Ouvrir le menu principal

Orgères-en-Beauce

commune française du département d'Eure-et-Loir

Orgères-en-Beauce
Orgères-en-Beauce
L'observatoire d'Edmond Lescarbault (1863).
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Eure-et-Loir
Arrondissement Châteaudun
Canton Voves
Intercommunalité Communauté de communes Cœur de Beauce
Maire
Mandat
Gilles Crosnier
2014-2020
Code postal 28140
Code commune 28287
Démographie
Population
municipale
1 093 hab. (2016 en diminution de 1,89 % par rapport à 2011)
Densité 72 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 08′ 48″ nord, 1° 41′ 10″ est
Altitude Min. 117 m
Max. 139 m
Superficie 15,24 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire

Voir sur la carte administrative du Centre-Val de Loire
City locator 14.svg
Orgères-en-Beauce

Géolocalisation sur la carte : Eure-et-Loir

Voir sur la carte topographique d'Eure-et-Loir
City locator 14.svg
Orgères-en-Beauce

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Orgères-en-Beauce

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Orgères-en-Beauce
Liens
Site web http://www.mairie-orgeres28.fr

Orgères-en-Beauce est une commune française située dans le département d'Eure-et-Loir en région Centre-Val de Loire. Elle fait partie d'une zone écologique protégée du réseau Natura 2000. C'est une zone importante pour la conservation des oiseaux de la vallée de la Conie et de la Beauce centrale.

GéographieModifier

SituationModifier

Orgères-en-Beauce fait partie de la plaine de Beauce et est adjacente à la vallée de la Conie.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.


Desserte ferroviaireModifier

La ligne ferroviaire de Chartres à Orléans est exploitée depuis 1872. Le trafic est principalement du fret céréalier. L'arrêt des trains de voyageurs en gare d'Orgères est supprimé en 1942 et pourrait être rouvert après 2020 pour le service du TER Centre-Val de Loire[1].

Communes limitrophesModifier

ToponymieModifier

  • Orgeria (Orgerii villa)

HistoireModifier

Révolution française et EmpireModifier

Article détaillé : Chauffeurs d'Orgères.

La commune servit, sous la Révolution, de quartier général à une fameuse bande de brigands, les Chauffeurs d'Orgères, aussi appelée la Bande d'Orgères.

Politique et administrationModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001 2008 Daniel Pointereau    
Mars 2008 En cours Gilles Crosnier DVD Ingénieur
Les données manquantes sont à compléter.

Politique environnementaleModifier

La commune fait partie d'une zone écologique protégée du réseau Natura 2000.

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3].

En 2016, la commune comptait 1 093 habitants[Note 1], en diminution de 1,89 % par rapport à 2011 (Eure-et-Loir : +0,82 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
298299302302380412428447479
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
558545556554598681709702690
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
701705731692686731764749754
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
7498569871 0521 0541 0241 0811 0891 097
2013 2016 - - - - - - -
1 1021 093-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

EnseignementModifier

L'enseignement et le transport scolaire sont gérés avec le soutien de la communauté de communes Cœur de Beauce.

Manifestations culturelles et festivitésModifier

  • Maison de la Beauce : « Route du blé en Beauce »

ÉconomieModifier

L'industrie agricole occupe une part majoritaire de lactivité économique d'Orgères-en-Beauce.

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  • Maison de la Beauce.

Personnalités liées à la communeModifier

  • Edmond Modeste Lescarbault, médecin à Orgères de 1848 à 1872, est connu pour ses travaux d'astronome amateur. Une rue de la commune porte son nom.

Voir aussiModifier

Dans le voisinageModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier