Spider-Man: Far From Home

film américain de Jon Watts sorti en 2019
Spider-Man: Far From Home
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original du film.
Titre québécois Spider-Man : Loin des siens
Réalisation Jon Watts
Scénario Chris McKenna
Erik Sommers
Musique Michael Giacchino
Acteurs principaux
Sociétés de production Marvel Studios
Columbia Pictures
Pascal Pictures
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
Genre Action
Super-héros
Durée 129 minutes
Sortie 2019

Série l'univers cinématographique Marvel

Série Spider-Man (2017)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Spider-Man: Far From Home, ou Spider-Man : Loin des siens au Québec, est un film de super-héros américano-canadien réalisé par Jon Watts, sorti en 2019.

Vingt-troisième film de l'univers cinématographique Marvel et onzième et dernier de la phase trois, il introduit également le second cycle de l'univers, intitulé La Saga du Multivers. Il est le deuxième opus de Spider-Man joué par Tom Holland dans cet univers après Spider-Man: Homecoming, du même réalisateur, sorti en 2017.

En dépassant un milliard de dollars de recettes mondiales en quatre semaines d'exploitation, il devient le 2e plus lucratif des films parmi les différentes séries Spider-Man derrière sa suite Spider-Man: No Way Home[1].

Synopsis modifier

Présentation générale modifier

Bouleversé par la mort de Tony Stark, son mentor, Peter Parker a pour projet de laisser son costume de super-héros derrière lui pendant quelques semaines afin de partir en vacances en Europe avec ses camarades lycéens, mais cette escapade est rapidement compromise quand il accepte à contrecœur d'aider Nick Fury à découvrir le mystère de plusieurs attaques de créatures, qui ravagent le continent.

Synopsis détaillé modifier

À Ixtenco, au Mexique, Nick Fury et Maria Hill enquêtent sur une tempête artificielle et font ensuite face à une créature humanoïde, l'Élémental de la terre. Impuissants, ils sont sauvés par l'arrivée de Quentin Beck.

Huit mois ont passé depuis le combat contre Thanos aux côtés des Avengers. Le lycée de Peter Parker alias Spider-Man, qui se réorganise, comme toute la société après l'Effacement et le retour des disparus (les cinq années écoulées sont appelées l'« Éclipse »), met sur pied une excursion estivale de deux semaines en Europe, où Peter, toujours bouleversé par la mort de Tony Stark alias Iron Man qui est honoré à travers le monde, prévoit d’avouer ses sentiments grandissants pour sa camarade de classe Michelle Jones « MJ » et oublier un temps les rumeurs qui veulent faire de Spider-Man le successeur spirituel d'Iron Man. Lors d'une collecte de fonds pour les sans-abris coordonnée par sa tante May, Peter est prévenu par Happy Hogan qu'il sera contacté par Fury, mais il choisit d'ignorer l'appel.

La première étape du voyage est à Venise, où Peter et ses amis font partie des personnes attaquées par l'Élémental de l’eau apparu dans le Grand Canal, qui provoque des ravages dans la ville. Beck arrive et détruit la créature, alors que Peter tente de l'aider (il a remarqué à l'aéroport que May lui avait glissé son costume de Spider-Man dans sa valise). Fury force la rencontre avec Peter en l'enlevant une nuit et lui donne une paire de lunettes que Stark a léguée au jeune homme. Les lunettes sont équipées de l'intelligence artificielle E.D.I.T.H., qui a accès à toutes les bases de données de Stark Industries et commande une grande quantité d'armes orbitales. Fury emmène Peter dans une base du SHIELD, où se trouve les coéquipiers de Fury, Hill et Dimitri Smerdiakov. Peter rencontre également Beck (que les camarades de Peter ainsi que le public ont surnommé « Mystério »), qui leur annonce venir d'une autre réalité, la « Terre-833 » (celle de Spider-Man et les Avengers serait la « Terre-616 »), où les Élémentaux ont tué sa famille et détruit le monde. Peter rejette l'appel aux armes de Fury, choisissant de rejoindre sa classe, mais Fury feint d'accepter sa décision pour rediriger secrètement l'itinéraire du voyage scolaire vers Prague, où il est prévu que l'Élémental de feu attaque. Ce dernier apparaît à un carnaval, mais Beck, avec l'aide de Peter équipé d'une tenue d'infiltration conçue par l’équipe de Fury, le détruit. Fury et Hill invitent Peter et Beck à Berlin pour discuter de la formation d'une nouvelle équipe de super-héros. Peter considère que Beck mérite d'être le successeur de Stark et lui lègue ses lunettes et E.D.I.T.H..

Le plan de Beck a fonctionné : il est en réalité un ancien spécialiste des hologrammes de Stark Industries, congédié pour son caractère instable[Note 1]. Il dirige à présent une équipe d'employés mécontents ayant travaillé pour Stark Industries, et utilise des drones à projecteurs avancés créés par William Ginter Riva pour créer des illusions mettant en scène les attaques des Élémentaux, la menace du multivers n'étant qu'un scénario de fiction pour duper Fury et Hill. Le but de Beck est alors de devenir le plus grand super-héros de tous les temps aux yeux du monde et d'être ainsi le successeur d'Iron Man à la place de Peter. Ce dernier essaie pendant ce temps d'expliquer à MJ pourquoi il a dû partir pendant la soirée, mais cette dernière préfère qu'ils sortent ensemble dans la ville. Alors qu'ils marchent, Peter tente de lui déclarer sa flamme et de lui offrir un bijou qu'il avait acheté à Venise, mais MJ le coupe en disant qu'il allait lui avouer qu'il est Spider-Man. Interloqué, Peter tente de la contredire malgré les insistances d'MJ qui lui avoue que cela est évident avec toutes les disparitions inexpliquées de Peter. À la demande de Peter, elle ajoute que cette double identité est l'unique raison pour laquelle elle s'intéresse à lui et lui montre un des débris qu’elle a récupérés pendant la bataille de Prague qui s'avère être un projecteur qui leur présente une simulation de l'Élémental de l'air, ce qui les amène à comprendre que Beck est un imposteur.

En préparant sa prochaine illusion contre l'Élémental de l'air prévu à Londres, Beck découvre que Peter, MJ et Ned Leeds, le meilleur ami de Peter, ont découverts ses véritables intentions. Peter se rend à Berlin et rencontre Fury, mais il se rend compte que la version qui lui est présentée est une illusion créée par Beck. Après avoir combattu plusieurs illusions le mettant face au poids de son héritage, Peter est violemment percuté par un train, mais survit, quoique gravement blessé, et tombe inconscient dans un wagon. En se réveillant dans une cellule de prison à Broek op Langedijk, aux Pays-Bas, Peter décide de contacter Happy pour le ramener vers Beck. Ces derniers se rendent à Londres, et Peter se fabrique un tout nouveau costume grâce à une machine présente dans le jet, laissée par Stark.

À Londres, Beck orchestre une attaque d'une fusion d'Élémentaux, cherchant à tuer MJ et tous ceux à qui elle aurait pu révéler son secret. Fury commence à douter des explications de Beck et un message de Happy confirme ses appréhensions. Peter saute en combinaison volante du jet et rentre dans l'illusion de la fusion des Élémentaux. Une fois à l'intérieur, il détruit tous les drones qui projetaient les hologrammes et parvient à atteindre Beck, qui se trouve dans le Tower Bridge.

Pendant ce temps, MJ, Ned (qui ont deviné que Beck en a après eux) ainsi que Betty Brant, Flash Thompson et Happy se cachent à l'intérieur de la tour de Londres mais les drones de Beck les retrouvent. Alors qu'ils sont sur le point de les tuer, Peter réussit à détruire le casque de Beck qui contrôle les drones grâce à son sens d'araignée qu'il maîtrise enfin. Beck, vaincu et blessé par un tir de ses drones, tente d'utiliser une dernière illusion pour abattre Peter. Ce dernier voit à travers l'illusion, la détruit, et reprend le contrôle de E.D.I.T.H. pour éteindre les drones alors que Beck meurt. Il est rejoint ensuite par MJ sur le pont ; elle lui dit que Happy lui a remis le bijou mais qu'il s'était cassé pendant les affrontements, et l'embrasse.

Peter rentre à New York, demande à May et à Happy s'ils ont bien une relation et rejoint MJ pour un rendez-vous qui commence leur relation amoureuse en voltigeant à travers Manhattan tout en passant par le nouveau bâtiment qui remplace la tour Stark.

Scène inter-générique

Après la scène de voltige avec MJ, Peter regarde sur un écran géant le journaliste J. Jonah Jameson, du média en ligne TheDailyBugle.net, qui blâme Spider-Man concernant l'attaque de Londres, diffusant une séquence falsifiée de l'incident filmée par Beck et créée par William, dans laquelle il accuse Peter de sa mort et révèle la véritable identité du jeune héros.

Scène post-générique

Fury et Hill sont à bord d'une voiture et divulguent leur véritable identité : il s'agit du Skrull Talos et de sa femme Soren, qui se sont fait passer pour ces derniers tout au long du processus dirigé par le véritable Fury, qui se trouve à bord d'une station spatiale, le S.A.B.E.R..

Fiche technique modifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb.

Distribution modifier

  • Version québécoise
      Source et légende : version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[18]

Production modifier

 
L'acteur Tom Holland et le réalisateur Jon Watts, ici au San Diego Comic-Con 2016, sont de retour.

Genèse et développement modifier

En , Sony Pictures a annoncé une suite pour Spider-Man: Homecoming, prévue pour le [19].

Le , Tom Holland révèle par une vidéo sur son compte Instagram que la suite s'intitule Spider-Man: Far From Home[20]. L'information est confirmée quelque temps plus tard par le producteur Kevin Feige.

Le film était initialement annoncé comme le premier de la phase IV de l'univers cinématographique Marvel. Cependant, le , Kevin Feige précise qu'il conclura la phase III, qui devait à l'origine se terminer avec Avengers: Endgame[21].

Le , Sony et Disney n'arrivent pas à trouver un accord sur la répartition des profits du futur second opus de Spider-Man Spider-Man: Far From Home et tandis que Sony évoque un emploi trop chargé pour Kevin Feige patron de Marvel et demande l'arrêt de la production, Disney précise qu'elle demande une rétribution supérieure aux 5% pour les films Sony tirés de l'univers Marvel mais pas à 50/50 comme il a pu être mentionné[22].

Attribution des rôles modifier

Dès l'annonce d'une suite pour Spider-Man: Homecoming, l'acteur Tom Holland est confirmé dans le rôle qu'il interprète en 2016 dans Captain America: Civil War puis dans les films suivants de l'univers cinématographique Marvel.

Depuis l'annonce du film, des rumeurs circulent sur la présence du méchant Mystério dans la suite de Spider-Man: Homecoming. Depuis , le nom de Jake Gyllenhaal est évoqué[23]. L'acteur est confirmé dans le rôle en [24].

Fin , le retour de l'acteur Michael Keaton, interprète du Vautour, est confirmé[25]. Il n'est cependant pas présent dans le film.

Début , le site Vulture confirme la présence de deux personnages emblématiques du MCU : Nick Fury et Maria Hill joués respectivement par Samuel L. Jackson et Cobie Smulders[26].

Il est confirmé que Stan Lee a tourné son caméo dans le film avant son décès en . Il devait s'agir de sa dernière apparition au cinéma. Le scénariste n'apparait pas dans la version cinéma.

J. K. Simmons reprend son rôle de J. Jonah Jameson dans une scène post-générique, douze ans après le dernier volet de la trilogie Spider-Man de Sam Raimi en 2007. Cette version est cependant différente : celle de la trilogie de Raimi était proche du personnage tel qu'il apparait dans les comics (un chef de rédaction de journal papier), tandis que Jameson tel qu'il apparait dans Far From Home est un blogueur vidéo en ligne au contenu controversé[27].

Tournage modifier

Le tournage a débuté le en Angleterre[28]. Le tournage se poursuivra dans différentes villes d'Europe (Londres, Prague et Venise) avant de revenir aux États-Unis, à New York[29].

Musique modifier

Spider-Man: Far From Home
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de Michael Giacchino
Sortie
Durée 74:23
Genre musique de film
Compositeur Michael Giacchino
Label Sony Music Masterworks

Albums de Michael Giacchino

Bandes originales de l'univers cinématographique Marvel

Tout comme Spider-Man: Homecoming, la musique du film est composée par Michael Giacchino.

Liste des titres
No Titre Durée
1. Far From Home Suite Home 8:27
2. It’s Perfect 0:30
3. World’s Worst Water Feature 7:30
4. Multiple Realities 3:32
5. Brad to the Drone 3:32
6. Change of Plans 2:28
7. Night Monkey Knows How to Do It 0:19
8. Mr. One Hundred and One 3:20
9. Prague Rocked 3:43
10. Who’s Behind Those Foster Grants 2:57
11. Power to the People 3:33
12. Personal Hijinks 3:53
13. Praguenosis: BAD 1:08
14. A Lot of ‘Splaining to Do 2:14
15. The Magical Mysterio Tour 3:21
16. Taking the Gullible Express/ Spidey Sensitive 5:07
17. Gloom and Doom 4:16
18. High and Flighty 2:20
19. An Internal Battle 1:50
20. Happy Landings 2:58
21. Tower of Cower 5:12
22. Bridging the Trap 1:58
23. Bridge and Love’s Burning 2:50
24. Swinging Set 1:47
25. And Now This… 0:58
1:14:23

Accueil modifier

Accueil critique modifier

Spider-Man : Far From Home
Score cumulé
SiteNote
Allociné  
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Le Monde  
Les Inrockuptibles  

Le film a un accueil favorable, les critiques appréciant l'humour et les effets spéciaux.

Le film reçoit une note moyenne de 3,2/5 sur Allociné à partir de l'interprétation de 29 critiques de presse.

Pour Le Monde, « Si la part de comédie de Spider-Man : Far from Home est plutôt réussie, le volet super-héros est rendu confus par l’irruption de cette menace étrangère dont les contours nous sont résumés en quelques phrases expéditives »[30]. Jacky Goldberg du journal Les Inrockuptibles dit que « Jon Watts maîtrise toujours le geste comique et se révèle inventif dans la mise en scène du fake de notre époque »[31].

Box-office modifier

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis
  Canada
390 532 085 $[32] 16
  Chine 204 552 176 $[32] 9
  France 3 226 105 entrées[33] 15
  Allemagne 1 769 020 entrées[33] 15
  Italie 1 765 212 entrées[33] 11
  Espagne 2 296 383 entrées[33] 11
  Total hors États-Unis 741 395 085 $[32] 16
  Total mondial 1 131 927 996 $[32] 16

Distinctions modifier

Entre 2019 et 2020, le film Spider-Man: Far From Home a été sélectionné 37 fois dans diverses catégories et a remporté 11 récompenses[34].

Récompenses modifier

Nominations modifier

Promotion modifier

La première bande annonce du film est mise en ligne le , un jour après un tweet évocateur de Tom Holland[35]. Il montre Peter Parker en vie, alors qu'il était censé être mort depuis Avengers: Infinity War et que sa résurrection n'avait pas encore été confirmée dans Avengers: Endgame, en voyage scolaire en Europe mais recruté par Nick Fury pour combattre les Élémentaux, des personnes capables de manipuler les éléments, aux côtés de Mystério[36],[37]. Tom Holland introduit lui-même la deuxième bande-annonce publiée le en expliquant que ceux qui n'ont pas encore vu Avengers : Endgame doivent passer leur chemin alors que ceux qui sont allés voir le film peuvent « apprécier » ce nouveau trailer. En effet, il s'ouvre sur le profond désarroi de Spider-Man après le décès de son mentor, Tony Stark[38]. Par ailleurs cette bande-annonce dévoile qu'en reprenant un concept développé dans les Marvel Comics, le « multivers » va être introduit dans ce 23e et dernier film de la phase III du MCU[38], puisque Nick Fury explique à Peter Parker que Mystério vient « de la Terre, mais pas la nôtre »[38]. Toutefois, cette affirmation s'avère être un mensonge de Mystério dans le film.

Suite modifier

Le , lors d'une entrevue sur la page Facebook d'Allociné, Tom Holland révèle par inadvertance qu'un troisième Spider-Man est prévu[39]. Il est ensuite annoncé que l'acteur a signé pour six films : Captain America: Civil War, Spider-Man: Homecoming, Avengers: Infinity War, Avengers: Endgame, Spider-Man: Far From Home et Spider-Man: No Way Home[40].

En , à la suite de désaccords, Marvel Studios annonce la fin du partenariat avec Sony Pictures Entertainment. Néanmoins, Tom Holland reviendra une dernière fois à l'écran pour le troisième et dernier film Spider-Man compris dans son contrat. Un mois plus tard, Marvel Studios et Sony Pictures annoncent avoir trouvé un accord, permettant à Kevin Feige de produire la suite pour une sortie prévue le avec Tom Holland, qui apparaîtra dans un autre film produit par Marvel Studios[41]. Le retour de Spider-Man dans l'univers cinématographique Marvel est par la suite définitivement confirmé avec l'accord étendu pour au moins deux autres films[42].

Notes et références modifier

Notes modifier

  1. Dans le film Captain America: Civil War, Stark présente à des étudiants du MIT un système de projection holographique qu'il estime inutile, lui donnant ainsi l'acronyme « V.O.M.I. ». Ce système est révélé être inventé par Beck lui-même.
  2. Classification États-Unis : « Classé PG-13 pour la violence d'action de science-fiction, un langage et de brefs commentaires suggestifs. »

Références modifier

  1. Julien, « Spider-Man : Classement des films par Box-Office », sur Geeks Lands, (consulté le )
  2. a b et c « Spider-Man : Loin des siens », sur cinoche.com (consulté le ).
  3. a et b « Casting du film Spider-Man: Far From Home », sur Allociné (consulté le ).
  4. (en) « Spider-Man: Far From Home - Société de Production / Sociétés de distribution » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  5. « https://www.canada.ca/fr/patrimoine-canadien/services/financement/bcpac-credit-impot/production-cinematographique-magnetoscopique-canadienne.html », sur canada.ca (consulté le ).
  6. « Budget du film Spider-Man: Far From Home », sur JP box-office.com (consulté le ).
  7. (en) « Spider-Man: Far From Home - Spécifications techniques » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  8. (en) « Spider-Man: Far From Home - Dates de sortie » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  9. « Première mondiale du film Spider-Man: Far From Home au Théâtre chinois de Grauman, Los Angeles, California, United States le 26 juin 2019 », sur alamyimages.fr (consulté le ).
  10. « « Spider-Man: Far From Home - Dates de sortie » » (fiche film), sur Allociné (consulté le ).
  11. a et b « Spider-Man: Far From Home », sur cinebel.dhnet.be (consulté le ).
  12. « Spider-Man: Far From Home » (consulté le ).
  13. (en) « Spider-Man: Far From Home - Guide Parental » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  14. « Visa et Classification - Fiche œuvre Spider-Man: Far From Home », sur CNC (consulté le ).
  15. « Guide Parental suisse », sur filmrating.ch (consulté le ).
  16. « Fiche du doublage français du film », sur RS Doublage
  17. « 2e fiche du doublage français du film », sur AlloDoublage
  18. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage.qc.ca, consulté le 14 juillet 2019.
  19. (en) « 'Spider-Man: Homecoming 2' Set for 2019 », sur hollywoodreporter.com, (consulté le )
  20. « Tom Holland révèle le titre du prochain Spider-Man », sur La Dépêche,
  21. (en) Michael Mistroff, « Kevin Feige Confirms ‘Spider-Man: Far From Home’ Ends Phase 3 »,
  22. (en) Rob Salkowitz, « Sony's Pushback To Disney On 'Spider-Man' Sounds Like A Negotiation, Not An Ultimatum », sur Forbes, (consulté le )
  23. « Spider-Man – Far From Home : Jake Gyllenhaal en Mystério ? », sur allociné.fr, (consulté le )
  24. (en) Aaron Couch, « Tom Holland Reveals Next 'Spider-Man' Movie Is Called 'Far From Home' » [archive du ], sur The Hollywood Reporter, (consulté le )
  25. « Spider-Man – Far From Home : La Vautour de retour ! », sur allociné.fr, (consulté le )
  26. « Spider-Man Sequel Adds Samuel L. Jackson and Cobie Smulders », sur Vulture.com, (consulté le )
  27. (en) Sam Stone, « How Far From Home Changes THAT Iconic Spider-Man Character »,
  28. « Spider-Man – Far From Home : Le tournage a commencé ! », sur lestoilesheroiques.fr, (consulté le )
  29. « Spider-Man : tour du monde en vue dans la suite d'Homecoming », sur allociné.fr, (consulté le )
  30. « Spider-Man : Far from Home » : l’homme-araignée pris dans la toile des « fake news », (consulté le )
  31. « Le nouveau Spider-Man : entre teen movie comique et film d'action relou », sur Les Inrocks (consulté le )
  32. a b c et d (en) « Spider-Man: Far From Home` », sur Box Office Mojo (consulté le )
  33. a b c et d « Spider-Man: Far From Home », sur JP's Box-Office (consulté le )
  34. (en) « Spider-Man: Far From Home - Distinctions » sur l’Internet Movie Database (consulté le ).
  35. « Spider-Man : Far From Home : le trailer est imminent »,
  36. (en) « Spider-Man: Far From Home’s first trailer shows Peter Parker alive and slinging in Europe »,
  37. « VIDÉO - "Spider-Man : Far From Home" : la première bande-annonce dévoilée »,
  38. a b et c AlloCine, « Spider-Man: Far From Home : une nouvelle bande-annonce post-Avengers: Endgame [SPOILERS] », sur AlloCiné, (consulté le )
  39. « Tom Holland annonce un Spider-Man: Homecoming 3 ! [EXCLU] », sur allocine.fr, (consulté le )
  40. Capucine Trollion, « L'interprète de "Spider-Man" a signé pour 6 films Marvel », sur RTL.fr, (consulté le )
  41. (en) Brent Lang, « Sony, Marvel Make Up: Companies Will Produce Third ‘Spider-Man’ Film », sur Variety,
  42. « Spider-Man revient dans le MCU pour au moins 2 films ! », sur Journal du Geek, (consulté le )

Liens externes modifier