Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir McMahon.
Julian McMahon
Description de cette image, également commentée ci-après
Julian McMahon en décembre 2011.
Nom de naissance Julian Dana William McMahon
Naissance (50 ans)
Sydney, Australie
Nationalité Drapeau de l'Australie Australien
Profession Acteur
Mannequin
Films notables Les Quatre Fantastiques
Les Quatre Fantastiques et le Surfer d'argent
Prémonitions
Visages inconnus
Red
Sweet Seventies
Séries notables Charmed
Nip/Tuck
Hunters
Runaways

Julian McMahon est un acteur et ancien mannequin australien, né le à Sydney.

Après des débuts et une brève carrière dans le mannequinat, il se fait remarquer en jouant dans les soap opera Summer Bay (1990-1991) et Another World (1993).

Il connait son premier succès significatif en tant que Détective John Grant dans la série télévisée policière Profiler (1996-2000), puis, il se fait connaître mondialement par le rôle de Cole Turner dans la série télévisée fantastique à succès Charmed (2000-2005).

Il confirme cette percée sur le petit écran en incarnant Christian Troy dans la série télévisée dramatique Nip/Tuck (2003-2010) créée par Ryan Murphy. Un rôle qui lui vaut quelques citations lors de cérémonies de remise de prix, notamment pour le Golden Globe du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique.

Profitant de cette nouvelle notoriété, et après des rôles anecdotiques, il joue enfin dans des longs métrages exposés : En étant l'antagoniste principal, Docteur Fatalis, dans les blockbusters Les Quatre Fantastiques (2005) et Les Quatre Fantastiques et le Surfer d'argent (2007). Il seconde Sandra Bullock et Milla Jovovich dans les thrillers Prémonitions (2007) et Visages inconnus (2011), il joue dans les comédies Red (2010) et Sweet Seventies (2018), le film d'horreur Bait (2012) et les drames Paranoia (2013) et Le Second Souffle (2014).

Il fait son retour à la télévision dans un rôle récurrent pour la série de science-fiction Runaways (2017-2018), puis, en étant le héros de la série policière FBI: Most Wanted (2019-) série dérivée de FBI.

Sommaire

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Julian McMahon est le fils de Sir William McMahon, un ancien premier ministre australien et de sa femme Sonia (née Sonia Rachel Hopkins ; et plus tard appelée Lady McMahon). Ses parents sont tous deux décédés. Son père en mars 1988, et sa mère en avril 2010.

Il est le deuxième d'une fratrie de trois. Il a une sœur aînée, Melinda et une sœur cadette, Deborah.

Il est passionné par le droit qu'il étudie à l'Université de Sydney mais assez vite, Julian est repéré par une agence de mannequinat qui décide de l'engager.

CarrièreModifier

Mannequinat et soap opera (années 1990)Modifier

À 17 ans, après avoir abandonné ses études de droit, il devient mannequin et se fait remarquer grâce à une publicité pour la marque de jeans Levis.

Il obtient l'un des rôles principaux dans le soap The Power, the Passion, équivalent australien de la série Dynastie et dans Summer Bay, qui fut également à l'origine des débuts d'acteurs de Guy Pearce, Heath Ledger ou Naomi Watts[1],[2].

Prenant goût à ce nouveau métier, McMahon monte sur les planches, se produisant aussi bien en Australie qu'au Royaume-Uni ou aux États-Unis. S'il apparaît dans des films de seconde zone tels que le teen movie Wet and Wild Summer! ou le thriller Magenta, c'est la télévision qui lui permet de percer dans le métier[1].

Il part ensuite s'installer à Los Angeles.

Il rejoint en 1992 l'équipe du soap américain Another World. Avec une brève participation dans la comédie Will et Grace, le network NBC l'engage pour endosser le rôle de l'inspecteur John Grant dans la série à succès Profiler[1]. Il incarne un détective faisant appel à un profiler issu du FBI afin de résoudre plusieurs meurtres.

En dépit du départ de l'héroïne principale, Ally Walker, à l'issue de la troisième saison, McMahon reste quant à lui fidèle à son personnage et rempile jusqu’à la quatrième et dernière saison.

Consécration à la télévision et cinéma (années 2000)Modifier

 
Logo original de la série télévisée Charmed.

En 2000, Aaron Spelling lui propose alors le rôle du démoniaque Cole Turner pour sa série télévisée fantastique Charmed. Le show raconte l'histoire de trois sœurs qui deviennent sorcières en héritant des pouvoirs transmis par leurs aïeules. Cette série est reconnue pour son mélange des genres (du monde de l’imaginaire à l'horreur, de la comédie aux histoires de cœur).

Durant trois saisons l'acteur est un personnage majeur de Charmed. Il revient dans un épisode de la saison 7 sous la forme d'un fantôme. Ce rôle est alors considéré comme celui qui le révèle au grand public internationalement, et lui ouvre les portes du cinéma[3].

 
Logo original de la série télévisée Nip/Tuck.

En 2003, il atteint le sommet de sa carrière[3] en incarnant Christian Troy, un chirurgien plasticien cynique et arrogant dans Nip/Tuck, l'une des séries télévisées les plus osées et les plus irrévérencieuses de la décennie[1]. La série suit les péripéties de Sean McNamara et Christian Troy, qui sont deux chirurgiens esthétiques. Amis de longue date, ils possèdent une clinique à Miami dans laquelle ils reçoivent des patients de tous horizons. Les deux hommes jonglent avec une vie personnelle et professionnelle mouvementée, remplie d'événements inattendus.

Couronné de succès, ce rôle lui vaut une proposition pour le Golden Globe du meilleur acteur dans une série télévisée dramatique ainsi que pour le Satellite Award de la même catégorie, et notamment, deux citations pour le Saturn Award du meilleur acteur de télévision[4].

 
Au Comic-Con 2005.

Durant cette période, le comédien s'oriente vers le cinéma avec le rôle du méchant Docteur Fatalis (Doctor Doom en version originale) dans le blockbuster Les Quatre Fantastiques, rôle qu'il reprend deux ans plus tard pour Les Quatre Fantastiques et le Surfer d'argent.

Il est aussi le producteur exécutif de la comédie noire Meet Market avec Krista Allen, Elizabeth Berkley, Aisha Tyler et Missi Pyle, sortie en 2004.

En 2007, il joue le mari de Sandra Bullock dans Prémonitions, un thriller fantastique qui joue sur les espaces temporels.

Passage au second plan et retour progressif (années 2010)Modifier

En 2010, il est à l'affiche de Red avec Bruce Willis et Morgan Freeman. Cette même année, la série Nip/Tuck tire sa révérence suite à une sixième saison victime d'une forte érosion des audiences.

En 2011, il joue avec Milla Jovovich dans Visages inconnus, un thriller du réalisateur français Julien Magnat qui passe inaperçu.

L'acteur va alors traverser une période difficile. Le film d'horreur Bait, commercialisé en 2012, ne rencontre pas le succès escompté. La même année, il fait face à l'échec du film d'action Fire with Fire : Vengeance par le feu porté pourtant par un casting composé de Bruce Willis, Rosario Dawson et Josh Duhamel.

En 2013, il est à l'affiche du thriller dramatique Paranoia aux côtés des valeurs montantes Liam Hemsworth et Amber Heard, ainsi que des vétérans Gary Oldman et Harrison Ford. Mais le film est laminé par la critique[5]. La même année, il accepte donc un rôle dans la première saison de la série d'anthologie Full Circle[6] aux côtés d'autre stars du petit écran comme Kate Walsh et David Boreanaz.

En 2014, il redonne la réplique à Josh Duhamel dans le drame Le Second Souffle porté par la double oscarisée Hilary Swank. L'année suivante, il prend part à l'une des trois parties de la mini-série de science-fiction, Childhood's End : Les Enfants d'Icare[7],[8].

En 2016, il poursuit dans le même registre, en étant l'un des premiers rôles de la série Hunters du réseau Syfy[9]. La série suit un flic de Philadelphie essayant de retrouver son épouse disparue, ce qui le conduit à une organisation clandestine du gouvernement qui chasse une secte d'extraterrestre. Cependant, les audiences insuffisantes ainsi que les mauvaises critiques, conduisent la production à annuler la série au bout d'une saison de treize épisodes[10].

Dans le même temps, il est un personnage récurrent de la première saison de Dirk Gently, détective holistique, disponible à l'international sur Netflix.

En 2017, il connaît son regain. En effet, habitué aux rôles de méchants[11], l'acteur qui se dit fan de l'univers Marvel[12], accepte d'incarner Jonah dans la série de super-héros de la plateforme de streaming Hulu, Runaways. La série suit un groupe d'adolescents de Beverly Hills qui se découvre des supers-pouvoirs. Elle est rapidement renouvelée pour une seconde saison.

Dans le même temps, il tourne dans le remarqué film indépendant[13] Sweet Seventies de l'australien Stephan Elliott, aux côtés de Guy Pearce, Kylie Minogue et Radha Mitchell.

En 2019, il devient le héros du spin-off de la série télévisée policière FBI[14]. Intitulée FBI: Most Wanted[15], elle met notamment en vedette McMahon[16], Keisha Castle-Hughes[17] et Alana de la Garza[18] mais aussi Kellan Lutz et Nathaniel Arcand. Ce pilote sera diffusée en tant que 18e épisode de la série le 2 avril 2019[19]. Julian McMahon joue Jess LaCroix, un agent de haut niveau qui s'attaque aux cas extrêmes et qui supervise l'unité de recherche du FBI[20].

Vie privéeModifier

De 1994 à 1995, il a été marié à Dannii Minogue[3],[21] puis de 1999 à 2001 avec Brooke Burns, avec laquelle il a une fille, Madison Elizabeth, née le 9 juin 2000[3]. Il a également eu une relation avec sa partenaire de Charmed, Shannen Doherty, et avec Rebecca Gayheart[2].

Depuis 2014, il est marié à Kelly Paniagua.

FilmographieModifier

CinémaModifier

Courts métragesModifier

Longs métragesModifier

TélévisionModifier

Séries téléviséesModifier

TéléfilmsModifier

Jeux vidéoModifier

En tant que producteurModifier

DistinctionsModifier

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[4].

NominationsModifier

Voix française(s)Modifier

Arnaud Arbessier est la voix française régulière de Julian McMahon[22].

RéférencesModifier

  1. a b c et d « Julian McMahon : Sa biographie - AlloCiné », sur AlloCiné
  2. a et b « La biographie de Julian McMahon avec Gala.fr », sur Gala
  3. a b c et d « Julian McMahon l People l Premiere.fr », sur Premiere
  4. a et b (en) « Julian McMahon Awards », sur IMDb
  5. (en) « Paranoia (I) (2013) Critic Reviews », sur IMDb
  6. « David Boreanaz, Kate Walsh, Julian McMahon... Le casting en béton armé de "Full Circle" », sur AlloCiné,
  7. « Julian McMahon (Nip Tuck) star d’une nouvelle série », sur Télé 7 Jours,
  8. « Julian McMahon et Daisy Betts rejoignent Les Enfants d'Icare », sur BreaGeek News,
  9. « Hunters : Syfy recrute Julian McMahon », sur Premiere,
  10. (en) Patrick Hipes, « ‘Hunters’ Canceled After One Season At Syfy », sur Deadline,
  11. Laurence Gallois, « Pourquoi Julian McMahon est-il abonné aux rôles de méchant ? Il répond ! », sur Télé-Loisirs,
  12. Frédérick Rapilly, « Runaways (Syfy) - Julian McMahon : "Ado, je lisais des comics en cachette" », sur Télé 7 Jours,
  13. (en) « Sweet Seventies (2018) Awards », sur IMDb
  14. (en) Matt Webb Mitovich, « FBI Sneak Peek: Julian McMahon Leads the Most Wanted Team in Spinoff Pilot », sur TV Line,
  15. (en) Nellie Andreeva, « ‘FBI’ Spinoff ‘Most Wanted’ Gets Backdoor Pilot, Series Commitment At CBS », sur Deadline,
  16. (en) Nellie Andreeva, « Julian McMahon To Star In CBS’ ‘FBI: Most Wanted’ Spinoff From Dick Wolf », sur Deadline,
  17. (en) Nellie Andreeva, « Keisha Castle-Hughes To Co-Star In CBS’ ‘FBI: Most Wanted’ Spinoff From Dick Wolf », sur Deadline,
  18. (en) Nellie Andreeva, « Alana de la Garza Joins CBS’ ‘FBI: Most Wanted’ Spinoff In Dick Wolf Reunion », sur Deadline,
  19. (en) « CBS Schedules "FBI" Spin-Off Episode "Most Wanted" for Tuesday, April 2 », sur the Futon Critic,
  20. « JULIAN MCMAHON REJOINT LA SÉRIE FBI MOST WANTED DE DICK WOLF », sur Eklecty-City,
  21. Valérie Domain, « Dannii Minogue et ses amours passées », sur Gala,
  22. « Comédiens ayant doublé Julian McMahon en France », sur RS Doublage.

Liens externesModifier