Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bell.
Lake Bell
Description de cette image, également commentée ci-après
En mai 2013, pour la promotion de sa première réalisation, le film In a World....
Nom de naissance Lake Caroline Siegel Bell
Naissance (40 ans)
New York, Drapeau de l'État de New York New York
(États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Réalisatrice
Scénariste
Productrice
Séries notables Surface

Lake Bell est une actrice, réalisatrice, scénariste et productrice américaine, née le à New York, New York (États-Unis).

Elle est révélée, au grand public, par la série judiciaire Boston Justice (2004-2006), puis, elle porte l'éphémère fantastique Surface (2005-2006), avant de s'installer sur le petit écran, en jouant un rôle régulier dans la sitcom comique Childrens Hospital (2008-2016).

Cette notoriété lui permet de percer au cinéma.

Dès lors, elle alterne premiers rôles et rôles secondaires, en jouant dans des longs métrages tels que Le Fantôme de mon ex-fiancée (2008), Jackpot (2008), Le Prix de la loyauté (2008), Pas si simple (2009), Sex Friends (2011), Black Rock (2012), Million Dollar Arm (2014), Man Up (2015), No Escape (2015), L'Exécuteur (2017), Un cœur à prendre (2017).

Elle tourne aussi pour le cinéma indépendant (Burning Palms (2010), A Good Old Fashioned Orgy (2011)) et pratique le doublage de manière récurrente.

Elle est récompensé au Festival du film de Sundance pour sa première réalisation In a World… (2013). En 2017, elle réalise son second film, la comédie romantique I Do... Until I Don't, et en 2019, elle écrit, produit et réalise la série Bless This Mess.

Sommaire

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Lake Bell est née à New York. Sa mère Robin Bell est architecte d'intérieur, son père Harvey Siegel est promoteur immobilier[1].

Lake Bell, dont le père est juif et la mère WASP, déclare avoir été élevée dans une famille « comiquement dysfonctionnelle »[2]. Elle a un frère ainsi que deux demi-sœurs.

Elle est scolarisée à la Chapin School (en) de Manhattan et la Westminster School (en), située à Simsbury dans le Connecticut.

Durant sa jeunesse, elle vit à Vero Beach en Floride et fréquente l'école préparatoire Saint Edward's School (en).

Bell poursuit ses études au Skidmore College (en), puis est transférée au Rose Bruford College, une école d'art dramatique de Londres, où elle joue dans plusieurs pièces de théâtre, dont The Seagull et The Pentecost.

Elle demeure à Londres pendant un an après sa remise de diplôme, puis déménage à Los Angeles en Californie[1],[3].

CarrièreModifier

Révélation à la télévision et percée au cinéma (années 2000)Modifier

 
En 2009.

Elle fait ses débuts, à la télévision, en jouant dans deux épisodes de la série télévisée médicale à succès Urgences[4], puis, Lake Bell tient son premier rôle principal dans le téléfilm War Stories, aux côtés de Jeff Goldblum, diffusé en 2003. Avant cela, elle joue dans le drame Speakeasy, produit par Ben Affleck aux côtés de David Strathairn, Nicky Katt et Stacy Edwards.

La même année, elle est l'un des personnages principaux dans la série tragi-comique Miss Match aux côtés d'Alicia Silverstone et Ryan O'Neal. Produite par Darren Star, le papa de la culte Sex and the City, la série marquait le retour au premier plan de Silverstone. Et en dépit d'une proposition au Golden Globes pour cette dernière, le réseau de diffusion NBC décide d'annuler la série en raisons d'audiences insuffisantes.

En 2004, Lake obtient le rôle de Sally Heep, introduit dans quatre épisodes de la saison 8 de The Practice. C'est une avocate débutante, décrite comme naïve, impulsive, sincère et volontaire. Puis, jusqu'en 2006, elle tient ce rôle récurrent dans la série dérivée Boston Justice[1]. En effet, elle quitte la distribution suite au renvoi de son personnage mais ré apparaît en tant que guest star, dans la saison 3. Bien qu'elle ne soit présente qu'une dizaine d'épisodes, ce rôle est considéré comme celui qui la révèle au grand public et lui permet de devenir une figure familière de la télévision et d'attirer la presse. Elle est ainsi ensuite, régulièrement nommée dans la liste des plus belles femmes du monde par des magazines people et masculins[4].

Car entre-temps, le réseau NBC lui fait à nouveau confiance pour porter la série fantastique Surface. La série suit les aventures de trois personnes, n'ayant aucun lien entre elles, qui découvrent l'existence d'une forme de vie sous-marine inconnue. Elle y incarne une océanographe californienne, attaquée lors d'une plongée en bathyscaphe par une mystérieuse créature. Mais c'est un nouvel échec, la série est arrêtée au bout d'une saison, faute d'audiences suffisantes aux États-Unis. La diffusion française sur TF1 fut, en revanche, un succès. La première chaîne française a même demandé l’autorisation au diffuseur original, NBC, de remonter les épisodes de la série, de sorte à lui donner une fin plus acceptable. Le feu vert accordé par le réseau américain donne donc lieu à une première, car aucune série jusqu'ici n’a jamais été remontée pour être diffusée sur une chaîne étrangère[5].

Ensuite, elle délaisse un temps le petit écran afin de se consacrer au cinéma. C'est ainsi qu'en 2008, elle est à l'affiche de plusieurs longs métrages :

Elle porte le thriller dramatique indépendant Under Still Waters avec l'australien Jason Clarke. Le film raconte l'histoire d'un couple de jeune mariés faisant la rencontre d'un étranger menaçant. Ce rôle lui vaut le prix de la meilleure actrice lors du Festival du film de Newport Beach[6]. Puis, elle est à l'affiche de deux comédies : La fantastique Le Fantôme de mon ex-fiancée, dans laquelle elle partage la vedette aux côtés d'Eva Longoria et Paul Rudd, et la romance Jackpot portée par le tandem Cameron Diaz et Ashton Kutcher. Ces deux productions sont mal reçues par les critiques[7],[8], la première confirme cet échec au box-office[9], lorsque la seconde inverse cette tendance, en étant un franc succès[10].

Elle termine l'année en complétant le casting du thriller Le Prix de la loyauté avec Edward Norton et Colin Farrell. Elle vivra d'ailleurs une courte histoire avec ce dernier. Ce film peine à séduire le public lors de sa sortie[11] en plus d'une réception critique mitigée[12].

Dès 2008, elle fait un retour précautionneux à la télévision, en acceptant d'incarner l'un des premiers rôles de Childrens Hospital, une sitcom sur l'univers médicale. La série parodie les intrigues des feuilletons médicaux comme Urgences, Dr House et Grey's Anatomy. Elle y incarne le Dr Cat Black, la narratrice de la série durant la première saison. Elle meurt en couches au début de la deuxième saison mais revient, ayant alors perdu ses connaissances médicales, durant le final. Elle réintègre ensuite le personnel de l'hôpital.

En 2009, elle est à l'affiche de la comédie Pas si simple de Nancy Meyers aux côtés de Meryl Streep et jouant la petite amie d'Alec Baldwin. Le film est un franc succès[13].

Diversification : alternance cinéma et télévision (années 2010)Modifier

 
Lors de l'édition 2011 de la Comic-Con de San Diego.

L'année suivante, Bell décroche l'un des rôles principaux dans la série comique How to Make It in America. Le show est cependant arrêté au bout de deux saisons[14].

Parallèlement, elle joue les guest star dans un épisode de New Girl et de The League. Elle alterne avec le grand écran en jouant dans la comédie noire Burning Palms de Christopher Landon aux côtés d'une pléiade de stars tels que Jamie Chung, Rosamund Pike, Dylan McDermott, Shannen Doherty et Zoe Saldana. Mais le projet est laminé par les critiques[15].

Elle n'a pas plus de chance avec le fantastique passé inaperçu, Little Murder, dans lequel elle joue le premier rôle féminin, un fantôme, aux côtés de Josh Lucas et Terrence Howard. Elle peut compter sur la romance Sex Friends portée par Natalie Portman et qui lui permet de redonner la réplique à Ashton Kutcher, pour remplir les salles[16] ainsi que sur la comédie indépendante A Good Old Fashioned Orgy avec Jason Sudeikis, Leslie Bibb et Tyler Labine, dont l'accueil critique s'avère moins froid que ces derniers projets[17].

En 2012, elle est l'une des têtes d'affiche du film d'horreur Black Rock aux côtés de Katie Aselton et Kate Bosworth et elle pratique le doublage pour la série d'animation populaire Robot Chicken.

 
Lake Bell au Festival du film de Tribeca 2011, pour l'avant-première d'A Good Old Fashioned Orgy.

Lake Bell écrit et réalise ensuite son premier film, In a World…, sorti en 2013, dans lequel elle interprète un coach vocal (en)[18]. Pour assurer la promotion, elle posera notamment nue en une du New York (magazine)[19]. Ce premier essai, qui s’intéresse au coulisses de la pratique du doublage, lui vaut les éloges de la part des critiques[20] ainsi qu'une vague de nominations[21] et surtout, lauréat lors du Festival du film de Sundance 2013.

L'année suivante, elle double un des personnages du film M. Peabody et Sherman : Les Voyages dans le temps et elle joue un rôle secondaire dans le biopic sportif Million Dollar Arm.

En 2015, sous la direction de John Erick Dowdle, elle tourne dans le thriller No Escape aux côtés d'Owen Wilson. Ils jouent un couple expatrié en Asie du Sud-Est, pris au piège à la suite d'un coup d'État qui éclate dans le pays. Habituée des comédies, l'actrice n'a pas hésité une seule seconde à sortir de sa zone de confort[19] :

« Une partie de moi était très excitée de faire quelque chose que je n'avais jamais fait avant, comme les cascades et aussi le fait d'aller dans ce coin du globe. Je n'étais jamais allée en Thaïlande avant. C'était très charmant. »

La même année, elle renoue avec le personnage de Donna pour Wet Hot American Summer: First Day of Camp. Il s'agit d'un préquel adapté à partir du long métrage du même nom sorti en 2001.

En 2016, elle prête sa voix à Chloe dans le film d'animation à succès d'Illumination Entertainment, Comme des bêtes, c'est Florence Foresti qui double le personnage dans la version française. Cette année-là, marque l'arrêt de Childrens Hospital, l'actrice aura, au total, participé à 57 épisodes sur les 86 qui constituent les sept saisons.

En 2017, elle réalise son second film, la comédie sur le mariage, I Do... Until I Don't dans lequel elle s'octroie le premier rôle féminin aux côtés d'Ed Helms. La même année, elle donne naissance à son second enfant, un garçon[19] et joue le premier rôle féminin dans L'Exécuteur, un thriller porté par Nikolaj Coster-Waldau et seconde Reese Witherspoon dans la comédie Un cœur à prendre.

C'est aussi la dernière fois qu'elle incarne Donna pour Wet Hot American Summer: Ten Years Later, cette fois-ci présentée comme un sequel adaptée à partir du long métrage du même nom.

En 2018, elle rejoint la large liste de comédiens réunis afin de prêter sa voix au film d'animation récompensé aux Oscars du cinéma, Spider-Man: New Generation.

En 2019, elle produit, co-écrit et réalise la série télévisée Bless this Mess racontant les déboires d'un couple de new-yorkais venant de s'installer dans le Nebraska[19].

Vie privéeModifier

Depuis 2013, elle est mariée à Scott Campbell[22]. Le couple a deux enfants[4].

FilmographieModifier

CinémaModifier

Courts métragesModifier

Longs métragesModifier

Films d'animationModifier

TélévisionModifier

TéléfilmsModifier

  • 2003 : War Stories de Robert Singer : Nora Stone
  • 2016 : Cassius and Clay de Adam Reed : Clay (voix)

Séries téléviséesModifier

Séries d'animationModifier

  • 2012 : Tron - La Révolte : Lux (voix, 1 épisode)
  • 2012 : Robot Chicken : Black Widow / Ariel (voix, 1 épisode)
  • 2015 : Axe Cop : Axe Girl (voix, 1 épisode)
  • 2015 - 2018 : BoJack Horseman : Katrina Peanutbutter / Cargo Ship Captain / Chloe (voix, 9 épisodes)
  • 2017 : SuperMansion : Millicent (voix, 1 épisode)
  • dès 2019 : Harley Quinn : Pamela Isley / Poison Ivy

En tant que réalisatriceModifier

  • 2010 : Worst Enemy (court métrage, également scénariste)
  • 2012 : El Tonto (cour métrage, également scénariste)
  • 2012 - 2015 : Childrens Hospital (série télévisée, 6 épisodes)
  • 2013 : In a World... (film, également scénariste)
  • 2017 : Casual (série télévisée, 2 épisodes)
  • 2017 : I Do... Until I Don't (film, également scénariste)
  • 2019 : Bless This Mess (série télévisée, 1 épisode)

En tant que scénaristeModifier

  • 2013 : Making a Scene (court métrage)
  • 2019 : Bless This Mess (série télévisée, 1 épisode)

Jeux vidéoModifier

DistinctionsModifier

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[21].

RécompensesModifier

NominationsModifier

Voix françaisesModifier

En France

et aussi

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a b et c (en) Alice Gregory, « Lake Bell: A female filmmaker makes her mark in the male world of the Hollywood voiceover », The Independent,
  2. (en) Mark Kirby, « You Can Ring My Bell », GQ,
  3. (en) Horatia Harrod, « Lake Bell: More than a sexy movie girl », The Daily Telegraph,
  4. a b et c « La biographie de Lake Bell avec Gala.fr », sur Gala
  5. Audrey Oeillet, « Surface coule à pic », sur DVD Séries,
  6. (en) « Under Still Waters (2008) Awards », sur IMDb
  7. (en) « Le fantôme de mon ex-fiancée (2008) Critic Reviews », sur IMDb
  8. (en) « Jackpot (2008) Critic Reviews », sur IMDb
  9. (en) « Over Her Dead Body (2008) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  10. (en) « What Happens in Vegas (2008) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  11. (en) « Pride & Glory (2008) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  12. (en) « Le prix de la loyauté (2008) Critic Reviews », sur IMDb
  13. (en) « It's Complicated (2009) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  14. (en) Dave Itzkoff, « HBO Renews ‘Enlightened’ but Cancels Three Other Shows », sur Arts Beat,
  15. (en) « Burning Palms (2010) Critic Reviews », sur IMDb
  16. (en) « No Strings Attached (2011) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  17. (en) « A Good Old Fashioned Orgy (2011) Critic Reviews », sur IMDb
  18. (en) Peter Debruge, « Lake Bell Finds Her Voice ‘In A World’ Dominated By Men », Variety,
  19. a b c et d « Que devient Lake Bell, la bombe du thriller No Escape (M6) », sur Télé-Loisirs,
  20. (en) « In a World... (2013) Critic Reviews », sur IMDb
  21. a et b (en) « Lake Bell Awards », sur IMDb
  22. (en) « Lake Bell Biography », sur IMDb
  23. a b c et d « Comédiennes ayant doublées Lake Bell en France », sur RS Doublage (consulté le 9 janvier 2016)
  24. « Fiche de doublage V.F. de Jackpot », sur AlloDoublage (consulté le 9 janvier 2015)
  25. http://buffy.free.fr/doublagissimo/vo/bell_lake.htm

Liens externesModifier