Ouvrir le menu principal

Cherisy

commune française du département d'Eure-et-Loir

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chérisy (homonymie).

Cherisy
Cherisy
Moulins de Chérisy.
Blason de Cherisy
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Eure-et-Loir
Arrondissement Dreux
Canton Anet
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Pays de Dreux
Maire
Mandat
Michel Lethuillier (DLR)
2014-2020
Code postal 28500
Code commune 28098
Démographie
Population
municipale
1 870 hab. (2016 en augmentation de 1,03 % par rapport à 2011)
Densité 151 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 44′ 50″ nord, 1° 25′ 22″ est
Altitude Min. 74 m
Max. 139 m
Superficie 12,38 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire

Voir sur la carte administrative du Centre-Val de Loire
City locator 14.svg
Cherisy

Géolocalisation sur la carte : Eure-et-Loir

Voir sur la carte topographique d'Eure-et-Loir
City locator 14.svg
Cherisy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Cherisy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Cherisy
Liens
Site web http://www.mairie-cherisy.fr

Cherisy[1] est une commune française située dans le département d'Eure-et-Loir en région Centre-Val de Loire.

Sommaire

GéographieModifier

SituationModifier

Cherisy est une commune située à cinq kilomètres environ à l'est de Dreux, dans la vallée de l'Eure. Elle comprend les hameaux de Fermaincourt, des Osmeaux, du Petit Chérisy et de Raville.

Elle s'étend de part et d'autre de la route nationale 12. La ligne de Saint-Cyr à Surdon passe par le territoire communal.

Elle est traversée par la rivière Eure et comprend dans son territoire de nombreux étangs et rivières, dont la Blaise. De nombreux moulins s'étaient installés le long de l'Eure. Aujourd'hui seuls subsistent celui de Cherisy et celui des Osmeaux.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Communes limitrophesModifier

Communes limitrophes de Cherisy
Montreuil Abondant
Dreux   Serville
Sainte-Gemme-Moronval Germainville

ToponymieModifier

Attestée sous la forme Cauraciacus en 954, Carisiacus en 980, Corisiacus en 982, Carisiacus en 986 [2], Charisei en 1150, Cherisiacum en 1220, Charisiacum en 1221, Cherisi en 1250, Cherisiacum en 1448, Cherisy-la-ville en 1282, Cherisy en 1565, Saint-pierre de Cherisy en 1736.

Le hameau de Raville est documenté depuis le début du XIIe siècle (en latin : Rara Villa en 1118, Regalis Villa en 1126[3]).

HistoireModifier

Époque contemporaineModifier

XXe siècleModifier

Durant la Seconde Guerre mondiale, le viaduc de Cherisy, sur la ligne de Saint-Cyr à Surdon reliant Paris à Granville, est détruit le par la Résistance intérieure française d'Eure-et-Loir sous le commandement de Maurice Clavel, pseudonyme Sinclair[4].

Politique et administrationModifier

Liste des mairesModifier

 
La mairie.
Liste des maires à partir de 1945
Période Identité Étiquette Qualité
1945 1977 Albert Lethuillier    
1977 En cours Michel Lethuillier RPR puis DLR Retraité
Conseiller Général d'Eure-et-Loir (1982-2008)

Politique environnementaleModifier

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[6].

En 2016, la commune comptait 1 870 habitants[Note 1], en augmentation de 1,03 % par rapport à 2011 (Eure-et-Loir : +0,82 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
9599851 0351 1221 0721 1701 1181 0921 093
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 0451 271989932904844887842817
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
765773715740771719748703739
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
8388521 1031 1211 7411 7681 7971 8651 874
2016 - - - - - - - -
1 870--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

EnseignementModifier

Cherisy permet aux enfants de suivre leur scolarité dans la commune de la maternelle à l'école élémentaire.

Manifestations culturelles et festivitésModifier

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  • Église Saint-Pierre ;
  • Ancien lavoir ;
  • Étang du Roi.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la communeModifier

  • Victor Hugo s'est arrêté à Cherisy, en juillet 1821, en allant rejoindre Adèle Foucher à Dreux. Il faisait le chemin depuis Paris à pied pour y rejoindre sa maîtresse. Il a composé une de ses premières odes : l'« Ode au Vallon de Cherizy »[9].
  • Henri d'Orléans, dit le « comte de Paris », est décédé rue d'Anet à Cherisy le 19 juin 1999.

HéraldiqueModifier

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :
D'or à trois moulins à vent d'azur; au chef échiqueté d'or et d'azur de deux tires.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. La graphie sans accent est attestée dans le Code officiel géographique (Cog) de l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) : recherche du Cog
  2. Ernest Nègre - Toponymie générale de la France - Page 548
  3. Chartes du prieuré de Saint-Étienne de Dreux, citées par Merlet, dans son Dictionnaire topographique d'Eure-et-Loir.
  4. Éric Lenud, « Le viaduc de Cherisy saute le 19 juillet 1944 », sur http://www.lechorepublicain.fr, (consulté le 23 janvier 2017)
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  9. Site officiel de la commune