Écurie de Formule 1

Une écurie de Formule 1 est l'ensemble de l'équipe engagée dans le championnat du monde de Formule 1, elle englobe la partie technique (conception et construction de la voiture, logistique) et l'équipe sportive.

En sport mécanique, les écuries sont à distinguer des constructeurs. Toutefois depuis la saison 1983, constructeur et écurie de Formule 1 sont synonymes, chaque équipe développant leur propre châssis.

OrganigrammeModifier

Les écuries de F1 comportent presque toujours un :

  • Président, généralement le dirigeant de l'entreprise propriétaire de l'écurie ;
  • Directeur général (team principal) qui est le dirigeant de l'équipe ;
  • Directeur technique qui est le responsable de la partie technique, généralement l'ingénieur en chef de l'équipe. Certaines équipes délèguent plusieurs postes de directeurs techniques, pour le châssis, pour le moteur et pour l'aérodynamique ;
  • Directeur sportif (team manager), responsable de la partie course qui élabore les stratégies.

Écuries de Formule 1 depuis la création du championnatModifier

Cette liste, non exhaustive, répertorie des écuries ayant pris part au championnat du monde depuis sa création en 1950, classées par ordre alphabétique.

Mise à jour après le Grand Prix d'Abou Dabi 2020

Écurie Pays Années en F1 Titres
constructeurs
1er / 2e / 3e
GP F1
disputés
Victoires
Alex von Falkenhausen Motorenbau   Allemagne 1952 - 1953 - 4 -
Automobiles Gonfaronnaises Sportives   France 1986 - 1991 - 47 -
Alfa Romeo   Italie 1950 - 1985, 2019 - en cours - 110 10
Alta Car and Engineering Company   Royaume-Uni 1950 - 1952 - 5 -
Chris Amon Racing   Nouvelle-Zélande 1974 - 1 -
Andrea Moda Formula   Italie 1992 - 1 -
Apollon Racing   Suisse 1977 - 1 -
Arrows   Royaume-Uni 1978 - 2002 - 291 -
Automobili Turismo e Sport   Italie 1963 - 6 -
Auto Technisches Spezialzubehör   Allemagne 1977 - 1984 - 89 -
British American Racing   Royaume-Uni 1999 - 2005 - 117 -
Bellasi   Italie 1970 - 1971 - 2 -
Benetton Formula   Italie /   Royaume-Uni 1986 - 2001 1 / 1 / 6 260 27
Bayerische Motoren Werke   Allemagne 1952 - 1953 - 2 -
BMW Sauber F1 Team   Allemagne 2006 - 2010 0 / 1 / 1 89 1
Boro   Royaume-Uni 1976 - 1977 - 6 -
Brabham Racing Organisation   Royaume-Uni 1962 - 1992 2 / 3 / 5 394 35
Brawn GP Formula One Team   Royaume-Uni 2009 1 / 0 / 0 17 8
British Racing Motors   Royaume-Uni 1951 - 1977 1 / 4 / 1 197 17
British Racing Partnership   Royaume-Uni 1963 - 1964 - 13 -
Bugatti   France 1956 - 1 -
Caterham F1 Team   Malaisie 2010 - 2014 - 94 -
Coloni   Italie 1987 - 1991 - 13 -
Connaught Engineering   Royaume-Uni 1950 - 1959 - 17 -
Connew Racing Team   Royaume-Uni 1972 - 1 -
Cooper Car Company   Royaume-Uni 1950 - 1969 2 / 0 / 4 128 16
Dallara   Italie 1988 - 1992 - 78 -
De Tomaso   Italie 1961 - 1970 - 10 -
Eagle   États-Unis 1966 - 1969 - 25 1
Eifelland Racing   Allemagne 1972 - 8 -
Emeryson   Royaume-Uni 1956 - 1962 - 4 -
Eisenacher Motorenwerk   Allemagne de l'Est 1953 - 1 -
Équipe Nationale Belge   Belgique 1955 - 1962 - 9 -
Ensign   Royaume-Uni 1973 - 1982 - 99 -
English Racing Automobiles   Royaume-Uni 1950 - 1952 - 7 -
Eurobrun Racing   Italie 1988 - 1990 - 14 -
Ferguson   Royaume-Uni 1961 - 1 -
Scuderia Ferrari   Italie 1950 - en cours 16 / 19 / 10 1014 [1] 238 [2]
Fittipaldi Automotive   Brésil 1975 - 1982 - 32 -
Fondmetal   Italie 1991 - 1992 - 19 -
Footwork Racing   Royaume-Uni 1991 - 1996 - 91 -
Force India   Inde 2008 - 2018 - 203 -
Forti Corse   Italie 1995 - 1996 - 23 -
Frazer Nash   Royaume-Uni 1952 - 4 -
Gilby Engineering   Royaume-Uni 1961 - 1963 - 3 -
Gordini   France 1952 - 1956 - 33 -
Haas F1 Team   États-Unis 2016 - en cours - 62 -
Team Haas Lola   États-Unis 1985 - 1986 - 20 -
Hesketh Racing   Royaume-Uni 1974 - 1978 - 52 1
Embassy-Hill   Royaume-Uni 1973 - 1975 - 10 -
Honda Racing F1 Team   Japon 1964 - 1968, 2006 - 2008 - 88 3
HRT Formula One Team   Espagne 2010 - 2012 - 55 -
Hersham and Walton Motors   Royaume-Uni 1950 - 1951 - 14 -
Iso-Marlboro   Italie 1973 - 1974 - 30 -
Jaguar Racing   Royaume-Uni 2000 - 2004 - 85 -
JBW   Royaume-Uni 1959 - 1961 - 5 -
Jordan Grand Prix   Irlande 1991 - 2005 0 / 0 / 1 250 4
Klenk   Allemagne 1954 - 1 -
Kojima Engineering   Japon 1976 - 1977 - 2 -
Kurtis Kraft   États-Unis 1950 - 1960 - 12 5
Larrousse   France 1987 - 1994 - 32 -
LDS   Afrique du Sud 1962 - 1968 - 5 -
LEC Refrigeration Racing   Royaume-Uni 1977 - 3 -
Leyton House Racing   Royaume-Uni 1990 - 1991 - 30 -
Ligier   France 1976 - 1996 0 / 1 / 1 326 9
Team Lotus   Royaume-Uni 1959 - 1994 7 / 5 / 5 491 79
Lotus F1 Team   Royaume-Uni 2012 - 2015 - 77 2
Lyncar   Royaume-Uni 1975 - 1 -
Manor Racing   Royaume-Uni 2016 - 21 -
March Engineering   Royaume-Uni 1970 - 1992 0 / 0 / 1 197 3
Martini   France 1978 - 4 -
Marussia F1 Team   Russie /   Royaume-Uni 2012 - 2015 - 73 -
Officine Alfieri Maserati   Italie 1950 - 1957 - 70 9
Matra Sports   France 1966 - 1972 1 / 0 / 1 60 9
McGuire   Australie 1977 - 1 -
McLaren Racing   Royaume-Uni 1966 - en cours 8 / 14 / 10 880 182
Mercedes Grand Prix   Allemagne 1954 - 1955, 2010 - en cours 8 / 1 / 0 238 119
Team Merzario   Italie 1978 - 1979 - 10 -
Midland F1 Racing   Russie 2006 - 18 -
Modena Team   Italie 1991 - 6 -
Monteverdi   Suisse 1990 - 1 -
Onyx Grand Prix   Royaume-Uni 1989 - 1990 - 16 -
O.S.C.A.   Italie 1951 - 1953 - 4 -
Osella   Italie 1980 - 1990 - 132 -
Pacific Racing   Royaume-Uni 1994 - 1995 - 22 -
Penske Racing   États-Unis 1974 - 1977 - 40 1
Politoys   Royaume-Uni 1972 - 1 -
Porsche Team   Allemagne 1958 - 1964 0 / 0 / 1 31 1
Prost Grand Prix   France 1997 - 2001 - 83 -
Racing Point F1 Team   Royaume-Uni 2018 - 2020 - 47 1
RAM Racing   Royaume-Uni 1984 - 1985 - 28 -
RAM March   Royaume-Uni 1983 - 3 -
Team Rebaque   Royaume-Uni 1979 - 1 -
Red Bull Racing   Autriche /   Royaume-Uni 2005 - en cours 4 / 3 / 2 265 59
Renault F1 Team/ Alpine F1   France /   Royaume-Uni 1977 - 1985, 2002 - 2011, 2016 - en cours 2 / 1 / 4 362 35
Rial Racing   Allemagne 1988 - 1989 - 20 -
Sauber   Suisse 1993 - 2005, 2011 - 2018 - 364 -
Scarab-Reventlow Automobiles   États-Unis 1960 - 2 -
Scirocco-Powell   États-Unis 1963 - 1964 - 5 -
Scuderia Italia   Italie 1988 - 1994 - 125 -
Scuderia Lancia   Italie 1954 - 1955 - 4 -
Scuderia Minardi   Italie 1985 - 2005 - 340 -
Scuderia Toro Rosso   Italie 2006 - en cours - 247 1
Shadow Racing Cars   États-Unis /   Royaume-Uni 1973 - 1980 - 104 1
Shannon Racing Cars   Royaume-Uni 1966 - 1 -
Simca Gordini   France 1950 - 1953 - 14 -
Simtek   Royaume-Uni 1994 - 1995 - 21 -
Spirit Racing   Royaume-Uni 1983 - 1985 - 23 -
Spyker F1 Team   Pays-Bas 2007 - 17 -
Stebro   Canada 1963 - 1 -
Stewart Grand Prix   Royaume-Uni 1997 - 1999 - 49 1
Super Aguri Formula 1 Team   Japon 2006 - 2008 - 39 -
Surtees Racing Organisation   Royaume-Uni 1970 - 1978 - 118 -
Talbot Lago   France 1950 - 1951 - 13 -
Tecno   Italie 1972 - 1973 - 10 -
Theodore Racing   Royaume-Uni /   Hong Kong 1978 - 1983 - 33 -
Token Racing   Royaume-Uni 1974 - 3 -
Toleman   Royaume-Uni 1981 - 1985 - 57 -
Toyota F1 Team   Japon 2002 - 2009 - 139 -
Trojan-Tauranac Racing   Royaume-Uni 1974 - 6 -
Tyrrell Racing   Royaume-Uni 1970 - 1998 1 / 2 / 2 430 23
Vanwall   Royaume-Uni 1954 - 1960 1 / 0 / 0 28 9
Vel's Parnelli Jones Racing   États-Unis 1974 - 1976 - 16 -
Venturi Automobiles   France 1992 - 16 -
Veritas   Allemagne 1951 - 1953 - 6 -
Virgin Racing   Russie /   Royaume-Uni 2010 - 2011 - 38 -
Williams F1 Team   Royaume-Uni 1977 - en cours 9 / 6 / 6 745[3] 114
WS Aston   Royaume-Uni 1952 - 2 -
Walter Wolf Racing   Canada 1977 - 1979 - 47 3
Zakspeed   Allemagne 1985 - 1989 - 53 -

Écuries ayant participé uniquement aux 500 miles d'IndianapolisModifier

Écurie Pays Années en F1 Titres
constructeurs
1er / 2e / 3e
GP F1
disputés
Victoires
Adams   États-Unis 1950 - 1951 - 1 -
Bromme   États-Unis 1951 - 1954 - 4 -
Christensen   États-Unis 1959 - 1960 - 2 -
Deidt   États-Unis 1950 - 1952 - 3 -
Del Roy   États-Unis 1953 - 1 -
Dunn   États-Unis 1957 - 1959 - 3 -
Elder   États-Unis 1959 - 1 -
Epperly   États-Unis 1962 - 5 2
Ewing   États-Unis 1950 - 1960 - 2 -
Hall   États-Unis 1951 - 1 -
Kuzma   États-Unis 1951 - 1960 - 10 1
Langley   États-Unis 1950 - 1 -
Lesovsky   États-Unis 1950 - 1960 - 9 -
Marchese (en)   États-Unis 1950 - 1951 - 2 -
Meskowski   États-Unis 1960 - 1 -
Moore   États-Unis 1950 - 1959 - 3 -
Nichels   États-Unis 1950 - 1954 - 2 -
Olson   États-Unis 1950 - 1 -
Pankratz   États-Unis 1954 - 1955 - 2 -
Pawl   États-Unis 1951 - 1955 - 3 -
Phillips   États-Unis 1954 - 1960 - 7 -
Rae   États-Unis 1950 - 1 -
Schroeder   États-Unis 1951 - 1955 - 4 -
Sherman   États-Unis 1951 - 1952 - 2 -
Snowberger   États-Unis 1950 - 1 -
Stevens   États-Unis 1950 - 1956 - 6 -
Sutton   États-Unis 1959 - 1 -
Trevis   États-Unis 1951 - 1960 - 4 -
Turner   États-Unis 1953 - 1 -
Watson   États-Unis 1950 - 1960 - 9 3
Wetteroth   États-Unis 1950 - 1 -

Écuries privéesModifier

RéférencesModifier

  1. Inclut les entrées du NART. N'inclut pas l'entrée privée de Peter Whitehead au Grand Prix automobile de France 1950.
  2. N'inclut pas la victoire de Giancarlo Baghetti au Grand Prix automobile de France 1961 comme entrée privée.
  3. Début en tant qu'écurie au Grand Prix d'Espagne 1977.

Lien externeModifier