Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Force India

écurie automobile indienne
Sahara Force India
Logo
Discipline Formule 1
Localisation Drapeau du Royaume-Uni Silverstone
Dirigeants et pilotes
Président Drapeau de l'Inde Subrata Roy (en)
Drapeau de l'Inde Vijay Mallya
Directeur Drapeau du Royaume-Uni Robert Fernley
Directeur technique Drapeau du Royaume-Uni Andrew Green
Pilotes 11. Drapeau du Mexique Sergio Pérez
31. Drapeau de la France Esteban Ocon
Pilotes essayeurs Drapeau du Mexique Alfonso Celis Jr.
Drapeau de la Russie Nikita Mazepin
Drapeau de l'Autriche Lucas Auer
Caractéristiques techniques
Châssis Force India VJM10
Moteurs Drapeau : Allemagne Mercedes V6
Pneumatiques Drapeau : Italie Pirelli
Résultats
Début Grand Prix d'Australie 2008
Courses disputées 190
Points marqués 977
Titres constructeurs 0
Titres pilotes 0
Victoires 0
Podiums 5
Pole positions 1
Meilleurs tours en course 5

Sahara Force India Formula One Team, usuellement dénommée Force India, est une écurie de Formule 1 indienne qui a fait ses débuts en compétition à l'occasion de la saison 2008. Basée à Silverstone en Angleterre, Force India est créée à la suite du rachat et du changement de dénomination de l'écurie néerlandaise Spyker F1 Team.

Sommaire

HistoriqueModifier

Création de l'écurieModifier

 
Le logo initial de l'écurie avec le I, similaire à un 1

Spyker Cars N.V, ancien propriétaire de l'écurie Spyker F1 Team a vendu son équipe de course le 29 septembre 2007 au consortium Orange India Holdings, constitué à parts égales de Watson Ltd. (propriété de l'homme d'affaires indien Vijay Mallya), et Strongwind (propriété de la famille de Michiel Mol). Le docteur Vijay Mallya (746e fortune mondiale 2006 selon le magazine Forbes), propriétaire notamment de UB Group (fabricant d'alcools forts) et de la compagnie aérienne Kingfisher Airlines devient donc propriétaire de la nouvelle écurie avec Michiel Mol, qui a revendu ses parts de l'entreprise Spyker Cars N.V. pour investir dans la nouvelle équipe de course. L'ambassadeur de cette équipe est la star indienne Shahrukh Khan.

Première saison difficile en 2008Modifier

 
Giancarlo Fisichella sur la VJM01

Après un test comparatif de trois jours l'opposant à bon nombre de pilotes tels Ralf Schumacher ou Franck Montagny, l'écurie officialise le 10 janvier 2008 la signature de l'Italien Giancarlo Fisichella en provenance de Renault F1 Team. Pour l'épauler, l'équipe décide de conserver Adrian Sutil, auteur d'une première saison prometteuse chez Spyker F1 Team. L'Italien Vitantonio Liuzzi est choisi comme pilote essayeur de l'écurie.

La première saison de l'équipe Force India est très difficile, puisque les deux monoplaces motorisées par Ferrari ne rapportent pas un seul point. Le meilleur résultat est à mettre au crédit de Giancarlo Fisichella qui termine à la dixième place du Grand Prix d'Espagne. Adrian Sutil a longtemps été en mesure d'inscrire les premiers points de son équipe au Grand Prix de Monaco mais, alors qu'il était quatrième, il a été percuté à l'arrière par Kimi Räikkönen et contraint à l'abandon à neuf tours de l'arrivée.

Mercedes remplace Ferrari comme motoriste en 2009Modifier

 
Adrian Sutil sur la VJM02

Pour la saison 2009, l'équipe a rompu son contrat de motorisation avec Ferrari et a signé avec McLaren-Mercedes. Force India dispose désormais d'un moteur Mercedes et d'une boîte de vitesses en provenance de McLaren.

En Chine, Sutil pointe à la sixième place pendant deux tours avant de partir à la faute dans le rail de sécurité. Au Grand Prix d'Allemagne, Sutil réalise le septième temps des qualifications, menant ainsi pour la première fois dans l'histoire de l'écurie la Force India en Q3. Il effectue en course plusieurs tours en seconde position avant d'être percuté par Kimi Räikkönen.

En Belgique, Giancarlo Fisichella signe la première pole position de son écurie pour son trentième départ en Grand Prix. Il finit deuxième du Grand Prix et marque les premiers points de l'écurie. À la suite de cette performance, il est contacté par Ferrari pour remplacer le pilote titulaire Felipe Massa blessé, après l'intérim de Luca Badoer jugé peu compétitif. Fisichella quitte l'écurie dès le Grand Prix d'Italie[1] et est remplacé par Vitantonio Liuzzi[2] Au Grand Prix d'Italie, Adrian Sutil part en première ligne et termine à la quatrième position du Grand Prix, ouvrant son compteur de point pour la saison 2009. C'est également à cette occasion que Force India a réalisé son premier meilleur tour en course, par Adrian Sutil.

À l'issue d'une saison sportive satisfaisante, Force India trouve une nouvelle satisfaction, financière cette fois. En effet, Etihad Airways et Aldar Properties, commanditaires de l'écurie dès l'époque Spyker F1 Team, sont condamnés à verser 4,7 millions de dollars (3,2 millions d'euros) à Force India pour rupture abusive de contrat car les deux sponsors s'étaient désengagés pour rejoindre la Ferrari. Pour justifier son départ, Etihad Airways plaidait une incompatibilité d'association avec Kingfisher Airlines, propriété de Vijay Mallya, propriétaire de l'écurie. Malgré ce conflit d'intérêt, la haute cour de Londres a donné raison à l'écurie car l'accord signé en 2007 ne devait prendre fin qu'à l'issue de la saison[3].

La confirmation en 2010Modifier

 
Vitantonio Liuzzi sur la VJM03 à Jerez

En 2010, les pilotes restent Adrian Sutil et Vitantonio Liuzzi. La VJM03 confirme les dernières performances de sa devancière, avec une place en Q3 pour Sutil à Bahreïn et la neuvième place et les deux points inscrits par Liuzzi. Après huit courses, l'équipe est en sixième position avec 35 points, 27 de plus que son plus proche poursuivant Williams.

Le mercredi 2 juin 2010, Force India confirme qu’elle a lancé une action en justice, déposée à Bologne en Italie, contre Aerolab/Fondtech, la société fondée par Mike Gascoyne et Jean-Claude Migeot ainsi que contre Lotus Racing, via sa maison mère 1Malaysia Racing Team. Force India estime que la Lotus T127, aperçue dans la soufflerie d’Aerolab à la fin de l'année 2009, est directement inspirée de la Force India VJM02.

De son côté, Aerolab a intenté une action en justice contre Force India pour factures impayées[4]. Le 20 août 2010, Force India est condamnée par la cour de justice de Londres à verser 1 074 730 euros plus 8 % de dommages et intérêts à Aerolab[5]. Force India, qui envisageait de faire appel, annonce le 25 août 2010, qu'elle va effectivement payer ses dettes à Aerolab afin d'éviter une saisie de ses camions et motorhomes par la justice italienne lors du Grand Prix d'Italie le 12 septembre[6]. L'écurie se classe à la septième place du championnat du monde avec 68 points, échouant pour un point face à Williams.

Arrivée de Paul di Resta en 2011Modifier

En 2011, Adrian Sutil reste chez Force India mais a un nouveau coéquipier, le champion DTM en titre, l'Écossais Paul di Resta. Le début de saison est très difficile, l'équipe ne pointe qu'au huitième rang avec douze points après neuf courses. Les performances vont s'améliorer, ce qui va permettre à l'équipe d'être plus régulière, elle inscrit ainsi 53 points en dix épreuves et parviendra à terminer sixième avec 69 points, manquant de peu de devancer Renault, cinquième avec 73 unités.

La meilleure qualification d'une Force India en 2011 aura été une sixième place, réalisée par Di Resta à Silverstone. Sixième est également le meilleur classement d'une Force India en course, réalisé à trois reprises : Sutil en Allemagne et au Brésil, Di Resta à Singapour.

Sutil remplacé par Hülkenberg en 2012Modifier

 
Nico Hülkenberg sur la Force India VJM05 en 2012

Le vendredi 16 décembre 2011, Force India annonce la titularisation de Nico Hülkenberg, qui était troisième pilote, aux côtés de Paul di Resta[7]. Le vendredi 3 février 2012, l'écurie dévoile sa nouvelle monoplace, la VJM 05[8]. Respectant le règlement technique 2012, la VJM05 présente un nez en gavial similaire aux Caterham CT01 et Ferrari F2012. Le museau a ainsi une marche significative au niveau des roues avant pour satisfaire une hauteur limite maximale passée de 625 mm à 550 mm par rapport au plan de référence.

Le début de saison de l'écurie est assez difficile : la VJM05 évolue aux côtés des Toro Rosso et en deçà des performances des Sauber. Nico Hülkenberg effectue un retour assez difficile, souvent dominé par Paul di Resta en début de championnat.

