J. K. Simmons

acteur américain
J. K. Simmons
Description de cette image, également commentée ci-après
J. K. Simmons en 2009.
Nom de naissance Jonathan Kimble Simmons
Naissance (66 ans)
Détroit, (Michigan), Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Américaine
Profession Acteur
Films notables Mesure d'urgence
Le Chacal
Spider-Man (trilogie)
Ladykillers
Hidalgo
Juno
Whiplash
La La Land
Séries notables New York, police judiciaire
Oz
The Closer
Counterpart

Jonathan Kimble Simmons, dit J. K. Simmons, né le à Détroit dans le Michigan, est un acteur américain.

Il a passé une grande partie de sa carrière à la télévision, ayant notamment interprété le Dr Emil Skoda dans plusieurs séries Law and Order (1994-2010), le détenu Vern Schillinger dans Oz (1997-2003), le Chef-assistant Will Pope dans The Closer (2005-2012) et plus récemment Howard Silk dans Counterpart (2017-2019). Il commence à se faire connaître du grand public en jouant le directeur du Daily Bugle, J. Jonah Jameson dans la trilogie Spider-Man (2002-2007) de Sam Raimi, rôle qu'il reprend dans plusieurs séries d'animation ainsi que dans le film Spider-Man: Far From Home (2019). La consécration n'arrive qu'en 2014 avec son rôle dans Whiplash (2014) qui lui vaut le Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle ainsi que l'Oscar dans la même catégorie. Il joue régulièrement dans les films du réalisateur Jason Reitman pour lequel il a tourné 7 films.

Il prête également sa voix à de nombreux personnages, dont Cave Johnson dans Portal 2 (2011), Tenzin dans The Legend of Korra (2012-2014), Lenny Turtletaub dans BoJack Horseman (2014-2020), Stanford Pines dans Gravity Falls (2015-2016), le maire Leodore Lionheart dans Zootopia (2016), Kaï dans Kung Fu Panda 3 (2016) ou encore Klaus dans le film homonyme (2019).

BiographieModifier

Jeunesse & formationModifier

J. K. Simmons est né le à Détroit, dans le Michigan, aux (États-Unis).

CarrièreModifier

À l'écranModifier

 
J. K. Simmons au festival de Toronto 2007.

Second rôle reconnu du grand public, il s'est fait connaître à la télévision principalement grâce aux rôles de Vernon Schillinger dans la série Oz entre 1997 et 2003 et du docteur Skoda dans les séries New York, police judiciaire, New York Undercover, New York, unité spéciale et New York, section criminelle entre 1997 et 2010. Au cinéma, il se fait notamment connaître pour son rôle du rédacteur en chef du Daily Buggle J. Jonah Jameson dans la trilogie Spider-Man de Sam Raimi entre 2002 et 2007.

Durant la même période, il joue le chef Pope dans la série The Closer entre 2005 et 2012 et apparait dans trois longs-métrages de Jason Reitman : étant tour à tour l'employeur d'Aaron Eckhart dans Thank You For Smoking sorti en 2005, le père d'une adolescente enceinte interprétée par Elliot Page dans Juno sorti en 2007 et un employé licencié par George Clooney et Anna Kendrick dans In the Air sorti en 2009.

En 2013 il est invité le temps d'un épisode dans la série Parks and Recreation, série dans laquelle il joue le maire Stice[1].

D'abord apparu dans le court métrage servant à vendre le projet, il joue en 2014 dans le film Whiplash de Damien Chazelle un professeur despotique de jazz qui pousse à bout ses élèves, notamment Andrew Neiman interprété par Miles Teller[2]. Le film est un succès public et commercial, recevant de nombreux prix, dont pour J. K. Simmons qui obtient un Golden Globe ainsi qu'un Oscar[3],[4],[5],[6].

Il apparait en 2015 dans Terminator Genisys, cinquième volet de la saga Terminator[7].

En 2016, il retrouve Damien Chazelle dans le film musical La La Land porté par Emma Stone et Ryan Gosling dans lequel il joue un petit rôle[8]. La même année, il apparait dans le film Mr. Wolff de Gavin O'Connor[9].

En 2017 il succède à Gary Oldman pour incarner le commissaire James « Jim » Gordon dans le film Justice League de Zack Snyder[n 1],[10]. La même année il joue Howard Silk et son double dans la série d'espionnage Counterpart qui sera annulée au bout de deux saisons[11]. Il apparaît également dans les films Mon Ex beau-père et moi de Gavin Wiesen, Le Bonhomme de neige de Tomas Alfredson, The Bachelors de Kurt Voelker et Braqueurs d'élite de Steven Quale[12],[13],[14],[15].

En 2018 il retrouve une nouvelle fois Jason Reitman pour le drame politique The Front Runner porté par Hugh Jackman[16].

En 2019, il reprend son rôle de J.Jonah Jameson dans Spider-Man: Far From Home de John Watts, le vingt-troisième film de l'univers cinématographique Marvel[17]. La même année il rejoint la quatrième saison de la série Veronica Mars[18].

En 2020 il joue dans le film Palm Springs de Max Barbakow et la mini-série Défendre Jacob[19],[20].

Il joue en 2021 dans le film The Tomorrow War disponible sur la plateforme Amazon Prime Video[21].

la même Année on le voit également dans la scène Post générique du film Venom Let There Be Carnage comme pour le film Spiderman Far From Homé dévoilant l'identité de Spiderman.

Performances vocalesModifier

J. K. Simmons est également connu pour prête sa voix à de nombreux personnages. Il reprend le rôle de Jameson durant les décennies 2000 et 2010 dans divers projets d'animation et les adaptation jeu vidéoludique des films de Sam Raimi[22]. Il joue ainsi dans les séries d'animation Avengers : L'Équipe des super-héros, Ultimate Spider-Man, Hulk et les Agents du S.M.A.S.H. et Avengers Assemble ou encore dans le film Lego Marvel Super Heroes: Maximum Overload[22]. Il parodie également le personnage en 2006 dans le sixième épisode de la saison dix-huit intitulé Moe nia Lisa dans Les Simpson et en 2018 dans l'épisode 14 de la saison 9 intitulé Passe-moi ce chocolat chaud de la série Robot Chicken[22].

En 2012, il prête sa voix au fondateur d'Aperture Science, Cave Johnson, dans le jeu vidéo Portal 2 de Valve [23]. La même année et jusqu'en 2014, il est la voix de Tenzin dans la série La Légende de Korra qui sert de continuation à la série Avatar, le dernier maître de l'air diffusée entrée 2005 et 2008.

Entre 2014 et 2020 il prête sa voix à Lenny Turtletaub dans la série BoJack Horseman[24].

En 2015, il incarne Ford Pines dans la seconde saison de Gravity Falls [25].

En 2016, il prête sa voix à Kai, l'antagoniste du troisième volet de la franchise Kung Fu Panda 3[26].

En 2020, il prête sa voix au rôle titre du film Klaus disponible Netflix qui raconte les origines de la légende du Père Noël[27].

Il se fait notamment remarquer en 2021 pour son rôle de Nolan Grayson / Omni-Man dans la série d'animation pour adultes Invincible de Robert Kirkman disponible sur Prime Video[28].

Vie privéeModifier

Depuis 1996, il est marié à l'actrice Michelle Schumacher, qui incarne Norma Clark (assistante de Miss Sally) dans la série Oz.

FilmographieModifier

CinémaModifier

Long métragesModifier

Long métrages d'animationModifier

TélévisionModifier

TéléfilmsModifier

Séries téléviséesModifier

Séries télévisées d'animationModifier

LudographieModifier

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

Voix francophonesModifier

En France, J. K. Simmons a d'abord été doublé par plusieurs comédiens, comme Mathieu Rivolier dans New York, police judiciaire[30], Jean-Claude Balard dans Mesure d'urgence, Mario Santini dans Le Chacal, Bernard-Pierre Donnadieu dans Celebrity, Joël Martineau dans Spin City, Olivier Proust dans Intuitions, Hervé Jolly dans New York 911[30] et Gabriel Le Doze dans Le Mexicain[30]. Bruno Devoldère[31] a été sa première voix régulière, étant sa voix dans les séries Oz[32], New York, unité spéciale, New York, section criminelle, FBI : Portés disparus, Nip/Tuck et Numb3rs.

Depuis le film Spider-Man, Jean Barney[30] est sa voix régulière. Il le retrouve notamment dans Ladykillers, Thank You For Smoking, In the Air, Dark Skies, Justice League, The Front Runner, Spider-Man: Far From Home, Manhattan Lockdown ou encore Défendre Jacob.

Il a également été doublé à trois reprises chacun par Pierre Dourlens[31] dans John Doe, Bad Times et Détention secrète ainsi que par Philippe Catoire dans Terminator: Genisys, La La Land et Traque à Boston. Il a été doublé à deux reprises chacun par Bernard Tiphaine[31] dans The Closer et Juno, par Jean-Yves Chatelais dans Jobs et Mr. Wolff ainsi que par Philippe Dumond dans Le Bonhomme de neige et The Stand. À titre exceptionnel, il est doublé par Bernard Dhéran dans Hidalgo, Bernard Soufflet dans Urgences, Gérard Darier dans First Snow[30], Philippe Faure dans Burn After Reading, Jean-François Aupied dans Jennifer's Body[30], Frédéric van den Driessche dans Contrebande, Robert Guilmard dans Whiplash, Patrick Waleffe dans Counterpart et Féodor Atkine dans Brooklyn Nine-Nine[30].

Au Québec, il est principalement doublé par Pierre Chagnon, qui est notamment sa voix dans la trilogie Spider-Man, Lire et détruire, Contrebande, Ciel obscur, Jobs, Terminator Genisys, Le jour des patriotes ou encore La Ligue de Justiciers[33]. Alain Gélinas[33] est sa voix dans Le Don et Casque et talons hauts tandis que Jean-Marie Moncelet[33] le double dans Première Neige et J't'aime mon homme. Vincent Davy est sa voix dans Mesures extrêmes[33], Jacques Lavallée dans New York en automne[33], Claude Préfontaine dans Hidalgo, Guy Nadon dans Les Tueurs de dames[33], Yves Corbeil dans Le Fermier Astronaute[33], Patrick Chouinard[33] dans Le comptable et Jean-Luc Montminy dans Poursuite sous pression[33]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Zack Snyder s'est occupé uniquement du tournage principal du film. Il a été remplacé par Joss Whedon à partir de la post-production. Néanmoins, Snyder est crédité comme l'unique réalisateur du film, bien que ce dernier ait été presque entièrement re-tourné par Whedon à la demande de Warner Bros.. De fait, une version « Snyder cut », basée sur ses tournages de 2016, longue de 4 heures, sort en 2021.

RéférencesModifier

  1. « Parks and Recreation sur Prime Video : Joe Biden, Heidi Klum, Bill Murray… les meilleures guests de la série » sur Allociné.fr
  2. « Whiplash : le court-métrage à l’origine du film » sur Elle.fr
  3. (en) « Whiplash (2014) », sur Box Office Mojo, IMDb (consulté le )
  4. (en) « Whiplash (2014) », sur Rotten Tomatoes, Flixster (consulté le )
  5. « Golden Globes 2015 : Rencontre avec J. K. Simmons, honoré pour Whiplash et déjà prêt pour l'Oscar » sur Premiere.fr
  6. « Oscars 2015 : le sacre de Patricia Arquette et J.K. Simmons » sur Lefigaro.fr
  7. « Terminator Genisys : le personnage de J.K. Simmons se dévoile dans un nouveau teaser ! » sur Allociné.fr
  8. « J.K. Simmons Was Offered Choice of Two ‘La La Land’ Roles Before Stars Signed On » sur Hollywoodreporter.com
  9. « Nouvelle bande-annonce Mr Wolff : Ben Affleck est comptable le jour, assassin la nuit dans ce nouveau thriller » sur Allociné.fr
  10. « La Justice League de Zack Snyder a trouvé son Commissaire Gordon » sur Allociné.fr
  11. « Counterpart : L'espion qui voit double, sur OCS » sur Allociné.fr
  12. Premières minutes Mon Ex beau-père et moi : rencontre désastreuse entre J.K. Simmons et Emile Hirsch » sur Allociné.fr
  13. « Nouvelle bande-annonce Le Bonhomme de neige : quand un tueur en série joue avec les nerfs de l'inspecteur Fassbender » sur Allociné.fr
  14. « Bande-annonce The Bachelors : J.K. Simmons reprend goût à la vie grâce à Julie Delpy » sur Allociné.fr
  15. « Extraits Braqueurs d'élite : course-poursuite en tank et débrief musclé dans ce film d'action à l'ancienne » sur Allociné.fr
  16. « The Front Runner en Blu-ray et DVD : Hugh Jackman en politicien confronté à un scandale chez Jason Reitman » sur Allociné.fr
  17. « Spider-Man Far From Home : les coulisses du caméo surprise » sur Allociné.fr
  18. « Veronica Mars : J.K. Simmons au casting de la saison 4 [SPOILERS »] sur Allociné.fr
  19. « Palm Springs sur Amazon Prime Video : que vaut cette comédie romantique qui renouvelle Un jour sans fin ? » sur Allociné.fr
  20. « Defending Jacob (Apple TV+) : que vaut l'intense série judiciaire avec Chris Evans (Captain America) ? » sur Allociné.fr
  21. « The Tomorrow War : le film SF avec Chris Pratt sortira sur Amazon Prime Video » sur Allociné.fr
  22. a b et c « Spider-Man: Every Time J.K. Simmons Has Played J. Jonah Jameson (In Order) » sur Cbr.com
  23. « J.K. Simmons to voice Aperture Science founder Cave Johnson in Portal 2 » sur Endgaget.com
  24. « De Daniel Radcliffe à Naomi Watts, les caméos improbables dans la série BoJack Horseman » sur Allociné.fr
  25. (en) « J.K. Simmons to Join Cast of Disney's Gravity Falls », sur Time, (consulté le )
  26. « Kung Fu Panda 3 : Po et son père au cœur des concept arts » sur Allociné.fr
  27. (en) Umber Bhatti, « Netflix’s ‘Klaus’: Meet the Voices Behind Each Animated Character », sur Hollywood Reporter, (consulté le )
  28. Invincible : Steven Yeun retrouve le papa de The Walking Dead pour la série super-héroïque animée » sur Allociné.fr
  29. a et b Il a également donné sa voix à d'autres personnages de cette série.
  30. a b c d e f et g « Comédiens ayant doublé J. K. Simmons en France » sur RS Doublage, consulté le 7 novembre 2010
  31. a b et c « Comédiens ayant doublé J. K. Simmons en France » sur Doublage Séries Database, consulté le 7 novembre 2010
  32. Seuls les deux premières saisons ont été doublées.
  33. a b c d e f g h et i « Comédiens ayant doublé J. K. Simmons au Québec » sur Doublage.qc.ca, consulté le 20 mai 2021.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :