Saulx
  108. Villotte-devant-Louppy
  109. Waly
  110. Willeroncourt

DémographieModifier

En 2016, l'arrondissement comptait 59 980 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
67 63767 44668 26166 88064 40062 49061 55159 980
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

AdministrationModifier

Article connexe : Liste des préfets de la Meuse.

L'administration de l'arrondissement chef-lieu du département est confiée au secrétaire général de préfecture.

Liste des secrétaires généraux de la préfecture
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1er août 2011 En cours Hélène Courcoul-Petot[4]    

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier