Ouvrir le menu principal

Championnat du monde de Formule 1 1969

compétition de sport automobile
Championnat du monde de Formule 1 1969
Généralités
Sport Formule 1
Création 1950
Organisateur(s) FIA
Édition 20e
Nombre de manches 11 Grands Prix
Site web officiel www.fia.com
www.formula1.com
Palmarès
Champion pilote Drapeau du Royaume-Uni Jackie Stewart
Champion constructeur Drapeau de la France Matra-Ford

Navigation

Le championnat du monde de Formule 1 1969 a été remporté par le Britannique Jackie Stewart sur une Matra-Ford. Matra remporte le championnat du monde des constructeurs.

Règlement sportifModifier

  • L'attribution des points s'effectue selon le barème 9, 6, 4, 3, 2, 1.
  • Seuls les cinq meilleurs résultats des six premières manches et les quatre meilleurs résultats des cinq dernières manches sont retenus.

Règlement techniqueModifier

  • Moteurs atmosphériques : 3 000 cm³
  • Moteurs suralimentés : 1 500 cm3

Principaux engagésModifier

  • Championne du monde en titre, Lotus reste fidèle au modèle 49 décliné en évolution B. Pour épauler Graham Hill, Colin Chapman fait appel au rapide autrichien Jochen Rindt en lieu et place de Jackie Oliver.
  • Principale concurrente de Lotus en 1968 pour ses débuts en Formule 1, la Matra a décidé de changer sa stratégie pour 1969. L'équipe Matra-Matra est mise en sommeil en raison des difficultés de mise au point du moteur V12 et tous les efforts ont été concentrés sur la branche britannique, Matra International, dirigée par Ken Tyrrell et qui utilise le V8 Cosworth et passée si proche de l'exploit l'année précédente. Jackie Stewart est accompagné par Jean-Pierre Beltoise.
  • Après Lotus, McLaren et Matra, une quatrième équipe, Brabham, se tourne vers le moteur Cosworth, et lache le moteur Repco après la calamiteuse saison 1968. Pour compenser le départ de Jochen Rindt, Jack Brabham s'est tourné vers le belge Jacky Ickx, souvent à son avantage l'année précédente chez Ferrari.


Liste complète des écuries et pilotes ayant couru dans le championnat 1969 de Formule 1 organisé par la FIA.

Écurie Constructeur Châssis Moteur Pneus Pilotes Courses
  Gold Leaf Team Lotus Lotus 49B
63
Ford Cosworth DFV 3.0 V8
F
  Graham Hill 1-10
  Jochen Rindt 1-2, 4-11
  Mario Andretti 1, 7, 10
  Richard Attwood 3
  John Miles 5-6, 8-9, 11
  Rob Walker/Jack Durlacher Racing Team Lotus 49B Ford Cosworth DFV 3.0 V8
F
  Joseph Siffert Toutes
  Bruce McLaren Motor Racing McLaren M7A
M7C
M9A
Ford Cosworth DFV 3.0 V8
G
  Denny Hulme Toutes
  Bruce McLaren Toutes
  Derek Bell 6
  Matra International (Tyrrell Racing) Matra MS10
MS80
MS84
Ford Cosworth DFV 3.0 V8
D
  Jackie Stewart Toutes
  Jean-Pierre Beltoise Toutes
  Johnny Servoz-Gavin 9-11
MS7 Ford Cosworth FVA 1.6 L4
D
  Johnny Servoz-Gavin 7
  Scuderia Ferrari SpA SEFAC
  North American Racing Team
Ferrari 312 Ferrari 255C 3.0 V12
F
  Chris Amon 1-6
  Pedro Rodríguez 6, 8-11
  Ernesto Brambilla 8
  Owen Racing Organisation BRM P138
P133
P139
BRM P142 3.0 V12
D
  John Surtees 1-4, 6-11
  Jackie Oliver 1-4, 6-11
  Bill Brack 9
  George Eaton 10-11
  Reg Parnell Racing BRM P126 BRM P142 3.0 V12
G
  Pedro Rodríguez 1-3
  Motor Racing Developments Ltd Brabham BT26A
BT26
Ford Cosworth DFV 3.0 V8
G
  Jack Brabham 1-4, 8-11
  Jacky Ickx Toutes
  Team Gunston Lotus
Brabham
49
BT24
Ford Cosworth DFV 3.0 V8
Repco 620 3.0 V8
D
F
  John Love 1
  Sam Tingle 1
  Team Lawson McLaren M7A Ford Cosworth DFV 3.0 V8
D
  Basil van Rooyen 1
  Jack Holme Brabham BT20 Repco 620 3.0 V8
G
  Peter de Klerk 1
  Frank Williams Racing Cars Brabham BT26A Ford Cosworth DFV 3.0 V8
D
  Piers Courage 2-11
BT30 Ford Cosworth FVA 1.6 L4
D
  Richard Attwood 7
  Antique Automobiles Cooper
McLaren
T86B
M7B
Maserati 10/F1 3.0 V12
Ford Cosworth DFV 3.0 V8
G
  Vic Elford 3-7
  Silvio Moser Racing Team Brabham BT24 Ford Cosworth DFV 3.0 V8
G
  Silvio Moser 3-5, 8-11
  Ecurie Bonnier Lotus 63
49B
Ford Cosworth DFV 3.0 V8
F
  Joakim Bonnier 6-7
  Ahrens Racing Team Brabham BT30 Ford Cosworth FVA 1.6 L4
D
  Kurt Ahrens 7
  Roy Winkelmann Racing Lotus 59B Ford Cosworth FVA 1.6 L4
F
  Hans Herrmann 7
  Rolf Stommelen 7
  Bayerische Motoren Werke AG BMW 269 BMW M12/1 1.6 L4
D
  Hubert Hahne 7
  Gerhard Mitter 7
  Dieter Quester 7
  Matra Sports Matra MS7 Ford Cosworth FVA 1.6 L4
D
  Henri Pescarolo 7
  Tecno Racing Team Tecno TF69 Ford Cosworth FVA 1.6 L4
D
  François Cevert 7
  Squadra Tartaruga Brabham BT23C Ford Cosworth FVA 1.6 L4
F
  Xavier Perrot 7
  Felday Engineering Ltd Brabham BT30 Ford Cosworth FVA 1.6 L4
F
  Peter Westbury 7
  Pete Lovely Volkswagen Inc. Lotus 49B Ford Cosworth DFV 3.0 V8
F
  Pete Lovely 9-11
  Paul Seitz Brabham BT23B Climax FPF 2.8 L4
D
  John Cordts 9
  John Maryon Eagle T1F Climax FPF 2.8 L4
F
  Al Pease 9

Résumé du championnat du monde 1969Modifier

Jackie Stewart commence le championnat par deux victoires consécutives en Afrique du Sud et en Espagne. Autant sa victoire à Kyalami était le résultat d'une implacable domination, son succès en Catalogne doit beaucoup aux malheurs de ses adversaires notamment des pilotes Lotus, victimes chacun leur tour au même endroit du circuit d'une sortie de piste à haute vitesse à la suite de la rupture de leurs ailerons. Le plus durement touché fut Rindt blessé au visage après s'être encastré sur l'épave de son coéquipier. À la suite de cet accident, les casques intégraux se généralisent progressivement sur les grilles de départ, et il y a eu une modification du règlement par rapport aux ailerons. Désormais monté sur biellettes et réglable en inclinaison seulement.

À Monaco, dans son « jardin », et dans un week-end marqué par la décision de la CSI d'interdire sans préavis les ailerons hauts directement accrochés aux suspensions (ils reviendront vite mais avec des dimensions plus modestes), Graham Hill décroche sa cinquième victoire qui, conjuguée à l'abandon de Stewart, lui permet de se rapprocher du pilote écossais au championnat.

De retour à la compétition, Rindt domine le Grand Prix de Hollande devant son coéquipier Hill mais les deux pilotes Lotus doivent abandonner et concèdent une nouvelle victoire à Jackie Stewart. En France, la quatrième victoire de la saison du pilote écossais ne devra rien à personne si ce n'est aux qualités de sa Matra comme le prouve Beltoise, deuxième. Puis, à Silverstone, à l'issue d'un duel au sommet avec Rindt, Stewart remporte une cinquième victoire. À la mi-saison, il compte ainsi une confortable avance de 28 points sur son dauphin Bruce McLaren, très régulier depuis le début de saison.

Au Nürburgring, Stewart sauve une seconde place précieuse dans le cadre du championnat mais, handicapé par des soucis de transmission, ne peut rien faire pour enrayer la domination de Jacky Ickx. En Italie, au terme d'une course d'aspiration, Stewart s'impose d'un souffle devant Rindt et décroche son premier titre mondial alors qu'il reste encore trois manches.

Facilement victorieux au Canada, Ickx prend du même coup une sérieuse option sur le titre de vice-champion du monde. À Watkins Glen, Rindt remporte sa première victoire en Formule 1, victoire longtemps attendue pour l'Autrichien et en forme de passation de pouvoir chez Lotus, puisque ce même jour, le champion du monde en titre Graham Hill est victime d'un grave accident qui met un terme prématuré à sa saison. La manche finale de la saison est remportée par Denny Hulme.

Le Grand Prix de Belgique à Spa-Francorchamps est boycotté par les pilotes après qu'une inspection générale du circuit par Jackie Stewart ne montre les dangers de la piste. L'association des pilotes demandent alors des modifications au circuit mais le propriétaire ne veut pas payer. La course est donc finalement annulée. Le Grand Prix de Belgique fait son retour en 1970, après la pose de barrières de protection sur le bord de la piste.

La saison 1969 sert de toile de fond au film de James Reed Dans L'Enfer de Monza[1].

Grands Prix de la saison 1969Modifier

Initialement prévu le 8 juin, le Grand Prix de Belgique, à Spa-Francorchamps, est annulé[2].

Calendrier des Grands Prix de la saison 1969
no  Date Grand Prix Lieu Vainqueur Écurie Pole position Record du tour Résumé
174 1er mars   Grand Prix d'Afrique du Sud Kyalami   Jackie Stewart   Matra-Ford   Jack Brabham   Jackie Stewart Résumé
175 4 mai   Grand Prix d'Espagne Montjuïc   Jackie Stewart   Matra-Ford   Jochen Rindt   Jochen Rindt Résumé
176 18 mai   Grand Prix de Monaco Monaco   Graham Hill   Lotus-Ford   Jackie Stewart   Jackie Stewart Résumé
177 21 juin   Grand Prix des Pays-Bas Zandvoort   Jackie Stewart   Matra-Ford   Jochen Rindt   Jackie Stewart Résumé
178 6 juillet   Grand Prix de France Charade   Jackie Stewart   Matra-Ford   Jackie Stewart   Jackie Stewart Résumé
179 19 juillet   Grand Prix de Grande-Bretagne Silverstone   Jackie Stewart   Matra-Ford   Jochen Rindt   Jackie Stewart Résumé
180 3 août   Grand Prix d'Allemagne Nürburgring   Jacky Ickx   Brabham-Ford   Jacky Ickx   Jacky Ickx Résumé
181 7 septembre   Grand Prix d'Italie Monza   Jackie Stewart   Matra-Ford   Jochen Rindt   Jean-Pierre Beltoise Résumé
182 20 septembre   Grand Prix du Canada Mosport   Jacky Ickx   Brabham-Ford   Jacky Ickx   Jacky Ickx Résumé
183 5 octobre   Grand Prix des États-Unis Watkins Glen   Jochen Rindt   Lotus-Ford   Jochen Rindt   Jochen Rindt Résumé
184 19 octobre   Grand Prix du Mexique Mexico   Denny Hulme   McLaren-Ford   Jack Brabham   Jacky Ickx Résumé
Calendrier des Grands Prix hors-championnat de la saison 1969[3]
Date Grand Prix Lieu Vainqueur Écurie Pole position Record du tour Résumé
16 mars   IV Race of Champions Brands Hatch   Jackie Stewart   Matra-Ford   Graham Hill   Jochen Rindt Résumé
30 mars   XXI BRDC Daily Express International Trophy Silverstone   Jack Brabham   Brabham-Ford   Jackie Stewart   Jochen Rindt Résumé
13 avril   I Grande Premio de Madrid Jarama   Keith Holland   Lola-Chevrolet   Peter Gethin   Tony Dean Résumé
16 août   XVI International Gold Cup Oulton Park   Jacky Ickx   Brabham-Ford   Jackie Stewart   Jackie Stewart Résumé

Classement des pilotesModifier

Classement Pilote Pays Voiture Nombre
de points
1er Jackie Stewart   Royaume-Uni Matra-Ford 63
2e Jacky Ickx   Belgique Brabham-Ford 37
3e Bruce McLaren   Nouvelle-Zélande McLaren-Ford 26
4e Jochen Rindt   Autriche Lotus-Ford 22
5e Jean-Pierre Beltoise   France Matra-Ford 21
6e Denny Hulme   Nouvelle-Zélande McLaren-Ford 20
7e Graham Hill   Royaume-Uni Lotus-Ford 19
8e Piers Courage   Royaume-Uni Brabham-Ford 16
9e Joseph Siffert   Suisse Lotus-Ford 15
10e Jack Brabham   Australie Brabham-Ford 14
11e John Surtees   Royaume-Uni BRM 6
12e Chris Amon   Nouvelle-Zélande Ferrari 4
13e Richard Attwood   Royaume-Uni Lotus-Ford 3
14e Vic Elford   Royaume-Uni McLaren-Ford 3
15e Pedro Rodríguez   Mexique Ferrari 3
16e Silvio Moser   Suisse Brabham-Ford 1
17e Jackie Oliver   Royaume-Uni BRM 1
18e Johnny Servoz-Gavin   France Matra-Ford 1


Classement des constructeursModifier

Classement Pays Voiture Nombre
de points
1er   France Matra-Ford 66 (68)
2e   Royaume-Uni Brabham-Ford 49 (51)
3e   Royaume-Uni Lotus-Ford 47
4e   Royaume-Uni McLaren-Ford 38 (40)
5e   Royaume-Uni BRM 7
6e   Italie Ferrari 7


Notes et référencesModifier

  1. Alexandre Penigaut, Moteur ! L’Anthologie du Sport Auto au Cinéma, CultuRacing, , 136 p. (ISBN 2955032913), p. 25
  2. (en) « Calendar 1969 », sur chicanef1.com (consulté le 29 avril 2016)
  3. (en) « 1969 Non-World Championship Grands Prix », sur silhouet.com (consulté le 29 avril 2016)

Sur les autres projets Wikimedia :