Ouvrir le menu principal

Diocèse de Chartres

diocèse de Chartres

Diocèse de Chartres
(la) Dioecesis Carnutensis
Image illustrative de l’article Diocèse de Chartres
Logo du Diocèse de Chartres
Pays Église catholique en Drapeau de la France France
Église Catholique Romaine
Rite liturgique Catholique Latin-romain avec aussi sa forme extraordinaire.
Type de juridiction Diocèse
Création IIIe siècle, 1822
Province ecclésiastique Province ecclésiastique de Tours
Siège Chartres
Conférence des évêques Conférence des évêques de France
Titulaire actuel Mgr Philippe Christory
Langue(s) liturgique(s) Français
Calendrier Grégorien
Paroisses 23 paroisses (sept doyennés)
Prêtres 64 prêtres séculiers et 9 prêtres religieux (31.12.2007 / AP2009)
Religieux 9 prêtres religieux
Religieuses 312 (31.12.2007 / AP2009)
Territoire Département d'Eure-et-Loir
Superficie 5 939 km2
Population totale 432 107 hab, (2011)
Population catholique 287 000 baptisés dont 4 090 pratiquants (31.12.2007 / AP2009)
Pourcentage de catholiques 70 baptisés dont pratiquants 4,5 %
Site web http://www.diocese-chartres.com
Image illustrative de l’article Diocèse de Chartres
Localisation du diocèse
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse de Chartres est un diocèse de l'Église catholique romaine en France couvrant le département d'Eure-et-Loir (et desservant quatre communes situées dans le département de l'Eure), et rattaché à la province ecclésiastique de Tours correspondant à la région Centre-Val de Loire.

Le , Mgr Philippe Christory est nommé évêque de Chartres par le pape François[1].

Sommaire

HistoireModifier

Selon les traditions tardives et légendaires qui visent à prouver l'antériorité de la christianisation de Chartres sur celle de Sens (voir les légendes de l'élection divine et mariale de la cathédrale Notre-Dame de Chartres) et l'antériorité d'un siège épiscopal par rapport à un autre[2], un siège épiscopal aurait été fondé à Chartres dès le IIIe siècle ou avant. Il est supprimé par le pape Pie VII en 1801 (bulle Qui Christi Domini).

Au début du XVIIe siècle, le diocèse de Chartres est estimé le plus ample de toute la France et pour ce appelé en Cour de Rome, le Grand Diocèse[3]. Il comprenait une partie du Gâtinais, la Beauce, une partie de la Sologne, le Blésois et Vendômois, le Dunois, le Perche et sa partie voisine de la Normandie, le Drouais, le Thimerais, le Mantois, le Pincerais et le Hurepoix[3].

Un nouveau diocèse est créé en 1822 par démembrement de celui de Versailles, et correspond au département d'Eure-et-Loir.

Les évêques de ChartresModifier

Article détaillé : Liste des évêques de Chartres.

SubdivisionsModifier

Le diocèse de Chartres est divisé en sept doyennés : Beauce, Chartres, Drouais, Dunois, Forêts, Perche et Vallée de l'Eure.

Doyenné de BeauceModifier

Le doyenné de Beauce est divisé en trois paroisses : Bienheureuse Marie Poussepin, Saint Martin en Beauce et Sainte Jeanne d'Arc en Beauce.

Érigée le 1er janvier 2009[4] (appelé avant secteur interparoissial d'Auneau), la paroisse regroupe trente communes :
Ardelu, Aunay-sous-Auneau, Auneau, Béville-le-Comte, La Chapelle-d'Aunainville, Châtenay, Denonville, Francourville, Garancières-en-Beauce, Le Gué-de-Longroi, Houville-la-Branche, Levainville, Léthuin, Louville-la-Chenard, Maisons, Moinville-la-Jeulin, Mondonville-Saint-Jean, Morainville, Oinville-sous-Auneau, Orlu, Ouarville, Oysonville, Réclainville, Roinville, Saint-Léger-des-Aubées, Sainville, Santeuil, Umpeau, Vierville et Voise.
La maison paroissiale centrale est situé dans la commune d'Auneau. Les messes dominicales sont célébrées le dimanche dans l'église Saint-Rémy d'Auneau. La paroisse dispose d'un établissement scolaire privée et catholique, l’école-collège Saint-Joseph à Auneau. La paroisse accueille trois communautés religieuses catholiques : la communauté Guillien des Sœurs de la Charité Dominicaine de la Présentation de Tours au couvent Marie Poussepin, situé dans la commune de Sainville, la communauté Moulin des Sœurs de Saint-Paul de Chartres à Châtenay et la communauté Jaurès des Sœurs du Bon Secours à Auneau, où elle est fondée en 1729.
  • Paroisse Saint Martin en Beauce
La paroisse regroupe vingt-six communes :
Allonnes, Bazoches-en-Dunois, Beauvilliers, Boisville-la-Saint-Père, Cormainville, Courbehaye, Fains-la-Folie, Fontenay-sur-Conie, Germignonville, Guillonville, Loigny-la-Bataille, Lumeau, Montainville, Moutiers, Nottonville, Orgères-en-Beauce, Péronville, Pézy, Prasville, Rouvray-Saint-Denis, Terminiers, Theuville, Varize, Viabon, Villeau et Voves.
Le presbytère central est situé dans la commune de Voves et il lui est adjoint une salle paroissiale dans la commune d'Orgères-en-Beauce. Les messes dominicales sont célébrées le dimanche dans l'église Saint-Pierre d'Orgères-en-Beauce et dans l'église Saint-Lubin de Voves ; le samedi soir la messe anticipée est dans l'église Saint-Pierre de Péronville et dans l'église Saint-Jean-Baptiste de Moutiers.
La paroisse accueille les écoliers dans l’école privée et catholique Jeanne-d'Arc à Voves. La paroisse y accueille également la communauté Maunoury des Sœurs de Saint-Paul de Chartres.
La paroisse accueille le groupe Sonis des Scouts et Guides de France à Orgères-en-Beauce.
  • Paroisse Sainte Jeanne d'Arc en Beauce
La paroisse regroupe vingt-quatre communes :
Allaines-Mervilliers, Baigneaux, Barmainville, Baudreville, Bazoches-les-Hautes, Dambron, Fresnay-l'Évêque, Gommerville, Gouillons, Guilleville, Intréville, Janville, Le Puiset, Levesville-la-Chenard, Mérouville, Neuvy-en-Beauce, Oinville-Saint-Liphard, Poinville, Poupry, Rouvray-Saint-Denis, Santilly, Tillay-le-Péneux, Toury, et Trancrainville.
Les messes dominicales sont célébrées le dimanche dans l'église Saint-Étienne-Saint-Jouvin de la commune de Janville ou dans l'église Saint-Denis de la commune de Toury ; le samedi soir la messe anticipée est dans l'église Saint-Julien-de-Brioude de Neuvy-en-Beauce et dans l'église Sainte-Croix de Baigneaux. La paroisse accueille les écoliers dans l'école privée et catholique Notre-Dame à Janville. La paroisse accueille la communauté Gaston Couté des Sœurs de Saint-Paul de Chartres à Levesville-la-Chenard, où elle est fondée en 1696.

Doyenné de ChartresModifier

Le doyenné de Chartres est divisé en cinq paroisses : Épiphanie, Notre-Dame Chartres ville, Trinité sur le Chemin de Saint Jacques, Saint Gilduin et Sainte Marie des Peuples.

  • Paroisse de l’Épiphanie[5]
La paroisse regroupe quatre communes : Sours (église Saint Germain), Nogent-le-Phaye (église Saint Pierre - Saint Paul), Berchères-les-Pierres (église Notre Dame), Prunay-le-Gillon (église Saint Denis), ainsi que deux quartiers de la commune de Chartres, Beaulieu (église Saint Paul) et La Madeleine (église Sainte Marie Madeleine).
  • Paroisse Notre-Dame, Chartres ville[6]
La paroisse regroupe six quartiers de la commune de Chartres : Cathédrale, Saint-Pierre - Saint-Aignan, Sainte-Jeanne d’Arc, Sainte-Thérèse, Notre-Dame de la Brèche - Bel Air et Rechèvres.
  • Paroisse de la Trinité sur le Chemin de Saint Jacques[7]
La paroisse regroupe treize communes : Luisant, Barjouville, Le Coudray, Morancez, Gellainville, Boncé, La Bourdinière-Saint-Loup, Corancez, Dammarie, Fresnay-le-Comte, Mignières, Thivars et Ver-lès-Chartres.
  • Paroisse Saint Gilduin
La paroisse regroupe cinq communes : Champhol, Coltainville, Gasville-Oisème, Lèves et Saint-Prest.
  • Paroisse Sainte Marie des Peuples[8]
La paroisse regroupe quatre communes : Amilly, Cintray, Lucé et Mainvilliers.

Doyenné du DrouaisModifier

Le doyenné de Drouais est divisé en trois paroisses : Bienheureux Jean-Paul II en Pays Anetais, Saint Étienne en Drouais, et Sainte Thérèse en Vallée d'Avre.

  • Paroisse Bienheureux Jean-Paul II en Pays Anetais[9]
La paroisse regroupe vingt communes :
Anet, Abondant, Berchères-sur-Vesgre, Boncourt, , Champagne, Gilles, Goussainville, Guainville, Havelu, La Chaussée-d'Ivry, Le Mesnil-Simon, Marchezais, Oulins, Rouvres, Saint-Lubin-de-la-Haye, Saint-Ouen-Marchefroy, Saussay, Serville, et Sorel-Moussel.
Le presbytère central est dans la commune d'Anet, résidence du prêtre. Les messes dominicales sont célébrées le dimanche dans l'église Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte de cette même commune. La paroisse y accueille également les écoliers de l’école privée et catholique Notre-Dame.
  • Paroisse Saint Étienne en Drouais[10]
 
Lycée Saint-Pierre-Saint-Paul, Dreux.
La paroisse regroupe dix-huit communes :
Aunay-sous-Crécy, Broué, Crécy-Couvé, Charpont, Cherisy, Dreux, Écluzelles, Garancières-en-Drouais, Garnay, Germainville, La Chapelle-Forainvilliers, Luray, Mézières-en-Drouais, Montreuil, Saulnières, Tréon, et Vernouillet.
Le presbytère central est dans la commune de Dreux. Pour la communication, la paroisse distribue à toutes les messes la feuille hebdomadaire Ma paroisse. Les messes dominicales sont célébrées le dimanche dans l'église Saint-Pierre de Dreux. La paroisse accueille les écoliers dans les écoles privées et catholiques Sainte-Agnès-Saint-Martin à Mézières-en-Drouais et Saint-Pierre-Saint-Paul à Dreux. La paroisse dispose également d’un lycée catholique à Dreux, le lycée Saint-Pierre-Saint-Paul.
Une aumônerie des lycées publics se situe dans un bâtiment paroissial de Dreux qui accueille les lycéens des lycées Édouard-Branly, Gilbert-Courtois, Maurice-Viollette et Rotrou.
La paroisse dispose d'un service d'aumôniers auprès des maisons de retraites ‘‘Korian La Roseraie’’ et ‘‘Les eaux vives’’, de la clinique ‘’Clos Du Roy’’ à Dreux, de la clinique ‘’Maison Blanche’’ à Vernouillet et de l’hôpital ‘’Victor Jousselin’’ à Dreux.
La paroisse accueille deux groupes scouts, l’unité ‘’Saint Michel’’ des Scouts et Guides de France à Dreux et le groupe ‘’Charles de Foucauld’’ des Scouts unitaires de France à Cherisy.
Les prêtres de la paroisse assurent la messe hebdomadaire chez la communauté catholique des ‘’Carmélites de l'Emmanuel’’[11] des sœurs carmélites de Saint-Joseph à Saint-Georges-Motel, paroisse Saint-André-Mesnilliers du diocèse d'Évreux. Les cinq sœurs carmélites assurent l’accueil du public.
  • Paroisse Sainte Thérèse en Vallée d'Avre
La paroisse regroupe onze communes, dont sept communes d'Eure-et-Loir :
Allainville, Boissy-en-Drouais, Dampierre-sur-Avre, Louvilliers-en-Drouais, Saint-Lubin-des-Joncherets, Saint-Rémy-sur-Avre, Vert-en-Drouais et quatre communes de l'Eure, dépendant canoniquement du diocèse d'Évreux, desservies par le diocèse de Chartres depuis septembre 2010 : Droisy, La Madeleine-de-Nonancourt, Nonancourt, et Saint-Germain-sur-Avre. Les paroisses limitrophes sont les paroisses Saint Étienne en Drouais, Avre et Iton[12], Saint André Mesnilliers[13],[14] et Bienheureux François de Laval en Thymerais .
Le presbytère central est dans la commune de Nonancourt. Le samedi soir la messe anticipée est dans l'église de La Madeleine-de-Nonancourt.

Doyenné du DunoisModifier

Le doyenné de Dunois[15] est divisé en trois paroisses : Saint Aventin en Dunois, Saint Benoît des Trois Rivières et Saint Paul en Val.

