Ouvrir le menu principal

Championnat du monde de Formule 1 2000

compétition de sport automobile
Championnat du monde de Formule 1 2000
Généralités
Sport Formule 1
Création 1950
Organisateur(s) FIA
Édition 51e
Nombre de manches 17 Grands Prix
Site web officiel www.fia.com
www.formula1.com
Palmarès
Champion pilote Drapeau de l'Allemagne Michael Schumacher
Champion constructeur Drapeau de l'Italie Scuderia Ferrari

Navigation

Mika Häkkinen au GP des USA en 2000.

Le championnat du monde de Formule 1 2000 est remporté par l'allemand Michael Schumacher sur une Ferrari. Ferrari remporte le championnat du monde des constructeurs.

Michael Schumacher semble bien parti pour combler un vide de vingt-et-un ans chez Ferrari en remportant les trois premières courses de la saison au volant de la F1-2000, ce qui l'installe solidement en tête du championnat. La suite est pourtant plus difficile. Après trois abandons successifs lors des Grand Prix de France, d'Autriche et d'Allemagne, il voit le double tenant du titre finlandais, Mika Häkkinen, revenir sur ses talons et le dépasser au classement comme sur la piste, lors d'une manœuvre restée fameuse dans la ligne droite de Kemmel à Spa-Francorchamps.

C'est toutefois le chant du cygne du pilote de la McLaren MP4-15-Mercedes : Schumacher remporte les quatre dernières courses de la saison, égale le record de neuf victoires en une année qu'il codétient avec Nigel Mansell, en établit un nouveau en termes de points (108) et s'assure de son troisième titre, après 1994 et 1995, à une course de la fin en s'imposant au Grand Prix du Japon.

Il est le premier pilote champion du monde sur Ferrari depuis Jody Scheckter en 1979. L'écurie de Maranello remporte son dixième titre constructeurs au terme d'une saison où McLaren-Mercedes, avec Häkkinen (quatre victoires) et David Coulthard (trois victoires), reste la seule autre équipe à avoir gagné des courses.

Sommaire

RepèresModifier

PilotesModifier

Débuts en tant que pilote-titulaire :

Transferts :

Retraits :

Retour :

ÉcuriesModifier

CircuitsModifier

Règlement sportif : les nouveautésModifier

  • La vitesse dans les stands est limité à 60 km/h lors des essais (contre 80 km/h en 1999) et 80 km/h en course (contre 120 km/h en 1999), sauf au Grand Prix de Monaco, 60 km/h en permanence.
  • Les essais privés sont désormais interdits pendant les 7 jours précédant un Grand Prix, seul un essai de roulage de 50 km est autorisé durant cette période.
  • Toute nouvelle écurie désirant participer au championnat du monde doit déposer une caution de 48 millions de dollars au lieu de 500 000 auparavant. cette caution sera remboursée avec intérêts en douze versements annuels.
  • Si l'écurie annule son engagement, la caution sera conservée dans son intégralité par la FIA.

Règlement technique : les nouveautésModifier

  • Contrôle accru des systèmes électroniques (processeurs et programmes) pour prévenir toute aide au pilotage.
  • Réduction du taux de soufre et des composés aromatiques (benzène et dérivés) du carburant par rapport à 1999.
  • Crash-test plus sévère qu'en 1999.
  • Renforcement de la structure antitonneau (arceau de sécurité).
  • Nouvelle augmentation des dimensions des protections des bords du cockpit.
  • Contrôle accru des dimensions du fond plat et nouvelle définition plus stricte des caractéristiques du patin.

Pilotes et monoplacesModifier

Pilotes et monoplaces de la saison 2000
Écurie Constructeur Châssis Moteur Pneus no  Pilotes Pilotes d'essais et de réserve
  West McLaren Mercedes McLaren MP4-15 Mercedes V10 B 1   Mika Häkkinen   Olivier Panis
2   David Coulthard
  Scuderia Ferrari Marlboro Ferrari F1-2000 Ferrari V10 B 3   Michael Schumacher   Luca Badoer
  Thomas Biagi
4   Rubens Barrichello
  Benson & Hedges Jordan Jordan EJ10
EJ10B
Mugen-Honda V10 B 5   Heinz-Harald Frentzen   Tomáš Enge
  Andrew Gilbert-Scott
  Takuma Sato
6   Jarno Trulli
  Jaguar Racing Jaguar R1 Ford Cosworth V10 B 7   Eddie Irvine   Luciano Burti
  André Lotterer
  Dario Franchitti
  Tomas Scheckter
  Luciano Burti
8   Johnny Herbert
  BMW Williams F1 Team Williams FW22 BMW E41-4 V10 B 9   Ralf Schumacher   Bruno Junqueira
  Jörg Müller
  Warren Hughes
10   Jenson Button
  Mild Seven Benetton Playlife Benetton B200 Playlife V10 B 11   Giancarlo Fisichella   Hidetoshi Mitsusada
  Antônio Pizzonia
  Oliver Gavin
  Giorgio Pantano
  Fernando Alonso
  Mark Webber
12   Alexander Wurz
  Gauloises Prost Peugeot Prost AP03 Peugeot V10 B 14   Jean Alesi   Stéphane Sarrazin
  Enrique Bernoldi
  Oriol Servià
15   Nick Heidfeld
  Red Bull Sauber Petronas Sauber C19 Petronas V10 B 16   Pedro Diniz   Enrique Bernoldi
  Kimi Räikkönen
17   Mika Salo
  Arrows F1 Team Arrows A21 Supertec V10 B 18   Pedro de la Rosa   Mark Webber
  Antônio Pizzonia
  Gaston Mazzacane
19   Jos Verstappen
  Telefónica Minardi Fondmetal Minardi M02 Fondmetal V10 B 20   Marc Gené   Fernando Alonso
  Giorgio Vinella
21   Gaston Mazzacane
  Lucky Strike Reynard BAR Honda BAR 002 Honda V10 B 22   Jacques Villeneuve   Darren Manning
  Takuma Sato
  Marc Hynes
23   Ricardo Zonta

Grands Prix de la saison 2000Modifier

Calendrier des Grands Prix de la saison 2000
no  Date Grand Prix Lieu Vainqueur Écurie Pole position Record du tour Résumé
647 11 mars   Grand Prix d'Australie Melbourne   Michael Schumacher   Ferrari   Mika Häkkinen   Rubens Barrichello Résumé
648 25 mars   Grand Prix du Brésil Interlagos   Michael Schumacher   Ferrari   Mika Häkkinen   Michael Schumacher Résumé
649 8 avril   Grand Prix de Saint-Marin Imola   Michael Schumacher   Ferrari   Mika Häkkinen   Mika Häkkinen Résumé
650 22 avril   Grand Prix de Grande-Bretagne Silverstone   David Coulthard   McLaren-Mercedes   Rubens Barrichello   Mika Häkkinen Résumé
651 8 mai   Grand Prix d'Espagne Barcelone   Mika Häkkinen   McLaren-Mercedes   Michael Schumacher   Mika Häkkinen Résumé
652 20 mai   Grand Prix d'Europe Nürburgring   Michael Schumacher   Ferrari   David Coulthard   Michael Schumacher Résumé
653 3 juin   Grand Prix de Monaco Monaco   David Coulthard   McLaren-Mercedes   Michael Schumacher   Mika Häkkinen Résumé
654 15 juin   Grand Prix du Canada Montréal   Michael Schumacher   Ferrari   Michael Schumacher   Mika Häkkinen Résumé
655 1er juillet   Grand Prix de France Magny-Cours   David Coulthard   McLaren-Mercedes   Michael Schumacher   David Coulthard Résumé
656 15 juillet   Grand Prix d'Autriche A1-Ring   Mika Häkkinen   McLaren-Mercedes   Mika Häkkinen   David Coulthard Résumé
657 29 juillet   Grand Prix d'Allemagne Hockenheim   Rubens Barrichello   Ferrari   David Coulthard   Rubens Barrichello Résumé
658 12 août   Grand Prix de Hongrie Budapest   Mika Häkkinen   McLaren-Mercedes   Michael Schumacher   Mika Häkkinen Résumé
659 26 août   Grand Prix de Belgique Spa-Francorchamps   Mika Häkkinen   McLaren-Mercedes   Mika Häkkinen   Rubens Barrichello Résumé
660 9 septembre   Grand Prix d'Italie Monza   Michael Schumacher   Ferrari   Michael Schumacher   Mika Häkkinen Résumé
661 23 septembre   Grand Prix des États-Unis Indianapolis   Michael Schumacher   Ferrari   Michael Schumacher   David Coulthard Résumé
662 8 octobre   Grand Prix du Japon Suzuka   Michael Schumacher   Ferrari   Michael Schumacher   Mika Häkkinen Résumé
663 21 octobre   Grand Prix de Malaisie Sepang   Michael Schumacher   Ferrari   Michael Schumacher   Mika Häkkinen Résumé

Classement des pilotesModifier

Classement pilotes[1]
Classement Pilote Points                                  
Champion   Michael Schumacher 108 10 10 10 4 2 10 - 10 - - - 6 6 10 10 10 10
2e   Mika Häkkinen 89 - - 6 6 10 6 1 3 6 10 6 10 10 6 - 6 3
3e   David Coulthard 73 - - 4 10 6 4 10 - 10 6 4 4 3 - 2 4 6
4e   Rubens Barrichello 62 6 - 3 - 4 3 6 6 4 4 10 3 - - 6 3 4
5e   Ralf Schumacher 24 4 2 - 3 3 - - - 2 - - 2 4 4 - - -
6e   Giancarlo Fisichella 18 2 6 - - - 2 4 4 - - - - - - - - -
7e   Jacques Villeneuve 17 3 - 2 - - - - - 3 3 - - - - 3 1 2
8e   Jenson Button 12 - 1 - 2 - - - - - 2 3 - 2 - - 2 -
9e   Heinz-Harald Frentzen 11 - 4 - - 1 - - - - - - 1 1 - 4 - -
10e   Jarno Trulli 6 - 3 - 1 - - - 1 1 - - - - - - - -
11e   Mika Salo 6 - - 1 - - - 2 - - 1 2 - - - - - -
12e   Jos Verstappen 5 - - - - - - - 2 - - - - - 3 - - -
13e   Eddie Irvine 4 - - - - - - 3 - - - - - - - - 1
14e   Ricardo Zonta 3 1 - - - - - - - - - - - - 1 1 - -
15e   Alexander Wurz 2 - - - - - - - - - - - - - 2 - - -
16e   Pedro de la Rosa 2 - - - - - 1 - - - - 1 - - - - - -
17e   Johnny Herbert 0 - - - - - - - - - - - - - - - - -
18e   Pedro Diniz 0 - - - - - - - - - - - - - - - - -
19e   Marc Gene 0 - - - - - - - - - - - - - - - - -
20e   Nick Heidfeld 0 - - - - - - - - - - - - - - - - -
21e   Gaston Mazzacane 0 - - - - - - - - - - - - - - - - -
22e   Jean Alesi 0 - - - - - - - - - - - - - - - - -
23e   Luciano Burti 0 -

Classement des constructeursModifier

Classement constructeurs[2]
Classement Écurie Points                                  
Champion   Ferrari 170 16 10 13 4 6 13 6 16 4 4 10 9 6 10 16 13 14
2e   McLaren-Mercedes 152 - - 10 16 16 10 11 3 16 6 10 14 13 6 2 10 9
3e   Williams-BMW 36 4 3 - 5 3 - - - 2 2 3 2 6 4 - 2 -
4e   Benetton-Playlife 20 2 6 - - - 2 4 4 - - - - - 2 - - -
5e   BAR-Honda 20 4 - 2 - - - - - 3 3 - - - 1 4 1 2
6e   Jordan-Mugen-Honda 17 - 7 - 1 1 - - 1 1 - - 1 1 - 4 - -
7e   Arrows-Supertec 7 - - - - - 1 - 2 - - 1 - - 3 - - -
8e   Sauber-Petronas 6 - - 1 - - - 2 - - 1 2 - - - - - -
9e   Jaguar-Cosworth 4 - - - - - - 3 - - - - - - - - - 1
10e   Minardi-Fondmetal 0 - - - - - - - - - - - - - - - - -
11e   Prost-Peugeot 0 - - - - - - - - - - - - - - - - -
  • Note : Lors du Grand Prix d'Autriche, le boitier électronique de la monoplace de Mika Häkkinen ne disposait du nombre de scellés réglementaires. McLaren a donc été sanctionnée d'un retrait des 10 points du pilote finlandais qui conserve ses points d'où une différence entre les points obtenus par les pilotes Mclaren et ceux de leur écurie[3].

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Classement des pilotes 2000 », sur formula1.com (consulté le 10 mai 2014)
  2. (en) « Classement des constructeurs 2000 », sur formula1.com (consulté le 10 mai 2014)
  3. « Hakkinen's Austria win stands, but team lose constructors' points », sur grandprix.com-Wayback Machine, (consulté le 21 novembre 2015)

Sur les autres projets Wikimedia :