Marvel : Les Agents du SHIELD

série de télévision américaine
Marvel
Les Agents du SHIELD
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original de la série.
Titre original Marvel's Agents of SHIELD
Genre Action, drame et science-fiction
Création Joss Whedon
Jed Whedon
Maurissa Tancharoen
Production ABC Studios
Marvel Television
Mutant Enemy
Acteurs principaux Clark Gregg
Ming-Na
Chloe Bennet
Iain De Caestecker
Elizabeth Henstridge
Henry Simmons (en)
Natalia Cordova-Buckley
(liste complète)
Musique Bear McCreary
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine ABC
Nb. de saisons 7
Nb. d'épisodes 136 (liste)
Durée 45 minutes
Diff. originale
Site web http://abc.go.com/shows/marvels-agents-of-shield

Marvel : Les Agents du SHIELD (Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D.) est une série télévisée américaine de super-héros en 136 épisodes de 45 minutes, créée par Joss Whedon, Jed Whedon et Maurissa Tancharoen d'après les comics Marvel de Stan Lee et Jack Kirby. Produite par Marvel Television et ABC Studios, elle a été diffusée simultanément du [1] jusqu'au sur le réseau ABC aux États-Unis et sur le réseau CTV au Canada[2].

C'est une série dérivée du film Avengers[3] et fait partie de l'univers cinématographique Marvel. Elle suit les aventures d'une équipe de l'agence d'espionnage SHIELD.

En France, la série est diffusée depuis le sur la chaîne à péage Série Club[4] puis en clair depuis le sur W9[5] (saison 1 à 3) et sur 6ter à partir du [6] (saisons 4 et 5), en Belgique, depuis le [7] sur BeTV[8], en Suisse, depuis le sur RTS Deux[9] et au Québec, depuis le sur MusiquePlus[10] et sur MAX à partir de (5e saison) puis en clair depuis le sur V[11].

SynopsisModifier

Après de longs mois de repos à la suite de sa blessure infligée par le légendaire dieu Loki pendant l'invasion de New York[n 1], l'agent Phil Coulson réintègre le SHIELD, une organisation internationale qui enquête sur les phénomènes paranormaux et défend la Terre des menaces terroristes ou d’invasions extraterrestre.

À son retour, l’agent se voit confier une nouvelle équipe d’enquêteurs. Elle est composée de Melinda May, une aviatrice experte en arts martiaux ; Grant Ward, un espion redoutable et tout en muscles ; Leopold Fitz, un ingénieur génie en nouvelles technologies et Jemma Simmons, une biochimiste. À cette équipe du SHIELD s'ajoute Skye, une pirate informatique membre d'un groupe de hackers prônant la liberté d'information. Arrêtée par l'équipe de Coulson, elle les rejoint en tant que consultante. Ensemble, ils ont pour mission d’enquêter sur de mystérieux artefacts et d'arrêter des organisations séditieuses.

DistributionModifier

Acteurs principauxModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Anciens acteurs principauxModifier

Acteurs récurrentsModifier

Anciens acteurs récurrentsModifier

InvitésModifier

Note : Cette liste ne recense que les personnages connus ou importants de l'univers Marvel qui sont apparus dans la série, ainsi que les acteurs ayant une certaine notoriété.
  Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[12] et Doublage Séries Database[13]

ProductionModifier

ConceptModifier

En , Joss Whedon, qui vient de terminer le tournage du pilote, s’est exprimé sur la série et a révélé qu'elle sera fidèle à la philosophie de l'univers Marvel[14].

L'intrigue de la série se déroule après le film Avengers[15]. Elle s'intègre dans la continuité de l'univers cinématographique Marvel, faisant référence à des événements se déroulant dans les films, notamment Iron Man 3, Thor : Le Monde des ténèbres[16], Captain America : Le Soldat de l'hiver, Avengers : L'Ère d'Ultron, Ant-Man, Captain America: Civil War[17] et Avengers: Infinity War[18]. En revanche, les films de l'univers cinématographique Marvel n'ont jusqu'ici pas fait référence aux événements ou aux personnages de la série (les Avengers pensent ainsi que Phil Coulson, dont la résurrection est révélée dès le début de la série, est bel et bien décédé et ignorent tout de ses activités).

DéveloppementModifier

Au moment de la préproduction, la série devait s'intituler : SHIELD puis début , la série change de titre et s'intitule : Agents of SHIELD[19].

Le , ABC a commandé la série pour la saison 2013-2014[20].

Le , à la suite des bonnes audiences, la chaîne commande neuf épisodes supplémentaires, soit une saison complète de vingt-deux épisodes[21].

Le , Marvel Television et ABC annoncent le renouvellement de la série pour une deuxième saison composée de vingt-deux épisodes[22] ainsi que la préparation d'une nouvelle série dérivée intitulée Agent Carter[23].

Le , ABC et Marvel Television annoncent le renouvellement de la série pour une troisième saison et l'annulation du projet spin-off de celle-ci, Marvel Most Wanted, centré sur les personnages de Lance Hunter et Barbara Morse[24].

Le , la série a été renouvelée pour une quatrième saison[25]. Le projet de spin-off Most Wanted, qui est allé au stade du pilote tourné, n'est pas retenu par ABC[26].

Le , la chaîne a décidé de changer l'heure de diffusion à l'automne, qui passe désormais à 22 h[27]. Cette décision devait initialement éviter à la série d'être constamment battue en audience face à son rival de CBS, NCIS : Nouvelle-Orléans. Le lendemain, CBS déplace sa série dans la case de 22 h.[réf. nécessaire]

Le , Marvel Television confirme que le personnage de Ghost Rider sera présent dans la quatrième saison mais ce ne sera pas le personnage classique que tout le monde connaît mais Roberto Reyes, qui dans les comics conduit une voiture à la place d'une moto[28].

Le , la chaîne annonce le renouvellement pour une cinquième saison[29]. Selon le site Cosmic Booknews, le renouvellement de la série n'a pu être possible qu'avec un accord concernant une réduction des coûts de production ainsi que la baisse de son budget, lequel devrait avoir des conséquences probables sur le casting ainsi que le nombre d'épisodes[30].

La grille de la rentrée 2017-2018 indique que la série sera diffusée désormais le vendredi soir à 21 h après Once Upon a Time. Mais sa diffusion ne débutera qu'après la diffusion des huit épisodes de la série Inhumans. La directrice de la chaîne a aussi précisé que le nombre d'épisodes sera le même qu'auparavant, soit vingt-deux épisodes[31].

Le , Mark Kolpak, le spécialiste des effets visuels de la série, a affirmé sur son compte Twitter que la série fera son retour à l'antenne en début d'année 2018. Il a également annoncé que la série n'aura quasiment pas de coupure comme cela a été le cas les années précédentes pendant les vacances d'hiver et de Pâques[32].

Fin , le magazine Variety révèle que Disney a fait pression sur la chaîne ABC pour le renouvellement de la série pour une cinquième saison alors que plusieurs responsables de la chaîne voulaient l'annuler aux vues des mauvaises audiences enregistrées par la quatrième saison. ABC ne confirme toutefois pas les faits[33],[34].

Le , au NYCC, la chaîne ABC annonce la date de diffusion de la cinquième saison dès le [35].

Pendant le tournage d'une cascade à la fin de la quatrième saison, Ming-Na Wen se blesse le ligament croisé antérieur et le ménisque gauche[36]. Malgré les opérations, elle était encore souffrante pour le tournage de la cinquième saison, qui a donc intégré la blessure au scénario[37].

Le , lors d'une interview pour Entertainment Weekly, les producteurs et scénaristes Jed Whedon, Maurissa Tancharoen et Jeffrey Bell ont annoncé qu'ils étaient en train d'écrire un scénario de fin de série, tout en affirmant espérer une possibilité de renouvellement pour une sixième saison mais en cas d'annulation, la série aurait une véritable fin[38].

Le , la série a été renouvelée pour une sixième saison comportant treize épisodes[39]. La diffusion n'est pas prévue avant l'été 2019[40].

Le , la présidente d'ABC Entertainment Channing Dungey annonce officiellement le renouvellement de la série pour une septième saison avant même la diffusion de la sixième. L'information est relayée sur le site de Marvel[41]. Une commande ferme de treize épisodes comme la sixième saison pour la rentrée 2019-2020[42].

Le , au WonderCon de San Diego, la date de diffusion de la sixième saison est annoncée : ce sera le [43]. Peu avant le Comic Con de San Diego de , Marvel Television annonce que la 7e saison sera la dernière[44].

CastingModifier

 
Les acteurs principaux de la saison 1, au PaleyFest 2014. (de gauche à droite : Clark Gregg, Ming-Na, Brett Dalton, Chloe Bennet, Iain De Caestecker et Elizabeth Henstridge)

En , Clark Gregg reprend son rôle de l'agent Phil Coulson[45], puis l'actrice Ming-Na obtient l'un des rôles principaux de la série[46].

En , Iain De Caestecker (l'agent Leo Fitz) et Elizabeth Henstridge (l'agent Jemma Simmons) décrochent des rôles principaux[47], suivi de Brett Dalton (l'agent Grant Ward)[48]. Chloe Bennet (Skye) complète la distribution le mois suivant[49].

En , l'acteur J. August Richards obtient un rôle tenu secret lors du pilote[50].

En , Cobie Smulders reprend son rôle de Maria Hill du film de 2012[51].

En , l'acteur David Conrad (connu notamment pour son rôle de Jim Clancy dans la série Ghost Whisperer), obtient un rôle récurrent dans la série, un millionnaire au service de l'extralucide[52], puis Ian Hart dans un rôle tenu top secret[53].

En , Ruth Negga décroche un rôle récurrent : « Petite fleur » convaincue par l'extralucide et passionnée des robes à fleurs[54].

En , tenu dans le secret jusqu'à sa diffusion, l'acteur Samuel L. Jackson reprend son rôle de Nick Fury dans le deuxième épisode[55] de la série. Puis, Titus Welliver reprend son rôle de l'agent Blake du court métrage Édition unique Marvel : No 47, dans le sixième épisode de la série[56].

En , Dylan Minnette[57] obtient le rôle de Donnie Gill / Blizzard le temps d'un épisode.

En , Bill Paxton[58] obtient le rôle de l'agent John Garrett, traître du SHIELD et personnage énigmatique d'HYDRA, l'agence ennemie.

En , Jaimie Alexander reprend son rôle de Sif qu'elle avait interprété dans les films Thor et Thor : Le Monde des ténèbres[59]. Le même mois, Adrian Pasdar obtient le rôle du colonel Glenn Talbot[60] suivis de Patton Oswalt pour le rôle de l'agent Erik Koenig[61], Amy Acker pour le rôle d'Audrey Nathan[62], puis Patrick Brennan dans le rôle de Marcus Daniels / Blackout[63].

En , Lucy Lawless obtient un rôle récurrent non dévoilé[64], l'acteur britannique Nick Blood, le rôle du mercenaire Lance Hunter[65], Reed Diamond, le rôle de Daniel Whitehall / Kraken[66], l'acteur britannique Simon Kassianides (en)[67] le temps d'un ou deux épisodes lors de la deuxième saison et Cobie Smulders est confirmée pour revenir durant cette même saison[68].

En , Adrianne Palicki intègre la distribution lors de la deuxième saison avec un rôle récurrent (Barbara Morse / Oiseau moqueur[69]). En , l'actrice obtient le statut d'actrice principale pour la deuxième partie de cette même saison[70].

En , Luke Mitchell[71] et Henry Simmons (en)[72] obtiennent le statut d'acteur principal pour la troisième saison.

 
Le réalisateur du blockbuster Avengers, Joss Whedon, également co-scénariste et metteur en scène de l'épisode pilote de la série.

En , Powers Boothe obtient un rôle récurrent lors de la troisième saison[73].

En , Gabriel Luna obtient le rôle de Roberto Reyes / Ghost Rider[74].

En , l'acteur Nick Blood est annoncé pour reprendre son rôle de l'agent Lance Hunter au cours de la cinquième saison[75].

En , l'actrice Natalia Cordova-Buckley qui incarne le personnage d'Elena « Yo-Yo » Rodriguez depuis la troisième saison, obtient le statut d'actrice principale à partir de la cinquième saison[76].

En , l'acteur Jeff Ward qui est récurrent durant la cinquième saison, est promu à la distribution principale dès la sixième[77].

TournageModifier

L'épisode pilote a été tourné à Los Angeles (pour s'adapter aux disponibilités de Joss Whedon), tandis que les autres épisodes ont principalement été tournés à Culver City, dans l'état de Californie. D'autres villes dans le monde, comme Paris, Stockholm ou encore Old San Juan, ont accueilli le tournage de certains épisodes de la série.

Plusieurs personnes se sont succédé dans le rôle de directeur de la photographie : d'abord David Boyd pour l'épisode pilote, puis Feliks Parnell, Jeff Mygatt, et Allan Westbrook pour les autres épisodes. La série est tournée avec des caméras Arriflex Alexa.

Le , l'équipe de tournage, composée des acteurs et des techniciens, finit la réalisation de la septième et dernière saison. L'actrice Ming-Na Wen ainsi que Chloe Bennet répondent à leur collègue Clark Gregg sur Twitter sur les sept années de camaraderie et de bons souvenirs. Elles sont suivies par Natalia Cordova-Buckley. Une photo de tournage de Jed Whedon avec sa fille est également postée sur le décor du Zephir[78].

ConceptionModifier

DéguisementsModifier

Betsy Heimann était la costumière du pilote, mais a quitté la série en raison d'engagements cinématographiques. L'assistante costumière Ann Foley a pris la relève pour les épisodes suivants et a travaillé en étroite collaboration avec Tancharoen pour créer « des personnages très forts et différents » dont « l'apparence évolue avec le spectacle ». Foley a également fait appel aux artistes conceptuels Phillip Boutte Jr. et Josh Shaw pour les aider dans le processus de conception. Foley a regardé chaque film du MCU, en accordant une attention particulière à Avengers, et a également été inspiré par des films tels que Skyfall et Mission impossible : Protocole Fantôme. En octobre 2016, Foley a déclaré qu'elle suivait spécifiquement l'esthétique de Captain America : Le Soldat de l'hiver, « donc tout costume doit s'intégrer dans ce monde que nous avons établi et doit correspondre à ce look tactique. » Sur la variété des costumes créés pour chaque personnage, Foley a préféré avoir des décors dans les "placards" des personnages, car « ce n'est pas un défilé de mode ... un gars comme Ward n'aura pas vingt vestes dans son placard. Il va en avoir un qu'il utilise tout le temps. »

Après avoir lu chaque scénario, Foley fait ses propres recherches, avant de discuter du look de l'épisode avec les scénaristes. Elle a ensuite étudié la bande dessinée, la mode générale et l'histoire pour obtenir un look reconnaissable par les fans, mais s'inscrivant dans le monde plus réaliste de la série. Les costumes sont soit faits sur mesure, soit achetés, et les acteurs sont amenés pour des essayages avant le tournage. Ce processus était souvent difficile en raison du calendrier de huit jours par épisode de la série. Foley a déclaré que tous les costumes prennent un temps similaire à créer, qu'ils soient basés sur les bandes dessinées ou non. Joe Quesada est impliqué dans le processus d'approbation lors de la personnalisation de personnages préexistants, y compris le costume de Daisy Johnson/Quake, qui est introduit dans la troisième saison. Le costume de Quake incorpore des éléments de la version comics du personnage, et était destiné à montrer que Quake « pourrait facilement faire partie des Avengers ». Foley a pris des mesures pour différencier le costume de Quake des costumes de Black Widow de Scarlett Johansson, mais a été "flatté" par les comparaisons faites entre eux. Foley a également insisté sur le fait que des personnages tels que Quake "n'ont pas besoin d'être sexualisés, qu'ils sont des femmes puissantes et fortes", et évitent ainsi "beaucoup de décolleté, vous ne voyez pas de talons hauts. C'est une question de praticité. . "

Les costumes passent par une évolution naturelle dans la série. Il y a un changement à la fin de la première saison vers un look plus sombre, et tous les personnages ont "définitivement grandi" au cours de la deuxième saison. Au cours de la troisième saison, il y a un autre changement, « du groupe hétéroclite de soldats et de scientifiques à [une] équipe militariste plus précise. » Ce changement se reflète également dans la palette de couleurs de la série, passant d'un "ton beaucoup plus clair, beaucoup plus de motifs" dans la première saison à avoir "enlevé un peu de couleur" par la troisième. Malgré cette obscurité croissante dans les costumes, Foley avait l'intention de définir chaque personnage au fur et à mesure de leur introduction et de les rendre toujours reconnaissables et identifiables. Avec le début de la quatrième saison, Foley a déclaré que "chaque saison a définitivement sa propre sensation et cette saison ne sera pas différente. Je pense que vous allez voir des différences subtiles dans les costumes des personnages"; elle avait l'impression que Fitz et Simmons, en particulier, étaient devenus "plus adultes", tandis que tous les acteurs avaient "un look assez spécifique ... civil" qui deviendrait plus proéminent que S.H.I.E.L.D. est relégitimé et devient plus public. Foley a quitté la série après le treizième épisode de la quatrième saison, pour travailler sur la série télévisée Altered Carbon, et a été remplacé par Amanda Riley. Cette dernière a utilisé son expérience précédente en recréant des costumes pour «se fondre» dans le look établi de Foley. Foley est revenu pour les deux premiers épisodes de la cinquième saison, avant de confier la conception des costumes à Whitney Galitz, qui avait aidé Foley les saisons précédentes, et à Christann Chanell. Galitz est devenu l'unique créateur de costumes de la série, avant d'être rejoint par Jessica Torok pendant la saison 7. Torok a pris le relais pour la seconde moitié de la saison après que Galitz a quitté la série pour donner naissance à sa fille.

Effets pratiquesModifier

Le département des accessoires de la série est dirigé par Scott Bauer. Le pilote présente le Railgun émettant une cartouche incapacitante, ou ICER, des armes tranquillisantes souvent utilisées par les agents, Joss Whedon ayant des fusils Bauer de conception "science-fiction", y compris une grande arme en forme de fusil. La représentation ultérieure des ICER par la série était plus subtile, Bauer utilisant des pistolets airsoft qui sont sûrs pour tirer sur d'autres sur une petite distance. Des flashs de museau spécifiques à ICER sont ensuite ajoutés par le département des effets visuels. Bauer a réutilisé le support de fusil ICER lors de la fabrication de la "Shotgun Axe" de Mack, qui apparaît dans les saisons ultérieures. Les cristaux terrigenes qui débloquent les capacités inhumaines de la série sont imprimés en 3D à partir de résine solide, puis modifiés avec des détails supplémentaires. Des effets et accessoires pratiques supplémentaires sont créés par Legacy Effects, qui travaille également sur les films MCU, notamment en créant les gantelets de Daisy Johnson pour la troisième saison. Le maquillage prothétique de la série est conçu en collaboration avec Glenn Hetrick d'Optic Nerve Studios. Hetrick a commencé à travailler sur la série avec la deuxième saison, pour créer le look Inhumain de Raina, et est revenu pour la troisième saison pour concevoir et créer les Inhumains les plus inhabituels tels que Lash.

Séquence de titreModifier

Tout au long de la série, les Agents de S.H.I.E.L.D. «[est devenu] connu pour son utilisation de signature de cartes de titre changeantes» pour refléter le scénario raconté et définirait «une époque spécifique de la série». La troisième saison introduit une nouvelle séquence de titres pour la série, remplaçant celle qui est apparue au cours des deux premières saisons. La séquence de titre dans 4722 heures est radicalement différente de la conception introduite pour la troisième saison, avec le titre de la série dans la police de caractères de l'épisode disparaissant silencieusement sur l'écran sur le fond de la planète sur laquelle Simmons est échoué. La quatrième saison voit de nouvelles cartes de titre de série pour les pods Ghost Rider et LMD, et une carte de titre pour l'arc Agents of Hydra qui change pour dire Agents of Hydra pour les épisodes principalement définis dans le Cadre. Le graphique Ghost Rider est à nouveau utilisé pour la finale de la quatrième saison.

Pour la cinquième saison, l'ouverture de "Orientation" rappelle la séquence de "4722 heures", renonçant à la carte de titre et faisant disparaître silencieusement la police sur l'écran. Les épisodes suivants de la saison 5 présentent une carte de titre avec le nom de la série dans une nouvelle police de caractères sur fond de diverses représentations de la Terre : les épisodes de Past Life présentent une Terre future détruite ; les épisodes de Principa à The Devil Complex présentent une Terre intacte ; tandis que les épisodes de Rise and Shine à All Roads Lead... présentent la Terre qui commence à se fissurer. Chaque épisode de la saison 7 présente une carte de titre et une ouverture différentes pour refléter la période et le genre de l'épisode, l'arc narratif tournant autour des voyages temporels.

Effets visuelsModifier

FuseFX est le principal fournisseur d'effets visuels pour la série, avec des travaux supplémentaires de Pixomondo, Cosa, Greenhaus GFX, Lion VFX et Synaptic. La série voit en moyenne 80 à 150 plans d'effets visuels par épisode, avec 10 à 12 jours pour travailler sur les effets d'un épisode une fois que les planches d'arrière-plan ont été reçues du tournage. Cela équivaut à environ 2000 prises d'effets visuels par saison. Mark Kolpack sert de superviseur des effets visuels pour la série. David Altenau était le superviseur interne de FuseFX pour les huit premiers épisodes de la série, avec Kevin Lingenfelser prenant le relais pour les épisodes suivants. Le producteur d'effets visuels Andrea D'Amico a rejoint l'équipe de FuseFX pour travailler sur la série en décembre 2015. Deux équipes distinctes de gestion de production et de création ont été créées pour travailler sur l'émission, et les producteurs, compositeurs et divers artistes ont pu alterner les épisodes. C'était important car la plupart des épisodes devaient être travaillés simultanément, deux ou trois à la fois. Les effets typiques de la série incluent la création d'animation d'effets de conduite de personnage, de véhicules photo-réalistes, d'extensions de jeux de synthèse, de pyrotechnie et d'effets atmosphériques. Certains actifs, tels que le Quinjet et l'héliporteur, sont partagés par Industrial Light & Magic, bien que "ces modèles soient généralement très lourds et denses en données" et doivent être rendus "compatibles HD ou simplement gérables pour fonctionner dans [un] programme télévisé. . "

MusiqueModifier

Bear McCreary a confirmé qu'il composerait la musique de la série en juillet 2013. Contrairement à certaines de ses partitions précédentes, ABC et Marvel ont permis à McCreary de travailler avec un orchestre symphonique complet, comprenant généralement 50 ou 70 joueurs, dont plus de 90 pour "important" épisodes. L'enregistrement de l'orchestre pour la série a eu lieu à Eastwood Stage de Warner Bros.Studio, à Barbra Streisand Scoring Stage de Sony Pictures Studios et à Newman Scoring Stage de Twentieth Century Fox Studios. Une programmation de synthétiseur complexe a également été utilisée, pour donner à la partition "un côté moderne".

Comme Agents of S.H.I.E.L.D. était la première série télévisée liée au MCU, McCreary a estimé qu'il y avait « un sentiment qu'il fallait se connecter » au son orchestral des films, mais vu à travers le prisme de l'écran de télévision. McCreary compose en moyenne 30 minutes de musique par épisode. La création du thème principal de la série, que McCreary considérait également comme le thème de Coulson, était un processus qui a nécessité beaucoup de collaboration avec les producteurs exécutifs, qui voulaient un son spécifique - "quelque chose de grand, qui ... appartenait à l'univers cinématographique Marvel. "mais aussi" intime car ce ne sont pas des super-héros, ce sont des gens ordinaires ". McCreary a dû travailler plus dur pour faire entendre le thème, étant donné que l'émission n'a pas de séquence de titre traditionnelle. Pour les troisième et quatrième saisons, McCreary a noté que "la partition est devenue un peu plus intense et plus électronique ... [Les] électroniques sont vraiment passées au premier plan alors que nous abordons plus d'histoires sur les Inhumains et le monde numérique dans lequel vivent nos personnages. Mais l'orchestre est toujours notre fondation. "

En 2014, après avoir travaillé comme stagiaire pour McCreary, Jason Akers a été invité à fournir de la musique supplémentaire pour la série. McCreary a embauché Akers en tant que membre du personnel à temps plein en 2015, et il a commencé à avoir une contribution plus artistique à la musique de la série. Akers est crédité comme co-compositeur aux côtés de McCreary pour la septième saison. Certaines des pièces préférées de McCreary de la série comprennent le Concerto pour violoncelle de La seule lumière dans les ténèbres, et des pièces qui avaient des "déviations massives" telles que la musique pour Ghost Rider, la réalité du Cadre et les voyages spatiaux.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

ÉpisodesModifier

Saison Nombre
d'épisodes
  Diffusion originale
Années Début de saison Fin de saison
1 22 2013-2014
2 22 2014-2015
3 22 2015-2016
4 22 2016-2017
5 22 2017-2018 1er décembre 2017
6 13 2019
7 13 2020

Première saison (2013-2014)Modifier

L'agent Phil Coulson retourne au sein de l'organisation mondiale du maintien de l'ordre, le SHIELD. À la suite de l'apparition d'un héros inconnu disposant apparemment de capacités surhumaines, il réunit une petite équipe d'agents extrêmement bien entraînés pour s'attaquer aux affaires ayant attrait à l'étrange et à l'inconnu. Mais ils vont rapidement croiser le chemin de CENTIPÈDE, une organisation terroriste internationale qui tente de créer un super soldat grâce aux progrès apportés par les rayons gamma de Bruce Banner et le sérum de Captain America. Cependant, l'équipe va vite finir par se rendre compte que leurs anciens alliés se révéleront être des ennemis faisant partie d'une organisation beaucoup plus vaste et ancienne que le SHIELD ne l'aurait cru.

Deuxième saison (2014-2015)Modifier

Après la victoire et le démantèlement de la cellule Centipede d'HYDRA et l'effondrement du SHIELD, Phil Coulson se donne pour mission de reconstruire l'agence de renseignement. Beaucoup de personnes sont mortes, et après la trahison de Ward, le nouveau directeur de l'agence ne sait plus à qui se fier. D'autant qu'HYDRA est non seulement toujours actif, mais n'a aussi absolument aucune intention de les lâcher. Coulson engage donc de nouvelles recrues pour combattre cet ennemi plus puissant que jamais, mais la tâche n'est pas facile avec le Général Talbot à leurs trousses. Sans compter que de nouveaux invités surprises sont de la partie...

Troisième saison (2015-2016)Modifier

Après la victoire du SHIELD face aux Inhumains d'Outre-Monde, Coulson et son agence doivent maintenant faire face à de nombreuses apparitions de nouveaux Inhumains. Par ailleurs, ils n'auront plus aucun soutien du gouvernement après les évènements de Sokovie et la création d'une unité gouvernementale pour faire face à la menace des Inhumains, l'ATCU[n 2]. Mais HYDRA, toujours en activité sous la direction de l'industriel et ancien membre du Conseil de Sécurité Mondial Gideon Malick, a décidé d'accomplir son véritable objectif originel, remontant à la nuit des temps : ramener un Inhumain particulier sur Terre pour que ce dernier domine le monde avec leur soutien.

Quatrième saison (2016-2017)Modifier

Après la victoire sur HYDRA et Alveus, et suite à la signature des Accords de Sokovie, le SHIELD redevient une agence officielle de renseignement. Coulson a dû laisser son poste de directeur à Jeffrey Mace, qui a été nommé à la tête du SHIELD par le président Ellis. L'agence doit faire face à une nouvelle menace incarnée par un artefact extradimensionnel, le Darkhold et doit notamment travailler avec Ghost Rider pour la contrer. Parallèlement aux phénomènes paranormaux, une milice nommée les « Chiens de Garde » se constitue dans le but de traquer et d'éliminer les Inhumains.

Cinquième saison (2017-2018)Modifier

Juste après la destruction de la Charpente – la simulation de réalité virtuelle créée grâce au Darkhold et dans laquelle Hydra contrôlait le monde – et la libération de l'équipe qui y était enfermée, tous sauf Fitz sont envoyés par un monolithe 80 ans dans le futur. Ils découvrent que la Terre a été détruite, selon l'Histoire par Daisy, et le reste de l'humanité vit dans une station contrôlée par les Kree et dirigée par le cruel Kasius, un Kree tyrannique fasciné par les Inhumains. Une fois Kasius vaincu et la colonie remise aux mains des derniers humains, l'équipe du SHIELD parvient à revenir au début du XXIe siècle, peu avant la fin du monde qu'ils ont vu dans le futur, et découvrent qu'elle sera causée par une guerre autour du gravitonium entre le SHIELD et les derniers membres d’HYDRA aux ordres du Générale Hale et alliés à une coalition alien nommée la "Confédération", qui les a informé de l'arrivée imminente de Thanos.

Sixième saison (2019)Modifier

Un an a passé depuis la défaite de Graviton et le décès de Coulson et l'équipe est divisée en deux. Dans l'espace, Daisy et Jemma sont à la recherche du vaisseau où se trouve Fitz qui est cryogénisé. Sur Terre, Mack doit à présent assumer les commandes et enquêter sur d'étranges évènements qui se produisent à travers le pays et qui semblent en lien avec une équipe alien dont le chef n'est autre que la copie de Coulson. Mais il ne faut pas beaucoup de temps pour que les agents du SHIELD réalisent que ce Coulson-ci n'a rien à voir avec leur ancien directeur. En outre, le SHIELD devra aussi affronter de nouveaux ennemis : les Hurleurs et les Chronicoms.

Septième saison (2020)Modifier

Note : Pour les informations de renouvellement voir la section Production.

Elle est diffusée à partir du [81].

L'équipe se prépare à livrer leur ultime combat contre les Chronicoms. Tout en les affrontant dans le passé, ils vont également devoir affronter des menaces inattendues causées par ces derniers, parmi lesquelles : Nathaniel Malick, le frère de Gideon Malick.

Univers de la sérieModifier

PersonnagesModifier

AccueilModifier

AudiencesModifier

Aux États-UnisModifier

Le pilote a attiré 12,12 millions de téléspectateurs[82], ex æquo avec The Voice sur NBC sur la tranche des 18 à 49 ans, mais dépassé largement en nombre total de téléspectateurs par NCIS sur CBS.

En mars 2016, Alisha Grauso de Forbes a discuté de la série et de ses classements, décrivant la série comme n'ayant "jamais vraiment été le succès d'audience pour ABC que le réseau avait espéré ... C'est déjà assez difficile d'écrire un scénario de film qui correspond dans la continuité de l'univers cinématographique Marvel plus vaste, il est encore plus difficile de le faire avec une saison télévisée complète qui doit servir de tissu conjonctif au monde plus large tout en restant sa propre chose. " Grauso a estimé que les cotes de la série pourraient s'améliorer si elle se concentrait soit sur le fait d'essayer d'être la meilleure série possible (avec moins de liens avec les films, comme les émissions Marvel-Netflix), soit sur le simple fait d'être "un soutien et un lien avec le monde des Avengers ". Grauso a conclu: «Le résultat final pour l'un ou l'autre scénario est que, espérons-le, les cotes augmentent et restent en place. Dans le premier cas, les fans pourraient être perdus par la déconnexion du MCU, mais un scénario plus fort et une écriture plus cohérente les apporteraient et de nouveaux fans de retour. Dans le deuxième scénario, les fans se mettaient à l'écoute chaque semaine de peur de rater une histoire importante pour le monde. "

En novembre 2018, Parrot Analytics, qui mesure «la manière dont les téléspectateurs interagissent avec la marque d'une émission de télévision en ligne, évalue tout, du partage de fichiers mondial et du trafic peer-to-peer à l'activité des médias sociaux», a classé la série dans le top 0,03 pour cent des séries télévisées les plus demandées dans le monde, classez-la comme «incroyable». Les séries avec une demande similaire comprenaient Better Call Saul, Esprits Criminels et Vikings, tandis que Agents de S.H.I.E.L.D. avait une demande plus élevée que des séries telles que The Originals, Supergirl, Arrow et Fear The Walking Dead. Agents du S.H.I.E.L.D. a vu l'épisode de la saison sept "Une truite dans le lait" gagner une note basse de la série de 0,2 dans la démographie des 18 à 49 ans, tandis que l'épisode de la saison sept "Brand New Day" a gagné les téléspectateurs initiaux les plus bas avec 1,25 million.

Les audiences de la saison sont suivies par le site Comicbookresources.com[83].

Saisons Années Nombre d'épisodes Audience moyenne
(en millions)
1 2013-2014 22 6,86[84]
2 2014-2015 4,47[85]
3 2015-2016 3,43[86]
4 2016-2017 2,34[87]
5 2017-2018 2,07[88]
6 2019 13 2,15[89]
7 2020 1,48

Au CanadaModifier

Le pilote a été regardé par 2,7 millions de téléspectateurs[90].

En FranceModifier

Les trois premiers épisodes, diffusés le sur W9 ont été regardés en moyenne par 1,4 million de téléspectateurs, ce qui représente le meilleur lancement d'une série sur une chaine de la TNT et ce qui a permis à la chaîne d'être la première chaine TNT sur toute la soirée[91].

Réception critiqueModifier

Modèle:Traduction à relire Pour la première saison, le site Web d'agrégateur d'avis Rotten Tomatoes a rapporté un taux d'approbation de 88%, avec une note moyenne de 7,83 / 10 basée sur 72 avis. Le consensus du site Web se lit comme suit: "la série est une valeur sûre et plaire aux fans de bandes dessinées, mais l'ensemble solide et le rythme rapide aident à rendre ce série de super-héros meilleur que la moyenne accessible aux non-fanboys" Metacritic, qui utilise une moyenne pondérée, a attribué une note «généralement favorable» de 74 sur la base de 33 avis.

La deuxième saison a un taux d'approbation de 91% sur Rotten Tomatoes, avec un score moyen de 7,66 / 10 basé sur 32 avis. Le consensus du site Web se lit comme suit: "la série se détend au cours de sa deuxième saison, atténuant les douleurs grandissantes de la série en se concentrant sur les personnages tout en amplifiant les frissons narratifs." La troisième saison a un taux d'approbation de 100% sur Rotten Tomatoes, avec un score moyen de 8,19 / 10 basé sur 22 avis. Le consensus du site Web se lit comme suit: "Toujours en évolution dans sa troisième saison, la série poursuit son chemin avec un mélange de sensations fortes, d'humour et de cœur."

La quatrième saison a un taux d'approbation de 96% sur Rotten Tomatoes, avec un score moyen de 7,75 / 10 basé sur 25 avis. Le consensus du site Web se lit comme suit: "elle explore un territoire plus sombre dans sa quatrième saison avec l'introduction passionnante de Ghost Rider, mettant en place un nouveau chapitre bourré d'action des mythologies plus pointues de Marvel." La cinquième saison a un taux d'approbation de 100% sur Rotten Tomatoes, avec un score moyen de 7,89 / 10 basé sur 22 avis. Le consensus du site Web se lit comme suit: "elle se balancent pour les clôtures avec une narration à grande échelle et des rebondissements sauvages qui élèvent la saison 5 du MCU saturé à son propre espace"

La sixième saison a un taux d'approbation de 93% sur Rotten Tomatoes, avec un score moyen de 7,7 / 10 basé sur 15 avis. Le consensus du site Web se lit comme suit: "Six saisons et Les Agents du S.H.I.E.L.D. continue d'approfondir son exploration de l'espace et les relations entre ses héros." La septième saison a un taux d'approbation de 100% sur Rotten Tomatoes, avec un score moyen de 7,5 / 10, basé sur 10 avis.

Analyses de la SérieModifier

La façon dont la série est affectée par les événements de Captain America: The Winter Soldier a été qualifiée de "miraculeuse", Terri Schwartz de Zap2it écrivant "le fait que le film ait tellement influencé la série change la donne en termes de façon dont les médiums du cinéma et de la télévision peuvent être entrelacés ", tandis que Mary McNamara du Los Angeles Times a déclaré que Marvel les Agents de SHIELD : "fait face à un avenir de réinvention perpétuelle, et cela le place dans la première voiture exaltante des montagnes russes de la télévision vers une possible domination mondiale." Le fait que la série représente également la reconstruction de S.H.I.E.L.D. dans le MCU a également été mis en évidence, avec Merrill Barr, passant en revue "Beginning of the End" pour Forbes, en disant "ce que Marvel a osé dire avec cette finale de la saison est 'tout ce que nous faisons compte, et vous devez faire attention à tout cela."

L'introduction de la série Inhumans a été vue par Oliver Sava de The A.V. Club en tant qu'agents du S.H.I.E.L.D. une partie essentielle des plans du MCU et de Marvel Studios, les liens entre la série et les films ayant toujours été réactifs au nom de la série, avec des trucs se produisant dans les films et Agents of S.H.I.E.L.D. faire face à ses retombées. Cependant, la série serait désormais "faire bouger les choses, et ces événements auront clairement un impact sur l'avenir du MCU". Barr a écrit que la série "fait un excellent travail en se tenant debout sur ses deux pieds d'une manière que nous ne l'avons jamais vue faire auparavant. Viens la dernière image [de la finale de la deuxième saison], tout le monde - fan de Marvel ou autre - demandera quand la saison trois commencera."

La mise en parallèle de la troisième saison des thèmes de Captain America: Civil War a été qualifiée de «d'actualité et pertinente» et de «carrément étrange» par The A.V. club et Kevin Fitzpatrick de Screen Crush. McCown a comparé l'approche de la série pour mettre en place «un monde méfiant envers les superpuissances» aux événements de la vie réelle entourant la campagne présidentielle de Cliven Bundy et Donald Trump en 2016, et a déclaré que la série profite pleinement de son médium pour raconter l'histoire. Le prochain film de Captain America ne peut pas: "Une exploration complète et tendue de la nécessité de protéger la liberté et la vie privée, même pour ceux qui ont des capacités extraordinaires." Fitzpatrick a ajouté que ce "penchant d'actualité ... a fait un bon angle pour construire cette mentalité mondiale sans se sentir particulièrement soumis aux films."

Avant la quatrième saison, Kayti Burt de Collider a estimé que Agents of S.H.I.E.L.D. est "l'émission de télévision X-Men que vous devriez regarder". Burt a noté que la franchise de films X-Men s'étendait à la télévision avec la série Legion, mais que S.H.I.E.L.D. déjà bien servi cet objectif, mettant en évidence les similitudes entre X-Men et Inhumans, deux créations de Stan Lee et Jack Kirby des années 1960 constituées d'un grand groupe de personnes surpuissantes qui "sont nos voisins et nos amis ... les héros et les méchants", et font face aux mêmes peurs et préjugés de la part de la communauté au sens large. Burt a estimé que les similitudes entre Inhumans et X-Men sont devenues "particulièrement pointues" dans la troisième saison avec le scénario de Hive, qui avait beaucoup en commun avec le film X-Men: Apocalypse sorti à peu près à la même époque. ; Burt était d'avis que S.H.I.E.L.D. a exécuté le scénario "bien mieux" que le film. Les autres similitudes dont Burt a discuté étaient la distribution diversifiée et d'ensemble de la série, son interprétation du scénario de la guérison mutante, les parallèles entre l'arc de la deuxième saison de Daisy Johnson et l'introduction de Rogue dans le premier film X-Men, et son commentaire social et politique. Avec ce dernier, Burt a également discuté des similitudes entre les Watchdogs et Donald Trump, l'appelant "pas très subtil, mais les commentaires sociaux ne doivent pas l'être. J'apprécie que Agents of SHIELD tente de commenter l'état socio-politique actuel. du pays d'une manière que beaucoup d'autres émissions de télévision de super-héros n'essaient même pas de faire. C'est peut-être la qualité la plus proche des X-Men de l'émission." En conclusion, Burt a déclaré que bien que les personnages X-Men ne puissent pas apparaître dans le MCU en raison de la 20th Century Fox détenant les droits, "nous pouvons toujours profiter de nombreux thèmes importants dans l'univers X-Men via S.H.I.E.L.D."

De plus, Marc N. Kleinheinz à Screen Rant a expliqué comment la série «continue de résister à un statu quo», de la destruction et la reconstruction du S.H.I.E.L.D., aux retombées des accords de Sokovie. Il a noté que l'un des principaux moteurs des changements était les films MCU, la série étant forcée "de s'adapter constamment à un paysage narratif changeant sur lequel elle n'a absolument aucun contrôle." Il pensait également que la série était obligée d'adapter divers personnages de Marvel à l'écran qui n'apparaîtraient pas dans des films, tels que Daisy Johnson, Mockingbird et Ghost Rider. Cependant, Kleinheinz a estimé que cet état d'esprit venait également de l'équipe de la série plutôt que simplement de Marvel, affirmant: "Il y a aussi le mode de fonctionnement de la narration que les showrunners Jed Whedon et Maurissa Tancharoen ont très manifestement démontré au cours de leur mandat de quatre ans. Il semble que tracer constamment de nouveaux terrains d'une saison à l'autre est autant une prédilection personnelle que, peut-être, un mandat d'entreprise."

Au cours du pod Agents of Hydra de la quatrième saison, Evan Valentine de Collider.com a noté que «l'un des thèmes prédominants de cette dernière moitié de la quatrième saison d'Agents of SHIELD a été ses coups contre l'administration Trump actuelle. . En fin de compte, que vous souteniez ou désavouiez l’administration actuelle et ce qu’elle a fait de son mandat, ce commentaire fonctionne-t-il ici? Bien sûr que oui ... Nous devons être capables de rire de ce qui se passe dans le pays. mondial, que nous soyons d’accord ou non, mais le SHIELD a réussi à lancer des commentaires mordants cette saison. "

Avant la septième et dernière saison, Shakeema Edwards de Vulture a estimé que la série avait "évolué vers une fantaisie de science-fiction ... explorant la mutation humaine, l'intelligence artificielle, la réalité virtuelle, l'exploration spatiale, le voyage dans le temps et même la magie". Edwards a poursuivi, "ce qui est le plus fascinant à propos du S.H.I.E.L.D. alors qu'il entre dans sa phase finale, c'est la façon dont il s'est engagé à adopter un nouveau sous-genre tous les dix épisodes environ, en particulier plus tard dans sa course". En changeant constamment son orientation de genre a permis à la série d'avoir moins "d'épisodes de remplissage" et pourrait "maintenir son élan au sein et entre les saisons". De plus, "la dévotion toujours plus profonde des personnages les uns envers les autres a servi de ligne émotionnelle, une constante à laquelle les personnages (et les téléspectateurs) doivent s'accrocher alors que le récit change rapidement autour d'eux." Edwards a conclu: "SHIELD sort selon ses propres conditions avec la saison sept, une conclusion planifiée convoitée dans un paysage télévisé en proie à des annulations soudaines. À juste titre, l'émission qui a à l'origine amené le monde du MCU au petit écran servira également de à la première phase de l'univers cinématographique à la télévision ".

Produits dérivésModifier

Bandes dessinées (2015-2016)Modifier

En France, la série a fait l'objet d'une collection de cinq comics parus chez Panini Comics. Le magazine de 72 pages couleurs était broché avec couverture souple plastifiée. La parution a été bimestrielle avec deux aventures du SHIELD et une aventure de l'agent Carter[92]. Les numéros parus sont les suivants :

  • SHIELD no 1 (sorti le [92]) :
    • Les Balles imparfaites (Perfect Bullets) sur un scénario de Mark Waid et des dessins de Carlos Pacheco
    • L'Animator (The Animator) sur un scénario de Mark Waid et des dessins d'Humberto Ramos
    • Opération S.I.N., première partie (Operation : S.I.N. (1)) sur un scénario de Kathryn Immonen et des dessins de Rich Ellis
  • SHIELD no 2 (sorti le [92]) :
    • Étrange incursion (Home Invasion) sur un scénario de Mark Waid et des dessins d'Alan Davis
    • Le Carburant (Fuel) sur un scénario de Mark Waid et des dessins de Chris Sprouse
    • Opération S.I.N., deuxième partie (Operation : S.I.N. (2)) sur un scénario de Kathryn Immonen et des dessins de Rich Ellis
  • SHIELD no 3 (sorti le [92]) :
    • Les Balles magiques (Magic Bullets) sur un scénario de Mark Waid et des dessins de Mike Choi
    • Dimensions de l'ombre (Dark Dimensions) sur un scénario de Mark Waid et des dessins de Paul Renaud
    • Opération S.I.N., troisième partie (Operation : S.I.N. (3)) sur un scénario de Kathryn Immonen et des dessins de Rich Ellis
  • SHIELD no 4 (sorti le [92]) :
    • L'Étrange Affaire de Daisy Johnson et Mr Hyde (The Strange Case of Daisy Johnson and Mr Hyde) sur un scénario de Mark Waid et des dessins de Greg Smallwood
    • Ange déchu (No Angel) sur un scénario de Mark Waid et des dessins de Paco Medina
    • Opération S.I.N., quatrième partie (Operation : S.I.N. (4)) sur un scénario de Kathryn Immonen et des dessins de Rich Ellis
  • SHIELD no 5 (sorti le [92]) :
    • L'homme qui s'appelait D.E.A.T.H. (The Man called D.E.A.T.H.) sur un scénario de Mark Waid et des dessins de Jim Steranko, Jack Kirby et John Severin
    • Dugan revient ! (Dugan Lives !) sur un scénario de Al Ewing et des dessins de Stefano Caselli
    • Opération S.I.N., cinquième partie (Operation : S.I.N. (5)) sur un scénario de Kathryn Immonen et des dessins de Rich Ellis

Sorties DVD et disque Blu-rayModifier

Intitulé du coffret Nombre
d'épisodes
Dates de sortie
Zone 1
(dont   États-Unis)
Zone 2
(dont   France)
Nombre
de disques
Société de distribution
DVD
Disque Blu-ray
DVD Disque Blu-ray
Marvel : Les Agents du SHIELD - L'intégrale de la saison 1 22 [93],[94] [95] [96] 5 ABC Studios
Marvel : Les Agents du SHIELD - L'intégrale de la saison 2 [97],[98] [99] [100] Walt Disney Studios Home Entertainment
Marvel : Les Agents du SHIELD - L'intégrale de la saison 3 [101] [101] [102]
Marvel : Les Agents du SHIELD - L'intégrale de la saison 4 [103] [104] [105]
Marvel : Les Agents du SHIELD - L'intégrale de la saison 5 [106] [107] [106]

Projets de séries dérivéesModifier

Le , la chaîne ABC et Marvel Television annonce le projet d'une série dérivée sans en dévoiler davantage[108]. Le , Adrianne Palicki et Nick Blood sont annoncés au statut d'acteurs principaux[109]. Le , le projet est finalement annulé par ABC[110].

Le , la chaîne ABC annonce la commande d'un pilote pour une nouvelle série dérivée de Marvel : Les Agents du SHIELD qui aura pour titre Marvel's Most Wanted et sera centrée sur les personnages de Bobbi Morse et Lance Hunter[111].

Le , Delroy Lindo est officiellement annoncé dans le rôle de Dominic Fortune dans la nouvelle série dérivée, un des personnages de comics apparaissant dans les aventures du SHIELD[112]. Le président d'ABC a aussi émis le souhait que les trois séries Marvel : Les Agents du SHIELD, Agent Carter et Marvel's Most Wanted soient diffusées ensemble lors d'une soirée à la rentrée 2016-2017, comme cela a été fait pour les séries de Shonda Rhimes[113].

Le , ABC fait à nouveau volte-face et décide de ne pas commander la série dérivée[114].

Le , une série dérivée sur le personnage de Slingshot, Elena « Yo-Yo » Rodriguez, est annoncée au générique de fin du 8e épisode de la saison 4 et a été disponible numériquement dès le . Composée de six parties de 3 à 6 minutes, elle est intitulée Marvel's Agents of SHIELD : Vendetta (Slingshot)[115].

Le , Variety annonce que la série dérivée sur le personnage de Ghost Rider sera diffusée sur la chaîne Hulu, toujours avec Gabriel Luna dans le rôle de Robbie Reyes[116].

DistinctionsModifier

Nominations

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Dans le film Avengers.
  2. Advanced Threat Containement Unit, traduit par Agence Tactique de Confinement d'Urgence dans la version française.

RéférencesModifier

  1. (en) « ABC announces fall series premiere dates for 2013-2014 season », sur The Futon Critic.com, .
  2. (en) « Amazing consistency: CTV announces Canada’s premiere 2013-2014 primetime lineup », sur Bellmedia.ca, Bell Media, .
  3. « Les pilotes d'ABC » sur Allociné.fr, consulté le 8 mars 2013.
  4. a et b « Série Club accueille les Agents du SHIELD de Marvel en octobre 2014 » sur Allociné.fr, consulté le 12 septembre 2014.
  5. « W9 va diffuser la série Marvel : Les Agents du SHIELD » sur Ozap.com, consulté le 23 janvier 2015.
  6. « Tous les programmes de la télé du 9 au 15 juin 2018 » sur Ozap.com, consulté le 22 mai 2018.
  7. « Diffusion belge » sur Cinetelerevue.be, consulté le 8 novembre 2014.
  8. « Be TV investit tous les écrans » sur Moustique.be, consulté le 23 octobre 2014.
  9. « Date de diffusion suisse » Publisuisse.ch.
  10. « Dès le 24 août 2015 : Découvrez le nouveau MusiquePlus! », sur Hollywood PQ, .
  11. « Dès le 18 janvier 2016 : Découvrez la programmation d'hiver de V ! », sur Hollywood PQ, .
  12. a b et c « Fiche du doublage de la série », sur RS Doublage, (consulté le 24 avril 2017) [dernière m-à-j].
  13. a b c et d « Fiche du doublage de la série », sur Doublage Séries Database (consulté le 19 août 2014).
  14. « Agents of SHIELD : Joss Whedon parle de la nouvelle série », sur ActuCiné.com, .
  15. (en) « Marvel's SHIELD will take place after The Avengers », sur Superherohype.com,
  16. « Agents of SHIELD : Bientôt un crossover entre la série Marvel et Thor ? », sur AlloCiné.fr, (consulté le 23 décembre 2013).
  17. [1]
  18. [2]
  19. « La série change de titre » sur AlloCiné.fr, 8 avril 2013.
  20. « ABC commande Agents of SHIELD pour la saison 2013-2014 » sur Audiencesusa.com, consulté le 10 mai 2013.
  21. (en) « ABC announces full season order for Marvel's Agents of SHIELD », sur TheFutonCritic.com, .
  22. (en) Steve Weintraub, « Clark Gregg talks Trust Me, where the idea came from, VOD, the Challenges of making independent movies, Agents of SHIELD season 1 and 2, more », sur Collider.com, (consulté le 16 juillet 2014)
  23. (en) James Hibberd, « ABC renews Agents of SHIELD plus orders Captain America spin-off », sur Insidetv.ew.com, Entertainment Weekly, (consulté le 9 mai 2014).
  24. (en) « Galavant, Secrets and Lies, American Crime, Nashville, Agent Carter, Fresh Off the Boat and more renewed by ABC », sur TVbytheNumbers.Zap2It.com,
  25. (en) « ABC Renews Quantico, The Goldbergs, Fresh Off the Boat, Once Upon a Time, Marvel's Agents of SHIELD », sur Broadwayworld.com, .
  26. (en) « ABC Passes on Agents of SHIELD Spinoff Marvel's Most Wanted », sur ign.com,
  27. (en) « ABC Moves Marvel's Agents Of SHIELD Season 4 Timeslot », Cosmic Book News,‎ (lire en ligne)
  28. « Comic-Con 2016 : Agents of SHIELD confirme Ghost Rider dans la saison 4 ! », sur Addictedtoseries.com, .
  29. [3]
  30. [4]
  31. [5]
  32. [6]
  33. (en) Charles Pulliam-Moore, « Disney Refused to Let ABC Cancel Agents of SHIELD After Its Fourth Season », sur io9, (consulté le 9 mars 2018)
  34. « Disney aurait obligé ABC à renouveler Agents of SHIELD », sur premiere.fr.
  35. [7]
  36. (en) Lauren Gallaway, « Ming-Na Wen's Injury Won’t Affect Agents of SHIELD Production », sur CBR.com,
  37. (en) Matt Webb Mitovich, « S.H.I.E.L.D.’s Ming-Na Wen Teases May's Blustery, Roach-Infested Battle », sur TVLine.com, .
  38. (en) Natalie Abrams, « Agents of S.H.I.E.L.D. bosses writing season finale as a SERIES finale », sur Entertainment Weekly.com, .
  39. (en) Rick Porter, « Agents of S.H.I.E.L.D. makes the leap to a sixth season on ABC », sur Zap2It.com, .
  40. (en) Matt Mitovich, « Agents of S.H.I.E.L.D. Season 6 Set for Summer 2019 Premiere », sur TVLine.com, .
  41. (en) Christine Dinh, « Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D. Officially Renewed for Season 7 », sur Marvel, .
  42. (en) Michael O'Connell, « Agents of SHIELD Gets a Very Early Season 7 Renewal at ABC », sur The Hollywood Reporter.com, .
  43. [8]
  44. Dominic Patten, « ‘Marvel’s Agents Of S.H.I.E.L.D.’ To End After Season 7 On ABC – Comic-Con », sur Deadline Hollywood, (consulté le 18 juillet 2019)
  45. (en) « NYCC 2012: Coulson Lives in Marvel's S.H.I.E.L.D. », sur Marvel.com,
  46. « Agents of SHIELD : Ming-Na rejoint le casting de la série », sur Actucine.com, .
  47. (en) Lesley Goldberg, « Joss Whedon's S.H.I.E.L.D. Pilot Adds Two Agents », sur The Hollywood Reporter.com, .
  48. (en) Michael Ausiello, « Joss Whedon's Red-Hot S.H.I.E.L.D. Pilot Adds 'Deadly' New Agent », sur TVLine.com, .
  49. (en) Lesley Goldberg, « Joss Whedon's S.H.I.E.L.D. Pilot Enlists Nashville Actress », sur The Hollywood Reporter.com, .
  50. (en) Michael Ausiello, « New SHIELD mystery: Joss Whedon casts Angel alum in Pilot — But as who?! », sur TVLine.com, .
  51. (en) James Hibberd, « Cobie Smulders joins SHIELD! », sur Entertainment Weekly,
  52. « Agents of SHIELD : Jim Clancy arrive dans un rôle récurrent » sur Unificationfrance.com, consulté le 1er août 2013.
  53. (en) « Agents of SHIELD casts Luck actor », sur Insidetv.ew.com, .
  54. (en) « Jere Burns upped on Justified, Michael Rispoli, Ruth Negga, Danielle Nicolet in arcs », sur Deadline.com, .
  55. (en) « Check out the major cameo on Marvel's Agents of SHIELD », sur Hitfix.com, .
  56. (en) « Titus Welliver set to return as agent Blake in Marvel's Agents of SHIELD », sur Marvel.com, .
  57. (en) Albert Ching, « Another comic book supervillain Planned for Marvel's Agents of SHIELD », sur Comicbookresources.com, Comic Book Resources, (consulté le 22 décembre 2013).
  58. (en) « Marvel's Agents of SHIELD recruits Bill Paxton as guest star », sur Insidetv.ew.com, .
  59. « Agents of SHIELD : Sif débarque dans la série ! », sur melty.fr,
  60. (en) « Agents of SHIELD: Adrian Pasdar cast as Glenn Talbot », sur Screen Rant.com (consulté le 13 mars 2014).
  61. (en) « Patton Oswalt Enlists in Marvel's Agents of SHIELD », sur Marvel.com (consulté le 20 mars 2014).
  62. (en) « Amy Acker cast as Coulson's cellist in Marvel's Agents of SHIELD », sur Marvel.com (consulté le 26 mars 2014).
  63. (en) « Patrick Brennan brings a Blackout to Marvel's Agents of SHIELD », sur Marvel.com, (consulté le 9 avril 2014).
  64. « Agents of SHIELD : Lucy Lawless, alias Xena, dans la deuxième saison » sur Actuciné.com, consulté le 22 juillet 2014.
  65. (en) « Marvel's Agents of SHIELD casts Lance Hunter — Is STRIKE coming? Plus: Details on Lucy Lawless role », sur TVLine.com, (consulté le 27 juillet 2014).
  66. (en) « Comic-Con: Marvel TV panel reveals Captain America movie directors to helm Agent Carter, Agents of SHIELD adds Lucy Lawless », sur Deadline.com, (consulté le 27 juillet 2014).
  67. (en) « Agents of SHIELD adds Simon Kassianides », sur Deadline.com, (consulté le 30 juillet 2014).
  68. « Agents of SHIELD saison 2 : Maria Hill (Cobie Smulders) bientôt de retour ! », sur melty.fr,
  69. (en) « Adrianne Palicki joins Agents of SHIELD as Mockingbird », sur Comicbookresources.com, .
  70. « Marvel : Les Agents du SHIELD saison 2 : Adrianne Palicki régulière », sur BrainDamaged.fr, .
  71. (en) « Luke Mitchell Joins Marvel's Agents of SHIELD as Series Regular », sur TheFutonCritic.com, .
  72. (en) « Agents of SHIELD: Henry Simmons Upped to Series Regular for Season 3 », sur TVLine.com, .
  73. (en) Marc Strom, « Marvel's Agents of SHIELD Adds Powers Boothe », sur Marvel.com, .
  74. (en) « ‘Marvel’s Agents Of S.H.I.E.L.D.’ Casts Gabriel Luna As Ghost Rider – Comic-Con », sur deadline.com,
  75. « Marvel : Les Agents du SHIELD : gros retour à prévoir dans la saison 5 », sur Allociné.fr, .
  76. Corentin Palanchini, « Agents of SHIELD : Yo-Yo devient régulière pour la saison 5 », sur Allociné.fr, .
  77. (en) Denise Petski, « Marvel’s Agents Of S.H.I.E.L.D.: Jeff Ward Promoted To Series Regular For Season 6 », sur Deadline.com, .
  78. [9]
  79. (en) « La série Marvel's Agents of SHIELD, en France le 26 octobre 2014 sur Série Club », sur Series-tv.premiere.fr, (consulté le 14 septembre 2014).
  80. (en) « Série Club diffusera (Marvel’s) Agents of SHIELD en première exclusivité dès octobre 2014 », sur Toutelatele.com, (consulté le 14 septembre 2014).
  81. (en) Matt Webb Mitovich, « Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D. Gets Final Season Premiere Date », sur TVLine,
  82. (en) « Tuesday final ratings: Marvel's Agents of SHIELD, The Voice and NCIS adjusted up; The Goldbergs and Chicago Fire adjusted down », sur TVbytheNumbers.Zap2It.com,
  83. (en) « TV ratings: Tracking Marvel's Agents of SHIELD's week-long numbers », sur Comicbookresources.com,
  84. (en) « Marvel's Agents of SHIELD premiere ratiings », tvseriesfinale.com,‎ (lire en ligne)
  85. (en) « Marvel's Agents of SHIELD TV show on ABC: latest ratings », tvseriesfinale.com,‎ (lire en ligne)
  86. (en) « Marvel's Agents of SHIELD TV show on ABC: ratings (cancel or renew?) », tvseriesfinale.com,‎ (lire en ligne)
  87. [10]
  88. [11]
  89. [12]
  90. (en) « From level 7 to #1: Marvel's Agents of SHIELD makes heroic debut on CTV with 2,7 million viewers », Bell Media,
  91. Jérôme Roulet, « Marvel : démarrage en trombe pour les agents du Shield qui battent Touche pas à mon prime », sur Toutelatele.com, .
  92. a b c d e et f Philippe MAGNERON, « S.H.I.E.L.D. - BD, informations, cotes », sur bedetheque.com
  93. (en) « Agents of S.H.I.E.L.D.: Season 1 DVD and Blu-ray Hitting Shelves on September 9, 2014 », sur Screencrush.com, .
  94. (en) « Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D.: Season 1 [Blu-ray] », sur Amazon.com, .
  95. « Marvel's Agents of SHIELD - Saison 1 en DVD », sur Dvdseries.net (consulté le 9 novembre 2015).
  96. (en) « Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D. - Season 1 », sur amazon.co.uk, ABC Studios,
  97. (en) « Agents of S.H.I.E.L.D. season 2 DVD US release », sur Screencrush.com, .
  98. (en) « Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D.: Season 2 [Blu-ray] », sur Amazon.com, .
  99. « Marvel's Agents of SHIELD - Saison 2 en DVD », sur amazon.fr.
  100. (en) « Marvel Agents Of S.H.I.E.L.D.: Season 2 », sur amazon.co.uk, Walt Disney Studios Home Entertainment,
  101. a et b « Marvel : les Agents du SHIELD saison 3 », sur dvdfr.com/.
  102. (en) « Marvel's Agent of S.H.I.E.L.D. - Season 3 », sur amazon.co.uk, Walt Disney Studios Home Entertainment,
  103. [13]
  104. [14]
  105. (en) « Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D. - Season 4 »
  106. a et b (en) « Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D. - Season 5 »
  107. [15]
  108. « Marvel : Les Agents du SHIELD : Un spin-off dans les cartons » sur Programme-tv.net, 10 avril 2015, consulté le 22 avril 2015.
  109. « Marvel : Les Agents du SHIELD : Adrianne Palicki et Nick Blood embauchés pour le spin-off » sur Programme-tv.net, 21 avril 2015.
  110. (en) Matt Webb Mitovich, « Agents of SHIELD spinoff is DOA », .
  111. « Un spin-off d’Agents of SHIELD avec Bobbi et Hunter voit finalement le jour », sur Melty.fr (consulté le 21 août 2015).
  112. (en) « Agents of SHIELD Spinoff Marvel’s Most Wanted Adds Delroy Lindo », sur Variety.com, .
  113. (en) « Agents of SHIELD Spinoff Just Got Great News », sur Cinemablend.com, .
  114. (en) « Agent Carter Canceled at ABC; Marvel's Most Wanted Not Moving Forward », sur The Hollywood Reporter.com, .
  115. (en) « Agents of SHIELD Sets Slingshot Digital Series Next Week », sur Screencrush.com, .
  116. [16]

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier