Ouvrir le menu principal

Arrondissement de Châlons-en-Champagne

arrondissement français

Arrondissement de Châlons-en-Champagne
Arrondissement de Châlons-en-Champagne
Situation de l'arrondissement de Châlons-en-Champagne dans le département Marne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département et
collectivité territoriale
Marne
Chef-lieu Châlons-en-Champagne
Code arrondissement 51 1
Démographie
Population 109 916 hab. (2016)
Densité 62 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 57′ nord, 4° 21′ est
Superficie 1 778,3 km2
Subdivisions
Communes 150

L'arrondissement de Châlons-en-Champagne est une division administrative française, située dans le département de la Marne et la région Grand Est.

CompositionModifier

 
Limite de l'arrondissement avant le 31 mars 2017

Découpage communal avant 2015Modifier

Liste des cantons de l’arrondissement de Châlons-en-Champagne :

Découpage communal entre 2015 et 2017Modifier

Dès 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. Le nombre de communes de l'arrondissement de Châlons-en-Champagne reste quant à lui inchangé dès 2015 et égal à 100. Au , l'arrondissement groupe les 100 communes suivantes[1] :

Découpage communal depuis 2017Modifier

Au , une réorganisation des arrondissements est effectuée, pour mieux intégrer les récentes modifications des intercommunalités et faire coïncider les arrondissements aux circonscriptions législatives ; l'ensemble des 67 communes de l'arrondissement de Sainte-Menehould rejoignent l'arrondissement, quatre communes (Haussimont, Lenharrée, Montépreux et Vassimont-et-Chapelaine) passent d'Épernay vers Châlons-en-Champagne, une commune (Baconnes) passe de Reims à Châlons-en-Champagne et trois communes (Dommartin-Lettrée, Sommesous et Soudé) passe de Vitry-le-François à Châlons-en-Champagne. Vingt-cinq communes sont détachées de l'arrondissement, vingt-trois communes (Athis, Bergères-lès-Vertus, Chaintrix-Bierges, Clamanges, Écury-le-Repos, Étréchy, Germinon, Givry-lès-Loisy, Loisy-en-Brie, Pierre-Morains, Pocancy, Rouffy, Saint-Mard-lès-Rouffy, Soulières, Trécon, Val-des-Marais, Vélye, Vert-Toulon, Vertus, Villeneuve-Renneville-Chevigny, Villeseneux, Voipreux et Vouzy) rejoignent celui d'Épernay et deux communes (Billy-le-Grand et Vaudemange) intègrent celui de Reims[2].

  1. Aigny
  2. Argers
  3. Aulnay-sur-Marne
  4. Auve
  5. Baconnes
  6. Belval-en-Argonne
  7. Berzieux
  8. Binarville
  9. Bouy
  10. Braux-Sainte-Cohière
  11. Braux-Saint-Remy
  12. Breuvery-sur-Coole
  13. Bussy-le-Château
  14. Bussy-Lettrée
  15. Cernay-en-Dormois
  16. Cernon
  17. Châlons-en-Champagne
  18. Champigneul-Champagne
  19. La Chapelle-Felcourt
  20. Les Charmontois
  21. Le Châtelier
  22. Châtrices
  23. Chaudefontaine
  24. Le Chemin
  25. Cheniers
  26. La Cheppe
  27. Cheppes-la-Prairie
  28. Chepy
  29. Cherville
  30. Compertrix
  31. Condé-sur-Marne
  32. Contault
  33. Coolus
  34. Coupetz
  35. Coupéville
  36. Courtémont
  37. Courtisols
  38. La Croix-en-Champagne
  39. Cuperly
  40. Dampierre-au-Temple
  41. Dampierre-le-Château
  42. Dampierre-sur-Moivre
  43. Dommartin-Dampierre
  44. Dommartin-Lettrée
  45. Dommartin-sous-Hans
  46. Dommartin-Varimont
  47. Éclaires
  48. Écury-sur-Coole
  49. Élise-Daucourt
  50. Épense
  51. L'Épine
  52. Fagnières
  53. Faux-Vésigneul
  54. Florent-en-Argonne
  55. Fontaine-en-Dormois
  56. Francheville
  57. Le Fresne
  58. Givry-en-Argonne
  59. Gizaucourt
  60. Les Grandes-Loges
  61. Gratreuil
  62. Hans
  63. Haussimont
  64. Herpont
  65. Isse
  66. Jâlons
  67. Jonchery-sur-Suippe
  68. Juvigny
  69. Laval-sur-Tourbe
  70. Lenharrée
  71. Livry-Louvercy
  72. Maffrécourt
  73. Mairy-sur-Marne
  74. Malmy
  75. Marson
  76. Massiges
  77. Matougues
  78. Minaucourt-le-Mesnil-lès-Hurlus
  79. Moiremont
  80. Moivre
  81. Moncetz-Longevas
  82. Montépreux
  83. Mourmelon-le-Grand
  84. Mourmelon-le-Petit
  85. La Neuville-aux-Bois
  86. La Neuville-au-Pont
  87. Noirlieu
  88. Nuisement-sur-Coole
  89. Omey
  90. Passavant-en-Argonne
  91. Pogny
  92. Poix
  93. Rapsécourt
  94. Recy
  95. Remicourt
  96. Rouvroy-Ripont
  97. Saint-Etienne-au-Temple
  98. Saint-Germain-la-Ville
  99. Saint-Gibrien
  100. Saint-Hilaire-au-Temple
  101. Saint-Hilaire-le-Grand
  102. Saint-Jean-sur-Moivre
  103. Saint-Jean-sur-Tourbe
  104. Saint-Mard-sur-Auve
  105. Saint-Mard-sur-le-Mont
  106. Sainte-Marie-à-Py
  107. Saint-Martin-aux-Champs
  108. Saint-Martin-sur-le-Pré
  109. Saint-Memmie
  110. Sainte-Menehould
  111. Saint-Pierre
  112. Saint-Quentin-sur-Coole
  113. Saint-Remy-sur-Bussy
  114. Saint-Thomas-en-Argonne
  115. Sarry
  116. Servon-Melzicourt
  117. Sivry-Ante
  118. Sogny-aux-Moulins
  119. Somme-Bionne
  120. Sommepy-Tahure
  121. Sommesous
  122. Somme-Suippe
  123. Somme-Tourbe
  124. Somme-Vesle
  125. Somme-Yèvre
  126. Souain-Perthes-lès-Hurlus
  127. Soudé
  128. Soudron
  129. Suippes
  130. Thibie
  131. Tilloy-et-Bellay
  132. Togny-aux-Boeufs
  133. Vadenay
  134. Valmy
  135. Vassimont-et-Chapelaine
  136. Vatry
  137. Verrières
  138. Vésigneul-sur-Marne
  139. La Veuve
  140. Le Vieil-Dampierre
  141. Vienne-la-Ville
  142. Vienne-le-Château
  143. Villers-en-Argonne
  144. Villers-le-Château
  145. Ville-sur-Tourbe
  146. Virginy
  147. Vitry-la-Ville
  148. Voilemont
  149. Vraux
  150. Wargemoulin-Hurlus

DémographieModifier

En 2016, l'arrondissement comptait 109 916 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
87 92496 77099 531100 647100 112101 220101 944109 916
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[3] puis population municipale à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. « Composition de l'arrondissement de Châlons-en-Champagne », sur https://www.insee.fr (consulté le 19 janvier 2018)
  2. Décret no 2017-453 du 29 mars 2017 portant suppression de l'arrondissement de Sainte-Menehould (département de la Marne), publié au JORF du .
  3. Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2013 - Recensements harmonisés - Séries départementales et communales
  4. Fiches Insee - Populations légales de l'arrondissement pour les années 1968, 1975, 1982, 1990, 1999, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.

Voir aussiModifier