La suite s'avère meilleure puisqu'Hülkenberg, en Belgique, puis di Resta, à Singapour, finissent quatrièmes. Les résultats s'améliorent alors jusqu'à la fin de saison. Au Brésil, Hülkenberg mène l'épreuve pendant plusieurs tours au volant d'une monoplace performante dans des conditions changeantes ; il se classe finalement cinquième. Avec 109 points, l'écurie se classe septième du championnat du monde.

Retour de Sutil en 2013Modifier

 
Adrian Sutil sur la Force India VJM06 en 2013

Nico Hülkenberg parti chez Sauber, Adrian Sutil fait son retour dans l'écurie après un an sans volant en Formule 1. Lors de la manche inaugurale, en Australie, au volant d'une VJM06 performante, il mène pendant onze tours. À cause de problèmes d'écrous de roues en Malaisie, les deux pilotes abandonnent. Lors du troisième Grand Prix, Sutil abandonne après avoir été percuté par Esteban Gutiérrez.

S'ensuit une série de six arrivées dans les points pour Paul di Resta (de la Chine à l'Angleterre) et trois courses où les deux voitures sont dans les points. Toutefois, à la suite des changements de configuration des pneus à partir du Grand Prix d'Allemagne, les Force India marquent le pas et ne sont plus à même de marquer des points[9],[10]s[11]. Sutil inscrit quelques points en terminant neuvième en Belgique et dixième à Singapour alors que son coéquipier abandonne à chaque fois sur accrochage ou sortie de piste. En Inde, les deux pilotes entrent de conserve dans les points (huitième et neuvième) puis récidive la course suivante, à Abou Dabi (sixième et dixième). La fin de saison est plus difficile car les pilotes ne marquent pas lors des deux dernières courses. Force India termine sixième du championnat du monde avec 77 points : elle gagne un rang (aux dépens de Sauber) bien qu'elle ait inscrit beaucoup moins de points que la saison précédente.

Retour de Hülkenberg et recrutement de Sergio Pérez en 2014Modifier

 
Nico Hulkenberg - Grand Prix du Canada - 7 juin 2015

Après une année difficile chez Sauber, Nico Hülkenberg retourne chez Force India disputer la saison 2014, aux côtés de Sergio Pérez, remplacé par Kevin Magnussen chez McLaren Racing. Hülkenberg retrouve rapidement ses marques au volant d'une Force India VJM07 performante : après les onze premiers Grands Prix, il ne s'est jamais qualifié au-delà de la onzième place sur la grille de départ et a marqué des points à dix reprises, ce qui lui permet de pointer au septième rang du championnat avec 69 points. Pérez, bien que plus en retrait avec 29 points et quatre abandons, a réalisé un podium en terminant troisième à Bahreïn. À la pause estivale, Force India occupe la cinquième place du championnat du monde avec 98 points, réalisant sa meilleure première partie de saison depuis ses débuts.

Arrivée de Esteban Ocon en 2017Modifier

En 2017, Nico Hülkenberg rejoint Renault et est remplacé par le Français Esteban Ocon[12],[13],[14].

Résultats en championnat du monde de Formule 1Modifier

Résultats de l'écurie Force India en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Châssis Moteur Pneus Pilotes Grands Prix disputés Points inscrits Classement
2008   Force India F1 Team Force India VJM01 Ferrari V8 Bridgestone   Giancarlo Fisichella
  Adrian Sutil
18 0 10e
2009   Force India F1 Team Force India VJM02 Mercedes V8 Bridgestone   Giancarlo Fisichella
  Adrian Sutil
  Vitantonio Liuzzi
17 13 9e
2010   Force India F1 Team Force India VJM03 Mercedes V8 Bridgestone   Adrian Sutil
  Vitantonio Liuzzi
19 68 7e
2011   Force India F1 Team Force India VJM04 Mercedes V8 Pirelli   Adrian Sutil
  Paul di Resta
19 69 6e
2012   Sahara Force India F1 Team Force India VJM05 Mercedes V8 Pirelli   Paul di Resta
  Nico Hülkenberg
20 109 7e
2013   Sahara Force India F1 Team Force India VJM06 Mercedes V8 Pirelli   Paul di Resta
  Adrian Sutil
19 77 6e
2014   Sahara Force India F1 Team Force India VJM07 Mercedes V6 Pirelli   Nico Hülkenberg
  Sergio Pérez
19 155 6e
2015   Sahara Force India F1 Team Force India VJM08 Mercedes V6 Pirelli   Nico Hülkenberg
  Sergio Pérez
19 136 5e
2016   Sahara Force India F1 Team Force India VJM09 Mercedes V6 Pirelli   Nico Hülkenberg
  Sergio Pérez
21 173 4e
2017   Sahara Force India F1 Team Force India VJM10 Mercedes V6 Pirelli   Sergio Pérez
  Esteban Ocon
19 177 4e


Tableau synthétique des résultats de l'écurie Force India en Formule 1
Saison Écurie Châssis Moteur Pneumatiques Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21
2008 Force India F1 Team Force India VJM01 Ferrari 056H V8 Bridgestone AUS MAL BAH ESP TUR MON CAN FRA GBR ALL HON EUR BEL ITA SIN JAP CHI BRÉ 0 10e
Adrian Sutil Abd Abd 19e Abd 16e Abd Abd 19e Abd 16e Abd Abd 13e 19e Abd Abd Abd 16e
Giancarlo Fisichella Abd 12e 12e 10e Abd Abd Abd 18e Abd 14e 15e 14e 17e Abd 14e Abd 17e 18e
2009 Force India F1 Team Force India VJM02 Mercedes
FO 108W V8
Bridgestone AUS MAL CHI BAH ESP MON TUR GBR ALL HON EUR BEL ITA SGP JAP BRÉ ABU 13 9e
Adrian Sutil 9e 17e 17e* 16e Abd 14e 17e 17e 15e Abd 10e 11e 4e Abd 13e Abd 17e
Giancarlo Fisichella 11e 18e 14e 15e 14e 9e Abd 10e 11e 14e 12e 2e
Vitantonio Liuzzi Abd 14e 14e 11e 15e
2010 Force India F1 Team Force India VJM03 Mercedes
FO 108X V8
Bridgestone BAH AUS MAL CHI ESP MON TUR CAN EUR GBR ALL HON BEL ITA SIN JAP COR BRÉ ABU 68 7e
Adrian Sutil 12e Abd 5e 11e 7e 8e 9e 10e 6e 8e 17e Abd 5e 16e 9e Abd Abd 12e 13e
Vitantonio Liuzzi 9e 7e Abd Abd 15e* 9e 13e 9e 16e 11e 16e 13e 10e 12e Abd Abd 6e Abd Abd
2011 Force India F1 Team Force India VJM04 Mercedes
FO 108Y V8
Pirelli AUS MAL CHI TUR ESP MON CAN EUR GBR ALL HON BEL ITA SIN JAP COR IND ABU BRÉ 69 6e
Adrian Sutil 9e 11e 15e 13e 13e 7e Abd 9e 11e 6e 14e 7e Abd 8e 11e 11e 9e 8e 6e
Paul di Resta 10e 10e 11e Abd 12e 12e 18e 14e 15e 13e 7e 11e 8e 6e 12e 10e 13e 9e 8e
2012 Sahara
Force India F1 Team
Force India VJM05 Mercedes
FO 108Z V8
Pirelli AUS MAL CHI BAH ESP MON CAN EUR GBR ALL HON BEL ITA SIN JAP COR IND ABU USA BRÉ 109 7e
Paul di Resta 10e 7e 12e 6e 14e 7e 11e 7e Abd 11e 12e 10e 8e 4e 12e 12e 12e 9e 15e 19e*
Nico Hülkenberg Abd 9e 15e 12e 10e 8e 12e 5e 12e 9e 11e 4e 21e* 14e 7e 6e 8e Abd 8e 5e
2013 Sahara
Force India F1 Team
Force India VJM06 Mercedes
FO 108F V8
Pirelli AUS MAL CHI BAH ESP MON CAN GBR ALL HON BEL ITA SIN COR JAP IND ABU USA BRÉ 77 6e
Paul di Resta 8e Abd 8e 4e 7e 9e 7e 9e 11e 18e* Abd Abd 20e* Abd 11e 8e 6e 15e 11e
Adrian Sutil 7e Abd Abd 13e 13e 5e 10e 7e 13e Abd 9e 16e* 10e 20e* 14e 9e 10e Abd 13e
2014 Sahara
Force India F1 Team
Force India VJM07 Mercedes
PU106A hybride V6
Pirelli AUS MAL BAH CHI ESP MON CAN AUT GBR ALL HON BEL ITA SIN JAP RUS USA BRÉ ABU 155 6e
Sergio Pérez 10e Np 3e 9e 9e Abd 11e* 6e 11e 10e Abd 8e 7e 7e 10e 10e Abd 15e 7e
Nico Hülkenberg 6e 5e 5e 6e 10e 5e 5e 9e 8e 7e Abd 10e 12e 9e 8e 12e Abd 8e 6e
2015 Sahara
Force India F1 Team
Force India VJM08 Mercedes
PU106B hybride V6
Pirelli AUS MAL CHI BAH ESP MON CAN AUT GBR HON BEL ITA SIN JAP RUS USA MEX BRÉ ABU 136 5e
Sergio Pérez 10e 13e 11e 8e 13e 7e 11e 9e 9e Abd 5e 6e 7e 12e 3e 5e 8e 12e 5e
Nico Hülkenberg 7e 14e Abd 13e 15e 11e 8e 6e 7e Abd Np 7e Abd 6e Abd Abd 7e 6e 7e
2016 Sahara
Force India F1 Team
Force India VJM09 Mercedes V6
PU106C hybride turbo
Pirelli AUS BAH CHI RUS ESP MON CAN EUR AUT GBR HON ALL BEL ITA SIN MAL JAP USA MEX BRÉ ABU 173 4e
Sergio Pérez 13e 16e 11e 9e 7e 3e 10e 3e 17e* 6e 11e 10e 5e 8e 8e 6e 7e 8e 10e 4e 8e
Nico Hülkenberg 7e 15e 15e Abd Abd 6e 8e 9e 19e* 7e 10e 7e 4e 10e Abd 8e 8e Abd 7e 7e 7e
2017 Sahara
Force India F1 Team
Force India VJM10 Mercedes V6
M08 EQ Power+
Pirelli AUS CHN BAH RUS ESP MON CAN AZE AUT GBR HON BEL ITA SIN MAL JPN USA MEX BRE ABU 177 4e
Sergio Pérez 7e 9e 7e 6e 4e 13e 5e Abd 7e 9e 8e 17e* 9e 5e 6e 7e 8e 7e 9e
Esteban Ocon 10e 10e 10e 7e 5e 12e 6e 6e 8e 8e 9e 9e 6e 10e 10e 6e 6e 5e Abd
Légende
Légende : ici
  • * le pilote n'a pas fini la course, mais a été classé parce qu'il a parcouru plus de 90 % de la distance de la course.

Palmarès des pilotes Force IndiaModifier

Palmarès des pilotes de l'écurie Force India en championnat du monde de Formule 1 En GRAS pilotes actuels
Pilote Grand Prix disputés Victoires Podiums Points inscrits Meilleur tour en course Tours en tête Meilleur classement
  Adrian Sutil 92 0 0 123 1 11 4e
  Nico Hülkenberg 79 0 0 289 1 35 4e
  Sergio Pérez 77 0 4 332 2 11 3e
  Paul di Resta 58 0 0 121 0 0 4e
  Giancarlo Fisichella 30 0 1 8 0 4 2e
  Vitantonio Liuzzi 24 0 0 21 0 0 6e
  Esteban Ocon 19 0 0 83 0 0 5e

Notes et référencesModifier

  1. Fisichella chez Ferrari, sur f1-live.com, consulté le 03/09/09
  2. http://fr.f1-live.com/f1/fr/infos/actualites/detail/090907112627.shtml
  3. Etihad et Aldar dédommagent Force India, sur f1.gpupdate.net, consulté le 04/11/2009
  4. Force India en conflit avec Aerolab et Lotus Racing, sur motorsport.nextgen-auto.com, consulté le 02/06/2010
  5. Force India condamnée à payer 1 million d'euros à Aerolab, sur motorsport.nextgen-auto.com, consulté le 20/08/2010
  6. Force India va payer ses dettes à Aerolab, sur motorsport.nextgen-auto.com, consulté le 26/08/2010
  7. http://motorsport.nextgen-auto.com/Officiel-Di-Resta-et-Hulkenberg-chez-Force-India-en-2012,34871.html
  8. Sahara Force India présente la VJM05, motorsinside.com
  9. https://www.lequipe.fr/Formule-1/Actualites/Pirelli-renforce-ses-pneus/383408 Modification des pneus après les problèmes de Silverstone
  10. http://www.nextgen-auto.com/Pirelli-aborde-la-Hongrie-avec-de-tous-nouveaux-pneus,63928.html Nouveaux pneus en Hongrie
  11. http://www.motorsinside.com/f1/2013/classement/index.html Le classement des pilotes 2013
  12. Mickaël Guilmeau, « Nico Hülkenberg rejoint Renault F1 », sur franceracing.fr, (consulté le 15 août 2017)
  13. Mickaël Guilmeau, « Esteban Ocon rejoint Force India », sur franceracing.fr, (consulté le 15 août 2017)
  14. Mickaël Guilmeau, « Esteban Ocon chez Force India, un choix logique », sur franceracing.fr, (consulté le 15 août 2017)

Voir aussiModifier

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

 
Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Force India.