Ouvrir le menu principal

Digny

commune française du département d'Eure-et-Loir

Digny
Digny
Digny, vue depuis la route de Chartres.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Eure-et-Loir
Arrondissement Dreux
Canton Saint-Lubin-des-Joncherets
Intercommunalité Communauté de communes des Forêts du Perche
Maire
Mandat
Christelle Lorin (UMP)
2014-2020
Code postal 28250
Code commune 28130
Démographie
Population
municipale
967 hab. (2016 en diminution de 4,26 % par rapport à 2011)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 32′ 13″ nord, 1° 09′ 14″ est
Altitude Min. 184 m
Max. 276 m
Superficie 39,99 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire

Voir sur la carte administrative du Centre-Val de Loire
City locator 14.svg
Digny

Géolocalisation sur la carte : Eure-et-Loir

Voir sur la carte topographique d'Eure-et-Loir
City locator 14.svg
Digny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Digny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Digny
Liens
Site web https://digny.fr/

Digny est une commune française située dans le département d'Eure-et-Loir en région Centre-Val de Loire.

GéographieModifier

SituationModifier

Digny est une commune du Perche de 4000 hectares située à la limite est du Parc naturel régional du Perche et au sud de la région du Thymerais.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Communes limitrophesModifier

ToponymieModifier

Son nom, d'origine gallo-romane DINIACU, basé sur le suffixe -acum d'origine gauloise, se retrouve dès le XIIe siècle dans le chartrier du prieuré de Chuisnes.

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

Liste des mairesModifier

 
Mairie de Digny.
Liste des maires à partir de 1945
Période Identité Étiquette Qualité
1989 1995 Rémy Boitière    
1995 2008 Guy Brissard    
2008 En cours Christelle Lorin UMP-LR Agent technique

Politique environnementaleModifier

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3].

En 2016, la commune comptait 967 habitants[Note 1], en diminution de 4,26 % par rapport à 2011 (Eure-et-Loir : +0,82 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 1641 4001 4261 1971 3031 3031 2831 3581 267
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 2811 2261 2201 2101 2031 1571 1421 1011 117
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 0711 0701 0969781 0199729491 032942
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
819794771789803842940954968
2013 2016 - - - - - - -
963967-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

EnseignementModifier

Manifestations culturelles et festivitésModifier

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Château de la HallièreModifier

 
Château de la Hallière.
Article détaillé : Château de la Hallière.

  Inscrit MH (1972)[6].

Le château de la Hallière est construit en 1774 par l'architecte Moreau pour M. de Balincourt. Ce dernier, ruiné, le transmit à la famille du Tillet en 1794 qui en est toujours l'actuel propriétaire.

Église Saint-GermainModifier

 
Église Saint-Germain de Digny.

Cette église du XVIe, construite en silex et briques et dotée d'une impressionnante tour-clocher, est consacrée en 1525.

Forêt de SenonchesModifier

Digny possède sur son territoire une partie de la forêt domaniale de Senonches.

Article détaillé : forêt de Senonches.

Personnalités liées à la communeModifier

Traversée de Digny par la D928.
  • Famille de Tascher, le manoir de Romphaye est le berceau de la famille des Tascher de la Pagerie. Marie Josèphe Rose, petite-fille du propriétaire, plus connue sous le nom de Joséphine De Beauharnais devint l’impératrice des Français lorsqu’en 1796 elle épousa Bonaparte.
  • Georges Joubin (1888-1983), artiste peintre né à Digny[7].

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Ballon N° 56 : « Le Newton »
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. « Château de la Hallière », notice no PA00097096, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  7. Emmanuel Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, Gründ, 1999, vol.7, pp. 610-611.