  • Paroisse Saint Aventin en Dunois[16]
La paroisse regroupe dix-sept communes :
Châteaudun, Civry, Conie-Molitard, Donnemain-Saint-Mamès, Jallans, La Chapelle-du-Noyer, Lanneray, Logron, Lutz-en-Dunois, Marboué, Moléans, Ozoir-le-Breuil, Saint Christophe, Saint-Cloud-en-Dunois, Saint-Denis-les-Ponts, Thiville, et Villampuy.
La paroisse dispose d’une école privée catholique, l’école Sainte Cécile dans la commune de Châteaudun. L’aumônerie Siloë accueille les lycéens des lycées Émile-Zola et Jean-Félix-Paulsen.
La Paroisse accueille des groupes de scouts, dont le groupe Lyautey des scouts de France à Châteaudun.
La Paroisse accueille la communauté catholique Branly de la congrégation Les Filles de Jésus de Kermaria dans le quartier du Sacré-Cœur à Châteaudun. Les trois sœurs de Kermaria accueillent le public. Une sœur dominicaine missionnaire des campagnes, réside dans le quartier Saint-Jean de Châteaudun. Une sœur de la Providence de Ruillé, réside à Arrou.
  • Paroisse Saint Benoît des Trois Rivières[17]
La paroisse regroupe quatorze communes :
Arrou, Autheuil, Boisgasson, Cloyes-sur-le-Loir, Courtalain, Châtillon-en-Dunois, Charray, Douy, La Ferté-Villeneuil, Langey, Le Mée, Montigny-le-Gannelon, Saint-Hilaire-sur-Yerre, Saint-Pellerin (Eure-et-Loir), Romilly-sur-Aigre.
La paroisse dispose de deux écoles privées et catholiques, l’école Notre-Dame à Cloyes-sur-le-Loir et l’école Saint-Joseph dans la commune de Arrou.
  • Paroisse Saint Paul en Val
La paroisse regroupe vingt-deux communes :
Alluyes, Baignolet, Bonneval, Bouville, Bullainville, Dancy, Flacey, Le Gault-Saint-Denis, Meslay-le-Vidame, Montboissier, Montharville, Moriers, Neuvy-en-Dunois, Pré-Saint-Évroult, Pré-Saint-Martin, Saint-Maur-sur-le-Loir, Saumeray, Sancheville, Trizay-lès-Bonneval, Villars, Villiers-Saint-Orien, et Vitray-en-Beauce.
La paroisse accueille les écoliers dans l'école privée et catholique Saint-Sauveur à Bonneval. La paroisse dispose d'un service d'aumôniers auprès des maisons de retraites et des hôpitaux Henri Ey à Bonneval et du centre hospitalier de Châteaudun.

Doyenné des ForêtsModifier

Le doyenné des Forêts[18] est divisé en trois paroisses: Bienheureux-François-de-Laval en Thymerais, Bonne-Nouvelle en Val de l'Eure et Saint-Laumer du Perche.

  • Paroisse Bienheureux-François-de-Laval en Thymerais
La paroisse regroupe vingt-neuf communes :
Beauche, Bérou-la-Mulotière, Blévy, Le Boullay-les-Deux-Églises, Brezolles, Châtaincourt, Châteauneuf-en-Thymerais, Les Châtelets, Crucey-Villages, Dampierre-sur-Blévy, Escorpain, Favières, Fessanvilliers-Mattanvilliers, Fontaine-les-Ribouts, Laons, Maillebois, Mainterne, La Mancelière, Montigny-sur-Avre, Prudemanche, Revercourt, Rueil-la-Gadelière, Saint-Ange-et-Torçay, Saint-Jean-de-Rebervilliers, Saint-Lubin-de-Cravant, Saint-Maixme-Hauterive, Saint-Sauveur-Marville, Thimert-Gâtelles, et Vitray-sous-Brézolles.
La paroisse accueille les écoliers dans deux écoles privées et catholiques, l’école Sainte-Marie à Brezolles et l’école Notre-Dame à Châteauneuf-en-Thymerais.
  • Paroisse La Bonne-Nouvelle en Val de l'Eure
La paroisse regroupe vingt-cinq communes :
Bailleau-l'Évêque, Billancelles, Chauffours, Chuisnes, Courville-sur-Eure, Dangers, Fontaine-la-Guyon, Fontenay-sur-Eure, Friaize, Fruncé, Landelles, Favril (le), Le Thieulin, Mittainvilliers, Nogent-sur-Eure, Orrouer, Pontgouin, Saint-Arnoult-des-Bois, Saint-Aubin-des-Bois, Saint-Denis-des-Puits, Saint-Georges-sur-Eure, Saint-Germain-le-Gaillard, Saint-Luperce, Villebon, et Vérigny.
La paroisse accueille les écoliers dans l’école privée et catholique Sainte-Marie à Courville-sur-Eure.
  • Paroisse Saint-Laumer du Perche
La paroisse regroupe vingt-huit communes :
Ardelles, Belhomert-Guéhouville, Boissy-lès-Perche, Champrond-en-Gâtine, Digny, Fontaine-Simon, Jaudrais, La Chapelle-Fortin, La Ferté-Vidame, La Framboisière, La Loupe, La Puisaye, La Saucelle, La Ville-aux-Nonains (Senonches), Lamblore, Le Mesnil-Thomas, Les Ressuintes, Louvilliers-lès-Perche, Manou, Meauce, Montireau, Montlandon, Morvilliers, Rohaire, Saint-Maurice-Saint-Germain, Senonches, et Saincaize-Meauce.
La paroisse accueille les écoliers dans les écoles privées et catholiques Notre-Dame des Fleurs à La Loupe et Sainte-Marie à Senonches. La paroisse dispose d'un service d'aumôniers auprès de maisons de retraites et du centre hospitalier Edmond Morchoisne à La Loupe. L’association des Apprentis d'Auteuil accueille sept-cents jeunes au Château des Vaux à Saint-Maurice-Saint-Germain.
La paroisse accueille la Communauté Spiritaine. Les quatre spiritains résident dans la Maison Notre-Dame du château des Vaux à La Loupe.

Doyenné du PercheModifier

Le doyenné de Perche est divisé en trois paroisses : Notre Dame du Combray, Saint Lubin du Perche et Saint Romain aux Marches du Perche.

  • Paroisse Notre Dame du Combray
La paroisse regroupe vingt communes :
Bailleau-le-Pin, Blandainville, Cernay, Charonville, Épeautrolles, Ermenonville-la-Grande, Ermenonville-la-Petite, Illiers-Combray Les Corvées-les-Yys, Les Châtelliers-Notre-Dame, Nonvilliers-Grandhoux, Happonvilliers, Luplanté, Magny, Marchéville, Méréglise, Meslay-le-Grenet, Ollé, Saint-Avit-les-Guespières, Saint-Éman, Sandarville, et Vieuvicq.
La paroisse accueille les écoliers dans l’école privée et catholique Saint-Joseph à Illiers-Combray. La paroisse dispose d'un service d'aumôniers auprès de maisons de retraites et du centre de rééducation de Beaurouvre à Illiers-Combray. Deux sœurs religieuses de communautés religieuses catholiques Foch des Sœurs de la Providence de Ruillé-sur-Loir résident à Illiers-Combray.
  • Paroisse Saint Lubin du Perche[19]
La paroisse regroupe trente-deux communes[20] :
Argenvilliers, Les Autels-Villevillon, Authon-du-Perche, La Bazoche-Gouet, Beaumont-les-Autels, Béthonvilliers, Brunelles, Champrond-en-Perchet, Chapelle-Guillaume, Chapelle-Royale, Charbonnières, Chassant, Combres, Coudray-au-Perche, Coudreceau, La Croix-du-Perche, Les Étilleux, Frétigny, La Gaudaine, Luigny, Margon, Marolles-les-Buis, Miermaigne, Nogent-le-Rotrou, Saint-Bomer, Saint-Denis-d'Authou, Saint-Jean-Pierre-Fixte, Soizé, Souancé-au-Perche, Thiron-Gardais, Trizay-Coutretot-Saint-Serge et Vichères.
La paroisse accueille les écoliers de l’école privée et catholique Saint-Joseph à Nogent-le-Rotrou. L’aumônerie des lycées accueille les lycéens du lycée professionnel de Nogent-le-Rotrou, du lycée professionnel Sully et du lycée Remi-Belleau.
La paroisse dispose d'un service d'aumôniers auprès de maisons de retraites et du centre hospitalier Hôtel Dieu de Nogent-le-Rotrou.
  • Paroisse Saint Romain aux Marches du Perche
La paroisse regroupe douze communes :
Brou, Bullou, Dampierre-sous-Brou, Dangeau, Frazé, Gohory, Mézières-au-Perche, Montigny-le-Chartif, Mottereau, Moulhard, Unverre, et Yèvres. La paroisse accueille les enfants à l’école Saint-Paul (enseignement privée et catholique) à Brou.

Doyenné de la Vallée de l'EureModifier

Le doyenné de Vallée de l'Eure est divisé en trois paroisses : Sainte Famille en Voise-Drouette, Saint Yves des Trois Vallées, et Sainte Jeanne de France en Vallée de l'Eure.

  • Paroisse de La Sainte Famille en Voise-Drouette
La paroisse regroupe quatorze communes : Bailleau-Armenonville, Bleury, Champseru, Droue-sur-Drouette, Écrosnes, Épernon, Gallardon, Gas, Hanches, Montlouet, Saint-Martin-de-Nigelles, Saint-Symphorien, et Ymeray.
La paroisse accueille la communauté des Petites Sœurs Saint François d'Assise. Les trois petites sœurs de Saint François résident dans un des huit logements de La Palombe à Droue-sur-Drouette[21]. Les sœurs et les bénévoles de l’association eurélienne Habitat et Humanisme accueillent les femmes isolées[22]. La paroisse accueille la communauté religieuse Prieuré de la congrégation des Sœurs du Christ[23] au prieuré Saint-Thomas à Épernon. Les cinq sœurs du Christ et des laïcs animent l’association Prieuré Saint-Thomas qui fait partie du réseau des Centres Spirituels Ignatiens.
  • Paroisse Saint Yves des Trois Vallées
La paroisse regroupe huit communes : Berchères-Saint-Germain, Briconville, Clévilliers, Fresnay-le-Gilmert, Poisvilliers, Saint-Piat, Serazereux, et Tremblay-les-Villages.
  • Paroisse Sainte Jeanne de France en Vallée de l'Eure[24]
La paroisse regroupe dix-sept communes :
Le Boullay-Mivoye, Le Boullay-Thierry, Boutigny, Bréchamps, Chaudon, Coulombs, Croisilles, Faverolles, Marville-Moutiers-Brûlé, Néron, Nogent-le-Roi, Ormoy, Ouerre, Prouais, Saint-Laurent-la-Gâtine, Saint-Lucien, et Senantes.
Le presbytère central est dans la commune de Nogent-le-Roi, résidence des prêtres. La paroisse accueille les écoliers de l’école privée et catholique Saint-Joseph à Nogent-le-Roi.

Notes et référencesModifier

  1. Conférence des évêques de France, « Monseigneur Philippe Christory, nommé évêque de Chartres », sur eglise.catholique.fr, (consulté le 2 février 2018)
  2. Jean Julg, Les évêques dans l'histoire de la France : des origines à nos jours, Éditions Pierre Téqui, , p. 25-26.
  3. a et b SOUCHET (J.)B.) Histoire du diocèse et de la ville de Chartres. 1632 (1866), t. 1, p. 28.
  4. http://www.sainville.fr/dvpt/index.php?option=com_content&view=article&id=112&Itemid=73
  5. http://www.epiphanie28.fr
  6. http://www.cathedrale-Chartres.org
  7. http://www.paroisselatrinite28.fr/
  8. http://saintemariedespeuples.org/
  9. http://www.paroisse-anet.fr/
  10. http://www.st-etienne-drouais.fr/00-accueil.html
  11. http://www.carmelitesdesaintjoseph.com/accueil/st_georges.html
  12. http://evreux.catholique.fr/annuaire-geographique/avre-et-iton
  13. http://bhadra.perso.sfr.fr/crbst_1.html
  14. http://presbytere-saintandre27.eklablog.com/
  15. http://www.3paroissesendunois.fr/
  16. http://www.3paroissesendunois.fr/staventin
  17. http://www.3paroissesendunois.fr/stbenoit
  18. http://doyenne-des-vallees.pagesperso-orange.fr/
  19. « Paroisse Saint Lubin du Perche », sur https://www.saint-lubin-du-perche.fr (consulté le 4 mai 2019)
  20. Paroisse Saint-Lubin du Perche (préf. Abbé Daniel Rambure, curé), Ces 36 églises ont quelque chose à vous dire..., , 101 p.
  21. http://www.habitat-humanisme.org/eure-et-loir/actualites/la-palombe-bient%C3%B4t-un-toit-pour-les-plus-d%C3%A9munis-%C3%A0-droue-sur-drouette
  22. L’Écho républicain, 4 avril 2012
  23. http://www.prieure-saint-thomas.fr/
  24. « Notre Paroisse », sur www.paroisse-nogent-le-roi.com (consulté le 17 juillet 2017)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Voir la catégorie : église en Eure-et-Loir.

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier