Florence Kasumba

actrice allemande
Florence Kasumba
Description de cette image, également commentée ci-après
Florence Kasumba en 2019.
Naissance (44 ans)
Kampala, Ouganda
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemande
Profession Actrice
Danseuse
Acteur de doublage
Films notables Black Panther
Avengers: Infinity War
Site internet https://florencekasumba.com/

Florence Kasumba, née le à Kampala (Ouganda), est une actrice allemande d'origine ougandaise. En plus de ses apparitions nombreuses à la télévision allemande et néerlandaise (notamment dans les séries Deutschland 86 et Tatort), elle est avant tout connue pour son rôle dans les films de l'univers cinématographique Marvel : Captain America: Civil War, Black Panther, Avengers: Infinity War et Avengers: Endgame. Elle est également active dans le doublage.

BiographieModifier

Florence Kasumba a grandi à Essen, où elle a fréquenté l'école primaire et l'école secondaire. La comédie musicale Starlight Express, qu'elle a regardée quand elle avait 12 ans, l'a inspirée pour devenir actrice[1].

Après avoir obtenu son diplôme d'études secondaires, elle a commencé des études de chant, de danse et de théâtre au conservatoire de Fonty à Tilbourg (Pays-Bas). Les matières qu'elle a étudiées étaient le ballet, le jazz, les claquettes, le chant et le théâtre. Elle a une tessiture de mezzo-soprano et elle parle couramment allemand, anglais et néerlandais[2]. Kasumba est également passionnée par les arts martiaux asiatiques et elle pratique le kung-fu[3].

Aujourd'hui elle réside à Berlin, en Allemagne, avec ses deux enfants et son mari[4].

Carrière d'actriceModifier

En ce qui concerne sa carrière d'interprète, Florence Kasumba s'est présentée sur de nombreuses scènes allemandes et autrichiennes. Elle a notamment joué dans les comédies musicales Le Roi Lion, Evita, Jesus Christ Superstar, Mamma Mia!, Cats, West Side Story, Hair et La Belle et la Bête. De 2003 à 2004, elle a joué le rôle-titre de la première production allemande de la comédie musicale Aïda de Elton John[5].

En 2001, alors qu'elle a encore étudié à l'université, Florence Kasumba a fait sa première apparition au cinéma en incarnant le personnage de Silke dans le film néerlandais Ik ook van jou. Elle a ensuite joué dans plusieurs films et séries à la télévision allemande[6], par exemple la série policière Tatort où elle a joué un rôle principal dans l'épisode La mort illégale en 2011[7], ainsi qu'un rôle secondaire dans l'épisode Borowski et la mer en 2014[8].

Florence Kasumba a fait de nombreuses apparitions dans les films de l'Univers cinématographique Marvel. En 2016, elle a joué un petit rôle avec une seule ligne dans Captain America: Civil War. Ce rôle est élargi au personnage d'Ayo, une membre d'une équipe de combat entièrement féminine, que Kasumba a représenté dans les films Black Panther et Avengers: Infinity War. Elle a également joué le rôle de la sénatrice Acantha dans Wonder Woman en 2016, ainsi que le rôle de la méchante sorcière de l'Est dans la série télévisée du NBC Emerald City en 2017[9].

En juin 2018, la chaîne de télévision allemande NDR a annoncé que Florence Kasumba commencera à jouer la commissaire de police Anaïs Schmitz dans les épisodes de Tatort à Göttingen, aux côtés de l'actrice allemande Maria Furtwängler[10]. Le premier épisode, diffusé le 3 février 2019, est intitulé L'enfant disparu[11]. Kasumba est la première commissaire noire du Tatort[12].

Florence Kasumba est membre de l'Académie allemande du cinéma[13] et elle partage aujourd'hui son temps entre les productions cinématographiques et télévisuelles allemandes et américaines[14].

Prix et nominationsModifier

Florence Kasumba a été nominée pour le Black Entertainment Film Fashion Television & Arts Award (BEFFTA) dans la catégorie "Jeunes talents internationaux" en 2016 aux côtés de Lupita Nyong'o, John Boyega et Lisa Awuku[15].

EngagementModifier

Au début de sa carrière, Florence Kasumba a avant tout joué des rôles de personnes immigrantes ou réfugiées. À partir de 2014, elle s'engage à jouer des rôles où son origine africaine n'est pas décisive. Les castings stéréotypés en Allemagne l'ont souvent dérangée car elle dit ne pas vouloir que le public allemand voie que les acteurs et actrices noirs ne jouent que des hommes ou femmes de ménage, des prostitués, des dealeurs ou des réfugiés[16].

Kasumba s'engage donc pour une plus grande diversité dans les films allemands de télévision, par exemple pour plus de personnages LGBT, ayant des origines ethniques différentes et pour plus de visibilité pour les personnes handicapées[17].

Selon Florence Kasumba, la couleur de sa peau joue encore un rôle important en Allemagne, contrairement aux Pays-Bas où elle déclare que personne n'est étonné lorsqu'elle dit qu'elle est allemande[17]. Kasumba dit qu'elle a subi des expériences de racisme ordinaire, notamment des personnes qui lui demandent quand est-ce qu'elle retournera dans son pays. Bien qu'elle sache que ceci n'est pas mal intentionné et qu'elle essaie de ne pas mal réagir, elle dit avoir le sentiment de ne pas être bienvenue dans le pays où elle a pourtant grandi[16]. Elle ne souhaite cependant pas accorder une place trop importante au sujet du racisme dans son discours car elle dit qu'elle n'a pas dû combattre elle-même pour les droits des femmes et les droits des personnes noires. Elle estime bénéficier des droits acquis par des luttes passées et elle voit ceci à la fois comme un cadeau et comme une responsabilité[17].

Florence Kasumba dit elle-même qu'elle n'est pas une personne politique. Même si elle observe le populisme de droite croissant en Europe avec préoccupation, elle dit essayer de tout remettre en question de manière critique et de ne jamais juger les autres pour quoi que ce soit[18].

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

RéférencesModifier

  1. (de) « Florence Kasumba: Auf dem Weg nach oben », sur Emma (consulté le )
  2. « ZEIT ONLINE | Lesen Sie zeit.de mit Werbung oder im PUR-Abo. Sie haben die Wahl. », sur www.zeit.de (consulté le )
  3. (en-US) « Florence Kasumba über Black Panther, ihre Rolle im Tatort und Kung-Fu », sur RosaMag, (consulté le )
  4. (de) Volksstimme Magdeburg, « Familie von Florence Kasumba ist ihr Tatort-Ruhm schnuppe », sur www.volksstimme.de (consulté le )
  5. « »Ich genieße, was gerade passiert« | BVG », sur www.bvg.de (consulté le )
  6. (de) « Florence Kasumba: Auf dem Weg nach oben », sur Emma (consulté le )
  7. (de) « Der illegale Tod - Tatort - ARD | Das Erste », sur www.daserste.de (consulté le )
  8. (de) « Borowski und das Meer - Tatort - ARD | Das Erste », sur www.daserste.de (consulté le )
  9. (en) « Could Promising Actress Florence Kasumba from ‘Captain America: Civil War’ Be Hollywood’s Next Bae? », sur OkayAfrica, (consulté le )
  10. (de) Filmstarts, « "Avengers"-Star Florence Kasumba wird "Tatort"-Kommissarin », sur FILMSTARTS.de (consulté le )
  11. (de) « Das verschwundene Kind - Tatort - ARD | Das Erste », sur www.daserste.de (consulté le )
  12. (de) « Florence Kasumba », sur GALA (consulté le )
  13. (de) « Mitglied anzeigen », sur Deutsche Filmakademie (consulté le )
  14. Joachim Schmitz, « "Das verschwundene Kind" heute Abend im ARD-Programm: Florence Kasumba: Zwischen Hollywood und und Tatort Göttingen », sur www.noz.de (consulté le )
  15. (en) Dankwah, Kwame, « "Ghana: Yvonne Okoro, Abraham Attah, Others for 2016 BEFFTA Awards" », sur allafrica.con, (consulté le )
  16. a et b « »Ich genieße, was gerade passiert« | BVG », sur www.bvg.de (consulté le )
  17. a b et c (de) « Florence Kasumba: Auf dem Weg nach oben », sur Emma (consulté le )
  18. « ZEIT ONLINE | Lesen Sie zeit.de mit Werbung oder im PUR-Abo. Sie haben die Wahl. », sur www.zeit.de (consulté le )

Liens externesModifier