Univers cinématographique Marvel

Franchise de films produite par Marvel Studios
Univers cinématographique Marvel
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original de l'Univers cinématographique Marvel.

Titre original Marvel Cinematic Universe (MCU)
Support d'origine Marvel Comics
Nombre de films 23
Premier opus Iron Man (2008)
Dernier opus WandaVision (2021)
Sociétés de production Marvel Studios
Paramount Pictures
Universal Pictures
Sony Pictures
Columbia Pictures
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Super-héros
Thème(s) Super Héros

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Univers cinématographique Marvel (en anglais : Marvel Cinematic Universe, abrégé en MCU) est une franchise cinématographique produite par Marvel Studios mettant en scène des personnages de bandes dessinées de l'éditeur Marvel Comics. Marvel Studios est la propriété de The Walt Disney Company.

Les films qui font partie de cet univers partagé sont, à l'origine, ceux mettant en vedette Les Avengers, un groupe de super-héros comprenant Iron Man, Hulk, Thor, Black Widow, Hawkeye et Captain America. Sorti en 2008, c'est le film Iron Man qui lance cet univers et donc, la première phase, qui se terminera par la sortie d'Avengers en 2012[1]. La seconde phase est initiée par la sortie de Iron Man 3 en 2013 et s'est conclue avec Ant-Man en 2015. La troisième phase, quant à elle, a débuté lors de la sortie de Captain America: Civil War en 2016, et s'est achevée en 2019 avec la sortie de Spider-Man: Far From Home. Les trois premières phases de cet univers forment un arc narratif connu sous le nom de The Infinity Saga. Enfin, la quatrième phase a débuté en 2021 avec la diffusion de la série WandaVision sur Disney+.

Le film Les Gardiens de la Galaxie, sorti en , est le premier dans lequel Les Avengers n'apparaissent pas, et presque tous se regroupent en 2018 et 2019 dans Avengers : Infinity War suivi par Avengers: Endgame, qui devient le film le plus lucratif de l'histoire du cinéma mondial avec des recettes excédant les 2,798 milliards de dollars.

La création d'un univers filmique s'apparente à ce que proposait Stan Lee dans les comics, où les personnages peuvent apparaître dans d'autres séries que la leur. Avec le concept d'univers étendu, les productions cinématographiques Marvel ont mis en scène, sous la houlette du producteur Kevin Feige, une vaste galerie de personnages et participé à rendre davantage populaire le genre de films de super-héros[2].

Marvel Television a également étendu l'univers grâce à des séries télévisées avec, en 2013, la création de la série Marvel : Les Agents du SHIELD sur ABC, suivie par Daredevil sur Netflix en 2015, Runaways sur Hulu en 2017, et Cloak & Dagger sur Freeform en 2018. Marvel Television a également produit une web-série nommée Marvel's Agents of SHIELD : Vendetta. L'arrivée de Disney+ en 2019 permet à Marvel Studios de partager et de croiser les nouveaux contenus entre le cinéma et le streaming avec, pour commencer en janvier 2021, la sortie de la série WandaVision, appartenant à la quatrième phase, avant la mise en ligne des séries Loki et Falcon et le Soldat de l'Hiver.

En , vingt-trois films sont sortis en salle, cumulant plus de 22,588 milliards de dollars de recettes mondiales et constituant en partie les trois premières « phases » de la construction de cet univers, avec une dernière production, Avengers: Endgame qui conclut le premier « cycle » lié aux six Pierres d'Infinité et à Thanos qui ont été le fil directeur de nombreux films de ces trois premières phases du MCU[3]. Alors que la phase III s’est officiellement achevée avec Spider-Man: Far From Home, un nouveau cycle s'est ensuite ouvert avec le début de la phase IV, en commençant par la série WandaVision, diffusée à partir de janvier 2021.

DéveloppementModifier

Longs-métragesModifier

En 2005, Marvel Studios se prépare à produire ses propres adaptations en film et les distribuer par Paramount Pictures[4]. Auparavant, le studio avait de nombreux contrats de co-production pour des films de super-héros avec Columbia Pictures, New Line Cinema et notamment un contrat de 7 ans avec la 20th Century Fox[5]. Toutefois, Marvel Studios n'a que peu bénéficié de ces arrangements financiers et cherchait à augmenter ses recettes tout en maintenant le contrôle artistique des projets[6].

 
Kevin Feige est celui qui a imaginé le développement de la franchise, réalisant que Marvel pouvait créer un univers filmique à partir des licences dont il avait les droits.

Le co-président de Marvel Studios, Kevin Feige, a alors réalisé que s'il n'avait pas entièrement les droits de production de Spider-Man, des Quatre Fantastiques et des X-Men, dont les licences étaient co-détenues respectivement par Columbia pour Spider-Man, et Fox pour les Quatre Fantastiques et les X-Men, Marvel possédait toujours les droits pour les membres centraux des Vengeurs (ou Avengers en version originale). Feige a alors imaginé réaliser son rêve de fan en créant un univers partagé comme Stan Lee et Jack Kirby l'avaient fait dans les comics au début des années 1960[7]. Afin d'assurer un capital de départ, le studio s'est assuré un financement à crédit de 525 millions de dollars sur 7 ans avec Merrill Lynch[6]. L'idée était donc de produire dans un premier temps un film sur chaque héros avant de les réunir dans un film crossover[8].

En 2007, alors qu'il n'a que 33 ans, Feige est nommé président de Marvel Studios. Afin de préserver son intégrité artistique, le studio a formé un comité créatif composé de six personnes familières avec les bandes dessinées : Feige, président de Marvel Studios, Louis D'Esposito, président de l'édition Marvel Comics, Dan Buckley, directeur de la création de Marvel, Joe Quesada, l'écrivain Brian Michael Bendis et le président de Marvel Entertainment, Alan Fine. Feige a nommé cette continuité narrative partagée comme « Univers cinéma Marvel » (Marvel Cinema Universe[9]), avant d'utiliser le nom de « Univers cinématographique Marvel » (Marvel Cinematic Universe)[10]. Au sein du multivers Marvel, l'ensemble des univers parallèles où se déroulent les histoires Marvel, la continuité du MCU se déroule sur Terre-199999[11].

En , Feige déclare que dans « un monde idéal », les sorties filmiques annuelles comprendraient un film basé sur un personnage existant et un autre sur un nouveau personnage, ce qui selon lui serait « un bon rythme ». Ce ne fut pas toujours le cas, comme en 2013 où les deux productions sont des suites (Iron Man 3 et Thor : Le Monde des ténèbres), ce à quoi il répondit que cela restait « certainement un but à atteindre »[12]. Feige est revenu sur son idée en  : « Je ne sais pas si on va rester [sur ce modèle] chaque année, mais on reste là-dessus pour 2014 et 2015. Donc je pense que ce serait bien de continuer ce genre de choses. Je ne sais pas si on [le] fera tout le temps, mais dans un cadre global, je pense que ce serait bien[13]. » En , Feige dit que Marvel Studios veut reproduire le « rythme » que les comic books ont développé, en ayant les personnages dans leurs propres films avant de se réunir dans des films événementiels[14] avec les films Avengers comme piliers[15]. Après la révélation des dates de sortie de la phase III jusqu'en 2019[16], Feige a déclaré : « Je pense que si vous regardez certaines de ces dates annoncées, on arrive à trois dates par an pour certaines. Encore une fois, non pas parce qu'il y a un impératif qui nous force à aller à trois, faire plus que deux films en un an, mais pour une simple raison d'aménagement : il s'agit de gérer des franchises [existantes], film après film, et quand nous avons une équipe prête à travailler, pourquoi leur dire de patienter pendant quatre ans juste parce que nous ne disposons pas d'un créneau ? Nous préférons trouver un moyen de maintenir le rythme[17]. » Quand les titres sont révélés en 2014[18], il ajoute : « le studio est à plein régime en ce moment... ce qui nous a facilité la vie pour la première fois... pour passer à trois films par an [en 2017, 2018 et 2019] au lieu de deux, sans changer nos méthodes[19]. »

Avec l'augmentation du nombre de personnages dans l'univers et en laissant les films individuels respirer et avoir leur propre histoire, et au lieu d'avoir des réunions d'Avengers en dehors de ces films, Feige a déclaré qu'il s'agit de « rappeler au plus grand nombre des spectateurs l'idée que les personnages existent séparément, ne se rassemblant que pour des événements spécifiques et repartir et exister séparément dans leurs propres mondes à nouveau. Tout comme les lecteurs de comics ont fait pendant des décennies et des décennies... Les gens sont en quelque sorte en train d'accepter qu'il y a un bon moment où ils doivent être ensemble et il y a un moment où ils ne peuvent pas[20]. » En , Feige révèle que le scénario écrit par Edgar Wright pour Ant-Man en 2006 a aidé à concevoir les premiers films du MCU[21].

En , Marvel a tenu une conférence de presse pour annoncer les titres des films de la phase III[18] une fois que tout avait été décidé, ce qui a forcé à repousser plusieurs fois l'annonce[19].

Le , Disney-Marvel et Sony Pictures sont parvenus à un accord pour intégrer Spider-Man à l'univers cinématographique Marvel avec un film prévu en 2017 mais en repoussant quatre films[22],[23],[24]. En septembre de la même année, après le rattachement de Marvel Studios aux Walt Disney Studios, le comité de création des studios avait une contribution « nominale » sur les films à venir, bien que les deux studios ont continué à consulter les productions de Marvel Television, qui sont restées sous la direction de Perlmutter. Toutes les décisions clés concernant les futurs films devaient être prises par Feige, D'Esposito et Victoria Alonso. À la fin du mois, avec la quantité d'histoire développée pour les futurs films de la franchise, Feige que seules les « grandes lignes » apparaissaient, bien que parfois on retrouvait « des éléments spécifiques ». Le studio avait également en sa possession divers plans d'urgence pour la réalisation de tous leurs films, dans le cas où ils ne seraient pas en mesure d'obtenir un certain acteur pour reprendre un rôle, ou réacquérir les droits du film sur un certain personnage, comme cela a été le cas en avec Spider-Man.

En , en développant l'univers vers la phase quatre et en réfléchissant aux trois premières, Feige a déclaré : « Je pense qu'il y aura une finalité après les évènements de la phase trois, ainsi que de nouveaux débuts qui marqueront un autre départ ». Joe Russo a ajouté: « On construit des choses et les gens apprécient les expériences accumulées. Mais ensuite, on atteint en quelque sorte un sommet, un moment où on va se dire que cette structure va commencer à être répétitive si nous recommençons, alors que faisons-nous maintenant ? Alors on le déconstruit. Nous sommes en phase de déconstruction avec Captain America: Civil War, puis Avengers: Infinity War, qui sont des films culminants ». Un an plus tard, Feige a estimé qu'après la conclusion de la phase trois, Marvel pourrait abandonner le regroupement des films par phases, en expliquabt : « cela pourrait amener à la création d'un nouveau projet ». Il a également mentionné que Avengers: Endgame formerait « une conclusion » aux films et aux scénarios qui le précèdent, la franchise ayant « deux périodes distinctes : le pré-Endgame et le post-Endgame ».

Au sujet de la potentielle « fatigue des super-héros », Feige a déclaré: « En cette année 2016, nous avons les sorties de Captain America: Civil War et de Doctor Strange en novembre, deux films complètement différents. Pour moi, et pour tous les studios Marvel, c'est ce qui fait avancer les choses. Tant que nous surprenons les gens, tant que nous ne tombons pas dans la similarité... l'année prochaine sera également marquée par la sortie des Gardiens de la Galaxie Vol. 2, Spider-Man: Homecoming et Thor: Ragnarok. Ce sont trois films totalement différents... à la différence près qu'ils proviennent du même matériau source et qu'ils ont notre logo Marvel devant les films. À part cela, ils sont très distincts ».

Le , Disney annonce qu'elle va racheter la 21st Century Fox. Ce rachat comprend ainsi les studios 20th Century Fox, qui détenaient jusqu'alors les droits d'adaptation des personnages des films X-Men (dont Wolverine et Deadpool) et des films sur les Quatre Fantastiques[25]. De ce fait tous ces personnages pourront désormais être exploités par Marvel Studios et le cas échéant rejoindre le MCU si Marvel Studios le décide[26]. Le rachat est négocié en , après une offre de 71,3 milliards USD pour contrer une proposition de Comcast à 65 milliards USD[27], puis conclu officiellement le [28].

En , Feige a annoncé le planning de la phase quatre à la Comic-Con de San Diego, celle-ci étant composée de films et de séries diffusées sur Disney+. Des séries Disney+ supplémentaires pour la phase quatre ont été annoncées à la J23 le mois suivant. En , lors de la journée des investisseurs de Disney, Marvel Studios a révélé des mises à jour concernant les films et les séries annoncés au cours de l'année, en plus des séries et des épisodes spéciaux à destination de la plateforme, dont beaucoup ont été rattachés à la phase quatre.

Droits de distribution des filmsModifier

Au cours du temps, les droits de distribution des films Marvel Studios ont changé de main plusieurs fois. En , Universal Pictures annonce qu'il distribuera L'Incroyable Hulk[29], un arrangement qui le sépare du contrat de 2005 passé entre Marvel et Paramount, le distributeur des autres films[4]. En , après le succès international de Iron Man, Paramount signe un contrat pour la distribution mondiale des productions à venir, à savoir Iron Man 2, Iron Man 3, Thor, Captain America : First Avenger et Avengers[30].

Mais fin , The Walt Disney Company rachète Marvel Entertainment pour 4 milliards de dollars. En , Walt Disney Studios rachète les droits de distribution de Avengers et Iron Man 3 à Paramount Pictures[31], tout en laissant le logo de la Paramount figurer au générique et sur les affiches promotionnelles[32],[33] (Walt Disney Studios Motion Pictures reste le seul studio crédité à la fin de ces films[34]). Disney distribue depuis seul les films de Marvel Studios[35]. En , Disney rachète les droits de distribution de Iron Man, Iron Man 2, Thor et Captain America: First Avenger à la Paramount[36]. Le film L'Incroyable Hulk reste à part, Marvel et Universal ayant un arrangement où le premier possède les droits du film et le second a les droits de distribution, de même que pour tout film Hulk à produire[37].

En , Sony Pictures Entertainment et Marvel Studios annoncent un arrangement autour de la licence Spider-Man, permettant au personnage d'apparaître dans le MCU, sa première apparition sera dans Captain America: Civil War[38],[39]. De même, Marvel Studios étudie la possibilité pour des personnages du MCU d'apparaître dans des films Spider-Man financés, distribués et contrôlés par Sony Pictures[38]. Ceci se produit pour la première fois avec l'intégration de Robert Downey Jr. au sein de Spider-Man: Homecoming. En juin de la même année, Feige a précisé que l'accord initial avec Sony ne s'appliquerait pas à une quelconque série télévisée du MCU. Les deux studios ont également la possibilité de résilier l'accord à tout moment. Cependant, un petit ajustement a été apporté à un accord de 2011 conclu entre les deux studios (où Marvel a obtenu le contrôle total des droits de marchandising de Spider-Man, en échange d'un paiement unique de 175 millions de dollars à Sony), Marvel ayant la possibilité de réduire ses 35 millions de dollats de paiement à Sony si Spider-Man: Homecoming venait à rapporter plus de 750 millions de dollars.

En , il est annoncé que Disney et Sony ne pouvaient pas parvenir à un nouvel accord concernant les films Spider-Man, Marvel Studios et Feige ayant déclaré ne plus être impliqués dans les futurs films. Deadline Hollywood a rapporté que Disney avait espéré que les futurs films seraient un « arrangement de cofinance 50/50 entre les studios », avec la possibilité d'étendre l'accord à d'autres films liés à Spider-Man, une offre que Sony a rejeté. Au lieu de cela, Sony espérait conserver les termes de l'accord précédent (Marvel recevant 5% du premier dollar brut du film), mais Disney à refusé. The Hollywood Reporter a ajouté que l'absence d'un nouvel accord marquerait la fin de Spider-Man dans le MCU. Or, en , il a été annoncé que Disney et Sony avaient conclu un nouvel accord permettant à Spider-Man d'apparaître dans la suite de Spider-Man: Far Frome Home. Disney aurait co-financé 25% du film en échange de 25% des bénéfices, tout en conservant les droits de merchandising sur le personnage. Feige a noté que, alors que Sony continuait à construire séparément son propre univers partagé, il était possible que cette version de Spider-Man puisse apparaître dans cet univers. En , Jamie Foxx a été choisi pour reprendre son rôle d'Electro, apparu dans The Amazing Spider-Man: Le Destin d'un Héros, dans le troisième film Spider-Man du MCU. En décembre, il est annoncé qu'Alfred Molina et Kirsten Dunst devraient reprendre leur rôles respectifs de Otto Octavius / Docteur Octopus et Mary Jane Watson de la trilogie de film Spider-Man de Sam Raimi[40],[41], avec, en plus, le retour d'Andrew Garfield en tant que Peter Parker / Spider-Man issu de The Amazing Spider-Man de Marc Webb. Emma Stone devrait également revenir en tant que Gwen Stacy, tandis que Tobey Maguire serait en pourparlers pour revenir en tant que Peter Parker des films de Sam Raimi[41].

Séries téléviséesModifier

Marvel TelevisionModifier

 
L'ancien président de Marvel Television, Jeph Loeb, a été le producteur exécutif des séries diffusées sur ABC, Netflix, Hulu et Freeform.

L'année 2010 est marquée par le lancement de Marvel Television avec Jeph Loeb à sa tête. En , une nouvelle restructuration d'entreprise a permis à Kevin Feige d'être nommé directeur de la création de Marvel Entertainment, Marvel Television faisant partie de Marvel Studios et les dirigeants de Marvel Television dépendant de Feige. Cependant, en , Marvel Television a été intégrée à Marvel Studios, ce dernier reprenant alors la production des séries en cours.

DiffusionModifier

En , Marvel Television a entamé des discussions avec ABC pour créer une série télévisée liée au MCU, et, en août, ABC a commandé un pilote pour une série appelée SHIELD, avec l'implication du réalisateur d'Avengers, Joss Whedon. La série est finalement rebaptisée Marvel : Les Agents du SHIELD. En , la série Agent Carter a été annoncée[42]. Tout en parlant de la potentielle capacité de Marvel à créer des séries comiques, Loeb a déclaré en que Marvel pensait toujours que l'humour devait faire partie de tout ce qu'ils produisent, bien que les productions puissent davantage s'intégrer dans un genre plus sombre, comme le font Daredevil et Jessica Jones.

En , après l'annulation d'Agent Carter, le président d'ABC Entertainment, Channing Dungey, a déclaré que Marvel et ABC travaillaient ensemble, cherchant à créer « des séries qui seraient bénéfiques aux deux marques » pour aller de l'avant. En , Marvel et IMAX Corporation ont annoncé la création d'Inhumans, une série basée sur les personnages du même nom, après qu'un film planifié sur ces derniers ait été retiré du planning de Marvel Studios. Les deux premiers épisodes de la série ont été diffusés en IMAX en pendant deux semaines, avant d'être diffusés sur ABC avec le reste de la série. Ben Sherwood, président de Walt Disney Television, a déclaré: « Nous avons travaillé très soigneusement avec nos amis de Marvel Studios - et c'est un point critique - pour nous assurer que nous améliorons la qualité et le contenu de nos productions ». L'accord a initialement été suggéré à Marvel par IMAX après qu'un événement en lien avec Game of Thrones et IMAX ait été réussi en 2015. En , il a été annoncé que la septième saison de Marvel : Les Agents du SHIELD serait la dernière.

StreamingModifier

NetflixModifier

En , Marvel préparait la production de quatre séries et d'une mini-série, totalisant 60 épisodes, à présenter aux services de vidéo à la demande et aux fournisseurs de câble, avec Netflix, Amazon et WGN America exprimant leur intérêt[43]. En , Disney devait fournir à Netflix plusieurs séries chacunes basées sur les personnages de Daredevil, Jessica Jones, Iron Fist et Luke Cage, menant à une mini-série orientée sur les Defenders[44]. Le PDG de Disney, Bob Iger, a déclaré que Netflix avait été choisi pour diffuser les séries. Il a ajouté que si les personnages s'avéraient populaires, ils pourraient avoir droit à leur propre film[45]. Plus tard, Loeb a déclaré que Marvel n'était pas « intéressé à l'idée de rassembler tous ces personnages. Netflix a vraiment compris ce que nous voulions faire. Ils sont très ouverts aux réalisateurs qui n'auraient peut-être pas la même chance à la télévision. Le fait d'avoir 13 épisodes à la fois, en particulier dans la narration sérialisée, est un argument très attrayant »[46]. Ce dernier a également ajouté que les quatre personnages choisis « avaient tous une relation antérieure. Cela signifierait-t-il que ces séries seront les mêmes ? Non, elles ne peuvent pas. Les personnages ont des problèmes différents, des sentiments différents à leur égard... l'exemple que je cite souvent est l'écart que l'on peut noter entre Captain America : Le Soldat de l'hiver et Les Gardiens de la Galaxie »[47].

En , Joe Quesada a confirmé que les séries Netflix seraient connectées au MCU[47]. Loeb a expliqué que « dans l'univers Marvel, il y a des milliers de héros, mais les Avengers sont là pour sauver l'univers et Daredevil est là pour protéger le quartier. Cela se déroule dans l'univers cinématographique Marvel. Tout est connecté. Mais cela ne signifie pas nécessairement que nous pourrions y apercevoir Iron Man. C'est juste une partie différente de New York que nous n'avons pas encore vue dans les films Marvel »[48]. En , Netflix a déclaré avoir prévu de sortir une série Marvel à environ un an d'intervalle les unes des autres après la sortie de Daredevil[49]. Un an plus tard, Sarandos a noté que les calendriers de sortie des séries Marvel Netflix dépendaient des « longs délais de production et des longs délais de publication. Dans certains cas, lorsque des personnages se croisent, cela rend la gestion de la production plus compliquée. L’objectif n’est pas d’en produire plus d’une ou deux par an, il est surtout de les mener vers The Defenders. Le calendrier de production de The Defenders déterminera une grande partie de la sortie des saisons 2 et 3 de ces séries »[50],[51]. Plus tard, Sarandos a également déclaré que Netflix essayait de réduire l'écart entre les sorties des saisons, mais donnerait toujours la priorité à la qualité de la série par rapport à un nombre plus élevé de sorties par an. Il a déclaré que Netflix était ouvert à l'exploration du MCU au-delà de la série Defenders, mais également avec les séries Marvel d'ABC[52]. En , Marvel et Netflix se sont engagés à terminer la production de 135 épisodes d'ici la fin 2017, faisant de leur accord le plus grand engagement de production télévisuelle dans l'État de New York[53].

En , Netflix a annulé Iron Fist après deux saisons, Deadline Hollywood rapportant que Disney envisageait de relancer la série sur son service de streaming Disney+[54]. Sarandos a confirmé qu'il était libre à Netflix de renouveler ou d'annuler la série[55]. Malgré cela, Luke Cage a également été annulée une semaine après Iron Fist. Deadline Hollywood a rapporté qu'il n'était pas prévu que la série soit relancée sur Disney+ comme avec Iron Fist[56]. Peu de temps après, à la fin , Netflix a annulé Daredevil après trois saisons, Deadline Hollywood rapportant à nouveau qu'il y avait une possibilité que la série soit relancée sur Disney+[57]. À l'inverse, The Hollywood Reporter a estimé qu'il était peu probable que la série soit relancée sur Disney+ et a précisé que les deux autres séries restantes à l'époque ( Jessica Jones et The Punisher ) resteraient sur Netflix[58]. Variety a ajouté que, selon l'accord entre Marvel et Netflix, les personnages ne pourraient pas apparaître dans une quelconque série ou film produit par un autre studio que Netflix pendant au moins deux ans après leur annulation[59],[60]. Kevin A. Mayer, président de Walt Disney Direct-to-Consumer and International, a noté que, bien que cela n'ait pas encore été discuté, il était possible que Disney+ puisse relancer les séries Netflix annulées[61]. Netflix a annulé Jessica Jones et The Punisher en , après respectivement trois et deux saisons[62].

HuluModifier

En , Marvel a annoncé que la série Runaways avait reçu la commande d'un pilote de la part Hulu[63]. Plus tard, la série obtiendra finalement une commande de dix épisodes[64]. En juillet, Loeb a confirmé que la série se situerait au sein du MCU, en annonçant : « Tout cela vit dans le même monde ». Il a ajouté que les personnages ne seraient pas concernés par les actions des autres et qu'ils se concentreraient plutôt sur leurs propres problèmes. Cela a permis aux showrunners Josh Schwartz et Stephanie Savage de travailler sur de nouveaux concepts tels que les super-héros et la fantaisie[65]. Le , Marvel et Hulu annoncent avoir commandé deux séries pour la plateforme, la première, Marvel's Ghost Rider, qui devait être centrée, comme son titre l'indique, sur le personnage de Ghost Rider qui était déjà apparu dans la 4e saison de la série Marvel : Les Agents du SHIELD. L'acteur Gabriel Luna devait reprendre ainsi le rôle de Robbie Reyes/Ghost Rider. La deuxième, Helstrom sera, quant à elle centrée sur les personnages de Damon et Anna Helstrom qui sont frère et sœur et sont présentés comme le fils et la fille d'un mystérieux serial killer. Ces deux séries étaient prévues d'être diffusées sur la plateforme Hulu en 2020[66]. En , Hulu annule la commande de la série Ghost Rider, l'équipe de production se trouvant dans une « impasse créative », mais laisse l'éventualité de trouver un autre support de diffusion[67].

CâbleModifier

En , le réseau câblé appartenant à ABC, Freeform, a annoncé la série Cloak & Dagger, basée sur les personnages éponymes[68],[69]. Le réseau a confirmé que la série serait « sa première expérience dans l'univers cinématographique Marvel » et a décrit la série comme une « histoire d'amour entre des super-héros », une prémisse que Variety a appelé « un ajustement parfait pour Freeform, étant donné le public cible du réseau (la population des 14 à 34 ans) »[70]. Ce contenu adapté aux plus jeunes a été poursuivi avec la série comique New Warriors commandée en , avec Karey Burke, cadre de Freeform, affirmant que Marvel « a commencé à voir notre force avec les jeunes adultes et ensemble nous avons pu créer un pipeline de contenu spécifique à notre public. Cela semblait plus enfantin que ce qu'ils font sur les autres chaînes. Il était important pour nous de trouver les bons personnages qui avaient l'impression de parler directement au public de Freeform. Les Avengers ne fonctionneraient pas ici, mais les Avengers en devenir marcheraient très bien »[71]. Loeb a noté qu'il était « excitant » pour Marvel « de pouvoir explorer le monde du héros et comment cela affecte quelqu'un qui essaie de comprendre qui il est plutôt que de savoir qui il est déjà. C'est le voyage que nous faisons avec ces types de personnages dans Cloak & Dagger, New Warriors et Runaways »[72]. En , la diffusion de New Warriors sur Freeform a été stoppée et la série a été rachetée par un autre réseau[73], mais elle est annulée en septembre 2019 après avoir échoué à trouver un nouveau diffuseur[74], tandis que Cloak and Dagger est annulée le mois suivant[75].

Crossovers avec les longs-métragesModifier

Jeffrey Bell, producteur exécutif de Marvel : Les Agents du SHIELD, a révélé lors du panel PaleyFest 2014, que les producteurs et les scénaristes ont la capacité de lire les scénarios des prochains films MCU pour savoir vers où l'univers se dirige[76]. Il a précisé que puisque les films doivent être « grands » et qu'ils peuvent se déplacer « rapidement à travers un grand nombre d'énormes morceaux, il est avantageux pour ces derniers d'avoir des séries télévisées pour combler ces manques »[77]. Son associé Jed Whedon a expliqué que chaque projet Marvel est destiné à être autonome avant toute imbrication, et a noté qu'une série doit être consciente des plans de la division cinématographique afin de ne pas interférer lors de l'introduction de quelqu'un ou de quelque chose dans l'univers[78]. Bell a déclaré que « c'était préférable pour que les personnes qui ne regardent pas les films puissent toujours suivre la série, et vice-versa »[77]. Joss Whedon a noté que ce processus « signifie malheureusement que la série télévisée diffusée ne contient rien d'intéressant, uniquement des restes ». Il a déclaré que, par exemple, l'équipe créative de la série voulait initialement utiliser le sceptre de Loki issu d'Avengers, mais n'a pas pu en raison de ses projets dans Avengers: l'Ère d'Ultron (2015)[79].

En , Quesada a déclaré qu'au-delà de la connexion établie entre les films, les séries Netflix se connecteraient avec ces derniers, mais également avec d'autres séries télévisées[80]. En , Feige a déclaré que l'opportunité existait « certainement » pour les personnages des séries Netflix d'apparaître dans Avengers: Infinity War[81]. En , Loeb a évoqué une possibilité pour les séries Netflix de se croiser avec les films et la série ABC, affirmant : « De la même manière que nos films ont débuté en étant autonomes, puis au moment où nous sommes arrivés à Avengers, il est devenu plus pratique pour Captain America de faire une petite apparition dans Thor : Le Monde des Ténèbres, et pour Bruce Banner d'apparaître à la fin d'Iron Man 3. Le public a besoin de comprendre qui sont tous ces personnages et comment se porte le monde avant qu'il n'apparaissent »[81]. En , Feige a évoqué la relation entre les films et les séries, en déclarant : « Je pense que c'est inévitable à un moment donné... Les plannings ne correspondent pas toujours tout à fait pour rendre cela possible. Les équipes des séries produisent du contenu plus vite que nous, ce qui est l'une des principales raisons pour lesquelles vous voyez les répercussions de Captain America : Le Soldat de l'Hiver ou d'Avengers: L'Ère d'Ultron dans les séries... au moment où nous commençons à faire un film, ils seraient à mi-chemin d'une saison. Au moment où notre film sort, ils créent une nouvelle saison. Il n'est donc pas toujours facile d'établir un timing là-dessus »[81].

En , Loeb a parlé plus en détails du sujet, réitérant la question de la programmation, en disant: « Si je tourne une série télévisée et que cela va durer six ou huit mois, comment vais-je faire pour pouvoir intégrer un acteur d'une série dans un film ? ». Il a précisé que ce ne serait pas pour autant un problème si les personnages faisaient des apparitions très mineures, mais il a expliqué que Marvel n'était pas intéressé par les caméos et les Easter Egg juste pour le plaisir des fans, ce qui pourrait nuire à l'histoire racontée[82]. Eric Carroll, producteur de Spider-Man: Homecoming, a estimé qu'avec l'introduction de Spider-Man, basé dans le Queens, il « serait vraiment amusant » de mentionner les Defenders basés à Manhattan[83].

En , Vincent D'Onofrio, qui interprète Wilson Fisk dans Daredevil, a déclaré qu'il « adorerait basculer vers le cinéma, mais je pense qu'on a dit que cela n'arriverait pas. Ou du moins dans très longtemps ». Ce dernier a également cité le raisonnement précédent de Feige ainsi que le fait que les films avaient déjà eu du mal à « amener de grands personnages », et rajouter des personnages issus des séries télévisées serait « une overdose »[84]. En , Anthony Mackie, qui incarne Sam Wilson / Le Faucon dans les films, a estimé qu'un croisement entre les films et les séries télévisées « ne fonctionnerait pas du tout, étant donné qu'ils forment « des univers différents, des mondes différents, des designs différents », et que « Kevin Feige est très précis sur la façon dont il veut que l'univers Marvel soit vu dans le monde du cinéma »[85]. En mai, Feige a noté qu'il n'était pas impossible qu'un personnage apparaissant dans une série télévisée apparaisse dans un film, ajoutant qu'« à un moment donné, il y aura un croisement »[86].

En , Loeb a déclaré que Marvel Television n'avait pas l'intention de croiser les séries sur les plateformes. Plus précisément pour le thème similaire de Cloak & Dagger, New Warriors, and Runaways, qui traitent toutes de jeunes héros, Loeb a affirmé : « Vous verrez des choses que l'on peut commenter : des choses qui se passent à Los Angeles ne vont pas forcément affecter ce qui se passe à la Nouvelle-Orléans »[72]. Il a ajouté en octobre que la programmation de chaque série explique pourquoi les croisements entre elles sont plus difficiles à réaliser. Il a également expliqué pourquoi les séries télévisées ne montraient pas La Tour des Avengers telle qu'elle apparaît dans les films, et a déclaré que Marvel Television voulait être « moins précis » sur les relations des personnages de la télévision avec l'environnement qui les entoure[87].

En , en parlant de la façon dont les séries télévisées du MCU seraient affectées par les événements d'Avengers: Infinity War, Loeb a déclaré que « pour la plupart, nos histoires se dérouleront avant que Thanos ne claque des doigts. Cela est en grande partie lié à la production et au moment où nous racontons nos histoires par rapport à la sortie des films »[88]. En , avec le rapport de Marvel Studios développant des séries pour le service de streaming Disney+, il a été révélé que les dirigeants des studios avaient la volonté que les acteurs des films reprennent leurs rôles dans les séries[89]. En , Feige a confirmé que les séries reprendraient les personnages des films, les changeraient et verraient ces modifications reflétées dans les futurs films, tandis que les nouveaux personnages introduits dans les séries apparaîtront dans les films[90].

En , l'acteur James D'Arcy, apparu dans Avengers: Endgame, reprend son rôle d'Edwin Jarvis de la série télévisée Agent Carter. C'est la première fois qu'un personnage introduit dans une série télévisée apparaît dans un film du MCU[91]. Parlant de la façon dont les séries télévisées Marvel s'inscrivent dans la chronologie plus large du MCU, Loeb a noté : « Nous ne voulons jamais faire quelque chose dans nos séries qui contredise ce qui se passe dans les films. Les films sont les dirigeants. Ils établissent le calendrier du MCU et ce qui s'y passe. Notre travail consiste à naviguer dans ce monde »[92].

Disney+Modifier

En , Disney entreprend de développer des nouvelles séries télévisées Marvel pour son service de streaming Disney+[93]. En , Kevin Feige a annoncé que des discussions avaient commencé avec Disney concernant toute implication potentielle que Marvel Studios pourrait avoir avec le service de streaming, puisque Feige estimait que la plateforme était « un élément important pour l'entreprise »[94]. En , il a été confirmé que Marvel Studios développait plusieurs séries centrées sur des personnages secondaires des films du MCU qui étaient peu suscpetibles d'avoir leur propre film. Chaque série devait compter entre six et huit épisodes et chacune serait produite par Marvel Studios au lieu de Marvel Television, Feige jouant un « rôle pratique » dans le développement de chaque série[95]. Par ailleurs, ce dernier a précisé que les séries en cours de développement « raconteraient des histoires trop développées pour être adaptées en film »[96]. Il a également ajouté que Disney souhaiter développer des séries Marvel afin de « dynamiser la créativité » au sein de Marvel Studios, puisqu'on leur proposait de travailler dans un tout autre environnement[97].

En , lors de la Comic-Con de San Diego, plusieurs séries Marvel ont été annoncées : Falcon et le Soldat de l'Hiver, WandaVision, Loki, la série animée What If ...? ainsi que Hawkeye, toutes faisant partie de la phase IV[98]. Trois séries Disney+ supplémentaires ont été annoncées à la J23 le mois suivant : Ms. Marvel, Moon Knight et She-Hulk[99]. Il a été précisé que le budget de chaque série serait compris entre 100 et 150 millions de dollars[100]. En , le développement d'une série centrée sur Nick Fury a été annoncé, sous le nom Secret Invasion[101]. En , à l'occasion de la journée des investisseurs Disney, les séries Ironheart, Armor Wars et I Am Groot ont été annoncées, en plus d'un épisode spécial Noël centré sur Les Gardiens de la Galaxie, nommé The Guardians of the Galaxy Holiday Special[102]. Il a été confirmé que toutes ces séries font partie de la phase IV[103].

Autres productions visuellesModifier

La première bande dessinée liée au MCU est sortie en 2008[104]. Joe Quesada a décrit son plan d'expansion de l'univers vers les bandes dessinées en déclarant : « Il s'agit d'histoires se déroulant dans la continuité des films. Ce ne sont pas nécessairement des adaptations directes des films, mais peut-être quelque chose qui s'est passé hors écran et qui a été mentionné dans le film... Kevin Feige est impliqué dans ce projet et dans certains cas, peut-être que les scénaristes des films le seraient également »[105]. Marvel Comics a travaillé avec Brad Winderbaum, Jeremy Latcham et Will Corona Pilgrim au sein des studios Marvel pour décider des concepts qui devraient être abordés, ce qu'il faudrait montrer dans les bandes dessinées, et ce qu'il faudrait laisser aux films[106]. Marvel a précisé quelles bandes dessinées seraient considérées comme des histoires canoniques du MCU, le reste étant simplement inspiré des films[107].

En , Marvel a annoncé Les Éditions uniques Marvel (Marvel One-shots en VO), qui sont des courts-métrages édités en direct-to-video contenus dans les éditions Blu-Ray des films de l'univers cinématographique Marvel[108]. Ils mettent en scène des personnages secondaires des films, vivant une histoire indépendamment des Avengers.

  • Le Consultant (The Consultant) : inclus dans le Blu-ray de Thor. Il raconte comment les agents Coulson et Sitwell ont fait en sorte que Tony Stark rende visite au général Ross dans la scène post-générique de L'Incroyable Hulk.
  • Une drôle d'histoire en allant voir le marteau de Thor (A Funny Thing Happened on the Way to Thor's Hammer) : inclus dans le Blu-ray de Captain America: First Avenger. La folle aventure de Phil Coulson qui arrête un braquage dans une station-service avant d'aller voir le marteau de Thor.
  • No 47 (Item 47) : inclus dans le Blu-ray de Avengers. Un couple, ayant trouvé une arme extraterrestre à New-York, se fait repérer par le SHIELD après avoir commis des braquages dans plusieurs banques.
  • Agent Carter (Agent Carter) : inclus dans le Blu-ray de Iron Man 3. Le court-métrage raconte comment l'agent Peggy Carter, alors bureaucrate, devient un membre du SHIELD.
  • Longue vie au roi (All Hail the King) : inclus dans le Blu-ray de Thor : Le Monde des ténèbres. Trevor Slattery, le faux Mandarin d'Iron Man 3, arrive en prison et doit défendre sa réputation de leader terroriste alors que le gang des Dix Anneaux en veut à sa vie.
  • La liste de courses de Peter (Peter's to do list) : inclus dans le Blu-ray de Spider-Man : Far From Home. Peter effectue plusieurs choses de sa liste de course comme aller chercher son passeport, acheter un adaptateur de prise ou encore mettre fin aux activités d'un groupe mafieux.

En , le vice-président du développement et de la production d'animation de Marvel, Cort Lane, a déclaré que des liens animés avec le MCU étaient « en préparation »[109]. En juillet, Marvel Studios s'est associé à Google pour produire le programme de fausses informations nommé WHIH: New Front (ou WHIH: World News)[110]. Il s'agit une fausse chaîne d'information disponible sur YouTube gratuitement, comptant deux saisons, chacune de 5 épisodes. Ce programme sert d'introduction à différents films. La première saison parle du piratage de la société où Scott Lang travaillait, et de la société Pym Technologies (préparant Ant-Man). La seconde saison parle des accords de Sokovie, de la catastrophe du Wakanda, des évènements relatés dans Avengers: l'ère d'Ultron, et de la rébellion de Steve Rogers (vue dans Captain America: Civil War). Elle traite de l'importance et de l'impact des super héros dans le monde.

En , la web-série Marvel's Agents of SHIELD: Slingshot est diffusée. Il s'agit d'une série dérivée de la série télévisée Les Agents du SHIELD et elle se concentre sur le personnage de Elena Rodriguez, dite Yo-Yo. Mise en ligne en , elle compte une saison de 6 épisodes, racontant une aventure se déroulant entre les saisons 3 et 4 de la série alors que les Accords de Sokovie commencent à être rédigés. En , Sony a créé une version réelle du site fictif TheDailyBugle.net dans le cadre d'une campagne marketing pour promouvoir Spider-Man: Far From Home. Inspiré par de véritables sites web « qui poussent au complot », comme celui d'Alex Jones, le site présente J.K. Simmons reprenant son rôle de J. Jonah Jameson dans une vidéo où il dénonce Spider-Man, avant d'ajouter « Merci d'avoir regardé. N'oubliez pas d'aimer et de vous abonner ! »[111]. En , Marvel Studios a annoncé I Am Groot, une série de courts métrages mettant en vedette le personnage de Baby Groot pour Disney+[112], ainsi que Les Légendes des Studios Marvel, une série consacrée aux personnages du MCU[113].

Projets annulés ou suspendusModifier

En , ABC commande un pilote de 30 minutes pour une série comique centrée sur Damage Control, une équipe de construction chargée de réparer les dégâts commis lors des affrontements entre les héros et leurs ennemis. Ben Karlin est chargé d'écrire le script et devait être producteur exécutif si la série était commandée[114],[115]. Selon le président d'ABC Entertainment, Paul Lee, la diffusion était prévue initialement pour la saison 2016-2017[116]. Aucune annonce n'a été faite depuis.

Fin , Marvel Television et ABC Studios développent une mini-série composée d'épisodes de 30 minutes sur l'équipe des New Warriors, une équipe de super-héros aux pouvoirs décalés (comptant Doreen Green / Squirrel Girl, Craig Hollis / Mister Immortal, Dwayne Taylor / Night Thrasher, Robbie Baldwin / Speedball, Zach Smith / Microbe et Deborah Fields / Debrii), et commencent à vouloir vendre les droits de diffusion aux différents réseaux et plate-formes[117]. En , Freeform annonce commander une saison de 10 épisodes avec Kevin Biegel comme showrunner et scénariste du pilote[118],[119],[120]. Le casting commence à se former en , avec Milana Vayntrub dans le rôle de Doreen Green / Squirrel Girl, et Derek Theler comme Craig Hollis / Mister Immortal[120]. En , Freeform annule la diffusion et Marvel reprend les négociations des droits de diffusion, espérant une diffusion en 2018[121].

En , Marvel Television développe une série dérivée des Agents du S.H.I.E.L.D. avec Jeffrey Bell comme producteur exécutif et Paul Zbyszewski, reprenant des arcs narratifs introduits dans la saison 2 des Agents du S.H.I.E.L.D. pour un pilote[122]. Adrianne Palicki et Nick Blood devaient reprendre leurs rôles de Bobbi Morse et Lance Hunter[123]. Le , lors des upfronts, ABC annonce qu'il ne retient pas le spin-off des Agents du S.H.I.E.L.D.[124]. Le projet est relancé en , désormais nommé Marvel's Most Wanted, avec la commade d'un épisode pilote[125]. Bell et Zbyszewski sont toujours rattachés au développement de la série, officiant comme producteurs exécutifs avec Jeph Loeb[126]. En , ABC ne retient pas non plus cette nouvelle version et la série est annulée[127].

Pratiques commercialesModifier

 
Joss Whedon a largement contribué à la phase deux, offrant un aperçu créatif à tous ses films et lançant la première série télévisée du MCU, Marvel : Les Agents du SHIELD, tout en écrivant et en réalisant Avengers: l'Ère d'Ultron .

Marvel Studios a développé des pratiques commerciales spécifiques pour créer son univers partagé, notamment en choisissant des réalisateurs reconnus en tenant compte de leurs travaux antérieurs. Feige a fait remarquer : « Il n'est pas nécessaire d'avoir réalisé un film rempli d'effets spéciaux pour faire un grand film. Vous devez juste avoir fait quelque chose de singulièrement génial »[128], ajoutant : « Cela a bien fonctionné pour nous quand nous avons embauché des personnes comme Jon Favreau, Joss Whedon, Kenneth Branagh et les frères Russo, qui ont fait de très, très bonnes choses. Il est très rare qu’un film de super-héros fasse partie de la catégorie des films marquants »[129]. Le studio était donc à la recherche de cinéastes à embaucher capables de réaliser un film[130]. Lors de l'embauche de ces derniers, le studio a généralement « un noyau d'une idée de ce qu'il désire », qui est présenté aux potentiels réalisateurs au cours de plusieurs réunions pour discuter du développement du film. « Et si au cours de trois, quatre ou cinq réunions, ils réussissent bien mieux que ce que nous leur annonçons au départ, ils obtiennent généralement le poste », selon Feige[130]. Plus tard, tout en développant ce processus, Feige a expliqué qu'avant de parler d'un film à des réalisateurs, Marvel Studios prépare souvent un lookbook, des influences des bandes dessinées par le département de développement visuel de Marvel, pour créer un modèle visuel pour le film. Celles-ci sont rassemblées lors de réunions que le studio organise tous les 18 mois environ pour planifier et développer les phases du MCU. Cependant, ces lookbooks ne sont pas toujours montrés aux réalisateurs, Marvel préférant parfois laisser le réalisateur proposer ses propres idées en premier[131].

Lors du développement de Doctor Strange, Scott Derrickson n'a pas bénéficié d'un lookbook, mais a plutôt dévoilé sa véritable conception du film, avec des concept art et des storyboards qu'il avait lui-même réalisés avec son équipe. En revanche, Marvel a partagé plusieurs idées différentes sur ce que à quoi Thor: Ragnarok pourrait ressembler avec certains réalisateurs. Pour cela, Taika Waititi a créé une bobine de grésillement en utilisant des clips d'autres films pour présenter sa vision basée sur les idées de Marvel, une pratique que Marvel a déconseillé car elle « peut souvent être catastrophique ». Cependant, Derrickson et Waititi ont finalement tous les deux été embauchés pour réaliser les films[131]. Pour Captain America: Le Soldat de l'Hiver, Anthony et Joe Russo ont rencontré le studio quatre fois en deux mois avant leur embauche, au cours desquels ils « ont continué à être de plus en plus précis sur leur vision », mettant en place des vidéos de présentation, des storyboards, des pages de script. « Nous avons validé un livre de 30 pages contenant tout ce que nous ferions avec le personnage, du thème du film à son ton, en passant par le style de combat »[132].

Lorsque le studio a embauché Kenneth Branagh et Joe Johnston pour respectivement réaliser Thor et Captain America: First Avenger, il s'est assuré que les deux réalisateurs étaient ouverts à l'idée d'un univers partagé et à l'inclusion de scènes du montage d'Avengers dans leurs films[133]. Joe Russo a déclaré : « C'est un élément très passionnant. Que pouvons-nous mettre en place pour l'avenir ? On nous propose constamment des idées qui affectent non seulement notre film, mais qui peuvent également avoir une influence sur d'autres films »[129]. Son frère Anthony a ajouté : « Ce qui est formidable à propos de l'univers cinématographique Marvel, c'est qu'il sagit d'un univers très vaste et interconnecté, où les personnages connaîtront leur ascension et leur chute, pour ainsi dire. Au fur et à mesure que l'on avance, on peut commencer à voir que la franchise adopte le même modèle, comme dans les bandes dessinées, où il y a une conclusion avec certains personnages et un début avec d'autres personnages »[134]. Il a ajouté que, pour que les réalisateurs « s'intègrent » chez Marvel, ils doivent comprendre comment « interpréter une histoire plus large et la transformer en un moment unique », tout en la gardant connectée aux autres films[129].

En permettant aux réalisateurs et aux scénaristes de travailler dans le concept d'univers partagé, Joe Russo a déclaré que Feige a « de grandes idées sur lesquelles travailler, mais la façon dont vous y parvenez est un peu ouverte à l'interprétation et à l'improvisation ». Lors de l'écriture de Captain America: Le Soldat de l'Hiver, les frères Russo ont dû faire face à l'idée que le SHIELD soit infiltré par Hydra, Joe affirmant : « la façon nécéssaire pour y arriver dépend de nous. Et je pense que la raison pour laquelle Marvel a connu un tel succès est que c'était un plan clair, que tout est interconnecté et qu'ils construisent un capital émotionnel avec chaque film »[135]. Plus tard, il a expliqué qu'une fois que l'équipe créative de chaque film a trouvé un concept, elle « pose des questions pour savoir si cela interférerait avec le scénario dans un autre film. Ou que se passe-t-il dans un certain film, peut-elle en intégrer une certaine partie dans le film qu'elle conçoit ? C'est là que vous commencez à rechercher l'interdépendance, mais il est très important que le concept soit créé dès le début, parce que vous devez protéger l'idée »[132].

Loeb a expliqué que Marvel Television se considère « comme une entreprise de producteurs qui travaillent pour soutenir la vision des showrunners. Mais nous sommes impliqués dans tous les aspects de la production - que ce soit avec les scénaristes, le montage sur le plateau, le casting - chaque étape de la production passe par l'équipe Marvel pour raconter la meilleure histoire possible ». Il a ajouté que le studio est capable de travailler sur différentes séries à destination de plusieurs services, car « cela nécessite simplement que nous nous assurions qu'il y ait toujours quelqu'un de familier avec le milieu pour diriger la production »[136].

Marvel Studios a également commencé à engager ses acteurs pour plusieurs films, notamment avec Samuel L. Jackson, qui a signé un contrat de neuf films[137]. En , Feige a déclaré que le studio faisait signer à tous les acteurs des contrats pour plusieurs films, la norme étant pour 3 ou plus, tandis que les contrats pour 9 ou 12 films sont « plus rares »[138]. Les contrats avec les acteurs comportent également des clauses qui permettent à Marvel d'utiliser jusqu'à trois minutes de la performance d'un acteur d'un film pour une autre production, ce que le studio décrit comme un « matériau de transition »[139]. Chez Marvel Television, des acteurs tels que Charlie Cox (Matt Murdock / Daredevil dans Daredevil) et Adrianne Palicki (Bobbi Morse / Oiseau moqueur dans Les Agents du SHIELD ) sont contractuellement obligés d'apparaître dans un film Marvel si on leur demande[140]. En , après avoir joué le rôle de Claire Temple dans la première saison de Daredevil, Rosario Dawson a signé avec Marvel pour revenir dans la deuxième saison de la série dans le cadre d'un « accord télévisé exclusif » qui lui permet également d'apparaître dans n'importe quel autre série Marvel de Netflix[141]. Le personnage de Dawson a également été présent dans toutes les autres séries de Netflix, à l'exception de The Punisher, le reliant de la même manière que le personnage de Nick Fury de Jackson dans les films[142].

En , Marvel a signé un contrat exclusif avec Joss Whedon jusqu'en pour le cinéma et la télévision. De cette manière, Whedon « contribuerait de manière créative » à la phase deux du MCU et développerait la première série télévisée liée à l'univers[143]. En , Whedon a élargi ses responsabilités de consultant, en déclarant : « Je comprends ce que Kevin Feige veut faire et vers où il se dirige, je lis les scripts, je parle aux réalisateurs et aux scénaristes, je donne mon opinion. Parfois, il peut y avoir de l'écriture. Mais je n'essaye pas de modifier les choses, j'essaye juste d'être utile »[144]. Plus tard, il a également expliqué que « Puisque l'histoire a déjà été approuvée et que tout le monde sait ce que nous faisons avec Avengers 2, nous pouvons vraiment l'exposer. Ce n'est pas comme si quelqu'un disait : "eh bien, je ne sais pas, et si j'en ai besoin ?". Vous voulez honorer les événements du dernier film, mais vous ne voulez pas leur être redevable, parce que certaines personnes verront Avengers 2 n'auront vu aucun des films intermédiaires ou même Avengers 1 ». Il a également trouvé que le travail à la télévision et la rédaction de scénarios étaient « un excellent terrain d'entraînement pour gérer cela, parce qu'on vous donne un tas de pièces et on vous dit de les adapter, même si cela est difficile »[145].

Lorsque les frères Russo et les scénaristes Christopher Markus et Stephen McFeely travaillaient sur Avengers: Infinity War et la phase trois en général, ils ont vu « une ligne directrice, du Soldat de l'Hiver, en passant par Civil War, jusqu'à Infinity War », avec des films comme Doctor Strange et Thor: Ragnarok jeter les bases du « point culminant » d'Infinity War. Par la suite, ils ont parlé aux réalisateurs et aux scénaristes des autres films de la phase trois presque chaque semaine, pour s'assurer que tout s'aligne correctement[146]. Peyton Reed, réalisateur d'Ant-Man et d'Ant-Man et la Guêpe, a estimé que la relation et la collaboration entre les réalisateurs de la phase trois étaient « probablement la chose la plus proche d'un studio system des années 30 ou 40, où vous êtes tous sur le terrain et vous travaillez tous sur des choses différentes »[147].

En , avec l'annonce de son retour pour écrire et réaliser Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3, James Gunn a révélé qu'il travaillait avec Marvel « pour aider à concevoir ces histoires, et pour s'assurer aussi que l'avenir cosmique de Marvel était aussi spécial, authentique et magique »[148]. Cependant, en , Disney et Marvel ont rompu leurs liens avec Gunn à la suite d'une controverse entourant le réalisateur, concernant plusieurs vieilles blagues qu'il avait faites sur Twitter[149],[150]. En octobre, Disney et Marvel Studios reviennent finalement sur leur décision et réembauchent Gunn en tant que réalisateur du film[151].

Le , Disney entame une exposition interactive intitulée Marvel Studios: Ten Years of Heroes au ArtScience Museum de Singapour jusqu'au présentant en 10 sections les grands moments des 19 premiers films de l'univers[152].

En , en raison de l'impact de la pandémie de Covid 19 sur les cinémas et les studios, Marvel Studios a commencé à évoquer des contrats mis à jour pour les acteurs, les scénaristes, les réalisateurs et les producteurs pour recevoir une compensation ajustée au cas où un film devrait sortir sur Disney+ plutôt qu'au cinéma. TheWrap a indiqué que les nouveaux contrats ne s'appliqueraient qu'aux films sur le point d'entrer en production et qu'il n'était pas clair si des ajustements seraient apportés pour les films déjà terminés mais pas encore sortis[153].

Longs-métragesModifier

Le premier des films constituant l’univers cinématographique Marvel est Iron Man (2008), distribué par Paramount Pictures. Paramount a également distribué Iron Man 2 (2010), Thor (2011) et Captain America: First Avenger (2011), tandis qu’Universal Pictures s’en chargeait pour L'Incroyable Hulk. Depuis le rachat de Marvel Entertainment par la Walt Disney Company fin 2009, le studio de production est rattaché au Walt Disney Motion Pictures Group et ses films sont distribués par la filiale dédiée à l’international depuis Avengers en 2012[154],[155].

À partir de cette date, Marvel Studios regroupe rétrospectivement les 6 premiers films de son univers dans un ensemble appelé « phase I » et communique sur les films à venir en tant qu’éléments des phases suivantes.

Initialement, la phase II devait se conclure avec le film choral Avengers : L'Ère d'Ultron. Cependant, Kevin Feige a déclaré en octobre 2014 lors d’une présentation de la phase III que le film Ant-Man n’en constituait plus l’introduction, et qu’il serait considéré à la place comme le dernier film de la phase II[156].

Par conséquent, c'est le troisième volet des aventures de Captain America, intitulé Captain America: Civil War, qui a introduit la phase III composée de onze films qui sont sortis entre et et qui s'est conclue par Spiderman: Far From Home.

Le , le studio retire la date du film Inhumans, initialement prévu pour 2019, de son calendrier. Kevin Feige déclare : « Ce n'est pas parce qu'ils le font à la télé que l'on ne fera pas le film, c'est plutôt qu'on ne sait pas QUAND on pourra le faire »[157]. En , il est bel et bien confirmé que le film ne verra pas le jour[158].

Le , Kevin Feige précise que la phase III se conclura avec Spider-Man: Far From Home et non Avengers: Endgame comme supposé auparavant[159].

Le à la Comic Con de San Diego, la phase IV a été annoncée avec 5 films, liée aux cinq séries en développement sur Disney+ (Le Faucon et le Soldat de l'Hiver, WandaVision, Loki, What If?, Hawkeye). D'autres films en projet, comme les suites de Black Panther, Captain Marvel et les Gardiens de la Galaxie, ainsi que des reboots des X-Men, Blade et les 4 Fantastiques sont confirmés sans avoir été rattachés à une continuité.

La Saga de l'InfiniModifier

Les films contenus dans les trois premières phases de l'Univers Cinématographique Marvel constituent La Saga de l'Infini (The Infinity Saga en VO)[160].

Liste des films
Ordre de production Titre français Titre original Réalisation Scénario Production Date de sortie
The Infinity Saga[161]
(litt. La Saga de l'Infini)
Phase I
1 Iron Man Jon Favreau Matt Holloway, Art Marcum, Mark Fergus et Hawk Ostby Avi Arad et Kevin Feige  
 
2 L'Incroyable Hulk The Incredible Hulk Louis Leterrier Zak Penn, Edward Norton et Louis Leterrier Avi Arad, Gale Anne Hurd et Kevin Feige  
 
3 Iron Man 2 Jon Favreau Justin Theroux Kevin Feige  
 
4 Thor Kenneth Branagh Mark Protosevich, Ashley Miller et Zak Stentz  
 
5 Captain America: First Avenger Captain America: The First Avenger Joe Johnston Christopher Markus et Stephen McFeely  
 
6 Avengers Marvel's The Avengers Joss Whedon Zak Penn et Joss Whedon  
 
Phase II
7 Iron Man 3 Shane Black Shane Black et Drew Pearce Kevin Feige  
 
8 Thor : Le Monde des ténèbres Thor: The Dark World Alan Taylor Don Payne, Robert Rodat, Christopher Markus et Stephen McFeely Kenneth Branagh et Kevin Feige  
 
9 Captain America : Le Soldat de l'hiver Captain America: The Winter Soldier Anthony et Joe Russo Christopher Markus et Stephen McFeely Kevin Feige  
 
10 Les Gardiens de la Galaxie Guardians of the Galaxy James Gunn James Gunn et Nicole Perlman  
 
11 Avengers : L'Ère d'Ultron Avengers: Age of Ultron Joss Whedon  
 
12 Ant-Man Peyton Reed Adam McKay, Paul Rudd, Edgar Wright et Joe Cornish  
 
Phase III
13 Captain America: Civil War Anthony et Joe Russo Christopher Markus et Stephen McFeely Kevin Feige  
 
14 Doctor Strange Scott Derrickson Scott Derrickson, C. Robert Cargill et Jon Spaihts  
 
15 Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 Guardians of the Galaxy Vol. 2 James Gunn  
 
16 Spider-Man: Homecoming Jon Watts Jon Watts, Jonathan Goldstein, John Francis Daley, Christopher Ford, Chris McKenna, et Erik Sommers Kevin Feige et Amy Pascal  
 
17 Thor: Ragnarok Taika Waititi Christopher Yost, Craig Kyle et Stephany Folsom Kevin Feige  
 
18 Black Panther Ryan Coogler Joe Robert Cole et Ryan Coogler  
 
19 Avengers: Infinity War Anthony et Joe Russo Christopher Markus et Stephen McFeely  
 
20 Ant-Man et la Guêpe Ant-Man and the Wasp Peyton Reed Chris McKenna, Erik Sommers, Andrew Barrer, Paul Rudd et Gabriel Ferrari  
 
21 Captain Marvel Anna Boden et Ryan Fleck Meg LeFauve, Nicole Perlman et Geneva Robertson-Dworet[162]  
 
22 Avengers: Endgame Anthony et Joe Russo Christopher Markus et Stephen McFeely  
 
23 Spider-Man: Far From Home Jon Watts Chris McKenna et Erik Sommers[163] Kevin Feige et Amy Pascal  
 

FuturModifier

Liste des films
Ordre de production Titre français Titre original Réalisation Scénario Production Date de sortie
Deuxième cycle
Phase IV[N 1]
24 Black Widow Cate Shortland Eric Pearson, Ned Benson et Jac Schaeffer Kevin Feige Dates sujettes à modification 
 
25 NC Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings Destin Daniel Cretton David Callaham Dates sujettes à modification
 
 
26 NC Eternals Chloé Zhao Matthew K. Firpo et Ryan Firpo Dates sujettes à modification
 
 
27 Spider-Man: No Way Home Jon Watts Chris McKenna et Erik Sommers Kevin Feige et Amy Pascal Dates sujettes à modification
 
 
28 NC Doctor Strange in the Multiverse of Madness Sam Raimi Michael Waldron et Jade Halley Bartlett Kevin Feige Dates sujettes à modification
 
 
29 Thor: Love and Thunder Taika Waititi Taika Waititi et Jennifer Kaytin Robinson Dates sujettes à modification
 
 
Autres[N 2]
30 Black Panther 2 Ryan Coogler Kevin Feige Dates sujettes à modification
 
 
31 Captain Marvel 2 Nia DaCosta Megan McDonnell Dates sujettes à modification
 
 
Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3[164] Guardians of the Galaxy Vol. 3 James Gunn Date sujette à modification
2023
Ant-Man and the Wasp: Quantumania Peyton Reed Jeff Loveness

Date sujette à modification

Blade, The Vampire Slayer[165] NC Stacy Osei-Kuffour Date sujette à modification
Fantastic Four Jon Watts NC

Date sujette à modification

Deadpool 3 NC Wendy et Lizzie Molyneux (en)

Date sujette à modification

Séries téléviséesModifier

Il existe aussi des séries télévisées dérivées liées à cet univers. La première est Marvel : Les Agents du SHIELD, diffusée dès aux États-Unis, avec Jed Whedon, Maurissa Tancharoen et Jeffrey Bell comme showrunners. Clark Gregg y reprend son rôle de l'agent Phil Coulson. La seconde série est créée à la suite du film Captain America: First Avenger et au court-métrage centré sur Peggy Carter. Elle est axée autour de cette-dernière et ses actions en tant qu'agent de la SSR (Section Scientifique de Réserve) en 1946, après la disparition de Steve Rogers. Cette série, intitulée Agent Carter est diffusée dès sur la chaîne américaine ABC. Il est à noter que les chaînes et services ABC, Freeform, Hulu et Disney+ sont des filiales de la Walt Disney Company.

En , il est annoncé que des mini-séries dérivées vont être produites et diffusées sur la future plateforme de streaming de Disney, notamment l'une centrée sur le personnage de Loki et une autre sur Wanda Maximoff[166]. Dans les semaines qui suivent, Marvel et Netflix annoncent l'annulation de Iron Fist, Luke Cage et Daredevil, puis en février, les deux dernières séries produites pour Netflix, The Punisher et Jessica Jones, sont officiellement non renouvelées. Le contrat originel interdisant de réutiliser les personnages de Daredevil, Jessica Jones, Luke Cage et Iron Fist sur une autre plate-forme avant deux ans, si de nouvelles séries pour Disney+ ne sont pas exclues, elles ne seront pas créées avant 2020 ; le personnage du Punisher n'est pas inclus dans le contrat car sa série est dérivée de Daredevil[167]. Une troisième série centrée sur Clint Barton / Hawkeye pour Disney+ est annoncée en , l'acteur Jeremy Renner reprenant le rôle, et racontant la passation du nom à Kate Bishop[168].

À la Comic Con de San Diego de 2019, Kevin Feige annonce que les cinq mini-séries en production pour la plate-forme Disney+ feront partie intégrante de la phase IV du MCU. Elles comptent Falcon et le Soldat de l'Hiver, WandaVision, Loki, What If...? et Hawkeye. Un mois plus tard, lors de la convention D23, trois nouvelles séries sont annoncées, centrées sur Kamala Khan / Ms. Marvel, Moon Knight et She-Hulk.

En , Kevin Feige annonce plusieurs nouvelles séries à destination de Disney+, Ironheart sur Riri Williams, Secret Invasion sur l'invasion Skrull, avec Nick Fury et Talos tous deux vus dans le film Captain Marvel, I Am Groot mettant en scène le personnage de Groot, et Armor Wars, centrée sur James Rhodes / War Machine.

Séries Marvel TelevisionModifier

Séries Saisons Créateur(s) Showrunners Nombre d'épisodes Diffusion originale Diffusion française
Séries ABC
Marvel : Les Agents du SHIELD 1 Joss Whedon, Jed Whedon, Maurissa Tancharoen Jed Whedon, Maurissa Tancharoen, Jeffrey Bell 22 sur ABC sur Série Club
2 22 sur ABC sur Série Club
3 22 sur ABC sur Série Club
4 22 sur ABC 14 novembre 2017 sur Série Club
5 22 - sur ABC - sur Série Club
6 13[169] - sur ABC - sur Série Club
7 13 - sur ABC NC
Agent Carter 1 Christopher Markus et Stephen McFeely Tara Butters, Michele Fazekas et Chris Dingess 8 sur ABC - sur Canal+ Family
2 10 sur ABC - sur Canal+ Family
Inhumans 1 Scott Buck 8 - sur ABC - sur Altice Studio
Séries Netflix
Daredevil 1 Drew Goddard Steven S. DeKnight 13   sur Netflix
2 Douglas Petrie et Marco Ramirez 13   sur Netflix
3 Erik Oleson 13   sur Netflix[170]
Jessica Jones 1 Melissa Rosenberg 13   sur Netflix
2 13   sur Netflix
3 13   sur Netflix[171]
Luke Cage 1 Cheo Hodari Coker 13   sur Netflix
2 13   sur Netflix
Iron Fist 1 Scott Buck Scott Buck 13   sur Netflix
2 Raven Metzner 10   sur Netflix
The Defenders 1 Marco Ramirez 8   sur Netflix
The Punisher 1 Steve Lightfoot 13   sur Netflix
2 13   sur Netflix
Séries Hulu
Runaways 1 Josh Schwartz, Stephanie Savage 10 - sur Hulu - sur Syfy
2 13 sur Hulu - sur Syfy
3 10 sur Hulu - sur Syfy
Helstrom 1 Paul Zbyszewski 10 sur Hulu sur Disney+
Série Freeform
Cloak and Dagger 1 Joe Pokaski 10 - sur Freeform - sur Prime Video
2 - sur Freeform - sur Prime Video

Séries Marvel StudiosModifier

Séries Saisons Créateur(s) Showrunners Nombre d'épisodes Phase Diffusion originale Diffusion française
Séries Disney+
Les Légendes des Studios Marvel 1 Kevin Feige 6 Phase IV   sur Disney+
Marvel Studios : Rassemblement 1 1   sur Disney+
WandaVision 1 Jac Schaeffer 9   sur Disney+
Falcon et le Soldat de l'Hiver 1 Malcolm Spellman 6   sur Disney+
Loki 1 Michael Waldron 6   sur Disney+
2 NC   NC sur Disney+
What If...? 1 A.C. Bradley 10   Été 2021 sur Disney+
2 10   NC sur Disney+
Ms. Marvel 1 Bisha K. Ali NC   Automne 2021 sur Disney+
Hawkeye 1 Jonathan Igla 8   Fin 2021 sur Disney+
Moon Knight 1 Jeremy Slater 6   NC sur Disney+
She-Hulk 1 Jessica Gao 10   NC sur Disney+
Secret Invasion 1 Kyle Bradstreet 6   NC sur Disney+
Kingdom of Wakanda 1 Ryan Coogler NC   NC sur Disney+
Ironheart 1 NC NC   NC sur Disney+
Armor Wars 1 NC NC   NC sur Disney+
I am Groot 1 NC NC   NC sur Disney+

TéléfilmModifier

Le 11 décembre 2020, Kevin Feige annonce un nouveau projet sur les Gardiens de la Galaxie spécial Noël diffusé en exclusivité sur la plateforme Disney+ pour . Ce téléfilm servira de prologue au film Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 prévu en 2023. C'est le premier projet de Marvel Studios, hors séries, à être pensé pour une diffusion directement sur une plateforme de streaming sans une sortie prévue au cinéma.

Téléfilm Réalisateur Scénariste Producteur Diffusion
Téléfilms Disney+
The Guardians of the Galaxy Holiday Special James Gunn Kevin Feige   sur Disney+

Courts-métragesModifier

Titre français Titre original Date de sortie Réalisateur Scénariste Producteur Présent sur le disque de
Le Consultant The Consultant Leythum[172] Eric Pearson[173],[174] Kevin Feige Thor
Une drôle d'histoire en
allant voir le marteau de Thor
A Funny Thing Happened
on the Way to Thor's Hammer
Captain America: First Avenger
No 47 Item 47 Louis D’Esposito[173],[174] Avengers
Agent Carter (digital)
Iron Man 3
Longue vie au roi All Hail the King (digital)
Drew Pearce[175] Thor : Le Monde des ténèbres
Peter's To-Do List Jon Watts Chris McKenna et Erik Sommers Kevin Feige et Amy Pascal Spider-Man Far From Home

LittératureModifier

ComicsModifier

L'Univers Cinématographique Marvel a fait l'objet de comics adaptés à l'univers des films. Certains de ces comics retranscrivent l'histoire de ces derniers, d'autres relatent des histoires en relation avec l'univers cinématographique (prologue ou histoire annexe). Ils sont publiés aux États-Unis par Marvel Comics et en France par Panini Comics.

Titre original Nombre Date(s) de publication   Titre français Date de publication   Scénario Dessin
Première publication Dernière publication
Iron Man: I am Iron Man! 2 Inédit Inédit Peter David Sean Chen
Iron Man 2: Public Identity 3 Marvel Movies #1 – Iron Man 2, Identité publique Joe Casey et Justin Theroux Barry Kitson et Ron Lim
Iron Man 2: Agents of SHIELD 1 Marvel Movies #1 – Iron Man 2, Agents du SHIELD Joe Casey Tim Green, Felix Ruiz et Matt Camp
Captain America: First Vengeance 4 Marvel Movies #3 – Captain America, Première Vengeance Fred van Lente Neil Edwards
The Avengers Prelude: Fury's Big Week 4 Marvel Movies #2 – Avengers, Grosse semaine pour Nick Fury Christopher Yost et Eric Pearson Luke Ross
The Avengers Prelude: Black Widow Strikes 3 Inédit Inédit Fred Van Lente Neil Edwards
Iron Man 2 Adaptation 2 Iron Man Hors Série #1 – Iron Man 2, Adaptation Christos Gage Ramon Rosanas
Iron Man 3 Prelude 2 Iron Man Hors Série #1 – Iron Man 3, Prélude Steve Kurth
Thor Adaptation 2 Avengers Universe Hors Série #1 – Thor, L'adaptation du film Lan Medina
Thor: The Dark World Prelude 2 Avengers Universe Hors Série #1 – Thor : Le Monde des Ténèbres, Prologue Christopher Yost et Craig Kyle Scott Eaton et Ron Lim
Captain America: The First Avenger Adaptation 2 Avengers Universe Hors Série #2 – Captain America : First Avenger, L’adaptation du film Peter David Wellinton Alves
Captain America: The Winter Soldier Infinite Comic 1 Avengers Universe Hors Série #2 – Captain America : Le Soldat de l’Hiver, Prologue Rock He-Kim
Guardians of the Galaxy Prequel, Dangerous Prey Infinite Comic 1 Iron Man Hors Série #5 – Les Gardiens de la Galaxie, Proie dangereuse Dan Abnett et Andy Lanning Andrea Di Vito
Guardians of the Galaxy Prelude 2 Iron Man Hors Série #5 – Les Gardiens de la Galaxie, Prologue Wellinton Alves
The Avengers Adaptation 2 Avengers Hors Série #8 – Avengers, L’adaptation du film Will Corona Pilgrim Joe Bennett
Avengers: Age of Ultron Prelude – This Scepter'd Isle Infinite Comic 1 Avengers Hors Série #8 – Avengers : L’Ère d’Ultron, Prologue Wellinton Alves
Ant-Man Prelude 2 Ant-Man Hors Série #1 – Ant-Man, Prologue Miguel Sepulveda
Ant-Man – Scott Lang, Small Time Infinite Comic 1 Ant-Man Hors Série #1 – Ant-Man, Scott Lang : Petit joueur Wellinton Alves
Jessica Jones 1 Inédit Inédit Brian Michael Bendis Michael Gaydos
Captain America: Civil War Prelude 4 Marvel Saga Hors Série #8 – Captain America : Civil War, Prologue Will Corona Pilgrim Szymon Kudranski et Lee Ferguson
Captain America: Civil War Prelude Infinite Comic 1 Marvel Saga Hors Série #8 – Captain America : Civil War, Prologue Infinite Comic Lee Ferguson, Goran Sudžuka et Guillermo Mogorron
Doctor Strange Prelude 2 Marvel Saga Hors Série #1 – Docteur Strange, Prologue Jorge Fornés
Doctor Strange Prelude Infinite Comic 1
Marvel's Guardians of the Galaxy Vol. 2 Prelude 2 All-New Les Gardiens de la Galaxie Hors Série #04 Les Gardiens de la Galaxie vol. 2 : le Prologue du film Christopher Allen
Spider-Man: Homecoming Prelude 2 Spider-Man Hors Série #1 -- Spider-Man Homecoming - Le Prologue du film Todd Nauck
Marvel's Thor: Ragnarok Prelude 4 Thor Ragnarok : le prologue du film J.L. Giles
Marvel's Black Panther Prelude 2 Black Panther : Le prologue du film Annapaola Martello
Marvel's Avengers: Infinity War Prelude 2 Avengers Infinity War : Le prologue du film Tigh Walker et Jorge Fornés
Marvel's Ant-Man and the Wasp Prelude 2 Ant-Man et la Guêpe : Le Prologue du film Chris Allen
Marvel's Captain Marvel Prelude 1 Inédit Inédit Andrea di Vito
Marvel's Avengers: Endgame Prelude 3 "Avengers Endgame : Le prologue du film" Paco Diaz, Dono Sánchez-Almara et Travis Lanham
Spider-Man: Far From Home Prelude 2 "Spider-Man: Far from home : Le prologue du film" Will Corona Pilgrim et Peter David Luca Maresca, Lee Loughridge et Travis Lanham
Black Widow Prelude 2 "Black Widow: Le prologue du film" Peter David Carlos Villa, Chris Sotomayor et Travis Lanham

LivresModifier

The Wakanda Files: A Technological Exploration of the Avengers and Beyond est une collection de documents, d'articles, de plans et de notes amassés tout au long de l'histoire par les War Dogs du Wakanda à la demande de Shuri. Il est organisé selon différents domaines d'étude et couvre les progrès technologiques dans tout l'univers cinématographique Marvel. Le livre a été écrit par Troy Benjamin et publié par Epic Ink et Quarto Publishing Group. The Wakanda Files ont un contenu imprimé avec de l'encre UV qui peut être visualisé avec des lampes UV en forme de perles Kimoyo fournies avec le livre. Il a été publié le [176].

DistributionModifier

Longs-métragesModifier

Phase IModifier

Personnages Films
Iron Man
(2008)
L’Incroyable Hulk
(2008)
Iron Man 2
(2010)
Thor
(2011)
Captain America: First Avenger
(2011)
Avengers
(2012)
Tony Stark / Iron Man Robert Downey Jr. Robert Downey Jr.
James « Rhodey » Rhodes / War Machine Terrence Howard Don Cheadle
Pepper Potts Gwyneth Paltrow Gwyneth Paltrow Gwyneth Paltrow
Obadiah Stane / Iron Monger Jeff Bridges
Ho Yinsen Shaun Toub
Happy Hogan Jon Favreau Jon Favreau
Nick Fury
directeur du SHIELD
Samuel L. Jackson (scène post-générique) Samuel L. Jackson
Phil Coulson
agent du SHIELD
Clark Gregg Clark Gregg Clark Gregg
Howard Stark Gerard Sanders John Slattery Dominic Cooper
(jeune)
JARVIS Paul Bettany
(voix)
Paul Bettany
(voix)
Paul Bettany
(voix)
Bruce Banner / Hulk Edward Norton Mark Ruffalo
Lou Ferrigno
(voix de Hulk)
Lou Ferrigno
(voix de Hulk)
Betty Ross Liv Tyler
Thaddeus Ross
général de l'US Air Force
William Hurt
Emil Blonsky / l'Abomination Tim Roth
Samuel Sterns
Doctor Blue
Tim Blake Nelson
Natasha Romanoff / Black Widow Scarlett Johansson Scarlett Johansson
Justin Hammer Sam Rockwell
Ivan Vanko Mickey Rourke
sénateur Stern Garry Shandling
Thor Chris Hemsworth Chris Hemsworth
Jane Foster Natalie Portman Natalie Portman
(photo)
Loki Tom Hiddleston Tom Hiddleston
Odin Anthony Hopkins
Erik Selvig Stellan Skarsgård Stellan Skarsgård
Darcy Lewis Kat Dennings
Laufey Colm Feore
Heimdall Idris Elba
Volstagg
Fandral
Hogun
Ray Stevenson
Josh Dallas
Tadanobu Asano
Sif Jaimie Alexander
Frigga Rene Russo
Jasper Sitwell
agent du SHIELD
Maximiliano Hernández Maximiliano Hernández
Clint Barton / Hawkeye Jeremy Renner Jeremy Renner
Steve Rogers / Captain America Chris Evans
Peggy Carter Hayley Atwell Hayley Atwell (scènes coupées)
James « Bucky » Barnes / le Soldat de l'hiver Sebastian Stan
colonel Chester Phillips Tommy Lee Jones
Johann Schmidt / Crâne Rouge Hugo Weaving
Abraham Erskine Stanley Tucci
Arnim Zola Toby Jones
Timothy « Dum Dum » Dugan Neal McDonough
Maria Hill
agent du SHIELD
Cobie Smulders
L'Autre Alexis Denisof
Thanos Damion Poitier
(scène post-générique)

Phase IIModifier

Personnages Films
Iron Man 3
(2013)
Thor : Le Monde des ténèbres
(2013)
Captain America : Le Soldat de l'hiver
(2014)
Les Gardiens de la Galaxie
(2014)
Avengers : L'Ère d'Ultron
(2015)
Ant-Man
(2015)
Tony Stark / Iron Man Robert Downey Jr. Robert Downey Jr.
Pepper Potts Gwyneth Paltrow
James « Rhodey » Rhodes / War Machine Don Cheadle Don Cheadle
Aldrich Killian Guy Pearce
Maya Hansen Rebecca Hall
Trevor Slattery / le Mandarin Ben Kingsley
Eric Savin James Badge Dale
Ellen Brandt Stephanie Szostak
Happy Hogan Jon Favreau
Matthew Ellis
président des États-Unis
William Sadler
Gil Rodriguez
vice-président des États-Unis
Miguel Ferrer
JARVIS Paul Bettany
(voix)
Paul Bettany
(voix)
Harley Keener Ty Simpkins
Ho Yinsen Shaun Toub
(caméo)
Bruce Banner / Hulk Mark Ruffalo (scène post-générique) Mark Ruffalo
Lou Ferrigno
(voix de Hulk)
Thor Chris Hemsworth Chris Hemsworth
Jane Foster Natalie Portman
Loki Tom Hiddleston Tom Hiddleston (scène coupée)
Odin Anthony Hopkins
Erik Selvig Stellan Skarsgård Stellan Skarsgård
Malekith Christopher Eccleston
Algrim / Kurse Adewale Akinnuoye-Agbaje
Darcy Lewis Kat Dennings
Frigga Rene Russo
Volstagg
Fandral
Hogun
Ray Stevenson
Zachary Levi
Tadanobu Asano
Sif Jaimie Alexander
Heimdall Idris Elba Idris Elba
Steve Rogers / Captain America Chris Evans Chris Evans
Taneleer Tivan / le Collectionneur Benicio del Toro
(scène post-générique)
Benicio del Toro
Carina Ophelia Lovibond
(scène post-générique)
Ophelia Lovibond
Natasha Romanoff / Black Widow Scarlett Johansson Scarlett Johansson
Nick Fury
directeur du SHIELD
Samuel L. Jackson Samuel L. Jackson
Alexander Pierce
secrétaire du Conseil de sécurité mondiale
Robert Redford
James « Bucky » Barnes / le Soldat de l'hiver Sebastian Stan Sebastian Stan
(scène post-générique)
Sam Wilson / le Faucon Anthony Mackie Anthony Mackie
Maria Hill
agent du SHIELD
Cobie Smulders Cobie Smulders
Brock Rumlow Frank Grillo
Sharon Carter / Agent 13 Emily VanCamp
Jasper Sitwell Maximiliano Hernández
Peggy Carter Hayley Atwell Hayley Atwell
Arnim Zola Toby Jones
(voix)
Georges Batroc Georges St-Pierre
Baron von Strucker Thomas Kretschmann
(scène post-générique)
Thomas Kretschmann
Pietro Maximoff Aaron Taylor-Johnson
(scène post-générique)
Aaron Taylor-Johnson
Wanda Maximoff Elizabeth Olsen
(scène post-générique)
Elizabeth Olsen
Clint Barton / Hawkeye Jeremy Renner
(scènes coupées)
Jeremy Renner
Peter Quill / Star-Lord Chris Pratt
Gamora Zoe Saldana
Drax le Destructeur David Bautista
Groot Vin Diesel
(voix)
Rocket Raccoon Bradley Cooper (voix)
Ronan l'Accusateur Lee Pace
Yondu Udonta Michael Rooker
Nébula Karen Gillan
Korath Djimon Hounsou
Rhomann Dey
un officier des Cohortes de NOVA
John C. Reilly
Nova Prime Irani Rael
chef des Cohortes de NOVA
Glenn Close
Thanos Josh Brolin
Kraglin Sean Gunn
Garthan Saal Peter Serafinowicz
Howard the Duck Seth Green
(voix, scène post-générique)
Ultron James Spader
Vision Paul Bettany
Laura Barton Linda Cardellini
Helen Cho Claudia Kim
Ulysses Klaue Andy Serkis
FRIDAY Kerry Condon (voix)
Scott Lang / Ant-Man Paul Rudd
Hank Pym Michael Douglas
Hope van Dyne Evangeline Lilly
Darren Cross / Yellowjacket Corey Stoll
Paxton Bobby Cannavale
Luis Michael Peña
Maggie Rae Lang Judy Greer
Cassie Lang Abby Ryder Fortson
Howard Stark John Slattery
Janet van Dyne / la Guêpe Hayley Lovitt (flashback)

Phase IIIModifier

Personnages Films
Captain America: Civil War
(2016)
Doctor Strange
(2016)
Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2
(2017)
Spider-Man: Homecoming
(2017)
Thor : Ragnarok
(2017)
Black Panther
(2018)
Avengers: Infinity War
(2018)
Ant-Man et la Guêpe
(2018)
Captain Marvel
(2019)
Avengers: Endgame
(2019)
Spider-Man: Far From Home
(2019)
Steve Rogers / Captain America Chris Evans Chris Evans Chris Evans Chris Evans
Peggy Carter Hayley Atwell (photo) Hayley Atwell
James « Bucky » Barnes / le Soldat de l'hiver Sebastian Stan Sebastian Stan (vidéo) Sebastian Stan Sebastian Stan
Sam Wilson / le Faucon Anthony Mackie Anthony Mackie (vidéo) Anthony Mackie Anthony Mackie
Wanda Maximoff Elizabeth Olsen Elizabeth Olsen (vidéo) Elizabeth Olsen Elizabeth Olsen
Clint Barton / Hawkeye Jeremy Renner Jeremy Renner [177]
Scott Lang / Ant-Man / Giant-Man Paul Rudd Paul Rudd[178](vidéo) Paul Rudd Paul Rudd
Tony Stark / Iron Man Robert Downey Jr. Robert Downey Jr. Robert Downey Jr [179] Robert Downey Jr.
James « Rhodey » Rhodes / War Machine Don Cheadle Don Cheadle[178](vidéo) Don Cheadle Don Cheadle
Vision Paul Bettany Paul Bettany
Natasha Romanoff / Black Widow Scarlett Johansson Scarlett Johansson[178] (vidéo) Scarlett Johansson [180] (image d'archives) Scarlett Johansson Scarlett Johansson
T'Challa / Panthère Noire Chadwick Boseman Chadwick Boseman[178] (vidéo) Chadwick Boseman Chadwick Boseman [177]
Peter Parker / Spider-Man Tom Holland Tom Holland Tom Holland Tom Holland
Helmut Zemo Daniel Brühl
Brock Rumlow / Crossbones Frank Grillo Frank Grillo
Thaddeus Ross
Secrétaire d'État
William Hurt William Hurt William Hurt
Everett Ross Martin Freeman Martin Freeman
Howard Stark John Slattery John Slattery
May Parker Marisa Tomei Marisa Tomei Marisa Tomei
FRIDAY Kerry Condon (voix) Kerry Condon (voix) Kerry Condon (voix) Kerry Condon (voix)
Stephen Strange / Docteur Strange Benedict Cumberbatch Benedict Cumberbatch Benedict Cumberbatch Benedict Cumberbatch
Mordo Chiwetel Ejiofor
l'Ancien Tilda Swinton Tilda Swinton
Kaecilius Mads Mikkelsen
Christine Palmer Rachel McAdams
Wong Benedict Wong Benedict Wong Benedict Wong
Nicodemus West Michael Stuhlbarg
Thor Chris Hemsworth (scène post-générique) Chris Hemsworth Chris Hemsworth Chris Hemsworth
Peter Quill / Star-Lord Chris Pratt Chris Pratt Chris Pratt
Gamora Zoe Saldana Zoe Saldana Zoe Saldana
Drax le Destructeur David Bautista David Bautista David Bautista
Groot Vin Diesel (voix) Vin Diesel (voix) Vin Diesel (voix)
Rocket Bradley Cooper (voix) Bradley Cooper (voix) Bradley Cooper (voix)
Yondu Udonta Michael Rooker
Nébula Karen Gillan Karen Gillan Karen Gillan
Kraglin Sean Gunn
Mantis Pom Klementieff Pom Klementieff Pom Klementieff
Ayesha Elizabeth Debicki
Ego Kurt Russell
Howard the Duck Seth Green
(voix)
Seth Green
(voix)
Stakar Vaughn (Ogord) / Starhawk Sylvester Stallone
Aleta Ogordu Michelle Yeoh
Martinex T’Naga Michael Rosenbaum
Charlie-27 Ving Rhames
Mainframe Miley Cyrus
(voix)
Adrian Toomes / le Vautour Michael Keaton
Ned Leeds Jacob Batalon Jacob Batalon Jacob Batalon
Michelle "MJ" Gonzalez Zendaya Coleman Zendaya Coleman
Liz Allen Laura Harrier
Hermann Schultz / Shocker Bokeem Woodbine
Happy Hogan Jon Favreau Jon Favreau (scènes coupées) Jon Favreau
Pepper Potts Gwyneth Paltrow Gwyneth Paltrow [179] Gwyneth Paltrow [179]
Betty Brant Angourie Rice Angourie Rice
Flash Thompson Tony Revolori Tony Revolori
Phineas Mason / le Bricoleur Michael Chernus
Bruce Banner / Hulk Mark Ruffalo (images d'archives) Mark Ruffalo (photo) Mark Ruffalo Mark Ruffalo Mark Ruffalo
Loki Tom Hiddleston Tom Hiddleston Tom Hiddleston
Hela Cate Blanchett
Skurge l'Exécuteur Karl Urban
Valkyrie Tessa Thompson Tessa Thompson
Odin Anthony Hopkins
Heimdall Idris Elba Idris Elba
Volstagg
Fandral
Hogun
Ray Stevenson
Zachary Levi
Tadanobu Asano
Grand Maître Jeff Goldblum (caméo) Jeff Goldblum
Okoye Danai Gurira Danai Gurira
Shuri Letitia Wright Letitia Wright
Erik Killmonger Michael B. Jordan
Zuri Forest Whitaker
Nakia Lupita Nyong'o
Ramonda Angela Bassett Angela Bassett
W'Kabi Daniel Kaluuya
Ayo Florence Kasumba
M'Baku / Man-Ape Winston Duke Winston Duke
Thanos Josh Brolin Josh Brolin
Taneleer Tivan / le Collectionneur Benicio del Toro
Eitri Peter Dinklage
Nick Fury Samuel L. Jackson (scène post-générique) Samuel L. Jackson
Maria Hill Cobie Smulders (scène post-générique) Cobie Smulders
Henry « Hank » Pym Michael Douglas Michael Douglas
Hope van Dyne / la Guêpe Evangeline Lilly Evangeline Lilly
Luis Michael Peña
Janet van Dyne Michelle Pfeiffer [181] Michelle Pfeiffer
Bill Foster / Goliath Laurence Fishburne[181]
Ava Starr / Fantôme Hannah John-Kamen
L'agent du FBI Jimmy Woo Randall Park
Carol Danvers / Captain Marvel Brie Larson [182]
Yon-Rogg Jude Law
Talos Ben Mendelsohn Ben Mendelsohn (scène post-générique)
Wendy Lawson / Mar-Vell Annette Bening
Phil Coulson Clark Gregg
Ronan l'Accusateur Lee Pace
Korath Djimon Hounsou
Monica Rambeau Akira Akbar
Harley Keener Ty Simpkins
Jane Foster Natalie Portman
Frigga Rene Russo
Alexander Pierce Robert Redford
Quentin Beck / Mystério Jake Gyllenhaal
J. Jonah Jameson J.K. Simmons (scène inter-générique)
Obadiah Stane Jeff Bridges (images d'archives)

Phase IVModifier

Personnages Films
Black Widow
(2021)
Eternals
(2021)
Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings
(2021)
Spider-Man: No Way Home
(2021)
Thor: Love and Thunder
(2022)
Doctor Strange in the Multiverse of Madness
(2022)
Natasha Romanoff / Black Widow Scarlett Johansson
Yelena Belova Florence Pugh
Melina Vostokoff Rachel Weisz
Alexei Shostakov / Gardien David Harbour
Taskmaster
Thaddeus Ross William Hurt
Tony Stark / Iron Man Robert Downey Jr.
Ikaris Richard Madden
Makkari Lauren Ridloff
Thena Angelina Jolie
Ajak Salma Hayek
Phastos Brian Tyree Henry
Sprite Lia McHugh
Gilgamesh Don Lee
Sersi Gemma Chan
Kingo Sunen Kumail Nanjiani
Dane Whitman / Black Knight Kit Harington
Shang-Chi Simu Liu
Wenwu/Mandarin Tony Leung Chiu-wai
Katy Awkwafina
Xialing Meng'er Zhang
Jiang Nan Michelle Yeoh
Jon Jon Ronny Chieng
Jiang Li Fala Chen
Razor Fist Florian Munteanu
Peter Parker / Spider-Man Tom Holland
Michelle « M. J. » Jones Zendaya
Ned Leeds Jacob Batalon
Flash Thompson Tony Revolori
Betty Brant Angourie Rice
May Parker Marisa Tomei
Max Dillon / Electro Jamie Foxx
Otto Octavius / Docteur Octopus Alfred Molina
Matthew « Matt » Murdock / Daredevil Charlie Cox
Thor Chris Hemsworth
Valkyrie Tessa Thompson
Jane Foster / Mighty Thor Natalie Portman
Gorr Christian Bale
Korg Taika Waititi (voix)
Bruce Banner / Hulk Mark Ruffalo
Loki Tom Hiddleston
Heimdall Idris Elba
Le Grand Maître Jeff Goldblum
Sif Jaimie Alexander
Peter Jason Quill / Star-Lord Chris Pratt
Drax Dave Bautista
Nébula Karen Gillan
Mantis Pom Klementieff
Rocket Bradley Cooper (voix)
Groot Vin Diesel (voix)
Kraglin Sean Gunn
Dr Stephen Strange / Doctor Strange Benedict Cumberbatch Benedict Cumberbatch
Wanda Maximoff / la Sorcière Rouge Elizabeth Olsen
Mordo Chiwetel Ejiofor
Wong Benedict Wong
L'Ancien Tilda Swinton
Christine Palmer Rachel McAdams
America Chavez Xochitl Gomez

Futurs filmsModifier

Personnages Films
Black Panther 2 (2022) Captain Marvel 2 (2022) Ant-Man and The Wasp - Quantumania (2022) Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 (2023) Blade, The Vampire Slayer (NC) Fantastic Four (NC) Deadpool 3 (NC)
Princesse Shuri Letitia Wright
Nakia Lupita Nyong'o
Okoye Danai Gurira
M'Baku Winston Duke
Everett K. Ross (en) Martin Freeman
Ramonda Angela Bassett
Carol Danvers / Captain Marvel Brie Larson
Kamala Khan / Ms.Marvel Iman Vellani
Monica Rambeau / Photon Teyonah Parris
Zawe Ashton
Scott Lang / Ant-Man Paul Rudd
Hope van Dyne / la Guêpe Evangeline Lilly
Henry « Hank » Pym Michael Douglas
Janet van Dyne Michelle Pfeiffer
Cassie Lang Kathryn Newton
Nathaniel Richards / Kang le conquérant Jonathan Majors
Peter Jason Quill / Star-Lord Chris Pratt
Gamora Zoe Saldana
Thor Chris Hemsworth
Drax Dave Bautista
Nébula Karen Gillan
Mantis Pom Klementieff
Rocket Bradley Cooper (voix)
Groot Vin Diesel (voix)
Ayesha Elizabeth Debicki
Kraglin Obfonteri Sean Gunn
Eric Brooks / Blade Mahershala Ali
Reed Richards / Mr Fantastique
Sue Storm / La Femme invisible
Johnny Storm / La Torche Humaine
Ben Grimm / La Chose
Wade Wilson / Deadpool Ryan Reynolds

Séries téléviséesModifier

Séries diffusées sur ABCModifier

Personnages Séries diffusées sur ABC
Marvel : Les Agents du SHIELD
(2013-2020)
Agent Carter
(2015-2016)
Inhumans
(2017)
Distribution principale
Phil Coulson
agent puis directeur du SHIELD
Clark Gregg
Melinda May
agent du SHIELD
Ming-Na
Skye / Quake
agent du SHIELD
(véritable identité : Daisy Johnson)
Chloe Bennet
Dr Leopold « Leo » Fitz
agent du SHIELD
Iain De Caestecker
Dr Jemma Simmons
agent du SHIELD
Elizabeth Henstridge
Grant Ward / Alveus
agent du SHIELD et d'Hydra
Brett Dalton
Lance Hunter
agent du SHIELD
Nick Blood
(à partir de la saison 2)
Barbara « Bobbi » Morse / Oiseau Moqueur
agent du SHIELD
Adrianne Palicki
(à partir de la saison 2)
Alphonso « Al, Mack » MacKenzie (en)
agent du SHIELD
Henry Simmons (en)
(à partir de la saison 3)
Lincoln Campbell
agent du SHIELD
Luke Mitchell
(saison 3)
Dr Holden Radcliffe John Hannah (récurrent saison 3, principal saison 4)
Elena Rodriguez / Yo-yo
agent du SHIELD
Natalia Cordova-Buckley
(récurrente saisons 3 et 4, principale à partir de la saison 5)
Robbie Reyes / Ghost Rider Gabriel Luna
(à partir de la saison 4)
Deke Shaw
agent du SHIELD
Jeff Ward
(récurrent saison 5, principal à partir de la saison 6)
Peggy Carter
agent de la SSR
Hayley Atwell
Edwin Jarvis
majordome d'Howard Stark
James D'Arcy
Jack Thompson
agent de la SSR
Chad Michael Murray
Daniel Sousa
agent de la SSR
Enver Gjokaj
Roger Dooley
chef de la SSR
Shea Whigham
Flèche noire Anson Mount
Médusa Serinda Swan
Maximus (en) Iwan Rheon
Karnak Ken Leung
Gorgone Eme Ikwuakor
Crystal Isabelle Cornish
Triton Mike Moh
Auran Sonya Balmores
Louise Fisher Ellen Woglom
Personnages récurrents
Michael Peterson / Deathlok J. August Richards
Antoine Triplett
agent du SHIELD
B. J. Britt
John Garrett
agent du SHIELD
Bill Paxton
Raina Ruth Negga
colonel puis général Glenn Talbot / Graviton Adrian Pasdar
Billy Koenig et Sam Koenig
agents du SHIELD
Patton Oswalt
Dr Daniel Whitehall / Le Kraken / le général Werner Reinhardt (en) Reed Diamond
(saisons 2 et 5)
Calvin Zabo / Mister Hyde Kyle MacLachlan
(saison 2)
Jiaying Dichen Lachman
(saison 2)
Howard Stark Dominic Cooper
Angie Martinelli Lyndsy Fonseca
Dorothy « Dottie » Underwood Bridget Regan
Dr Fennhoff / Ivchenko / Docteur Faustus Ralph Brown
Invité(e)s
Maria Hill
agent du SHIELD
Cobie Smulders
Nick Fury
directeur du SHIELD
Samuel L. Jackson
Dr Franklin Hall / Graviton Ian Hart
Donnie Gill / Blizzard Dylan Minnette
Sif Jaimie Alexander
Lorelei Elena Satine
Jasper Sitwell
agent du SHIELD
Maximiliano Hernández
Timothy « Dum Dum » Dugan Neal McDonough
Isabel Hartley
agent du SHIELD
Lucy Lawless
(saison 2)

Séries diffusées sur NetflixModifier

Personnages Séries diffusées sur Netflix
Daredevil
(2015-2018)
Jessica Jones
(2015-2019)
Luke Cage
(2016-2018)
Iron Fist
(2017-2018)
The Defenders
(2017)
The Punisher
(2017-2019)
Matthew « Matt » Murdock / Daredevil Charlie Cox Charlie Cox
Wilson Fisk / Le Caïd Vincent D'Onofrio
Karen Page Deborah Ann Woll Deborah Ann Woll
Franklin « Foggy » Nelson Elden Henson Elden Henson
(invité saison 2)
Elden Henson[183]
James Wesley Toby Leonard Moore
Leland Owlsley / Le Hibou Bob Gunton
Ben Urich Vondie Curtis-Hall
Vanessa Marianna Ayelet Zurer
Claire Temple Rosario Dawson
Frank Castle / Le Punisher Jon Bernthal
(saison 2)
Jon Bernthal
Elektra Natchios Élodie Yung
(saison 2)
Élodie Yung
Blake Tower Stephan Rider
(à partir de la saison 2)
Stephan Rider
(invité)
Bejamin Poindexter / Bullseye Wilson Bethel
(saison 3)
Sœur Maggie Grace Joanne Whalley
(saison 3)
Ray Nadeem Jay Ali
(saison 3)
Jessica Jones Krysten Ritter Krysten Ritter
Luke Cage Mike Colter Mike Colter
Kilgrave / L'Homme pourpre David Tennant
Trish Walker Rachael Taylor Rachael Taylor
Malcolm Ducasse Eka Darville Eka Darville[184]
Will Simpson Wil Traval
(saisons 1 et 2)
Alisa Jones Janet McTeer
(saison 2)
Gregory Salinger (en) Jeremy Bobb
(saison 3)
Minetta / Black Mariah Alfre Woodard
Victor Alvarez / Shades Theo Rossi
Mercedes « Misty » Knight Simone Missick Simone Missick
(saison 2)
Simone Missick[185]
Cottonmouth Mahershala Ali
Willis Stryker / Diamondback Erik LaRay Harvey
(saison 1)
Bushmaster Mustafa Shakir
(saison 2)
Rafael Scarfe Frank Whaley
Soledad Temple Sônia Braga
Tilda Johnson (en) Gabrielle Dennis
(saison 2)
Daniel "Danny" Rand / Iron Fist Finn Jones
(invité saison 2)
Finn Jones
Colleen Wing Jessica Henwick
(invité saison 2)
Jessica Henwick
Harold Meachum David Wenham
Joy Meachum Jessica Stroup
Ward Meachum Tom Pelphrey
Davos / Steel Serpent Sacha Dhawan
Bakuto Ramón Rodríguez
Mary Walker / Typhoid Mary Alice Eve
(saison 2)
Alexandra Reid Sigourney Weaver
Billy Russo / Jigsaw Ben Barnes
Dinah Madani Amber Rose Revah
Micro (en) Ebon Moss-Bachrach
Curtis Hoyle Jason R. Moore (en)
William Rawlins / Agent Orange Paul Schulze
John Pilgrim Josh Stewart
Amy Bendix Giorgia Whigham
Personnages récurrents
Ellison
le rédacteur en chef
Geoffrey Cantor
Stick Scott Glenn Scott Glenn
Jeri Hogarth Carrie-Anne Moss Carrie-Anne Moss
Invité(e)s
Jack « Battlin » Murdock John Patrick Hayden

Séries diffusées sur d'autres chaînesModifier

Personnages Séries
Runaways
(2017- 2020)
Cloak and Dagger
(2018- 2019)
Helstrom
(2020)
Distribution principale
Alex Wilder (en) Rhenzy Feliz
Gertrude Yorkes (en) Ariela Barer
Nico Minoru (en) Lyrica Okano
Chase Stein (en) Gregg Sulkin
Karolina Dean (en) Virginia Gardner
Molly Hernandez (en) Allegra Acosta
Geoffrey Wilder (en) Ryan Sands
Catherine Wilder Angel Parker (en)
Tina Minoru Brittany Ishibashi
Robert Minoru James Yaegashi
Dale Yorkes Kevin Weisman
Stacey Yorkes Brigid Brannagh
Leslie Dean Annie Wersching
Frank Dean Kip Pardue
Victor Stein James Marsters
Janet Stein Ever Carradine
Jonah Julian McMahon
La fée Morgane Elizabeth Hurley
Tandy Bowen / L'Epée Olivia Holt
Tyrone "Ty" Johnson / La Cape Aubrey Joseph
Brigid O'Reilly / Mayhem Emma Lahana
Melissa Bowen Andrea Roth
Adina Johnson Gloria Reuben
Michael Johnson Miles Mussenden
Liam Walsh Carl Lundstedt
Docteur Bernard Sanjo James Saito
Detective Connors J. D. Evermore
Otis Johnson Miles Mussenden (en)
Père Francis Delgado Jaime Zevallos (en)
Daimon Helstrom Tom Austen
Ana Helstrom Sydney Lemmon
Victoria Helstrom Elizabeth Marvel
Caretaker Robert Wisdom
Louise Hastings June Carryl
Gabriella Rosetti Ariana Guerra

Séries diffusées sur Disney+Modifier

Personnages Séries diffusées sur Disney+
WandaVision
(2021)
Falcon et le Soldat de l'Hiver
(2021)
Loki
(2021)
What If...?
(2021)
Ms. Marvel
(2021)
Hawkeye
(2021)
Moon Knight
(2022)
She-Hulk
(2022)
Secret Invasion
(2022)
Ironheart
(2022)
Armor Wars
(2022)
I am Groot
(2023)
Distribution principale
Wanda Maximoff / la Sorcière rouge Elizabeth Olsen
Vision Paul Bettany
Monica Rambeau Teyonah Parris
Agatha Harkness Kathryn Hahn
Pietro Maximoff Evan Peters
Darcy Lewis Kat Dennings
Jimmy Woo Randall Park
Sam Wilson / le Faucon Anthony Mackie
James « Bucky » Barnes / le Soldat de l'hiver Sebastian Stan Sebastian Stan

(voix)

Sharon Carter / Agent 13 Emily VanCamp
John Walker / U.S. Agent Wyatt Russell
Helmut Zemo Daniel Brühl
Loki Tom Hiddleston Tom Hiddleston (voix)
Mobius M. Mobius Owen Wilson
Gugu Mbatha-Raw
Sophia Di Martino
Wunmi Mosaku
Richard E. Grant
Uatu, le Gardien Jeffrey Wright (voix)
Yondu UDonta Michael Rooker (voix)
Kamala Khan / Ms.Marvel Iman Vellani
Kareem / Red Dagger Aramis Knight
Amir Khan Saager Shaikh
Kamran Rish Shah
Muneeba Khan Zenobia Shroff
Yusuf Khan Mohan Kapur
Bruno Carrelli Matt Lintz
Zoe Zimmer Laurel Marsden
Clint Barton / Hawkeye Jeremy Renner (voix) Jeremy Renner
Kate Bishop Hailee Steinfeld
Eleanor Bishop Vera Farmiga
Yelena Belova Florence Pugh
Kazi Fra Fee
Jack Duquesne Tony Dalton
Maya Lopez / Echo Alaqua Cox
William Lopez Zahn McClarnon
Brian d'Arcy James
Marc Spector / Moon Knight Oscar Isaac
May Calamawy
Ethan Hawke
Jennifer Walters / She-Hulk Tatiana Maslany
Bruce Banner / Hulk Mark Ruffalo (voix) Mark Ruffalo
Emil Blonsky / l'Abomination Tim Roth
Ginger Gonzaga
Jessica Jones Krysten Ritter
Nick Fury Samuel L. Jackson (voix) Samuel L. Jackson
Talos Ben Mendelsohn
Riri Williams / Ironheart Dominique Thorne
James « Rhodey » Rhodes / War Machine Don Cheadle Don Cheadle
Bébé Groot

TéléfilmModifier

Personnages Téléfilms
The Guardians of the Galaxy Holiday Special
(2022)
Distribution principale
Peter Jason Quill / Star-Lord Chris Pratt
Rocket Bradley Cooper (voix)
Nébula Karen Gillan
Drax Dave Bautista
Groot Vin Diesel (voix)
Mantis Pom Klementieff

AccueilModifier

Box-officeModifier

Film Budget Recettes au box office Nombre d'entrées Références
  États-Unis /   Canada   Monde   France
Iron Man (2008) 140 000 000 $ 318 412 101 $ 585 174 222 $ 2 040 037 entrées [186],[187]
L'Incroyable Hulk (2008) 150 000 000 $ 134 806 913 $ 263 427 551 $ 1 022 782 entrées [188],[189]
Iron Man 2 (2010) 200 000 000 $ 312 433 331 $ 623 933 331 $ 2 575 265 entrées [190],[191]
Thor (2011) 150 000 000 $ 181 030 624 $ 449 326 618 $ 1 714 453 entrées [192],[193]
Captain America: First Avenger (2011) 140 000 000 $ 176 654 505 $ 370 569 774 $ 1 061 166 entrées [194],[195]
Avengers (2012) 220 000 000 $ 623 357 910 $ 1 518 812 988 $ 4 505 704 entrées [196],[197]
Iron Man 3 (2013) 200 000 000 $ 409 013 994 $ 1 214 811 252 $ 4 386 939 entrées [198],[199]
Thor : Le Monde des ténèbres (2013) 170 000 000 $ 206 362 140 $ 644 571 402 $ 2 353 234 entrées [200],[201]
Captain America : Le Soldat de l'hiver (2014) 170 000 000 $ 259 766 572 $ 714 264 267 $ 1 922 096 entrées [202],[203]
Les Gardiens de la Galaxie (2014) 170 000 000 $ 333 176 600 $ 773 328 629 $ 2 393 763 entrées [204],[205]
Avengers : L'Ère d'Ultron (2015) 250 000 000 $ 459 005 868 $ 1 405 403 694 $ 4 331 356 entrées [206],[207]
Ant-Man (2015) 130 000 000 $ 180 202 163 $ 519 311 965 $ 1 762 459 entrées [208],[209]
Captain America: Civil War (2016) 250 000 000 $ 408 084 349 $ 1 153 304 495 $ 2 983 655 entrées [210],[211]
Doctor Strange (2016) 165 000 000 $ 232 641 920 $ 677 718 395 $ 1 973 652 entrées [212],[213]
Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 (2017) 200 000 000 $ 389 813 101 $ 863 756 051 $ 3 232 533 entrées [214],[215]
Spider-Man: Homecoming (2017) 175 000 000 $ 334 201 140 $ 880 166 924 $ 2 311 502 entrées [216],[217]
Thor : Ragnarok (2017) 180 000 000 $ 315 058 289 $ 853 977 126 $ 2 513 412 entrées [218],[219]
Black Panther (2018) 200 000 000 $ 700 059 566 $ 1 346 913 161 $ 3 688 070 entrées [220],[221]
Avengers: Infinity War (2018) 350 000 000 $ 678 815 482 $ 2 048 359 754 $ 5 141 500 entrées [222],[223]
Ant-Man et la Guêpe (2018) 162 000 000 $ 216 648 740 $ 622 674 139 $ 1 851 813 entrées [224],[225]
Captain Marvel (2019) 152 000 000 $ 426 829 839 $ 1 128 274 794 $ 3 373 086 entrées [226],[227]
Avengers: Endgame (2019) 356 000 000 $ 858 373 000 $ 2 797 800 564 $ 6 942 474 entrées [228],[229]
Spider-Man: Far From Home (2019) 160 000 000 $ 390 532 085 $ 1 131 927 996 $ 3 226 105 entrées [230],[231]
Totaux 4 440 000 000 $ 8 545 280 232 $ 22 587 809 092 $ 67 246 785 entrées [232]
      : indique les films en cours de diffusion.

CritiqueModifier

Jim Vorel de Herald & Review décrit le MCU comme « compliqué » et « impressionnant » mais ajoute qu'« à mesure que le nombre de héros ayant leur adaptation augmente, l'univers global devient très confus »[233]. Kofi Outlaw de Screen Rant explique que si Avengers est un succès, « Marvel Studios a encore de la marge pour améliorer leur approche pour construire un univers cinématographique partagé »[234]. Certains critiques ont regretté le fait que le souhait de faire un univers partagé fait que certains films ne fonctionnent pas seuls. Dans sa critique de Thor : Le Monde des ténèbres, Scott Mendelson de Forbes assimile le MCU à « une série télévisée de luxe », où Le Monde des ténèbres serait « un épisode stand-alone qui contiendrait un peu de mythologie »[235]. Matt Goldberg de Collider considère que si Iron Man 2, Thor et Captain America: First Avenger sont des productions de qualité, « ils n'ont jamais vraiment été des films en eux-mêmes », les détours scénaristiques impliquant le SHIELD ou les personnages à apparaitre dans Avengers pénalisant les histoires des films[236].

Après la fin de la première saison de Les Agents du SHIELD, Mary McNamara pour le Los Angeles Times a apprécié les connexions faites entre la série et les films, déclarant : « jamais auparavant la télévision n'a été littéralement mariée à des films, chargée de raconter les petites histoires et de créer le liant d'une franchise filmique en cours... [Les Agents du SHIELD] n'est plus seulement une très bonne série en soi, elle fait partie de l'ensemble multi-plates-formes Marvel. Elle fait face à un avenir en perpétuelle réinvention, et qui le met en première ligne de la course vers une possible domination mondiale[237] ». Terri Schwartz de Zap2it appuie cette position, bien qu'elle ajoute que Les Agents du SHIELD a dû gagner du temps avant de bénéficier des ressorts narratifs de Captain America : le Soldat de l'hiver[238].

À la sortie de la première bande-annonce de Ant-Man, Michael Doran de Newsarama et Graeme McMillian de The Hollywood Reporter ont eu un débat « pour et contre » sur la façon de voir le film par rapport à l'univers établi par Marvel, finissant par conclure qu'il semblait évident que l'essoufflement des fans comme des films était inéluctable, comme le laissait présager Thor : Le Monde des ténèbres, la question était de prédire à quel moment cela allait arriver[239]. Lors de la sortie du film, McMillian continue en se basant sur l'antagoniste du film, Darren Cross, pour critiquer la faiblesse générale de l'écriture des opposants au héros, se ressemblant beaucoup alors que leurs versions comics sont bien plus nuancées[240].

Impact sur les autres studiosModifier

Après la sortie d'Avengers en , Tom Russo, de Boston.com, a remarqué que la seule fois où l'idée d'un univers filmique partagé fut exploitée était lors de la sortie d'Aliens vs. Predator et sa suite, mais qu'auparavant, elle n'avait presque jamais été considérée à Hollywood[7]. Depuis ce moment, le modèle créé par Marvel Studios a commencé à être copié par d'autres studios possédant les droits d'exploitation de comics. En , Tuna Amobi, un analyste média pour Standard & Poor's Equity Research Services, constate que dans les trois à cinq années qui vont suivre, les studios hollywoodiens vont lancer plusieurs « mégafranchises », alors qu'ils misaient sur un blockbuster par an jusque-là, car Disney a prouvé que cette approche pouvait être une « mine d'or »[241]. D'un autre côté, Doug Creutz, analyste média pour Cowen and Company, pressent que le rythme de production (une dizaine de film pour quatre studios) va diminuer l'impact de ces films et épuiser le public[241]. Malgré ces critiques sur le grand nombre de films dans le MCU, l'engouement pour la série de films de Marvel Studios ne semble pas faiblir, au contraire, puisque chaque film a rapporté en moyenne 300 millions d'euros de plus que les films Marvel produits par d'autres studios comme Sony ou 20th Century Fox, et 6 films (sur les 21 produits et distribués en salle) ont déjà passé le milliard de dollars de recettes au box-office, réalisant souvent le meilleur score de l'année[242].

En , Patrick Shanley, de The Hollywood Reporter, a estimé que « les principales différences entre une franchise régulière, comme la saga Fast and Furious ou Pitch Perfect, sont qu'un univers partagé correspond à la quantité de planification et d'imbrication nécéssaire entre dans chaque film individuel. Il est trop facile de faire un film qui existe uniquement dans le but de mettre en place de futurs épisodes et d'élargir un monde, plutôt qu'un film qui se distingue par ses propres mérites tout en faisant allusion ou en faisant un clin d'œil habilement à sa place. En cela, le MCU s'est épanoui ». Il a estimé « qu'Iron Man lui-même visait à être une expérience autonome agréable, pas comme une publicité globale pour 17 films suivants. Cette mentalité a persisté dans la plupart des films MCU au cours de la dernière décennie, ce qui est d'autant plus impressionnant que sa liste de héros dépasse maintenant la barre des deux douzaines »[243].

DC Entertainment et Warner Bros.Modifier

En , après la victoire en procès contre Joe Shuster sur les droits de Superman, Warner Bros. annonce relancer son vieux projet de film sur la Justice League, réunissant les icônes de DC Comics tels que Batman, Superman et Wonder Woman. Warner Bros. prend le contre-pied de Marvel Studios en produisant d'abord le film réunissant les super-héros avant de lancer les histoires individuelles[244]. La sortie de Man of Steel en 2013 devait marquer le début d'un nouvel univers filmique pour DC et poser les bases des films à venir[245]. En , le PDG de DC Geoff Johns confirme que l'univers des séries télévisées en cours, Arrow et son spin-off Flash, est différent de celui de Man of Steel et de Batman v Superman : L'Aube de la justice[246]. En , Warner Bros. et DC annoncent un plan de neuf films, comme l'ont fait Marvel et Disney auparavant[247], et les titres sont révélés en [248]. Johns explique son approche comme un multivers, où les films et chaque série télévisée peuvent avoir leurs univers propres et leurs propres visions des choses[249].

Discutant de l'échec apparent du premier film d'équipe de l'univers cinématographique DC, Batman v Superman : L'Aube de la justice, et pour établir un équivalent réussi du MCU, Emily VanDerWerff a noté que là où le MCU a un dirigeant, à savoir Kevin Feige, le DCEU a le réalisateur Zack Snyder, dont les films DC « partent apparemment de l'hypothèse que les gens ne sont pas venus pour voir une histoire individuelle mais une longue série de taquineries pour d'autres. C'est comme s'il savait ce qu'il devait faire, mais qu'il ne pouvait pas se concentrer sur la tâche à accomplir »[250]. Par la suite, en , Warner Bros. a confié la supervision du DCEU à Johns et à l'exécutif Jon Berg dans une tentative « d'unifier les éléments disparates des films de DC » et d'imiter le succès de Marvel. Tous deux sont devenus producteurs de Justice League, en plus de l'implication de Johns dans plusieurs films individuels tels que le processus de post-production de Suicide Squad ou le processus d'écriture d'un film autonome de Batman[251]. Après la sortie réussie de Wonder Woman en , DC a décidé de commencer à désaccentuer la nature partagée de leurs films, la présidente de DC Entertainment, Diane Nelson, déclarant : « Notre intention est certainement d'aller de l'avant, et elle consiste à utiliser la continuité pour nous assurer que rien ne diverge d'une manière qui insensée, mais il n'y a aucune insistance sur une histoire globale ou une interconnectivité dans cet univers. À l'avenir, vous verrez que l'univers DC est un univers à part entière, mais qui vient du cœur du cinéaste qui les crée ». De plus, DC a commencé à se concentrer sur des films complètement différents de ce qui avait été fait auparavant, à savoir des films plus sombres et plus matures, le premier étant centré sur le Joker[252].

20th Century FoxModifier

En , 20th Century Fox lance son projet de créer un univers partagé à partir des droits des deux franchises Marvel dont ils ont les droits d'exploitation, les Quatre Fantastiques et les X-Men, sous la supervision de Mark Millar[253]. X-Men: Days of Future Past a été vu comme la base d'un nouvel univers partagé sur différentes franchises avec les super-héros mutants[254], mais en , Simon Kinberg, scénariste pour Les 4 Fantastiques, explique que ce film ne se placerait pas dans le même univers que celui des films X-Men, car selon lui, aucun film X-Men n'a fait mention d'une équipe de super-héros, et inversement, les 4 Fantastiques n'aurait « rien de fantastique » dans un monde avec des mutants aux super-pouvoirs[255]. En , Bryan Singer dit que la possibilité d'un cross-over dépendra du succès de X-Men: Apocalypse et de Les 4 Fantastiques[256].

Considérant que les efforts de Singer pour établir un univers étendu avec X-Men : Apocalypse, similaire au MCU, n'ont pas atteint les standards établis par Marvel, VanDerWerff remarque que contrairement au talent de Kevin Feige d'agir comme un « pseudo-showrunner », Singer reste « coincé dans le film et la façon dont on raconte un scénario au cinéma », ainsi « quand arrive le moment de rattacher Apocalypse avec les arcs établis dans First Class (réalisé par Matthew Vaughn), la réalisation de Singer et le script de Kinberg reposent tous deux sur des moyens rebattus et un storytelling forcé », indiquant une incapacité à « envisager le tableau entier comme le demande ce genre de méga-franchise[257]. ». Dans sa critique de Dark Phoenix, Joe Morgenstern de The Wall Street Journal qualifie la série de films X-Men comme « une franchise notoirement erratique[258]. ». Geoffrey Crété pour ÉcranLarge pointe également le manque de continuité dans la série de films parmi les raisons de l'échec de Dark Phoenix, mais reconnaît à celle-ci le mérite d'avoir participé à relancer le genre super-héroïque au cinéma[259].

En , Disney annonce son intention d’acheter la 21st Century Fox, maison-mère de 20th Century Fox pour 53 milliards d'USD[260],[261],[262] avec pour but de récupérer les licences Marvel détenues par la Fox[263]. Cet achat finalisé en mettra un terme à l'univers partagé des Quatre Fantastiques et des X-Men.

Sony PicturesModifier

En , la co-présidente de Sony Pictures Entertainment, Amy Pascal, annonce les plans du studio pour étendre l'univers des films de Marc Webb The Amazing Spider-Man, avec plusieurs spin-offs sur les personnages de l'univers de Spider-Man, Marc Webb confirmant en disant que The Amazing Spider-Man 4 pourrait ne pas se concentrer uniquement sur Spider-Man[254]. En , Sony annonce les films sur Venom et les Sinistres Six. IGN fait immédiatement la comparaison avec les films Marvel, décrivant ce choix d'univers étendu comme un « effet Avengers »[264]. Sony fait un choix différent de Marvel et la Fox en étendant l'univers par des films centrés sur les adversaires de Spider-Man[241].

En , après la mauvaise réception de The Amazing Spider-Man 2 par les fans et la fuite de mails entre Sony Pictures et Marvel Studios, les deux studios annoncent que la franchise Spider-Man serait de nouveau remaniée, avec un nouveau film co-produit par Feige et Pascal pour une sortie le , permettant au personnage d'être pleinement intégré au MCU après une apparition dans Captain America : Civil War. Sony Pictures va continuer de financer, distribuer et participer à la direction artistique des films Spider-Man[38]. Les suites de The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros sont alors annulées, seuls les films spin-off sur les Sinister Six, Venom et des personnages féminins sont encore en production, sans la participation de Feige[265].

En , alors que Spider-Man: Far From Home est devenu le plus gros succès en salles d'un film produit par Sony Pictures, les renégociations de l'accord entre Marvel Studios et Sony échouent, le premier voulant revenir sur la part des revenus générés par les films Spider-Man et la passer de 5 % à 50 %. En conséquence, il est annoncé que Marvel Studios ne serait plus producteur des films Spider-Man à l'avenir, deux films étant encore prévus et Tom Holland étant encore sous contrat pour un film[266],[267]. Un nouvel accord est trouvé en et le troisième film centré sur Spider-Man avec Tom Holland dans le rôle est annoncé pour , faisant partie du MCU, le personnage devant également apparaitre dans un autre film de l'univers partagé.

Médias extérieursModifier

Avengers CampusModifier

Après l'acquisition par Disney en 2009, les films Marvel ont commencé à être commercialisés dans l'attraction Innoventions de Tomorrowland à Disneyland. Pour Iron Man 3, l'exposition intitulée Iron Man Tech Presented by Stark Industries présente le même écran d'armure qui a été présenté au San Diego Comic-Con 2012, avec les Marks I-VII et le nouveau Mark XLII. En outre, il existe un jeu de simulation, intitulé Become Iron Man, qui utilise la technologie de type Kinect pour permettre au spectateur d'être enveloppé dans une armure animée Mark XLII et de participer à une série de tests dans lesquels le visiteur tire des rayons répulsifs et vole dans l'atelier de Tony Stark. Le jeu est guidé par JARVIS, qui est à nouveau interprété par Paul Bettany. L'exposition présente également des écrans plus petits comprenant des casques et des pièces d'armures des films précédents, ainsi que le gant et la chaussure d'une séquence d'action dans Iron Man 3[268]. L'exposition pour Thor: Le Monde des Ténèbres porte le nom de Thor: Trésors d'Asgard, et présente des reliques asgardiennes avant de transporter les visiteurs dans la salle du trône d'Odin, où ils sont accueillis par Thor.

De mai à , Disneyland Resort a présenté le Summer of Heroes, qui voit des membres des Gardiens de la Galaxie et des Avengers faire des apparitions dans tout le parc. De plus, l'événement Guardians of the Galaxy: Awesome Dance Off a été présenté, impliquant Peter Quill / Star-Lord diffusant de la musique de sa boombox, ainsi que Avengers Training Initiative, une expérience où Black Widow et Hawkeye forment un groupe de jeunes recrues pour voir si elles ont ce qu'il faut pour être un Avengers[269].

En , The Walt Disney Company a annoncé trois nouvelles zones thématiques Marvel inspirées du MCU à Disney California Adventure, au parc Walt Disney Studios et à Hong Kong Disneyland. Les attractions seront conçues par Walt Disney Imagineering en collaboration avec Marvel Studios et Marvel Themed Entertainment[270].

Hong Kong DisneylandModifier

La version à Hong Kong Disneyland a été annoncée en 2016, dans le cadre du plan d’agrandissement du parc. Il reprend une partie de Tomorrowland et se nomme Stark Expo, et non Avengers Campus comme les deux autres lands Marvel. Dans Stark Expo, les visiteurs sont invités à rejoindre les Super Héros dans leurs batailles à travers trois attractions :

  • Iron Man Experience, une attraction 3D de simulation de mouvements tout comme Star Tours à Tomorrowland à Hong Kong Disneyland, qui a ouvert le . L’attraction est basée sur le personnage de Marvel Comics Iron Man, devenant la première attraction Disney à être basée sur une propriété Marvel. Sur le plateau de la fiction Stark Expo, Tony Stark recrute des invités pour repousser les extraterrestres qui attaquent Hong Kong.
  • Ant-Man and the Wasp: Nano Battle ! : il s'agit d'une attraction interactive sur le thème d'Ant-Man et la Guêpe, remplaçant et fonctionnant sur le même principe que Buzz Lightyear Astro Blasters.
  • Attraction Avengers Quinjet (nom provisoire) : Cette attraction n'ouvrira pas en même temps que le land, elle est prévue dans une seconde phase. De ce fait, peu d'informations ont été dévoilées concernant celle-ci. Elle est prévue pour 2023 à Hong Kong.

Disney California AdventureModifier

Cette version d'Avengers Campus reprend l'emplacement anciennement occupé par A Bug's Land jusqu'en 2018 et est thématisé comme le quartier général américain des Avengers. La zone comprend Guardians of the Galaxy – Mission: Breakout! ainsi que la nouvelle attraction Web Slingers: A Spider-Man Adventure dans un premier temps, puis dans un second temps une nouvelle attraction supplémentaire sera ajoutée. Un plan de la zone a été présenté sur le site wdwnt.com le 8 août 2019. Le land aurait dû ouvrir le mais la date d'ouverture a été repoussée en raison de la Pandémie de Covid-19. Tout comme pour Hong Kong Disneyland, la zone comprend trois attractions :

  • Guardians of the Galaxy – Mission: Breakout!, une attraction de type parcours scénique et tour de chute. Ouverte officiellement le 27 mai 2017, l'attraction est une version rethématisée de la traditionnelle The Twilight Zone Tower of Terror. Au lieu de s'inspirer de la série La Quatrième Dimension, elle est basée sur l'univers des Gardiens de la Galaxie.
  • Web Slinger: A Spider-Man Adventure propose une journée portes ouvertes dans les locaux de la W.E.B. (Worldwide Ingeneering Brigade), une entreprise créée par Tony Stark, où certaines de leurs nouvelles créations sont exposées. Parmi ces inventions se trouvent les Spider-Bots : des araignées robotiques conçues pour construire tout ce dont un super-héros pourrait avoir besoin. Cependant, quelque chose finit par se détraquer : les Spider-Bots se déchaînent et se répliquent à un rythme alarmant. La journée portes ouvertes se transforme donc brusquement en mission : Spider-Man sollicitera alors l'aide des visiteurs pour les attraper. Dans cette attraction, les visiteurs portent des lunettes 3D et étirent leurs mains pour lancer des toiles d'araignées tout comme Spider-Man, grâce à une technologie qui détecte les mouvements. L'objectif de cette attraction est de toucher un maximum de cibles présentes sur les Spider-Bots, qui ont par ailleurs des valeurs de points différentes selon leurs couleurs (bleu, vert et or). Un tableau d'affichage public permet aux équipes de connaitre les meilleurs scores journaliers, hebdomadaires et mensuels de l'attraction.
  • Attraction Avengers Quinjet (nom provisoire) : Cette attraction n'ouvrira pas en même temps que le land, elle est prévue dans une seconde phase. De ce fait, peu d'informations ont été dévoilées concernant celle-ci.

Parc Walt Disney StudiosModifier

L'Avengers Campus reprend l'emplacement de Backlot et est donc situé au fond à gauche du parc. Backlot était de scénarisation sommaire et devait représenter ce à quoi ressemblent véritablement des studios de cinéma de nos jours (de grands bâtiments aux formes simples permettant des tournages). Ce land était donc plus fonctionnel qu’esthétique dans l'histoire du parc. L'Avengers Campus du Parc Walt Disney Studios a pour thème l'univers Marvel. Comme les deux autres lands Avengers présents dans le monde, il fait partie d'une histoire globale et interconnectée sur les Avengers. La zone comprend également trois attractions :

  • Stark's Test I.A Coaster est une refonte de l'attraction Rock 'n' Roller Coaster : il s’agit donc toujours d'une montagne russe fermée. Elle est totalement repensée comme une aventure à grande vitesse, dans laquelle les visiteurs font équipe avec Iron Man. Cependant le parcours des montagnes russes est préservé de la rethématisation, tandis que les wagons d’origines sont conservés mais rethémés.
  • Web Slingers: A Spider-Man Adventure se situe à la place d'Armageddon : Les Effets Spéciaux. Elle propose une journée portes ouvertes dans les locaux de la W.E.B. (Worldwide Ingeneering Brigade), entreprise créée par Tony Stark, où certaines de leurs nouvelles créations seront exposées. Parmi ces inventions on trouvera les Spider-Bots : des araignées robotiques conçues pour construire tout ce dont un super-héros pourrait avoir besoin. Cependant quelque chose finit par se détraquer : les Spider-Bots se déchaînent et se répliquent à un rythme alarmant. La journée portes ouvertes se transforme donc brusquement en mission : Spider-Man sollicitera alors l'aide des visiteurs pour les attraper. Dans cette attraction, les visiteurs portent des lunettes 3D et étirent leurs mains pour lancer des toiles d'araignées tout comme Spider-Man, grâce à une technologie qui détecte les mouvements. L'objectif de cette attraction est de toucher un maximum de cibles présentes sur les Spider-Bots, qui ont par ailleurs des valeurs de points différentes selon leurs couleurs (bleu, vert et or). Un tableau d'affichage public permet aux équipes de connaitre les meilleurs scores journaliers, hebdomadaires et mensuels de l'attraction.
  • "Mission Control" Heroic Encounter Facility (nom en attente d'officialisation) se situe à côté du Stark's Test I.A Coaster, en lieu et place du garage de Moteurs, Action!. Il propose de rencontrer des personnages de l'univers Marvel.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. La phase IV inclut aussi les séries Disney+ produites par Marvel Studio.
  2. Films annoncés - phase non précisée

RéférencesModifier

  1. « Avengers : Iron Man, Thor, Hulk, Captain America décyptés ! ».
  2. Charline Roux, « Marvel, la fabrique des super-héros, un podcast en 7 épisodes », France Inter,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juillet 2018)
  3. « Kevin Feige révèle le nom de la saga réunissant les 22 films Marvel », sur RTL.fr, (consulté le 19 mars 2019)
  4. a et b Ben Fritz et Dana Harris, « Paramount pacts for Marvel pix » [archive du ], Variety, (consulté le 12 février 2014)
  5. Karen Benezra, « Marvel wants to be a movie mogul », MediaWeek, VNU eMedia, Inc, vol. 6, no 28,‎
  6. a et b Sharon Waxman, « Marvel Wants to Flex Its Own Heroic Muscles as a Moviemaker », The New York Times,‎ , 2 (lire en ligne[archive du ], consulté le 1er février 2009)
  7. a et b Tom Russo, « SUPER GROUP » [archive du ], Boston.com,
  8. Mark Beall, « Marvel Avengers Update » [archive du ], Cinematical, Moviefone, (consulté le 2 août 2010)
  9. B. Alan Orange, « Marvel's Kevin Feige on the Future of The Avengers, Thor, Ant Man, Doctor Strange, and Captain America! » [archive du ], MovieWeb, (consulté le 19 octobre 2010)
  10. Edward Douglas, « Exclusive: Marvel Studios Production Head Kevin Feige » [archive du ], Superherohype.com,
  11. H. Shaw-Williams, « Kevin Feige on ‘Iron Man 3′ and the Shared Marvel Movie Universe » [archive du ], screenrant, (consulté le 5 mars 2015)
  12. Germain Lussier, « /Film Interview: 'Thor: The Dark World' Producer Kevin Feige » [archive du ], /Film, (consulté le 16 novembre 2013)
  13. Max Nicholson, « Marvel's Kevin Feige Explains Upcoming Slate Plan » [archive du ], IGN, (consulté le 22 juillet 2014)
  14. Anthony Couto, « Feige: Black Widow's Past to be Explored in Avengers 2 and Possible Solo Film » [archive du ], IGN, (consulté le 13 février 2014)
  15. Adam Vary, « What’s At Stake For Thor, Captain America, And The "Avengers" Franchise » [archive du ], BuzzFeed, (consulté le 27 octobre 2014)
  16. « The Marvel Cinematic Universe Expands Through » [archive du ], Marvel.com, (consulté le 18 juillet 2014)
  17. Scott Huver, « SDCC: Kevin Feige Lays Out The Map For An Ever-Expanding Cinematic Universe » [archive du ], Comic Book Resources, (consulté le 6 août 2014)
  18. a et b Lucas Siegel, « Marvel Announces Black Panther, Captain Marvel, Inhumans, Avengers: Infinity War Films, Cap & Thor 3 Subtitles » [archive du ], Newsarama, (consulté le 28 octobre 2014)
  19. a et b Peter Sciretta, « Watch: All Of Your Marvel Phase 3 Questions Answered By Marvel Head Kevin Feige » [archive du ], /Film, (consulté le 30 octobre 2014)
  20. Eric Goldman, « The Winter Soldier: Has America Changed Too Much for Captain America? » [archive du ], IGN, (consulté le 10 mars 2014)
  21. « Ant-Man Plot Points, Arrow & Sin City 2 Trailers, X-Men: Days, Avengers 2 Movie News » [archive du ], Newsarama, (consulté le 24 avril 2014)
  22. (en) Anousha Sakoui et Chris Palmeri, « It's a Done Deal. Spider-Man Gets to Visit Marvel! », sur Bloomberg News, (consulté le 26 mai 2015)
  23. (en) Kirsten Acuna, « 2017 is going to be an absolutely huge year for Disney », sur Business Insider, (consulté le 26 mai 2015)
  24. (en) Ben Fritz, « Disney Delays 4 Marvel Films to Make Room for ‘Spider-Man’ in 2017 », sur The Wall Street Journal, (consulté le 26 mai 2015)
  25. (en) « The Walt Disney Company To Acquire Twenty-First Century Fox, Inc., After Spinoff of Certain Businesses, For $52.4 Billion in Stock », The Walt Disney Company,
  26. « Disney croque la Fox et récupère les droits de "X-Men", "Deadpool", "X-Files" et "Avatar" » [archive du ], (consulté le 14 décembre 2017)
  27. (en) Liz Moyer, « Disney raises bid for Fox assets to $71.3 billion in cash and stock, topping Comcast », CNBC
  28. (en) Georg Szalai, « Disney Closes $71.3 Billion Fox Deal, Creating Global Content Powerhouse », The Hollywood Reporter
  29. « The Incredible Hulk to Smash into Theaters June 13, 2008 » [archive du ], Marvel.com, (consulté le 6 février 2014)
  30. Nikki Finke, « PARAMOUNT-MARVEL DEAL: Paramount To Distribute Next Five Marvel Films » [archive du ], Deadline.com, (consulté le 10 octobre 2012)
  31. Kim Masters, « Disney to Distribute Marvel's 'The Avengers,' 'Iron Man 3' » [archive du ], The Hollywood Reporter, (consulté le 18 octobre 2010)
  32. Nikki Finke, « Paramount Makes Money Off ‘Avengers’ Too » [archive du ], Deadline.com, (consulté le 10 octobre 2012)
  33. Andrew Stewart, « Paramount's Super Payoff for 'Iron Man 3' » [archive du ], Variety, (consulté le 27 juillet 2013)
  34. Marc Graser, « Why Par, not Disney, gets 'Avengers' credit », Variety,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 12 octobre 2011)
  35. Andy Fixmer et Sarah Rabil, « Disney’s Marvel Buy Traps Hollywood in Spider-Man Web (Update2) » [archive du ], Bloomberg.com, (consulté le 23 mai 2012)
  36. Nikki Finke, « Disney Completes Purchase Of Marvel Home Entertainment Distribution Rights » [archive du ], Deadline.com, (consulté le 2 juillet 2013)
  37. « The Incredible Hulk: Disney Probably Won't Get Distribution Rights Back From Universal For Hulk Solo Films » [archive du ], The Daily Superhero, (consulté le 22 novembre 2013)
  38. a b et c (en) « Sony Pictures Entertainment Brings Marvel Studios Into The Amazing World Of Spider-Man » [archive du ], Marvel.com, (consulté le 10 février 2015)
  39. Ben Fritz, « Marvel and Sony Reach Deal on Spider-Man Movie Production » [archive du ], Wall Street Journal, (consulté le 11 février 2015)
  40. « 'Spider-Man 3': Alfred Molina Returning as Doctor Octopus | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 26 décembre 2020)
  41. a et b (en-US) « New 'Spider-Man' Movie Bringing Back Doctor Octopus and Past Peter Parkers », sur Collider, (consulté le 26 décembre 2020)
  42. Goldberg, « Marvel's 'Agent Carter': Hayley Atwell, Writers, Showrunners Confirmed for ABC Drama » [archive du ], The Hollywood Reporter, (consulté le 18 janvier 2014)
  43. (en-US) Nellie Andreeva et Nellie Andreeva, « Marvel Preps 60-Episode Package Of Four Series & A Mini For VOD & Cable Networks », sur Deadline, (consulté le 27 décembre 2020)
  44. (en-US) David Lieberman,Nellie Andreeva et David Lieberman, « Netflix Picks Up Four Marvel Live-Action Series & A Mini Featuring Daredevil, Jessica Jones, Iron Fist, Luke Cage For 2015 Launch », sur Deadline, (consulté le 27 décembre 2020)
  45. (en-US) Marc Graser et Marc Graser, « Why Disney Chose to Put Marvel’s New TV Shows on Netflix », sur Variety, (consulté le 27 décembre 2020)
  46. (en) « 'The Defenders': How Marvel's Street-Level Heroes Landed on Netflix », sur EW.com (consulté le 27 décembre 2020)
  47. a et b (en) « Daredevil: How the Netflix Series Will Change the Marvel Cinematic Universe - IGN » (consulté le 27 décembre 2020)
  48. « Protected Blog › Log in », sur ew.com (consulté le 27 décembre 2020)
  49. (en) « Netflix Clarifies Release Plans for Marvel Series After Daredevil - IGN » (consulté le 27 décembre 2020)
  50. (en) « Netflix open to more Marvel shows: Any character could get spin-off », sur EW.com (consulté le 27 décembre 2020)
  51. (en) « 'Marvel's The Punisher' spin-off ordered by Netflix, Jon Bernthal to star », sur EW.com (consulté le 27 décembre 2020)
  52. (en-US) Nellie Andreeva et Nellie Andreeva, « Netflix Boss Ted Sarandos Talks Ratings, New Original Programming Spending Increase & ‘Stranger Things’ Renewal – TCA », sur Deadline, (consulté le 27 décembre 2020)
  53. (en-US) Anthony D'Alessandro et Anthony D'Alessandro, « Marvel TV-Netflix New York Projects Will Count 135 Episodes By Year’s End; Record Production Commitment In State’s History », sur Deadline, (consulté le 27 décembre 2020)
  54. (en-US) Dominic Patten et Dominic Patten, « Netflix Knocks Out ‘Marvel’s Iron Fist’, No Season 3 For Martial Arts Series », sur Deadline, (consulté le 27 décembre 2020)
  55. (en) Jake Kleinman, « 'Punisher' Season 2? Netflix Says, “Those Shows Are for Us to Cancel” », sur Inverse (consulté le 27 décembre 2020)
  56. (en-US) Dominic Patten,Nellie Andreeva et Dominic Patten, « Netflix Pulls The Plug On ‘Luke Cage’, No Season 3 For Marvel’s Harlem Hero », sur Deadline, (consulté le 27 décembre 2020)
  57. (en-US) Nellie Andreeva,Dominic Patten et Nellie Andreeva, « ‘Daredevil’ Canceled By Netflix After 3 Seasons; Future In Other Marvel Projects », sur Deadline, (consulté le 27 décembre 2020)
  58. « 'Daredevil' Canceled at Netflix as Marvel Roster Shrinks to Two | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 27 décembre 2020)
  59. (en-US) Joe Otterson et Joe Otterson, « Don’t Expect ‘The Defenders’ on Disney Streaming Service Any Time Soon (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le 27 décembre 2020)
  60. (en) Jake Kleinman, « 'Daredevil' Season 4: Marvel Execs "Surprised" by Cancellation, Actor Says », sur Inverse (consulté le 27 décembre 2020)
  61. « Disney's Top Dealmaker Kevin Mayer Talks Fox Plans and that New Streaming Service | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 27 décembre 2020)
  62. (en-US) Dominic Patten et Dominic Patten, « ‘The Punisher’ & ‘Jessica Jones’ Canceled By Netflix; Latter’s 3rd Season Still To Air », sur Deadline, (consulté le 27 décembre 2020)
  63. (en-US) Nellie Andreeva et Nellie Andreeva, « Hulu Orders ‘Marvel’s Runaways’ Series From Josh Schwartz & Stephanie Savage », sur Deadline, (consulté le 27 décembre 2020)
  64. « Marvel's 'Runaways,' From 'The O.C.' Creators, Ordered to Series at Hulu | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 27 décembre 2020)
  65. (en-US) « Does 'Runaways' Connect With the Marvel Cinematic Universe? Sort Of », sur TheWrap, (consulté le 27 décembre 2020)
  66. « HULU ANNONCE DEUX SÉRIES LIVE ACTION GHOST RIDER ET HELSTROM POUR 2020 »,
  67. (en) Nellie Andreeva, « 'Marvel’s Ghost Rider’ Live-Action Series Not Going Forward At Hulu »,
  68. (en-US) Elizabeth Wagmeister, « Freeform Greenlights Marvel Romance Superhero Series ‘Cloak and Dagger’ (EXCLUSIVE) », Variety,‎ (lire en ligne, consulté le 27 décembre 2020)
  69. « Freeform's Fraught Year: Inside the Rebranded Network's Chase for Millennials (and a Hit Show) | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 27 décembre 2020)
  70. « Breaking News - Freeform Continues to Grow Its Programming Slate with New Series, Pilots, Returning Series and More | TheFutonCritic.com », sur www.thefutoncritic.com (consulté le 27 décembre 2020)
  71. « Marvel's 'New Warriors,' With Squirrel Girl, Ordered Straight-to-Series at Freeform (Exclusive) | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 27 décembre 2020)
  72. a et b « Hulu's 'Runaways' "Lives in the Same World" as Other Marvel Fare | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 27 décembre 2020)
  73. « Marvel's 'New Warriors' Won't Air on Freeform, Series Will Be Shopped Elsewhere (Exclusive) | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 27 décembre 2020)
  74. (en-US) Thomas Polito, « EXCLUSIVE: Marvel’s ‘New Warriors Is Dead; Superhero Show Fails To Find A New Home », sur GWW, (consulté le 27 décembre 2020)
  75. (en-US) Nellie Andreeva et Nellie Andreeva, « ‘Marvel’s Cloak & Dagger’ Canceled By Freeform After 2 Seasons », sur Deadline, (consulté le 27 décembre 2020)
  76. (en-US) « Entertainment », sur UPROXX (consulté le 27 décembre 2020)
  77. a et b (en) « Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D.'s Executive Producer Jeff Bell on What to Expect In Season Three and Beyond », sur pastemagazine.com, (consulté le 27 décembre 2020)
  78. « 'Agents of SHIELD' EPs Respond to Critics: Don't Expect a Marvel Movie Every Week | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 27 décembre 2020)
  79. (en) Kevin FitzpatrickPublished: January 3 et 2016, « Joss Whedon Doesn't Regret Agents of SHIELD Reviving Coulson », sur ScreenCrush (consulté le 27 décembre 2020)
  80. (en) « Marvel Netflix Series Part Of Marvel Cinematic Universe, Available For Binge Watching According To Joe Quesada », sur Comicbook.com (consulté le 27 décembre 2020)
  81. a b et c (en-US) « Video: All Of Your Marvel Phase 3 Questions Answered By Kevin Feige », sur /Film, (consulté le 27 décembre 2020)
  82. (en-US) « Marvel TV Movie Crossover: Why Luke Cage Isn't in the Films », sur /Film, (consulté le 27 décembre 2020)
  83. (en-US) « Homecoming Producer Wants TV Crossover », sur ScreenRant, (consulté le 27 décembre 2020)
  84. (en-GB) Tom Eames, « Daredevil star D'Onofrio won't appear in Marvel films », sur Digital Spy, (consulté le 27 décembre 2020)
  85. (en-US) Frank Palmer, « Exclusive: Anthony Mackie Says Marvel TV and Movie Crossover Wouldn't Work At All », sur ScreenGeek, (consulté le 27 décembre 2020)
  86. (en-US) « Kevin Feige Thinks That Eventually, Marvel TV and Movies Will Cross Over », sur io9 (consulté le 27 décembre 2020)
  87. (en) James Grebey, « Marvel TV Executive Producers Explain Why We Don't See Avengers Tower », sur Inverse (consulté le 27 décembre 2020)
  88. (en-US) Matt Webb Mitovich et Matt Webb Mitovich, « Marvel TV Boss on Defenders' Future, Thanos' Snap and [Spoiler] Suiting Up », sur TVLine, (consulté le 27 décembre 2020)
  89. (en-US) Justin Kroll et Justin Kroll, « Loki, Scarlet Witch, Other Marvel Heroes to Get Own TV Series on Disney Streaming Service (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le 27 décembre 2020)
  90. « Marvel's Kevin Feige Breaks Silence on Scorsese Attack: "It's Unfortunate" (Exclusive) | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 27 décembre 2020)
  91. Baysinger, « It's Finally All Connected: How 'Avengers: Endgame' Finally Acknowledged the MCU's TV Universe » [archive du ], TheWrap, (consulté le 28 avril 2019)
  92. (en-US) « Why 'Agents of S.H.I.E.L.D.' Will Avoid Any 'Avengers: Endgame' Tie-Ins », sur TheWrap, (consulté le 27 décembre 2020)
  93. (en-US) Cynthia Littleton et Cynthia Littleton, « New ‘Star Wars’ Trilogy in Works With Rian Johnson, TV Series Also Coming to Disney Streaming Service », sur Variety, (consulté le 28 décembre 2020)
  94. (en-US) « Kevin Feige Explains How They Planned 'Ant-Man and The Wasp' Alongside 'Infinity War,' the Disney Streaming Service and More [Interview] », sur /Film, (consulté le 28 décembre 2020)
  95. (en-US) Justin Kroll et Justin Kroll, « Loki, Scarlet Witch, Other Marvel Heroes to Get Own TV Series on Disney Streaming Service (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le 28 décembre 2020)
  96. « "I'm Not Going to Get You a Bear Playing a Tambourine": The Producer Roundtable | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 28 décembre 2020)
  97. (en) « Honey, I'm Chrome: Marvel prepares to take over TV with 'WandaVision' », sur EW.com (consulté le 28 décembre 2020)
  98. « Marvel Unveils Post-'Endgame' Slate with 'Eternals', 'Shang-Chi' and Multiple Sequels | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 28 décembre 2020)
  99. « Marvel Unveils 3 New Disney+ Shows Including 'She-Hulk' and 'Moon Knight' | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 28 décembre 2020)
  100. « Disney Over the Top: Bob Iger Bets the Company (and Hollywood's Future) on Streaming | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 28 décembre 2020)
  101. (en-US) Joe Otterson et Joe Otterson, « Samuel L. Jackson to Play Nick Fury in New Marvel Disney Plus Series (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le 28 décembre 2020)
  102. (en) Jay Peters, « The 52 things Disney just announced », sur The Verge, (consulté le 28 décembre 2020)
  103. (en) « All of the Marvel Studios News Coming out of The Walt Disney Company’s 2020 Investor Day Presentation », sur Marvel Entertainment (consulté le 28 décembre 2020)
  104. (en) « Newsarama | GamesRadar+ », sur Newsarama (consulté le 29 décembre 2020)
  105. (en) « News - Entertainment, Music, Movies, Celebrity », sur MTV News (consulté le 29 décembre 2020)
  106. « WebCite query result », sur www.webcitation.org (consulté le 29 décembre 2020)
  107. « WebCite query result », sur www.webcitation.org (consulté le 29 décembre 2020)
  108. (en) « Marvel News, Blog, Articles & Press Releases | Marvel », sur Marvel Entertainment (consulté le 29 décembre 2020)
  109. (en) « Marvel | GamesRadar+ », sur www.gamesradar.com (consulté le 29 décembre 2020)
  110. Collinson, « Leslie Bibb's Christine Everhart returns in Ant-Man viral video, plus new featurette » [archive du ], Flickering Myth, (consulté le 23 avril 2016)
  111. Jaworski, « The Daily Bugle's website from 'Spider-Man: Far From Home' is now real » [archive du ], The Daily Dot, (consulté le 29 septembre 2019)
  112. (en-US) « 'Guardians of the Galaxy' is Getting a Live-Action Holiday Special in 2022 Before Vol. 3 Arrives in 2023 », sur /Film, (consulté le 29 décembre 2020)
  113. (en) « Marvel Studios Announces New Series Debuting Exclusively on Disney+ », sur Marvel Entertainment (consulté le 29 décembre 2020)
  114. Nellie Andreeva, « Marvel Comics 'Damage Control' Adapted As Comedy TV Series By ABC » [archive du ], sur Deadline Hollywood, (consulté le 2 octobre 2015)
  115. Kate Stanhope, « ABC Prepping Marvel Comedy 'Damage Control' » [archive du ], sur The Hollywood Reporter, (consulté le 3 octobre 2015)
  116. Terri Schwartz, « Second Marvel Comedy in Development at ABC » [archive du ], IGN, (consulté le 11 janvier 2016)
  117. Michael Ausiello, « Squirrel Girl on TV? Marvel Developing New Warriors Comedy Series » [archive du ], TVLine, (consulté le 30 août 2016)
  118. Lesly Goldberg, « Marvel's 'New Warriors,' With Squirrel Girl, Ordered Straight-to-Series at Freeform (Exclusive) » [archive du ], sur The Hollywood Reporter, (consulté le 5 avril 2017)
  119. Ben Morse, « Freeform Announces Characters For 'Marvel's New Warriors' » [archive du ], Marvel.com, (consulté le 19 avril 2017)
  120. a et b Lesley Goldberg, « Marvel's 'New Warriors' Sets Its Cast – Including Squirrel Girl (Exclusive) » [archive du ], sur The Hollywood Reporter, (consulté le 10 juillet 2017)
  121. Lesley Goldberg, « Marvel's 'New Warriors' Won't Air on Freeform, Series Will Be Shopped Elsewhere (Exclusive) » [archive du ], sur The Hollywood Reporter, (consulté le 1er novembre 2017)
  122. James Hibberd, « Marvel developing Agents of S.H.I.E.L.D. spinoff for ABC – exclusive » [archive du ], sur Entertainment Weekly, (consulté le 9 avril 2015)
  123. Nellie Andreeva, « Adrianne Palick & Nick Blood Eyed To Topline Agents of S.H.I.E.L.D. Spinoff » [archive du ], sur Deadline Hollywood, (consulté le 20 avril 2015)
  124. Nellie Andreeva, « 'Agents of S.H.I.E.L.D.' Spinoff Not Going Forward at ABC » [archive du ], sur Deadline Hollywood, (consulté le 8 mai 2015)
  125. Lesley Goldberg, « Adrianne Palicki, Nick Blood to Star in Marvel Pilot for ABC » [archive du ], sur The Hollywood Reporter, (consulté le 21 août 2015)
  126. Elizabeth Wagmeister, « Marvel's Mockingbird Series Starring Adrianne Palicki Lands ABC Pilot Order (EXCLUSIVE) » [archive du ], sur Variety, (consulté le 21 août 2015)
  127. Elizabeth Wagmeister, « 'Marvel's Most Wanted' Not Going Forward at ABC » [archive du ], sur Variety, (consulté le 13 mai 2016)
  128. (en-US) « Hero Complex », sur Los Angeles Times (consulté le 30 décembre 2020)
  129. a b et c (en) « The Winter Soldier: Has America Changed Too Much for Captain America? - IGN » (consulté le 30 décembre 2020)
  130. a et b (en-US) Nicole LaPorte, « The Marvel Studios Mind-Set For Making Hit After Hit », sur Fast Company, (consulté le 30 décembre 2020)
  131. a et b (en-US) « Kevin Feige On The Marvel Development Process & Time Travel in The MCU », sur /Film, (consulté le 30 décembre 2020)
  132. a et b (en-US) « Russo Brothers Talk Captain America & Landing Marvel Jobs », sur Collider, (consulté le 30 décembre 2020)
  133. Tom Russo, « SUPER GROUP », Boston.com,‎ (lire en ligne, consulté le 30 décembre 2020)
  134. (en) Kevin P. Sullivan, « Will 'Captain America 3' Be The End Of His Story? », sur MTV News (consulté le 30 décembre 2020)
  135. « WebCite query result », sur www.webcitation.org (consulté le 30 décembre 2020)
  136. (en-US) Daniel Holloway et Daniel Holloway, « Marvel Television’s Jeph Loeb Talks Studio’s Rise, Importance of Netflix’s ‘Daredevil’ », sur Variety, (consulté le 30 décembre 2020)
  137. « Jackson's Fury in flurry of Marvel films | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 30 décembre 2020)
  138. « Comic-Con Interview: Kevin Feige Talks The Future of the Marvel Cinematic Universe », sur SuperHeroHype, (consulté le 30 décembre 2020)
  139. « Marvel's Civil War: Why Kevin Feige Demanded Emancipation From CEO Ike Perlmutter | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 30 décembre 2020)
  140. (en) « Adrianne Palicki Says Mockingbird Joining The Avengers Has Been Discussed - IGN » (consulté le 30 décembre 2020)
  141. « WebCite query result », sur www.webcitation.org (consulté le 30 décembre 2020)
  142. (en-US) « Charlie Cox Reveals Where "Luke Cage" Falls In The Marvel/Netflix Timeline », sur CBR, (consulté le 30 décembre 2020)
  143. (en-US) « Marvel Has Joss Whedon on Contract Through 2015 », sur /Film, (consulté le 30 décembre 2020)
  144. (en-US) Jen Yamato et Jen Yamato, « Joss Whedon Q&A On Eve Of SXSW », sur Deadline, (consulté le 30 décembre 2020)
  145. « WebCite query result », sur www.webcitation.org (consulté le 30 décembre 2020)
  146. (en-US) « Avengers: Infinity War Parts 1 and 2 Will Be Very Different Movies », sur io9 (consulté le 30 décembre 2020)
  147. « 'Ant-Man and the Wasp' Director on Wooing Michelle Pfeiffer and His Marvel Future | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 30 décembre 2020)
  148. « 'Guardians of the Galaxy 3': James Gunn Returning to Write and Direct | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 30 décembre 2020)
  149. « James Gunn Fired as Director of 'Guardians of the Galaxy Vol. 3' | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 30 décembre 2020)
  150. (en-US) Mike Fleming Jr et Mike Fleming Jr, « James Gunn Fired From ‘Guardians Of The Galaxy’ Franchise Over Offensive Tweets », sur Deadline, (consulté le 30 décembre 2020)
  151. (en) « The Suicide Squad: James Gunn Reconnected With Marvel One Day After Joining DC Movie », sur Empire, (consulté le 30 décembre 2020)
  152. (en) Shi Yinglun, « Disney's Marvel Studios presents hero show in Singapore », sur Xinhua, (consulté le 14 mars 2019)
  153. (en-US) « Marvel Exploring New Talent Deals in Case Films Go to Disney Plus », sur TheWrap, (consulté le 30 décembre 2020)
  154. (en) Pamela McClintock, « Move for Marvel rights : Disney pays off Paramount for film rights », Variety,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 9 mars 2015)
  155. (en) Marc Graser, « Why Par, not Disney, gets Avengers credit », Variety,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le 9 mars 2015)
  156. (en) Peter Sciretta, « Watch: All Of Your Marvel Phase 3 Questions Answered By Marvel Head Kevin Feige » [archive du ], sur slashfilm.com, (consulté le 12 mars 2015)
  157. « Marvel annule la sortie de son film Inhumans ! », sur Allociné, (consulté le 23 avril 2016).
  158. « Marvel : pas de film mais une série pour les Inhumains ! », sur Allociné, (consulté le 15 novembre 2016).
  159. (en) Michael Mistroff, « Kevin Feige Confirms ‘Spider-Man: Far From Home’ Ends Phase 3 »,
  160. (en) « Kevin Feige Confirms Spider-Man: Far From Home Is the Conclusion to Marvel's Infinity Saga », sur Marvel (consulté le 31 décembre 2020)
  161. (en) Nicole Drum, « Kevin Feige Calls the First Wave of MCU Movies "The Infinity Saga" »,
  162. (en) Marc Strom, « Marvel Studios' 'Captain Marvel' Finds its Directors », sur marvel.com,
  163. (en) Borys Kit, « 'Spider-Man: Homecoming' Writers Returning for Sequel (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 31 août 2017)
  164. Thomas Imbert, « Les Gardiens de la Galaxie 3 : James Gunn rassure les fans sur le titre du film », sur allocine.fr,
  165. Maximilien Pierrette, « Marvel : un reboot de Blade avec Mahershala Ali », sur allocine.fr,
  166. « Marvel et Disney préparent des séries sur Loki et Scarlet Witch », CinéSéries,‎ (lire en ligne, consulté le 20 septembre 2018)
  167. (en) Joe Otterman, « Don’t Expect ‘The Defenders’ on Disney Streaming Service Any Time Soon (EXCLUSIVE) », sur Variety,
  168. (en) Joe Otterson, « Hawkeye Series Starring Jeremy Renner in the Works at Disney+ (EXCLUSIVE) », sur Variety,
  169. [Url href='https://twitter.com/J_M_Renault']Jean-Maxime RENAULT (@J_M_Renault)[/url], « Agents Of SHIELD : la série Marvel obtient une saison 6 in extremis ! », sur Allocine.fr, (consulté le 24 juillet 2020).
  170. http://lestoilesheroiques.fr/2018/09/daredevil-un-nouveau-mini-teaser-et-la-date-de-sortie-de-la-saison-3.html
  171. Antoine Desrues, « “Jessica Jones” : un teaser et une date de sortie pour la saison 3 », Les Inrockuptibles,‎ (lire en ligne, consulté le 24 juillet 2020).
  172. Marc Strom, « Marvel One-Shots: Expanding the Cinematic Universe » [archive du ], Marvel.com, (consulté le 26 septembre 2011)
  173. a et b Anthony Breznican, « First Look: Marvel unveils top-secret 'Avengers' short film 'Item 47' – Exclusive » [archive du ], sur Entertainment Weekly, (consulté le 13 janvier 2014)
  174. a et b Shaun Manning, « SDCC: Marvel Debuts Atwell's 'Agent Carter One-Shot' » [archive du ], Comic Book Resources, (consulté le 11 janvier 2014)
  175. Anthony Breznican, « Marvel One-Shot: First Look at Ben Kingsley's Mandarin encore in 'All Hail the King' short film – Exclusive » [archive du ], sur Entertainment Weekly, (consulté le 9 janvier 2014)
  176. (en) « Unlock Shuri's Knowledge of the Avengers and Beyond », sur Marvel Entertainment (consulté le 31 décembre 2020)
  177. a et b http://www.justjared.com/2017/10/26/chadwick-boseman-jeremy-renner-suit-up-for-avengers-4-filming/
  178. a b c et d Apparition filmée
  179. a b et c « Avengers 4 : Gwyneth Paltrow confirme la présence au casting d'un autre Avengers », sur Unification France (consulté le 11 août 2020).
  180. Apparaît en images d'archives
  181. a et b http://lestoilesheroiques.fr/2017/07/comic-con-ant-man-and-the-wasp-panel.html
  182. http://www.comicsblog.fr/28674-Kevin_Feige_appuie_la_venue_de_Captain_Marvel_dans_avengers_4
  183. (en) « Marvel’s The Defenders Will Include Elden Henson’s Foggy Nelson », (consulté le 26 octobre 2016)
  184. (en) « Interview: Eka Darville Chats About The Convention Experience, Marvel's Jessica Jones, And What He Learned From Cast Mates David Tennant And Krysten Ritter », (consulté le 26 octobre 2016)
  185. (en) « ‘Luke Cage’ Star Reveals Misty Knight Will Appear in ‘The Defenders’ (Exclusive) », (consulté le 26 octobre 2016)
  186. (en) « Iron Man », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  187. « Iron Man », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  188. (en) « The Incredible Hulk », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  189. « The Incredible Hulk », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  190. (en) « Iron Man 2 », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  191. « Iron Man 2 », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  192. (en) « Thor », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  193. « Thor », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  194. (en) « Captain America: The First Avenger », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  195. « Captain America: The First Avenger », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  196. (en) « Marvel's The Avengers », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  197. « Marvel's The Avengers », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  198. (en) « Iron Man 3 », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  199. « Iron Man 3 », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  200. (en) « Thor: The Dark World », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  201. « Thor: The Dark World », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  202. (en) « Captain America: The Winter Soldier », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  203. « Captain America: The Winter Soldier », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  204. (en) « Guardians of the Galaxy », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  205. « Guardians of the Galaxy », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  206. (en) « Avengers: Age of Ultron », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  207. « Avengers: Age of Ultron », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  208. (en) « Ant-Man », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  209. « Ant-Man », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  210. (en) « Captain America: Civil War », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  211. « Captain America: Civil War », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  212. (en) « Doctor Strange », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  213. « Doctor Strange », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  214. (en) « Guardians of the Galaxy Vol. 2 », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  215. « Guardians of the Galaxy Vol. 2 », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  216. (en) « Spider-Man: Homecoming », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  217. « Spider-Man: Homecoming », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  218. (en) « Thor: Ragnarok », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  219. « Thor: Ragnarok », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  220. (en) « Black Panther », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  221. « Black Panther », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  222. (en) « Avengers: Infinity War », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  223. « Avengers: Infinity War », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  224. (en) « Ant-Man and the Wasp », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  225. « Ant-Man and the Wasp », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  226. (en) « Captain Marvel », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  227. « Captain Marvel », sur JP's box-office (consulté le 6 avril 2019)
  228. (en) « Avengers: Endgame », sur Box Office Mojo (consulté le 26 avril 2019)
  229. « Avengers: Endgame », sur JP's box-office (consulté le 26 avril 2019)
  230. « Box-office Spider-Man: Far From Home », sur JP's Box-office
  231. « Box Office Spider-Man », sur Box Office Mojo
  232. (en) « Marvel Cinematic Universe », sur Box Office Mojo (consulté le 6 avril 2019)
  233. Ben Fritz, « The Marvel Cinematic Universe » [archive du ], Herald & Review, (consulté le 16 décembre 2013)
  234. Kofi Outlaw, « Marvel’s ‘Avengers’ Movie Universe: Was it Worth It? » [archive du ], ScreenRant, (consulté le 16 décembre 2013)
  235. (en) Scott Mendelson, « Review: 'Thor: The Dark World' Is Flimsy But Functional », Forbes, (consulté le 3 avril 2014)
  236. (en) Matt Goldberg, « Editorial: What Did Marvel Disassemble to Make THE AVENGERS? », sur collider.com, (consulté le 3 avril 2014)
  237. Mary McNamara, « 'Agents of SHIELD' is a true television marvel » [archive du ], Los Angeles Times, (consulté le 19 septembre 2014)
  238. Terri Schwartz, « 'Marvel's Agents of SHIELD' shaped up to be an incredible show » [archive du ], Zap2it, (consulté le 19 septembre 2014)
  239. Michael Doran et Graeme McMillian, « Ant-Man Teaser Trailer Point - Counterpoint: A Misstep or An Overreaction? » [archive du ], Newsarama, (consulté le 17 janvier 2015)
  240. (en) Graeme McMillian, « Bring on the Bad Guys: Marvel Needs Better Villains Than 'Ant-Man's' Yellowjacket », The Hollywood Reporter, sur hollywoodreporter.com, (consulté le 18 juillet 2015)
  241. a b et c (en) Sara Vilkomerson, « Inside 'The Amazing Spider-Man 2' », sur ew.com, (consulté le 10 avril 2014)
  242. « Marvel Studios : L'ère des super-héros », sur https://businessmodele.fr,
  243. « Can Anyone Besides Marvel Make a Cinematic Universe Work? | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 1er janvier 2021)
  244. (en) Ben Fritz, « 'Justice League' aims for summer 2015 after Superman victory », Los Angeles Times, sur articles.latimes.com, (consulté le 22 novembre 2013)
  245. (en) Anthony Breznican, « 'Man of Steel' will open door for more DC Comics superhero movies -- Exclusive », Entertainment Weekly, sur ew.com, (consulté le 22 novembre 2013)
  246. Roth Cornet, « Batman V Superman: Dawn Of Justice - Geoff Johns: 'No DC Movie/TV Crossover' » [archive du ], IGN, (consulté le 18 juillet 2014)
  247. (en) « ‘Batman V. Superman’ Moves Release Date Again As Warner Bros Sets Its DC Game Plan », sur Deadline.com, (consulté le 6 août 2014)
  248. (en) Russ Fischer, « DC Comics Movies Announced: ‘Suicide Squad,’ ‘Wonder Woman,’ ‘Justice League,’ ‘The Flash,’ ‘Aquaman’ », sur slashfilm.com, (consulté le 15 octobre 2014)
  249. (en) Jarett Wieselman, « The Man At The Center Of DC’s TV Multiverse », sur buzzfeednews.com, (consulté le 30 octobre 2014)
  250. (en) Emily VanDerWerff, « How the Marvel films became the world's biggest TV show », sur Vox, (consulté le 1er janvier 2021)
  251. « 'Batman v. Superman' Fallout: Warner Bros. Shakes Up Executive Roles (Exclusive) | Hollywood Reporter », sur www.hollywoodreporter.com (consulté le 1er janvier 2021)
  252. (en-US) Abraham Riesman, « How Wonder Woman Changed DC’s Entire Movie Strategy », sur Vulture, (consulté le 1er janvier 2021)
  253. (en) Russ Fischer, « Mark Millar Discusses His Role in Creating a Cohesive Marvel Universe For Fox », sur slashfilm.com, (consulté le 22 novembre 2012)
  254. a et b (en) Scott Collura, « Sony Chief Hints That the Spider-Man Movies Will Be Getting New Heroes and Villains », sur ign.com, (consulté le 22 novembre 2013)
  255. (en) Gabe Toro, « Don't Expect To See The X-Men In The Fantastic Four Reboot », sur cinemablend.com, (consulté le 13 mai 2014)
  256. (en) Ben Falk, « Bryan Singer Hints at 'X-Men'/'Fantastic Four' Crossover (Exclusive) », sur yahoo.com, (consulté le 25 juillet 2015)
  257. Emily VanDerWerff, « How Marvel films like Captain America: Civil War became the world's biggest TV show » [archive du ], sur Vox, (consulté le 14 mai 2016)
  258. Joe Morgenstern, « ‘Avengers: Endgame’ Review: A Marvelous Wrap », The Wall Street Journal, vol. 273, no 132,‎ , A11 (lire en ligne, consulté le 7 juin 2019)
  259. Geoffrey Crété, « X-Men : Dark Phoenix est bien un énorme flop, et une fin désastreuse pour la saga avant son arrivée chez Marvel »,
  260. « Disney rachète une partie de la 21st Century Fox pour 52 milliards de dollars », lepoint.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 14 décembre 2017)
  261. Elsa Conesa, « Disney rachète les actifs de la Fox », sur Les Échos, (consulté le 14 décembre 2017)
  262. (en) Mike Snider, « Disney to buy key 21st Century Fox assets for $52.4 billion », sur USA Today, (consulté le 13 août 2019)
  263. (en) Steve Symington, « Disney Just Confirmed the Biggest Reason It Acquired Fox », sur The Motley Fool, (consulté le 21 octobre 2019)
  264. Eric Goldman, « The Amazing Spider-Man Spinoffs Venom and The Sinister Six Announced by Sony » [archive du ], IGN, (consulté le 14 décembre 2013)
  265. (en) Marc Graser et Brent Lang, « Spider-Man: How Sony, Marvel Will Benefit from Unique Deal (EXCLUSIVE) », sur variety.com, (consulté le 10 février 2015)
  266. (en) Mike Fleming Jr., « Disney-Sony Standoff Ends Marvel Studios & Kevin Feige’s Involvement In ‘Spider-Man’ », sur Deadline,
  267. Marie Turcan, « Pourquoi Spider-Man ne sera plus dans les films Marvel », sur Numérama,
  268. Goldman, « Disneyland Introduces Their First Marvel Exhibit with Iron Man Tech » [archive du ], (consulté le 13 avril 2013)
  269. (en-US) Facebook et Twitter, « Disney sets opening date for Guardians of the Galaxy attraction at California Adventure », sur Los Angeles Times, (consulté le 1er janvier 2021)
  270. (en-US) Dave McNary et Dave McNary, « Marvel-Themed Lands Coming to Three Disney Parks », sur Variety, (consulté le 1er janvier 2021)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier