1er mai

date
Mai
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Chronologies thématiques

Abréviations / Voir aussi

Le 1er mai est le 121e jour de l'année du calendrier grégorien, le 122e en cas d'année bissextile, et symbolise à ce titre la formation de la Voie lactée, dans le calendrier cosmique de Carl Sagan (en proportion, seulement 4 mois, après le Big bang du 1er janvier). Il reste 244 jours avant la fin de l'année.

Dans la tradition celtique, le 1er mai est le jour de la fête de Beltaine, date à laquelle les Celtes passaient de la saison sombre à la saison claire (le lendemain de la nuit de Walpurgis, surtout "germanique" quant à elle -cf. 30 avril in fine-, voire du/à la place d'un 31 avril, promu par les promoteurs d'un nouveau calendrier, peut-être plus universel). Elle est ainsi, en tout cas, le pendant printanier opposé de l'automnale Samain, ou Halloween, juste 6 mois avant comme après.

C'était généralement le 12e jour du mois de floréal, dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du sainfoin, bien que l'éphémère muguet de saison reste le symbole majeur de ce jour, en tant que 1er mai (cf. infra).

30 avril - 1er mai - 2 mai

C'est la journée internationale des travailleurs dans de nombreux pays, qui commémore les luttes pour la journée de 8 heures.

Dans l'histoire récente, le massacre de Haymarket Square, à Chicago (Etats-Unis d'Amérique du nord), constitue le point culminant de cette journée de lutte, et un élément majeur de l'histoire de la fête des travailleurs du 1er mai.

ÉvénementsModifier

IVe siècleModifier

XIVe siècleModifier

XVIe siècleModifier

XVIIIe siècleModifier

XIXe siècleModifier

XXe siècleModifier

XXIe siècleModifier

Arts, culture et religionModifier

Sciences et techniquesModifier

 
La reine Victoria inaugurant l'exposition universelle de Londres, le .

Économie et sociétéModifier

NaissancesModifier

XIIIe siècleModifier

XVIe siècleModifier

XVIIe siècleModifier

XVIIIe siècleModifier

XIXe siècleModifier

XXe siècleModifier

XXIe siècleModifier

DécèsModifier

Ve siècleModifier

XIIe siècleModifier

XIVe siècleModifier

XVIe siècleModifier

XVIIIe siècleModifier

XIXe siècleModifier

XXe siècleModifier

XXIe siècleModifier

CélébrationsModifier

 
Timbre commémoratif est-allemand : 60 ans du 1er mai fête du Travail.

Saints des Églises chrétiennesModifier

Saints catholiques[33] et orthodoxes[34] du jourModifier

Saints et bienheureux catholiques[33] du jourModifier

Saints orthodoxes[34] du jourModifier

Prénoms du jourModifier

Bonne fête aux :

  • Jérémie, et ses variantes : Jeremy, Jérémy, Jeremia(h), Yeremia(h), Gérémy, Gérémie... Geremek ? Jerzy ? Jiří ? (cf. 7 juin ? Georges les 23 avril ? Jérôme les 30 septembre?...).

Et aussi aux :

ToponymieModifier

De nombreuses voies, places, sites ou édifices, de pays ou régions francophones, contiennent cette date sous diverses graphies : voir Premier-Mai  .

Traditions et superstitionsModifier

Le mois de mai était le mois des « accordailles » (ou « épousailles »), pendant lequel les jeunes hommes avaient le droit « d’essayer » les jeunes filles. Au lever du jour du 1er mai (ou, selon les régions, le premier dimanche de mai), ils déposaient un « mai » (une branche d'arbre... de mai...), devant la porte ou contre le mur du domicile des jeunes filles à marier :

DictonsModifier

Période des saints cavaliers, antérieure aux saints de glace[37], propice aux dictons météorologiques :

  • « Au premier jour de mai, blanche gelée tue les fruits de l’année. »[réf. nécessaire]
  • « Au premier jour de may, la pluie, les coings, Madame, sont cueillis. »[38]
  • « Au premier mai, fleurit le bon muguet. »[39]
  • « De la pluie le premier jour de mai, ôte aux fourrages de la qualité. »[40]
  • « Quand le premier mai, la pluie oint, il n’y aura pas le moindre coing. »[41]
  • « Pluie du premier mai, présage année fertile. »[réf. nécessaire]
  • « Pluie du premier mai, sécheresse le reste de l’année. »[réf. nécessaire]
  • « Quand il pleut le premier jour de mai, les vaches perdent la moitié de leur lait. »[42] (Poitou)
  • « Quand il tonne le premier jour de mai, les vaches auront du bon lait. »
  • « S’il pleut le premier jour de mai, les coings ne seront qu’aux haies. »[38]
  • « S’il pleut le premier mai, le bœuf gagne et le cochon perd. »[38]
  • « S’il pleut le premier mai, le cheval gagne son procès et la truie le perd. »[38]
  • « S’il pleut le premier mai, peu de coings, s’il pleut le deux, ils sont véreux, s’il pleut le trois, il n’y en a pas. »[38]

AstrologieModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Législation et jurisprudence des chemins de fer belges. Chemins de fer de l'Etat. 1834. Loi du 1er mai 1834. Pasinomie, n° 330 », sur nmbs-asp.adlibhosting.com (consulté le 21 février 2020)
  2. Yves Guchet, Georges Valois : L'Action française, Le Faisceau, La République syndicale, Éditions L'Harmattan, 2001.
  3. Les Annales politiques et littéraires : revue universelle, Volume 48, 1907.
  4. http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/chypre/chronologie.shtml
  5. http://www.le-systeme-solaire.net/pluton.html
  6. https://history.state.gov/milestones/1921-1936/neutrality-acts
  7. Tania Angeloff, « Le féminisme en République populaire de Chine : entre ruptures et continuités », Revue Tiers Monde, vol. 209, no 1,‎ , p. 89 (ISSN 1293-8882 et 1963-1359, DOI 10.3917/rtm.209.0089, lire en ligne, consulté le 15 janvier 2020)
  8. Juan Perón
  9. (en) David Rock, Argentina, 1516-1982 : From Spanish Colonization to the Falklands War, , 478 p. (ISBN 978-0-520-05189-8, lire en ligne), p. 336.
  10. Cuba, l'église et la révolution : approche d'une concurrence conflictuelle, Philippe Létrilliart, page 193.
  11. http://cis-alumni.org/TKurtz.html
  12. http://www.lapresse.ca/le-droit/actualites/ephemerides/201505/01/01-4866132-cest-arrive-un-1er-mai.php
  13. http://legal.un.org/avl/ha/ga_3201/ga_3201.html
  14. Bernard Dréano, « De Kemal à Occupy Taksim, plongée dans l’histoire pour comprendre les raisons d’un soulèvement »
  15. (en) « REAGAN, DECLARING 'THREAT,' FORBIDS NICARAGUAN TRADE AND CUTS AIR AND SEA LINKS », sur NYTimes,
  16. http://w2.vatican.va/content/john-paul-ii/fr/encyclicals/documents/hf_jp-ii_enc_01051991_centesimus-annus.html
  17. La rédaction, « Le Kazakh, bientôt en lettres latines? », sur Novastan, (consulté le 29 avril 2020)
  18. http://www.universalis.fr/evenement/1er-7-mai-1993-assassinat-du-president-ranasinghe-premadasa/
  19. https://www.humanite.fr/node/109648
  20. http://edition.cnn.com/WORLD/europe/9905/01/kosovo.02/index.html
  21. https://www.nytimes.com/1999/05/02/world/crisis-in-the-balkans-prisoners-serbs-release-3-captured-us-soldiers.html?pagewanted=all
  22. http://www.rtl.fr/actu/les-grandes-dates-de-l-histoire-de-l-eta-501
  23. Nathalie Mayer, « Cette galaxie « monstre » découverte dans la jeunesse de l’Univers surprend les astronomes », sur Futura (consulté le 29 avril 2020)
  24. http://www.universalis.fr/encyclopedie/floyd-patterson/
  25. (da) Rene Villadsen, History of the Heavyweight Championship of the World, , 45 p. (ISBN 978-87-989390-7-8, lire en ligne), p. 4.
  26. Max Gallo, François Ier : Roi de France Roi-Chevalier Prince de la Renaissance française, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 384 p. (ISBN 978-2-84563-681-1), 11 (1538-1540), « chapitre 68 (page 292) ».
  27. www.journee-mondiale.com : 1er mai.
  28. Haiwai Travel.
  29. (en)The Free Dictionary.
  30. (en)Desh Gujarat.
  31. Get Czeched.
  32. « Sechseläuten: la grande fête du printemps de Zurich », sur House of Switzerland (consulté le 29 avril 2020)
  33. a et b Nominis : calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 1er mai.
  34. a et b Forum orthodoxe.com : saints pour le 1er mai du calendrier ecclésiastique orthodoxe.
  35. http://www.abbaye-saint-benoit.ch/martyrs/martyrs0003.htm
  36. « 1er mai – Orthodoxie.com » (consulté le 29 avril 2020)
  37. « Saints de glace ou Cavaliers du froid : le risque de gelées », sur rustica.fr site du magazine hebdomadaire Rustica (consulté le 2 mai 2020)
  38. a b c d et e Gabrielle Cosson, Dictionnaire des dictons des terroirs de France, Paris, Larousse, , 380 p. (ISBN 978-2-03-585301-1, présentation en ligne), p. 47, 87, 353.
  39. Anne-Christine Beauviala, Météo et dictons régionaux,  éd. Christine Bonneton, 2010.
  40. Saints et dictons du jour.
  41. Louis Dufour, Météorologie, calendriers et croyances populaires : les origines magico-religieuses, les dictons, Paris, Jean Maisonneuve, 239 p. (lire en ligne), p. 34.
  42. Temps et saisons : dictons de la sagesse paysanne, par Pascal Pagès, André Brochier, Louis Colombani, Centre d'étude de la vallée de la Borne, 1983, 220 pages, page 57.

BibliographieModifier

  • Mgr Paul Guérin, Vie des saints ; t. V, du 24 avril au 18 mai. Paris,  éd. Bloud & Barral, 1876, 7e éd., p. 142 à 236.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :