Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ali.
Mahershala Ali
Description de cette image, également commentée ci-après
Mahershala Ali au Comic-Con de San Diego en 2019.
Nom de naissance Mahershalalhashbaz Gilmore
Surnom Mahershala Karim-Ali, Ali
Naissance (45 ans)
Oakland, Californie
(États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Films notables L'Étrange Histoire de Benjamin Button
Moonlight
Green Book : Sur les routes du sud
Séries notables Les 4400
House of Cards
Luke Cage
True Detective

Mahershalalhashbaz Gilmore, plus connu sous le nom de Mahershala Ali, est un acteur américain, né le à Oakland (Californie).

Il tient notamment l'un des principaux rôles de la série télévisée fantastique Les 4400, diffusée entre 2004 et 2007.

Il remporte deux fois l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle : en 2017 pour Moonlight puis en 2019 pour Green Book : Sur les routes du sud.

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Mahershala Ali est né à Oakland en Californie d'une mère pasteur et d'un père acteur[1]. Il se destine d'abord à une carrière sportive notamment en intégrant l'équipe de basket-ball de l'université de Saint Mary's en Californie en NCAA. Ses rapports conflictuels avec l'entraineur Ernie Kent le détournent de ce sport. Il se découvre alors une passion pour le théâtre et décide de poursuivre dans cette voie en devenant acteur[2].

Débuts télévisuels et progression (2001-2012)Modifier

 
L'acteur au Comic-Con de San Diego 2007, pour la promotion de Les 4400.

Entre 2001 et 2002, il tient un rôle récurrent dans la série policière Preuve à l'appui et apparait dans d'autres séries du même genre comme New York Police Blues (2002) et Les Experts (2003).

En 2003, il décroche un rôle principal, dans la série d'investigation Agence Matrix. Mais le programme ne dépasse pas 15 épisodes. Il rebondit cependant rapidement avec la mini-série fantastique Les 4400, où il forme un couple emblématique avec Laura Allen. Le succès de la fiction conduit la chaîne à commander plusieurs saisons complémentaires.

En 2007, la série s'arrête mais l'acteur fait partie de la distribution d'un film très attendu de l'année 2008 : la grosse production L'Étrange Histoire de Benjamin Button, portée par Brad Pitt et réalisée par David Fincher. C'est à la télévision qu'il décroche cependant un premier rôle, celui du téléfilm dramatique 20 ans d'injustice, au côté de Julia Ormond, diffusé en 2009.

En 2010, il fait partie du casting choral du blockbuster de science-fiction Predators, réalisé par Nimród Antal et produit par Robert Rodriguez. Il décroche aussi un rôle dans le thriller psychologique The Place Beyond the Pines, mis en scène par Derek Cianfrance.

Il tourne parallèlement un pilote de série télévisée centrée sur le milieu de la boxe, intitulée Lights Out, sous la direction de Clark Johnson. Mais le projet est retourné[pas clair]. L'année suivante, il apparaît donc dans un épisode d'une nouvelle mais éphémère série produite par J.J. Abrams, Alcatraz. Il connait surtout une belle exposition en tenant un rôle récurrent dans la série dramatique Treme. Il joue aussi dans une douzaine d'épisodes de la plus confidentielle série de science-fiction Alphas, diffusée entre 2011 et 2012.

Révélation critique et confirmation (depuis 2013)Modifier

En 2013, il est enfin remarqué par un public plus large en figurant au casting de la très médiatisée série politique House of Cards, portée par le tandem de stars hollywoodiennes Kevin Spacey et Robin Wright. Il joue son personnage durant les quatre premières saisons, diffusées jusqu'en 2016.

Cette visibilité lui permet d'enchaîner des rôles plus exposés sur grand écran : les blockbusters Hunger Games : La Révolte, partie 1 et Hunger Games : La Révolte, partie 2, réalisés par Francis Lawrence. Il défend aussi le troisième rôle[pas clair] du drame historique Free State of Jones, mené par Matthew McConaughey et écrit et réalisé par Gary Ross.

Il joue aussi dans d'autres fictions au discours fort : le drame indépendant Les Figures de l'ombre (2016), réalisé par Theodore Melfi, puis le drame musical Roxanne Roxanne (2017), de Michael Larnell. Côté télévision, il interprète l'antagoniste de la première saison de la série Luke Cage (2016), dont la distribution est majoritairement afro-américaine. Son personnage est celui de Cornell "Cottonmouth" Stokes.

Surtout, il incarne un dealer au grand coeur dans l'acclamé et multirécompensé drame indépendant Moonlight, écrit et réalisé par Barry Jenkins. L'acteur remporte alors l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour cette interprétation. Il est ainsi le premier acteur musulman à être récompensé aux Oscars.

Il confirme l'année suivante en partageant l'affiche du drame indépendant Green Book : Sur les routes du sud, réalisé par Peter Farrelly, où il prête ses traits au compositeur américain d'origine jamaïcaine Don Shirley. Ce rôle lui vaut un second Oscar du meilleur acteur dans un second rôle. Il est aussi la tête d'affiche de la troisième saison de la série anthologique True Detective.

Début 2019, il fait partie de la distribution principale du blockbuster de science-fiction Alita: Battle Angel, réalisé par Robert Rodriguez.

Lord du Comic-con de San Diego, Marvel Studios annonce un reboot de Blade avec Mahershala Ali dans le rôle-titre. Kevin Feige, président de Marvel Studios, révélera par la suite que c'est Ali qui a contacté le producteur pour obtenir le rôle, et ce malgré sa participation à Luke Cage qui est censé se dérouler dans le même univers[3].

Vie personnelleModifier

En 2013 il se marie avec sa compagne de longue date, Amatus Sami-Karim. Le 24 février 2017, sa femme accouche d'une petite fille nommée Bari Najma Ali[4].

FilmographieModifier

CinémaModifier

Projets en développement

TélévisionModifier

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

Voix françaisesModifier

Daniel Njo Lobé et Gilles Morvan sont les comédiens doublant le plus régulièrement Mahershala Ali.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier