Ouvrir le menu principal

Disney+
logo de Disney+

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Personnages clés Ricky Strauss (président du contenu et du marketing)
Kevin Swint (vice-président et directeur général)
Agnes Chu (vice-président du contenu)
Forme juridique Filiale de The Walt Disney Company
Siège social Burbank
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité Vidéo à la demande par abonnement
Société mère Walt Disney Direct-to-Consumer and International (The Walt Disney Company)
Site web preview.disneyplus.com

Disney+ est un service de streaming détenu et exploité par la Walt Disney Company au travers de sa division Walt Disney Direct-to-Consumer and International avec les quatre filiales Pixar Animation Studios, Marvel Studios, Lucasfilm et National Geographic.

Annoncé en août 2017, Disney+ sera lancé aux États-Unis à la fin de l'année 2019 et devrait concurrencer d'autres services de streaming comme Netflix. Il proposera aux utilisateurs du contenu cinématographique et télévisé. Disney+ proposera également de nouvelles séries originales et de nouveaux films, Disney ayant annoncé de nouveaux contenus liés aux franchises Marvel et Star Wars. Dans le cas de l'Univers cinématographique Marvel, les contenus vont pouvoir être croisés avec le cinéma, Kevin Feige ayant notamment annoncé diverses séries liées à des personnages apparus dans les films.

HistoriqueModifier

En juillet 2016, Walt Disney Company a acquis un tiers de l'action de BAMTech pour 1 milliard de dollars, avec une option pour acquérir une participation majoritaire[1]. Le , Disney a annoncé une augmentation de sa participation dans la société à 75% pour un montant de 1,58 milliard de dollars. Grâce à cet achat, la société veut proposer aux consommateurs un service de streaming basé sur la technologie de BAMTech, après que Disney a mis fin au contrat de distribution avec Netflix en 2019[2],[3]. Le , Robert Iger annonce que le service de vidéo à la demande Disney sera moins cher que Netflix en raison d'un catalogue plus faible mais aussi la production d'une série Star Wars, d'une autre Marvel et des productions liées aux franchises High School Musical et Monstres et Cie[4],[5]. En décembre 2017, Disney a annoncé son intention d'acquérir les actifs de divertissement de 21st Century Fox, dans le cadre d'une transaction de plus de 50 milliards de dollars. Cette acquisition vise à renforcer le portefeuille de contenus de Disney pour ses produits de streaming[6],[7].

BAMTech a nommé Kevin Swint, vice-président et directeur général de Disney, responsable du futur service de streaming en janvier 2018, avec Agnes Chu chargée de la programmation de l'exécutif[8].

Le , Disney+ a été transféré, avec BAMTech et ESPN+, dans la filiale nouvellement formée Walt Disney Direct-to-Consumer and International[9],[10]. Le , le nom de la plateforme Disney+ est officialisé[11]. Le , il a été annoncé que Ricky Strauss était le nouveau responsable du projet[12]. Le , Disney officialise le rachat de la Fox pour un montant de 71,3 milliards de dollars[13]. Le , Variety rectifie son dossier regroupant les informations disponibles sur le futur service de streaming de Disney publié le 21 août auquel il attribuait le nom de Disney Play, repris par erreur par plusieurs journaux[14],[15],[16],[17]. Le , Disney annonce que la série Star Wars sera intitulée The Mandalorian et basée sur les aventures d'un mercenaire Mandalorien[18]. Le , Disney annonce une seconde série Star Wars en plus de The Mandalorian pour son service Disney+ avec pour héro Cassian Andor interprété par Diego Luna[19]. Le , Disney dévoile le nom de son service de streaming prévu pour fin 2019, Disney+ qui comprendra les productions Disney, Marvel, Star Wars, National Geographic et Pixar tandis que le service Hulu devrait être développé à l'international[20].

Le , la presse affirme que les séries Marvel prévues pour le service Disney+ auraient un budget unitaire de 100 millions d'USD[21]. Le , la Walt Disney Company prévoit de présenter son service Disney+, concurrent de Netflix le 11 avril[22]. Le , Disney Studios annonce que le film Captain Marvel sera le premier des studios Disney à être diffusé sur le service Disney+ et non Netflix[23],[24],[25]. Le , le lancement du service Disney+ va mettre un terme à la politique commerciale du Vault de Walt Disney Studios Distribution en offrant l'intégralité du catalogue de films Disney en ligne au lieu de l'alternance de disponibilités-indisponibilités artificielles[26],[27],[28]. Le , Disney annonce la série télévisée Monsters at Work (en) dérivée de Monstres et Cie qui sera diffusée sur Disney+ en 2020[29],[30].

Le , pour Disney le service de vidéo à la demande indien Hotstar qui a déjà des déclinaisons aux États-Unis, au Canada et Royaume-Uni servira de service de base tandis que Disney+ et Hulu ne seront pas proposés en Inde[31].

LancementModifier

Le service de streaming Disney+ ne sera pas lancé au même moment partout dans le monde, voici les dates communiquées le 12 avril 2019[32] :

Lancement de la plateforme dans le monde
Dates Pays
12 septembre 2019 (bêta)   Pays-Bas
12 novembre 2019   États-Unis,   Canada[33]
19 novembre 2019   Australie,   Nouvelle-Zélande

La couverture des régions les plus importantes du monde est prévue d'ici novembre 2021.

ServicesModifier

Disney+ s'articule autour des principales marques de divertissement de Disney, notamment des studios Walt Disney (Walt Disney Pictures, Walt Disney Animation Studios, Pixar, Marvel Studios, Lucasfilm, racheté en 2012 et Disneynature) et de National Geographic[34]. Le service fonctionnera en parallèle avec Hulu, un service haut de gamme que Disney détient à hauteur de 60% suite à son rachat de la Fox[35]. Bob Iger a déclaré que Disney+ se concentre spécifiquement sur le divertissement familial, le service ne diffusera aucun film classé R[36].

Il est prévu que Disney+ possède environ 7 000 épisodes de séries et 500 films[37]. Parmi les films de la bibliothèque de Walt Disney Studios qui seront disponibles via le service, les utilisateurs verront figurer des films d'animation Disney et Pixar, des films live-action de Disney, des films Marvel Cinematic Universe et des films Disneynature[38],[39]. Disney+ ne détiendra pas les droits des six premiers films de la saga Star Wars avant 2024[40], ceux-ci ayant été vendus par Disney à Turner Broadcasting System en 2016[41],[42]. Captain Marvel sera le premier film distribué par Walt Disney Studios Motion Pictures à ne pas être diffusé sur Netflix[43].

L'objectif initial du service devait inclure quatre à cinq films originaux et cinq séries de télévision dont le budget était compris entre 25 et 100 millions de dollars[36].

ProgrammesModifier

La plateforme Disney présentera ses séries originales au rythme d’un épisode par semaine, contrairement à Netflix qui lors du lancement d’une série, ou d’une nouvelle saison, propose directement l’intégralité des épisodes.

Analyse de la sociétéModifier

La concurrenceModifier

Pour se différencier de la concurrence et séduire les abonnés, toutes les plateformes de streaming se livrent une guerre des contenus. Pour rivaliser, le géant américain a de nombreux atouts en la matière. Il mettra en avant sur sa plateforme cinq de ses marques-phares, à commencer par Disney et ses grands dessins animés incontournables. La firme américaine proposera également les œuvres de Pixar, acquis en 2006.

Le géant américain confirme son ambition de casser les prix. Disney va proposer un abonnement à seulement 6,99 dollars par mois pour avoir accès à 4 écrans simultanés - le tout en 4K (très haute définition). En comparaison, Netflix Premium offre l'Ultra HD sur 4 écrans pour 15,99 dollars par mois. Cependant, Netflix est le leader actuel du marché, avec plus de 151 millions d'abonnés. Il ouvre les prix avec son pack Essentiel à 8,99 dollars par mois, pour un écran et sans HD (7,99 euros en France). Son offre Standard propose deux écrans et la HD à 12,99 dollars par mois (11,99 euros en France). Enfin, le pack Premium permet d'avoir Netflix sur 4 écrans et en Ultra HD pour 15,99 dollars (prix identique en France).

Stratégies de communicationModifier

L'une des stratégies phares de la plateforme Disney est de présenter ses séries originales au rythme d’un épisode par semaine, contrairement à Netflix qui lors du lancement d’une série, ou d’une nouvelle saison, propose directement l’intégralité des épisodes. De ce fait, Disney+ espère captiver ses abonnés, en leur imposant des rendez-vous hebdomadaires, et ainsi assurer leur fidélité.

Fonctionnement de la plateformeModifier

Robert Iger a évoqué en juillet 2019 une offre groupée comprenant Disney+, ESPN (les chaînes de sport) et Hulu pour 12,99 dollars par mois.

RéférencesModifier

  1. Ben Rains, « Disney Prepares To Adapt To Cord Cutters With New MLBAM Deal » [archive du ], Sporttechie.com, (consulté le 9 mars 2018).
  2. (en) « Marvel and Star Wars films will ditch Netflix for Disney's own service », CNET, CBS Interactive,‎ (lire en ligne[archive du ]).
  3. Jacob Kastrenakes, « Disney to end Netflix deal and launch its own streaming service » [archive du ], sur The Verge, (consulté le 5 avril 2018).
  4. (en) Bryan Bishop, « Disney’s streaming service has won, and it hasn’t even launched yet », sur The Verge, (consulté le 22 mars 2018)
  5. (en) David Lumb, « Disney CEO says their streaming service will be cheaper than Netflix », sur Engadget, (consulté le 22 mars 2018)
  6. (en-US) Cynthia Littleton,Brian Steinberg, « Disney to Buy 21st Century Fox Assets for $52.4 Billion in Historic Hollywood Merger », Variety,‎ (lire en ligne, consulté le 13 novembre 2018)
  7. « Bloomberg - Are you a robot? », sur www.bloomberg.com (consulté le 13 novembre 2018)
  8. (en) Natalie Jarvey, « BAMTech Taps Apple Veteran to Lead Disney OTT », The Hollywood Reporter, Prometheus Global Media,‎ (lire en ligne[archive du ]).
  9. Tim Bradshaw, « Walt Disney unveils shake up to focus on streaming services » [archive du ], sur Financial Times, Los Angeles, (consulté le 5 avril 2018).
  10. Todd Spangler, « Disney Reorganizes Divisions, Creates Dedicated Direct-to-Consumer Streaming Unit », Variety,‎ (lire en ligne[archive du ]).
  11. « Disney Streaming Services LLC Entity Details (search on File number 6525129) » [archive du ], sur Division of Corporations, State of Deleware (consulté le 7 avril 2018).
  12. Anita Busch, « Disney Exec Reorg: Asad Ayaz Named President Of Marketing As Ricky Strauss Moves To President For Studio’s New SVOD Service », sur Deadline.com, (consulté le 2 juillet 2018).
  13. « Ca y est, c’est officiel : Disney rachète la 21st Century Fox », Premiere.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 13 novembre 2018)
  14. (en) Cynthia Littleton, « How Hollywood Is Racing to Catch Up With Netflix », sur Variety, (consulté le 28 mars 2019)
  15. (en) Cameron Bonomolo, « Disney’s Streaming Service Gets Its Name as New Details Emerge », sur comicbook.com, (consulté le 28 mars 2019)
  16. (en) Brian Heater, « ‘Disney Play’ is the company’s Netflix competitor UPDATE: Nope », sur TechCrunch, (consulté le 28 mars 2019)
  17. (en) Aric Jenkins, « More Details on Disney's Upcoming Streaming Service Have Emerged », sur Fortune, (consulté le 28 mars 2019)
  18. (en) « The Mandalorian First Image, Directors Revealed », sur StarWars.com, (consulté le 5 octobre 2018).
  19. (en) Andrew Liptak, « Disney announces a second live-action Star Wars show », sur The Verge, (consulté le 18 mai 2019)
  20. (en) Claire Atkinson, « Disney reveals the name of its Netflix competitor and outlines Hulu plans », sur NBC News, (consulté le 22 mai 2019)
  21. (en) Thomas Bacon, « Rumor: Disney Plus Marvel Shows Will Have $100 Million Budget Each », sur screenrant.com, (consulté le 13 juin 2019)
  22. (en) Christopher Palmeri, « Disney to Show Off Its Netflix Rival Disney+ on April 11 », sur ndtv.com, (consulté le 23 juin 2019)
  23. (en) Julia Alexander, « Captain Marvel will be the first Disney+ exclusive film following theatrical release », sur The Verge, (consulté le 1er juillet 2019)
  24. (en) Dade Hayes, « Disney Says ‘Captain Marvel’ Will Be First Pic Held Back From Netflix, Expects $150M Profit Hit In 2019 », sur deadline.com, (consulté le 1er juillet 2019)
  25. (en) Chris Morris, « Disney Will Take a $150 Million Hit to Stream ‘Captain Marvel’ », sur Fortune, (consulté le 1er juillet 2019)
  26. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées polygon
  27. (en) Sarah Perez, « Disney’s forthcoming streaming service will kill the Disney Vault », sur techcrunch.com, (consulté le 12 septembre 2019)
  28. (en) Valentina Palladino, « Disney to close “vault” for good as it moves film library to streaming service », sur Ars Technica, (consulté le 12 septembre 2019)
  29. (en) Sandra Gonzalez, « Disney is bringing 'Monsters, Inc.' TV series to streaming service », sur CNN International, (consulté le 14 octobre 2019)
  30. (en) Petrana Radulovic, « Monsters Inc. series coming to Disney Plus », sur Polygon, (consulté le 14 octobre 2019)
  31. (en) « Disney takes Hotstar on a global ride », sur Deccan Herald, (consulté le 13 octobre 2019)
  32. Cassim Ketfi, « Disney présente Disney+ : films, séries, prix et sortie en France », sur FrAndroid, (consulté le 12 avril 2019)
  33. https://www.lapresse.ca/cinema/201908/19/01-5237895-disney-plus-sera-lance-a-la-mi-novembre-au-canada.php
  34. David Goldman, « 21st Century Fox: Who gets what », CNNMoney,‎ (lire en ligne, consulté le 13 novembre 2018)
  35. « How Much Will Disney's Streaming Service Cost? Here's What Bob Iger Says », CINEMABLEND,‎ (lire en ligne, consulté le 13 novembre 2018)
  36. a et b (en-US) Mike Fleming Jr, « Disney Unveils Inaugural Streaming Service Launch Slate To Town; No R-Rated Fare », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le 13 novembre 2018)
  37. Dirk Libbey, « How Much Will Disney's Streaming Service Cost? Here's What Bob Iger Says » [archive du ], sur Cinemablend, (consulté le 5 avril 2018).
  38. Ryan Faughnder, « Disney pulls back the curtain on its streaming service — a little bit — announcing new 'Star Wars' and Marvel shows - Los Angeles Times », sur latimes.com (consulté le 13 novembre 2018)
  39. (en-US) Dawn C. Chmielewski,Patrick Hipes, « ‘Rogue One’ Prequel Series In Works For Disney’s Streaming Service, Now Named Disney+ », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le 13 novembre 2018)
  40. (en-US) « Original Star Wars movies blocked from Disney streaming until 2024 », Ars Technica,‎ (lire en ligne).
  41. (en) Nellie Andreeva, « Turner Nabs 10 ‘Star Wars’ Movies In Mega Deal With Walt Disney Studios », sur deadline.com, (consulté le 2 août 2018)
  42. (en) Cynthia Littleton, « Turner Sets Massive ‘Star Wars’ Movie Rights Deal with Disney », sur Variety, (consulté le 2 août 2018)
  43. Brooks Barnes, « Disney’s Streaming Service Starts to Come Into Focus » [archive du ], The New York Times, sur The New York Times, (consulté le 13 août 2018).
  44. Amanda N'Duka, « Charlie Bean To Helm Disney’s Live-Action ‘Lady And The Tramp’ Adaptation », sur Deadline Hollywood, (consulté le 3 mai 2018).
  45. Anita Busch, « Grace VanderWaal, America’s Got Talent Champion, Is Disney's Stargirl », sur Deadline Hollywood, (consulté le 21 juillet 2018).
  46. Dave McNary, « Disney Developing Sled Dog Movie ‘Togo and Seppala’ », sur Variety, (consulté le 3 mai 2018).
  47. (en) Borys Kit, « Disney's 'Sword in the Stone' Live-Action Remake Finds Director (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 3 mai 2018).
  48. Mike Fleming Jr, « Disney Unveils Inaugural Streaming Service Launch Slate To Town; No R-Rated Fare », sur Deadline Hollywood, (consulté le 3 mai 2018).
  49. (en) Borys Kit, « Don Quixote Movie in the Works at Disney (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 3 mai 2018).
  50. (en) Lesley Goldberg, « Disney Planning Another 'Muppets' Reboot for Its Streaming Service (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 3 mai 2018).
  51. Dave McNary, « Film News Roundup: Disney Developing ‘Flora and Ulysses’ for Streaming Service (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le 31 mai 2018).
  52. (en) Borys Kit et Rebecca Ford, « Disney Nabs Movie Rights to 'The Paper Magician' Trilogy (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 3 mai 2018).
  53. (en) Nick Romano, « Sister Act 3 gets back in the habit for Disney+ streaming service », sur Entertainement Weekly, (consulté le 10 décembre 2018).
  54. (en-US) Roger Palmer, « 101 Dalmatian Street Coming Soon To Disney+ », sur What's On Disney Plus, (consulté le 24 août 2019)
  55. (en-US) « Chip 'n' Dale Animated Series Coming To Disney+ », sur What's On Disney Plus, (consulté le 24 août 2019)
  56. (en-US) « Walt Disney Animation Announce "Short Circuit" Experiment Shorts For Disney+ », sur What's On Disney Plus, (consulté le 24 août 2019)
  57. Dawn C. Chmielewski, « Disney Developing ‘Star Wars’, ‘Monsters Inc.’ TV Series For Streaming Service », sur Deadline Hollywood, (consulté le 3 mai 2018).
  58. Nellie Andreeva, « Disney+ Orders Diary Of A Female President Series From Ilana Peña, Gina Rodriguez & CBS TV Studios », sur Deadline Hollywood, (consulté le 3 février 2019).
  59. (en) Will Thorne et Will Thorne, « ‘Lizzie McGuire’ Reboot Series in the Works at Disney Plus », sur Variety, (consulté le 23 août 2019)
  60. (en) Will Thorne et Will Thorne, « ‘The Muppets’ Short-Form Series Coming to Disney Plus », sur Variety, (consulté le 24 août 2019)
  61. (en-US) « "Life and Deaf" Coming Soon To Disney+ », sur What's On Disney Plus, (consulté le 24 août 2019)
  62. (en-US) « "Be Our Chef" Coming Soon To Disney+ », sur What's On Disney Plus, (consulté le 24 août 2019)
  63. a et b « WandaVision et Faucon et le Soldat de l'Hiver, deux nouvelles séries Marvel officialisées », sur Premiere.fr, (consulté le 12 avril 2019)
  64. (en) Justin Kroll, « Loki, Scarlet Witch, Other Marvel Heroes to Get Own TV Series on Disney Streaming Service (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le 18 septembre 2018).
  65. Par Vincent De Lavaissiere, « Marvel annonce les séries WandaVision et What If pour Disney+ », sur IGN France, (consulté le 12 avril 2019)
  66. (en) Joe Otterson et Joe Otterson, « Hawkeye Series Starring Jeremy Renner in the Works at Disney+ (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le 23 août 2019)
  67. a b et c (en) Elaine Low, « Ms. Marvel, Moon Knight, She-Hulk Series Ordered at Disney Plus », sur Variety, (consulté le 23 août 2019)
  68. (en-US) « Marvel's 616 Coming Soon To Disney+ », sur What's On Disney Plus, (consulté le 24 août 2019)
  69. (en) Anthony Breznican, « 'The Clone Wars' animated 'Star Wars' series will return for 12 new episodes », sur Entertainment Weekly, (consulté le 19 juillet 2018).
  70. Anthony D'Alessandro, « Jon Favreau To EP & Write Star Wars Series For Disney Streaming Service », sur Deadline Hollywood, (consulté le 3 mai 2018).
  71. Clément Cusseau, « Star Wars : une série prequel à Rogue One va voir le jour », sur Allociné, (consulté le 20 novembre 2018).
  72. (en) Will Thorne et Will Thorne, « Ewan McGregor Confirms Obi-Wan Kenobi Disney Plus Series to Shoot Next Year », sur Variety, (consulté le 24 août 2019)
  73. (en-US) « 'Monsters at Work' Series First Look and Details Reveal a Graduate Joining the Workforce », sur /Film, (consulté le 24 août 2019)
  74. (en-US) « "Forky Asks A Question" Toy Story Spin-Off Short Series Coming To Disney+ », sur What's On Disney Plus, (consulté le 24 août 2019)
  75. (en-US) « Toy Story Bo Peep Short "Lamp Life" Announced For Disney+ », sur What's On Disney Plus, (consulté le 24 août 2019)
  76. (en) « The World According to Jeff Goldblum Poster Released By Disney+ », sur TV Shows (consulté le 24 août 2019)
  77. (en-US) Roger Palmer, « Magic Of The Animal Kingdom Announced For Disney+ », sur What's On Disney Plus, (consulté le 24 août 2019)
  78. (en-US) Roger Palmer, « Encore Disney+ Trailer Released », sur What's On Disney Plus, (consulté le 24 août 2019)
  79. (en-US) « DisneyNature's Dolphin Reef Coming To Disney+ », sur What's On Disney Plus, (consulté le 24 août 2019)
  80. (en-US) Roger Palmer, « EarthKeepers Announced For Disney+ », sur What's On Disney Plus, (consulté le 24 août 2019)
  81. (en) Lesley Goldberg, « 'Mighty Ducks' TV Series in the Works (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le 3 mai 2018).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :