Ouvrir le menu principal
Simon Kinberg
Description de cette image, également commentée ci-après
Simon Kinberg au Comic-Con de San Diego en 2015.
Nom de naissance Simon David Kinberg
Naissance (45 ans)
Londres, Angleterre
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession scénariste, producteur, réalisateur
Films notables X-Men (saga)
Sherlock Holmes
Séries notables Star Wars Rebels

Simon Kinberg, né le à Londres en Angleterre, est un scénariste et producteur britannique naturalisé américain.

Il est surtout connu pour son travail de scénariste et producteur sur la franchise cinématographique X-Men, de 2006 à 2019. Il passe pour la première fois à la réalisation pour le douzième et dernier opus de la saga, X-Men: Dark Phoenix, sorti en juin 2019.

Sommaire

BiographieModifier

Simon Kinberg nait à Londres. Sa famille part pour les États-Unis alors qu'il est enfant et il vit à Los Angeles. Kinberg obtient son diplôme de fin d'études de la Brentwood School à Los Angeles en 1991. Il rejoint ensuite l'université Brown, dans la fraternité Phi Beta Kappa, Magna Cum Laude, et obtient sa maîtrise en arts de la Columbia University School of the Arts, où il a remporté les meilleurs prix d'écriture scénaristique.

Scénariste de blockbusters (années 2000)Modifier

Il est révélé comme scénariste à Hollywood en signant la comédie d'action à succès Mr. et Mrs. Smith, réalisée par Doug Liman, portée par les stars Angelina Jolie et Brad Pitt. Il enchaîne avec le scénario d'une suite de film d'action, xXx² : The Next Level, filmé par Lee Tamahori, et également sorti en 2005.

L'année suivante, il est crédité comme co-scénariste, avec Zak Penn, d'une autre suite, le blockbuster X-Men : L'Affrontement final, réalisé par Brett Ratner, suite à la défection de Bryan Singer. Les critiques sont, pour la première fois pour la franchise, mauvaises[1], mais le film cartonne au box-office. Kinberg signe alors un contrat d'exclusivité avec le studio, 20th Century Fox. Parallèlement, il travaille sur une adaptation de Mr. et Mrs. Smith pour la télévision, mais le projet n'aboutit pas.

Finalement, il retrouve le réalisateur Doug Liman pour écrire mais aussi produire le blockbuster fantastique Jumper, adaptation d'un comic-books pour la 20th Century Fox. Le film est un flop critique[2] et commercial et annule les projets de suite. Parallèlement, il aide à l'écriture du script d'une autre future franchise, Sherlock Holmes, portée par Robert Downey Jr.

Producteur et X-Men (années 2010)Modifier

 
Le repreneur du scénario de Les Quatre Fantastiques, aux côtés du réalisateur Josh Trank, au San Diego Comic-Con 2015.
 
Le producteur de Logan, à la conférence de presse du film, à la Berlinale 2017.

Il débute l'année 2010 en produisant le premier opus d'une trilogie préquelle des X-Men : X-Men : Le Commencement marque l'arrivée d'une nouvelle équipe créative sur la saga : le réalisateur anglais Matthew Vaughn et ses scénaristes habituels, Jane Goldman et Ashley Miller.

Comme scénariste, Kinberg revient à la comédie romantique d'action en signant le script de Target, réalisé par McG, qu'il produit également. Les critiques sont catastrophiques[3]. Toujours en 2012, il produit le blockbuster fantastique Abraham Lincoln, chasseur de vampires, de Timur Bekmambetov. Un échec[4].

Parallèlement, Matthew Vaughn quitte le projet d'une suite à X-Men : Le Commencement, conduisant le studio à rappeler Bryan Singer mais aussi Kinberg, pour développer X-Men: Days of Future Past[5]. Le blockbuster est un triomphe critique[6] et commercial.

Par la suite, si Kinberg continue à produire des grosses productions pour le studio, il se concentre sur la franchise X-Men en tant que scénariste. Il retravaille le script du reboot Les Quatre Fantastiques, écrit par Jeremy Slater. Mais le film connait une production difficile et est éreinté par la critique lors de sa sortie durant l'été 2015[7]. Kinberg compense cet échec par deux films dérivés de l'univers X-Men, qu'il produit : Deadpool (2016), de Tim Miller et Logan (2017), de James Mangold.

L'été 2016, le réalisateur Singer et le scénariste Kinberg dévoilent X-Men: Apocalypse, destiné à clore la trilogie préquelle amorcée par Matthew Vaughn en 2011[8]. Le film déçoit la critique et échoue au box-office américain[9].

Après de multiples discussions pour désigner un successeur à Singer pour réaliser une troisième trilogie, c'est Kinberg lui-meme qui est choisi par le studio[10]. Le scénariste, qui considère X-Men : Apocalypse "daté" et "raté"[11] promet de se concentrer sur les personnages et de s'éloigner de la destruction spectaculaire[12]. Avec X-Men: Dark Phoenix, Kinberg propose de raconter de nouveau l'intrigue du Phoenix Noir, librement adaptée par X-Men : L'Affrontement final en 2006[13]. Davantage fidèle aux comic-books, ce long-métrage amènera ainsi les héros dans l'espace[14]. C'est la première fois dans l'histoire de la franchise qu'une seule personne écrit et réalise seul un long-métrage.

À l'approche de la sortie du blockbuster, en avril 2019, Kinberg déclare que le film a toujours été prévu comme la fin d'un cycle, alors qu'il annonçait initialement le début d'une nouvelle trilogie[15]. Ce revirement possède une explication : l'officialisation du rachat de la 20th Century Fox par Disney conduit à la fin de la franchise X-Men dans sa version actuelle, et ce après une douzaine de longs-métrages et deux séries télévisées dérivées : Legion et The Gifted, toute deux diffusées depuis 2017[16].

Cependant, Kinberg produit depuis 2016 une autre franchise du studio, celle des aventures d'Hercule Poirot, débutée par Le Crime de l'Orient-Express, écrite par Michael Green et réalisée par Kenneth Brannagh. La production d'une suite, Mort sur le Nil, est toujours en cours[17].

Comme réalisateur, il développe 355, thriller d'espionnage porté par un casting féminin international : l'américaine Jessica Chastain, la française Marion Cotillard, l'espagnole Penelope Cruz, la chinoise Fan Bingbing et la mexico-kenyane Lupita Nyong’o[18].

FilmographieModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

ScénaristeModifier

ProducteurModifier

RéalisateurModifier

Notes et référencesModifier

  1. https://www.rottentomatoes.com/m/x_men_3_the_last_stand
  2. https://www.rottentomatoes.com/m/jumper
  3. https://www.rottentomatoes.com/m/this_means_war
  4. https://www.rottentomatoes.com/m/abraham_lincoln_vampire_hunter
  5. http://lestoilesheroiques.fr/2011/11/x-men-first-class-2-le-scenariste-simon-kinberg-ecrit-la-suite.html
  6. https://www.rottentomatoes.com/m/x_men_days_of_future_past
  7. https://www.rottentomatoes.com/m/fantastic_four_2015
  8. http://collider.com/x-men-apocalypse-story-first-class-trilogy/
  9. http://www.comicsblog.fr/24981-XMen__apocalypse_pourrait_devenir_un_flop_au_boxoffice_ameericain
  10. https://www.journaldugeek.com/2017/06/15/bryan-singer-a-trouve-son-remplacant-pour-le-prochain-x-men-pourra-t-il-redonner-un-coup-de-fouet-a-la-licence-au-cinema/
  11. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18669418.html
  12. https://www.cinemablend.com/news/1670630/the-awesome-way-bryan-singer-reacted-to-simon-kinberg-directing-x-men-the-dark-phoenix
  13. https://uproxx.com/hitfix/simon-kinberg-x-men-sequel-dark-phoenix/2/
  14. https://www.ecranlarge.com/films/news/1022218-simon-kinberg-promet-que-x-men-dark-phoenix-sera-plus-fidele-que-l-affrontement-final
  15. https://gadgets.ndtv.com/entertainment/news/x-men-dark-phoenix-natural-culmination-franchise-cycle-simon-kinberg-2016383
  16. http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18681129.html
  17. https://www.digitalspy.com/movies/a868866/death-on-the-nile-new-release-date-star-wars-clash-avoided/
  18. http://www.troiscouleurs.fr/news/casting-de-reve-pour-355-de-simon-kinberg-avec-jessica-chastain-marion-cotillard-et-penelope-cruz/

Liens externesModifier