Ouvrir le menu principal
Zendaya
Description de cette image, également commentée ci-après
Zendaya en juin 2019.
Nom de naissance Zendaya Maree Stoermer Coleman
Naissance (23 ans)
Oakland, États-Unis
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Profession Actrice
Chanteuse
Mannequin
Productrice
Danseuse
Films notables Spider-Man : Homecoming
The Greatest Showman
Spider-Man: Far From Home
Séries notables Shake It Up
Euphoria
Site internet http://zendaya.com/

Zendaya Maree Stoermer Coleman, dite Zendaya, née le à Oakland (Californie), est une actrice, chanteuse, mannequin, productrice et danseuse américaine

Elle est révélée, en 2010 à la télévision, par la série du Disney Channel : Shake It Up., puis en 2017 au cinéma par Spider-Man: Homecoming et The Greatest Showman.

BiographieModifier

Enfance et formationModifier

Zendaya Maree Stoermer Coleman[1],[2],[3], dont le prénom signifie « rendre grâce » en shona, langue bantoue du Zimbabwe, est née de Claire Stoermer (enseignante, directrice et professeur de théâtre[4]) et de Kazembe Ajamu Coleman (ancien professeur de sport devenu son manager et garde du corps[4]) le à Oakland[5], en Californie. Son père vient d'une famille afro-américaine de l'Arkansas, sa mère a des origines allemande et écossaise[6],[7],[8].

Elle a cinq demi-frères et sœurs, Austin, Julien, Kaylee, Katianna et AnnaBella, nés d'une première union de son père[4].

Étant plus jeune, Zendaya a joué sur scène plusieurs pièces de Shakespeare, sa mère étant directrice de théâtre[9]. Étudiante à la Oakland School for the Arts (en), elle y développe une passion pour le métier d'acteur[10].

Débuts et révélation par Disney (2009-2014)Modifier

 
En 2010, lors d'une soirée organisée par Variety.

Zendaya fait sa première apparition grâce à une publicité de jouet iCarly, dans laquelle elle tient la vedette avec Stefanie Scott.

Zendaya a commencé sa carrière en tant que mannequin pour Macy's, Mervyns et Old Navy[10]. Elle fait ses débuts en tant qu'actrice en jouant la jeune Ti Moune dans la comédie musicale Once on This Island (en) , puis dans une autre comédie musicale Caroline Or Change, au CalShakes Conservatory Program[11] et au American Conservatory Theater[2].

En 2009, elle met ses talents de danseuse en avant et apparaît dans le clip I'm Gonna Arrive de Sears Commercial, avec Selena Gomez et Leo Howard ainsi que le clip des Kidz Bop pour une nouvelle version du titre Hot n Cold de Katy Perry[12].

En 2010, Zendaya décroche le rôle principal de Rocky Blue (Raquel)[13], aux côtés de Bella Thorne (alias CeCe Jones), dans Shake It Up, une série de Disney Channel. Zendaya Coleman devient alors l'une des Disney Stars les plus riches, avec un salaire de 60 000 $ par épisode.

Parallèlement à ce succès, comme beaucoup d'égéries jeunesses propulsées par Disney, elle se lance dans la musique.

En octobre 2010, Zendaya déclare à Variety : « J'aime chanter et je serais ravie d'enregistrer un album à un moment donné »[9].

 
Bella Thorne et Zendaya, en 2011, pour la promotion de la série télévisée Shake It Up.

En 2011, Zendaya interprète Dig Down Deeper à la parade du Macy's Thanksgiving Day.

La même année, Zendaya joue une fille du Sunshine club en faisant la promotion du livre américain From bad to cursed. Pour la publicité, elle a remplacé son expression Don't forget to smile par Stay Sunny, l'expression du livre.

Elle obtient son premier rôle dans un téléfilm en 2012 pour Amiennemies, où elle joue aux côtés de Bella Thorne, sa partenaire de Shake It Up, et de Stefanie Scott, qui a tourné dans Section Genius.

En novembre 2012, elle apparaît dans une pub pour Beat by color avec Will.i.am[14].

En février 2013, Zendaya apparaît dans le clip de Trevor Jackson, Like We Grown[15].

En mars, elle est sélectionnée pour participer à l'émission Dancing with the Stars aux États-Unis (l'équivalent en France de Danse avec les stars). Zendaya danse aux côtés de Valentin Chmerkovskiy (en), un danseur chorégraphe professionnel. Elle parvient jusqu'à la finale, où elle arrive en deuxième place face à Jacoby Jones et Kellie Pickler[16].

Le 17 septembre 2013, elle sort son premier album intitulé Zendaya.

L’année suivante, elle joue le rôle de Zoey Stevens dans le Disney Channel Original Movie, Zapped. Le téléfilm a été diffusé le 27 juin 2014 aux États-Unis et en septembre 2014 en France.

Elle avait été choisie pour interpréter Aaliyah dans un téléfilm consacré à la chanteuse décédée en 2001, mais se désiste pour des raisons de production[17]. Elle est alors remplacée par Alexandra Shipp.

Le 17 octobre 2014, Zendaya a annoncé qu'elle travaillait sur son 2e album. La même année, elle est invitée, le temps d'un épisode, à rejoindre le jury de l'émission de télé-réalité, Projet haute couture[4].

Passage au premier plan et émancipation (2015-2019)Modifier

 
Lors de l'édition 2016 de la Comic-Con de San Diego pour la promotion de Spider-Man: Homecoming.

En 2015, elle joue le rôle titre de la série Disney Channel, Agent K.C., dans le rôle de K.C. Cooper, une jeune agent secret de 16 ans, aux côtés de Veronica Dunne, qui interprète Marisa, la meilleure amie de K.C. La même année, elle apparaît dans le clip Bad Blood de Taylor Swift aux côtés de nombreuses célébrités, proches de la chanteuse[18] et elle joue les guest-stars pour la série télévisée saluée par la critique Black-ish[7].

En juillet 2017, elle se lance dans le cinéma, elle est à l'affiche du blockbuster de super-héros Spider-Man: Homecoming[19]. Pour cette occasion, elle fait la couverture du célèbre magazine Vogue US[20],[21]. Le film rencontre un large succès au box-office, une suite est alors rapidement annoncée.

Elle obtient la même année un des rôles principaux du film musical intitulé The Greatest Showman[22], plébiscité par la critique[23],[24], la production est notamment citée pour les Oscars du cinéma[25].

 
Zendaya photographiée à la 19e cérémonie des Teen Choice Awards, en 2017.

Considérée comme une actrice à suivre[26], elle annonce reprendre son rôle de Michelle Jones pour Spider-Man: Far From Home, (2019)[27].

Elle prête aussi sa voix au film d'animation Yeti & Compagnie et rejoint la distribution de deux thrillers : A White Lie, dont elle est la vedette, et Finest Kind, dans lequel elle donne la réplique à Jake Gyllenhaal.

Côté télévision, en 2019, après l'arrêt d'Agent K.C., elle s'émancipe des productions Disney pour tenir la vedette d'une série produite par le rappeur Drake intitulée Euphoria[4],[28] avec Storm Reid, Maude Apatow, Algee Smith, Eric Dane, Jacob Elordi, Hunter Schafer, Sydney Sweeney, etc[29], la série suit une bande d'amis plongés dans la drogue, le sexe, la recherche d'identité, l'amour et l'amitié, dans un monde où les réseaux sociaux prennent une place de plus en plus importante[30].

En février 2019, elle devient égérie pour la marque Lancôme[31] (Groupe L'Oréal)[32],[33]. La même année, elle apparaît dans la série de science-fiction The OA[4] et elle retrouve le personnage de Michelle Jones en étant donc à l'affiche de Spider-Man: Far From Home réalisé par Jon Watts. Cette super-production devient le plus gros succès Spider-Man de tous les temps au box-office[34],[35].

Elle s'offre aussi une collaboration avec Tommy Hilfiger[36] pour une collection de vêtements, Tommy x Zendaya[37] qui célèbre les icônes féminines de la pop culture américaine des années 1970 et la diversité[4].

Zendaya fait à nouveau la couverture du magazine Vogue dans son édition du 9 mai 2019[38].

À l'été 2019, elle se dit prête à quitter le milieu de la musique[39].

Controverse des dreadlocksModifier

Après la 87e cérémonie des Oscars le 22 février 2015, Zendaya fait sensation dans une robe Vivienne Westwood blanche et arborant de longues dreadlocks ramassées sur les côtés[40]. Un style rasta qui n’est pas passé inaperçu, et suscite les critiques de la présentatrice Giuliana Rancic qui déclare sur la chaîne people E ! News que la coiffure de sa cadette était tout simplement inacceptable : « Ça sentait le patchouli… Ou la weed. »

Zendaya a rapidement réagi en postant un long message sur son compte Instagram[41] :

« La frontière est très fine entre ce qui est drôle et ce qui est irrespectueux. Quelqu’un a parlé de la façon dont j’étais coiffée aux Oscars et cela m’a fait peur. Non pas parce qu’on a détaillé mon look, mais parce que j’ai été frappée par ces insultes qui relèvent de l’ignorance et de l’irrespect le plus total. D’habitude, je ne ressens pas le besoin de répondre aux remarques négatives mais là, je ne peux pas laisser passer. Mon père, mon frère, mes amis d’enfance, mes cousins portent tous des dreads. Vous savez ce qu’ont en commun Ava DuVernay (réalisatrice du film nommé aux Oscars, Selma), Ledisi (en) (actrice et compositrice nommée 9 fois aux Oscars), Terry McMillan (écrivain), Vincent Brown (en) (Professeur à l’Université d’Harvard), Heather Andrea Williams (en) (historienne qui enseigne aussi à Harvard) ? Ils ont des dreads. Et aucun d’entre eux ne sent la marijuana. Il y a assez de clichés comme ça sur les cheveux des Noirs Américains. Pas la peine que des personnes ignorantes en rajoutent en jugeant les autres seulement en se basant sur la façon dont leurs cheveux sont bouclés (…) Pour moi, les dreads sont un symbole de force et de beauté (…) Certains devraient réfléchir avant d’ouvrir leur bouche et de juger. »

Giuliana Rancic s’est par la suite excusée : sur Twitter, elle s’est fendue d’un court message : « Chère Zendaya, je suis désolée de t’avoir offensée, ainsi que d’autres personnes. Je me référais à un look bohème chic. Je ne faisais aucune référence à aucune race et ne le ferai jamais »[42]. Excuses acceptées par Zendaya[41].

En 2019, elle reprend cette polémique pour dénoncer le racisme envers les Afro-Américains et qu'elle utilise sa voix et sa renommée pour cela[43].

Les engagements de ZendayaModifier

Zendaya est un des modèles de la fierté afro-américaine[44],[45] elle n'hésite pas à critiquer le manque de représentation des femmes afro-américaines dans le cinéma américain[46],[47], revendiquant clairement son afro-américanité[48],et en parle même avec humour[49].

En 2012, elle fait un don d'un million de dollars pour les victimes de l'ouragan Sandy[50].

En 2016, elle est victime d'actes racistes[51]. La même année elle fait un don de 50 000 dollars à la Women's empowerment (en)[50].

Une poupée Barbie est créée à son effigie[52].

En janvier 2018, elle participe à la Women’s March / Marche des femmes[53].

Elle est engagée auprès de l'UNICEF et de Peta[32].

FilmographieModifier

CinémaModifier

Longs métragesModifier

Films d'animationModifier

prochainement

TélévisionModifier

TéléfilmsModifier

Séries téléviséesModifier

ClipsModifier

Voix françaisesModifier

En France et en Belgique, l'actrice belge Cathy Boquet est la voix francophone la plus régulière de Zendaya[58].

et aussi

DiscographieModifier

Article détaillé : Discographie de Zendaya.

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données Discogs[60].

AlbumModifier

Extended PlayModifier

SinglesModifier

Divers / CollaborationsModifier

ParticipationsModifier

Bandes originalesModifier

CompilationsModifier

TournéeModifier

VidéographieModifier

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données Discogs[60].

DVDModifier

Vidéos musicalesModifier

LivreModifier

  • 2013 : Between U and Me: How to Rock Your Tween Years with Style and Confidence

DistinctionsModifier

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[64].

Notes et référencesModifier

  1. (en-US) « Who is Zendaya Maree Stoermer Coleman? Everything You Need to Know », sur www.thefamouspeople.com (consulté le 4 juillet 2019)
  2. a et b (en) « Zendaya is Raquel "Rocky" Blue », Disney Channel Medianet (consulté le 10 novembre 2010)
  3. (en-US) Ose, « Zendaya Parents, Age, Height, Siblings, Dating, Boyfriend, Ethnicity », sur Answers Africa, (consulté le 1er août 2019)
  4. a b c d e f et g Jordane Guignon, « 5 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Zendaya », sur grazia.fr,
  5. (en-US) « Zendaya Coleman », sur Biography (consulté le 1er août 2019)
  6. (en) « Z for Zendaya », YouTube
  7. a et b Allison Takeda, « Zendaya Gets to the Heart of Her Family Tree for Immigrant Heritage Month », Us Weekly,
  8. Kristen Yoonsoo Kim, « REAL GOOD - The multitalented teenager began her career as a Disney star. But don’t expect Zendaya to have a Miley moment anytime soon. », Complex magazine (Canada),
  9. a et b (en) Justin Shady, « Coleman & Thorne: Duo 'Shake Up' Disney », sur Variety, (consulté le 11 janvier 2011)
  10. a et b zendaya.com
  11. (en-US) « Zendaya | Biography & History », sur AllMusic (consulté le 1er août 2019)
  12. (en) « Kidz Bop – 'Hot n Cold' Music Video », sur KidzBop.com, (consulté le 1er janvier 2011) [vidéo]
  13. (en-US) « Zendaya Coleman biography | birthday, trivia | American Actor », sur Who2 (consulté le 1er août 2019)
  14. (en) « Zendaya – Beats By Dre », zendaya.com,
  15. (en) « Trevor Jackson - Like We Grown [Official Video] », YouTube,
  16. « Zendaya Coleman, "Danse Avec Les Stars", elle perd en finale ! », Fan 2,
  17. « Biopic sur Aaliyah : la star de Disney Zendaya explique pourquoi elle renonce », ELLE,
  18. Laëtitia Reboulleau, « Bad Blood : Taylor Swift invite de nombreuses stars dans son nouveau clip (VIDEO) », sur Télé-Loisirs (consulté le 24 avril 2016)
  19. (en) « Who Is Zendaya: Spider-Man Star's Age, Net Worth And Biggest Film Roles », sur www.ladbible.com (consulté le 23 août 2019)
  20. (en) « Zendaya Talks Spider-Man, Her First Love, and Reinventing Disney Stardom », sur Vogue (consulté le 1er août 2019)
  21. (en-US) Condé Nast, « Zendaya’s Vogue Cover Shoot: Photos Captured by Mario Testino », sur Vogue (consulté le 1er août 2019)
  22. (en-US) « Zendaya, now starring in ‘The Greatest Showman,’ doesn’t need a safety net », sur The Seattle Times, (consulté le 23 août 2019)
  23. (en) « The Greatest Showman (2017) » (consulté le 23 août 2019)
  24. « The Greatest Showman » (consulté le 23 août 2019)
  25. (en-US) « 'The Greatest Showman' Not Winning An Academy Award Gave Me Major Post-Oscars Disappointment », sur The Odyssey Online, (consulté le 23 août 2019)
  26. « Zazie Beetz, Zendaya, Elle Fanning... des actrices à suivre », sur La dépêche,
  27. « Dans "Spider-Man: Far From Home", Zendaya est loin d'être une simple demoiselle en détresse », sur Le Huffington Post, (consulté le 23 août 2019)
  28. (en-US) Phoebe Reilly, « Zendaya Jumps From Disney to Drug Binges in HBO’s Graphic ‘Euphoria’ », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 1er août 2019)
  29. (en) Dino-Ray Ramos et Dino-Ray Ramos, « Zendaya Warns Viewers Of ‘Euphoria’s “Graphic”, “Raw” And “Triggering” Content Ahead Of HBO Debut », sur Deadline, (consulté le 23 août 2019)
  30. (en-US) Sophie Gilbert, « The Dark Teen Show That Pushes the Edge of Provocation », sur The Atlantic, (consulté le 23 août 2019)
  31. (en) Erica Smith, « Zendaya’s Face Has Another New Job », sur The Cut, (consulté le 1er août 2019)
  32. a et b Maïlys Cusset, « Zendaya est le nouveau visage de Lancôme », sur Biba,
  33. Virginie Rousset, « Zendaya devient, à 22 ans seulement, ambassadrice mondiale de Lancôme », sur Gala,
  34. Aïssatou Loum, « Spider-Man Far From Home : Plus gros succès Spider-Man de tous les temps », sur Brain Damaged,
  35. Chloé Valmary, « Spider-Man : Far From Home devient le plus gros succès de la saga », sur Cine Series,
  36. (en-US) Elizabeth Paton, « In Paris, Zendaya Introduces Her Tommy Hilfiger Collaboration », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 1er août 2019)
  37. (en) Booth Moore et Booth Moore, « Tommy x Zendaya Spring 2019 », sur WWD, (consulté le 23 août 2019)
  38. (en) « With HBO’s Euphoria, Zendaya Puts Her Disney Past Behind Her Once and For All », sur Vogue (consulté le 1er août 2019)
  39. (en) « Zendaya Is Focusing on Acting Because of What She "Had to Deal With" in the Music Industry », sur teenVogue (consulté le 8 septembre 2019)
  40. (en-US) Victoria Dawson Hoff, « Zendaya Speaks Out After Her Dreadlocks Are Criticized at Oscars », sur ELLE, (consulté le 23 août 2019)
  41. a et b (en) « Zendaya accepts Giuliana Rancic's apology over Oscars hair comments », sur TODAY.com (consulté le 23 août 2019)
  42. « Giuliana Rancic Apologizes to Zendaya, Kelly Osbourne Threatens to Leave Fashion Police », sur Entertainment Tonight (consulté le 24 avril 2016)
  43. (en) Condé Nast, « At the Start of a Breakout Year, Zendaya Is Lancôme’s New Face », sur Vanity Fair (consulté le 23 août 2019)
  44. « Zendaya dénonce la situation des afro américaines aux Etats Unis, des révélations qui font réfléchir | Black-Feelings.com », sur www.black-feelings.com (consulté le 31 juillet 2019)
  45. « Zendaya, un modèle de fierté pour la communauté afro-américaine », sur Dzignine, (consulté le 31 juillet 2019)
  46. « Zendaya critique le manque de représentation des femmes noires à Hollywood », sur RTL.fr (consulté le 31 juillet 2019)
  47. salmat soudjay, « Zendaya dénonce la situation des afro américaines aux Etats Unis, des révélations qui font réfléchir », sur fan2, (consulté le 31 juillet 2019)
  48. (en-US) « Zendaya on the difficulties of being a black woman in Hollywood », sur Metro, (consulté le 31 juillet 2019)
  49. (en-GB) « 'I'm Hollywood's acceptable black girl' », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 31 juillet 2019)
  50. a et b (en) « Zendaya Coleman », sur networthbuzz.com, (consulté le 1er août 2019)
  51. (en-US) « Zendaya Claims She Was Refused Gift Card Sale Because Of Her "Skin Tone" », sur Contactmusic.com, (consulté le 1er août 2019)
  52. « Zendaya's Barbie Doll Elicits Controversial Reactions from Nicki Minaj + Demi Lovato », sur PopCrush (consulté le 24 avril 2016)
  53. (en-US) Fatimah Ohyoma, « Why Zendaya Coleman is a Great Influence on our Youth by B. Yakubu », sur ACES Aspire, (consulté le 1er août 2019)
  54. (en) « Zendaya biography and filmography | Zendaya movies », sur Tribute.ca (consulté le 1er août 2019)
  55. (en) « Zendaya Makes Guest Appearance on 'black-ish' Tonight! », Just Jared Jr,
  56. Trevor Jackson, « Trevor Jackson - Like We Grown [Official Video] », (consulté le 28 décembre 2016)
  57. Bruno Mars, « Bruno Mars - Versace On The Floor [Official Video] », (consulté le 19 février 2018)
  58. a b c d et e « Comédiennes ayant doublé Zendaya Coleman en France », sur AlloDoublage.
  59. a b et c « Comédiennes ayant doublé Zendaya Coleman en France », sur RS Doublage.
  60. a et b (en) « Zendaya | Discography & Songs | Discogs », sur Discogs
  61. (en) « Empire », sur Empire, (consulté le 1er août 2019)
  62. « Zendaya feat Chris Brown : Something New, un nouveau tube dévoilé », MCM,
  63. a et b (en-GB) « Zendaya - New Songs, Playlists & Latest News - BBC Music », sur BBC (consulté le 1er août 2019)
  64. (en) « Zendaya Awards », sur IMDb
  65. (en) « Teen Choice Awards: The Complete Winners List », sur The Hollywood Reporter (consulté le 23 août 2019)
  66. « Zendaya Confirmed to Host 2015 Radio Disney Music Awards », sur Billboard (consulté le 23 août 2019)
  67. « Zendaya Wins Favorite Female TV Star -- Kids Show at the Kids' Choice Awards 2016 », sur Billboard (consulté le 23 août 2019)
  68. (en-US) Malina Saval et Malina Saval, « Kids’ Choice Awards: John Cena, Zendaya Salute March for Our Lives’ Youth Protesters », sur Variety, (consulté le 23 août 2019)
  69. « Teen Choice Awards Winners 2018: See the Full List », sur Billboard (consulté le 23 août 2019)
  70. (en) « Teen Choice Awards 2019: See the Complete List of Winners », sur PEOPLE.com (consulté le 23 août 2019)
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Zendaya » (voir la liste des auteurs).

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier