Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lum.
Awkwafina
Description de cette image, également commentée ci-après
Awkwafina
Informations générales
Nom de naissance Nora Lum
Naissance (31 ans)
New York, Drapeau de l'État de New York New York
(États-Unis)
Activité principale Rappeuse
Activités annexes Actrice, animatrice de télévision
Genre musical Hip-hop alternatif, rap East Coast
Instruments Voix
Années actives Depuis 2006
Influences Charles Bukowski, Anaïs Nin, Joan Didion, Tom Waits, Chet Baker
Site officiel awkwafina.com

Awkwafina, de son vrai nom Nora Lum, née le à New York, est une rappeuse, actrice et animatrice de télévision américaine.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Née d'un père sino-américain de première génération et d'une mère sud-coréenne immigrée[1],[2], Nora Lum grandit à Forest Hills, dans le quartier du Queens, à New York. Sa mère meurt lorsqu'elle est âgée de 4 ans[3]. Fille unique, elle se décrit comme « souvent très seule[4] », et très proche de sa grand-mère[3]. À 11 ans, elle commence à lire des ouvrages de Charles Bukowski[4].

Elle étudie à la LaGuardia High School où elle joue de la trompette et apprend à jouer du jazz et de la musique classique[5]. Elle adopte le nom de Awkwafina, puis commence à rapper à composer sur GarageBand à 17 ans[6]. Entre 2006 et 2008, Lum étudie à la Beijing Language and Culture University de Pékin, en Chine, où elle apprend le mandarin. Lum est également un titulaire de journalisme qu'elle a obtenu au SUNY Albany[7].

CarrièreModifier

Son album solo Yellow Ranger est publié le . L'EP contient plusieurs de ses chansons auparavant publiées sur YouTube, comme Yellow Ranger, Queef, NYC Bitche$, et Mayor Bloomberg (Giant Margarita)[8]. Awkwafina participe au Festival Supreme le 25 octobre[9].

Elle anime un petit talk show intitulé Tawk sur le service de streaming go90, qui fait notamment participer des rappeur comme kitty, Jean Grae, Hasan Minhaj, et Asa Akira. En 2014, Awkwafina participe à la troisième saison de Girl Code[10]. En 2015, elle participe au documentaire Bad Rap qui parle des rappeurs asiatiques[11],[12],[13]. En 2016, elle participe au film Neighbors 2: Sorority Rising et film comique indépendant Dude[14],[15].

InfluencesModifier

Lum explique notamment s'inspirer de Charles Bukowski, Anaïs Nin, Joan Didion, Tom Waits, et Chet Baker[4].

DiscographieModifier

  • 2014 : Yellow Ranger

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Nora Lum - Immigration Paper, University at Albany, SUNY
  2. (en) Traci Lee, « How Nora Lum Became Rapper Awkwafina Instead of A Meat Inspector », NBC News, (consulté le 26 août 2014).
  3. a et b (en) « September Cover Story: Awkwafina Establishing Her Presence | KoreAm Journal », sur iamkoream.com (consulté le 1er mai 2016).
  4. a b et c (en) « | 13 Awkward Questions With Rapper Awkwafina », sur Mochi Magazine (consulté le 1er mai 2016).
  5. (en) Jean Trinh, « Meet Awkwafina: an Asian Female Rapper on Vaginas, Tackling Racism & More », Newsweek/Daily Beast Company LLC, (consulté le 24 avril 2013).
  6. (en) Elyssa Goodman, « Can an Asian Woman Be Taken Seriously in Rap? », New York Magazine (consulté le 24 avril 2013).
  7. (en) « LinkedIn Profile », LinkedIn (consulté le 5 juillet 2013).
  8. (en) James Kim, « Rapper Awkwafina Releases Debut Album », KoreAm Magazine (consulté le 11 février 2014).
  9. (en) Jon Blistein, « Tenacious D Combine Jokes and Jams for 2014 Festival Supreme Lineup », Rolling Stones, (consulté le 30 mai 2014).
  10. (en) https://variety.com/2014/tv/news/ryan-ling-girl-code-season-3-guy-code-1201316847/
  11. (en) « Bad Rap (2015) », sur IMDb (consulté le 14 mars 2016).
  12. (en) Zach Frydenlund, « Premiere: Watch a Sneak Peek of the "Bad Rap" Documentary », Complex, (consulté le 30 mai 2014).
  13. (ko) « 재키 조 제작 영화 '배드 랩'…다큐로 보는 한인 힙합 뮤지션들의 삶 [LA중앙일보] 랩퍼 4인 활동과 고민에 초점 장편 완성 위한 후원 기다려 », Korea Daily,‎ (consulté le 30 mai 2014).
  14. (en) « Rapper Awkwafina Joins 'Neighbors' Sequel », sur NBC News (consulté le 14 mars 2016)
  15. (en-US) Ross A. Lincoln, « Indie Comedy ‘Dude’ Rounds Out Lead Cast With Trio Of Actresses », sur Deadline (consulté le 14 mars 2016).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :