Ouvrir le menu principal

Championnat du monde de Formule 1 1972

compétition de sport automobile
Championnat du monde de Formule 1 1972
Généralités
Sport Formule 1
Création 1950
Organisateur(s) FIA
Édition 23e
Nombre de manches 12 Grands Prix
Site web officiel www.fia.com
www.formula1.com
Palmarès
Champion pilote Drapeau du Brésil Emerson Fittipaldi
Champion constructeur Drapeau du Royaume-Uni Lotus-Ford

Navigation

Le championnat du monde de Formule 1 1972 a été remporté par le Brésilien Emerson Fittipaldi sur une Lotus-Ford. Lotus remporte le championnat du monde des constructeurs.

Sommaire

Règlement sportifModifier

  • L'attribution des points s'effectue selon le barème 9, 6, 4, 3, 2 , 1.
  • Seuls les cinq meilleurs résultats des six premières manches et les cinq meilleurs résultats des six dernières manches sont retenus.

Règlement techniqueModifier

  • Moteurs atmosphériques : 3 000 cm³
  • Moteurs suralimentés : 1 500 cm3

Pilotes et monoplacesModifier

Peu de changements majeurs par rapport à la saison précédente sinon le décès du pilote suisse Joseph Siffert, leader de l'écurie BRM décédé dans une épreuve hors-championnat fin 1970 et remplacé par le Français Jean-Pierre Beltoise qui a quitté Matra.

Pilotes et monoplaces de la saison 1972
Écurie Constructeur Châssis Moteur Pneus Pilotes Manches disputées
  Motor Racing Developments Brabham BT33
BT34
BT37
Ford Cosworth DFV 3.0 V8
G
  Graham Hill Toutes
  Carlos Reutemann 1-2, 5-12
  Wilson Fittipaldi 3-12
  Marlboro BRM BRM P160B
P153
P180
P160C
BRM P142 3.0 V12
F
  Howden Ganley 1-6, 8-12
  Reine Wisell 1, 3-4, 6, 8, 10
  Peter Gethin 1-7, 9-12
  Alex Soler-Roig 1, 3
  Helmut Marko 1-2, 4-6
  Jean-Pierre Beltoise 2-12
  Jackie Oliver 7
  Bill Brack 11
  Scuderia Ferrari SpA SEFAC Ferrari 312 B2 Ferrari 001/1 3.0 Flat-12
F
  Jacky Ickx Toutes
  Clay Regazzoni 1-5, 8-12
  Mario Andretti 1-3, 10, 12
  Nanni Galli 6
  Arturo Merzario 7-8
  John Player Team Lotus
  World Wide Racing
Lotus 72D Ford Cosworth DFV 3.0 V8
F
  Emerson Fittipaldi Toutes
  David Walker 1-9, 12
  Reine Wisell 11-12
  STP March Racing Team March 721 Ford Cosworth DFV 3.0 V8
G
F
  Ronnie Peterson Toutes
  Niki Lauda Toutes
  Équipe Matra Sports Matra MS120C
MS120D
Matra MS72 3.0 V12
G
  Chris Amon Toutes
  Yardley Team McLaren McLaren M19A
M19C
Ford Cosworth DFV 3.0 V8
G
  Denny Hulme Toutes
  Peter Revson 1-3, 5, 7, 10-12
  Brian Redman 4, 6, 8
  Jody Scheckter 12
  Brooke Bond Oxo Racing Team Surtees
  Ceramica Pagnossin Team Surtees
  Team Surtees
  Flame Out Team Surtees
Surtees TS9B
TS14
Ford Cosworth DFV 3.0 V8
F
  Tim Schenken Toutes
  Andrea de Adamich 1-3, 5-12
  Mike Hailwood 2-10, 12
  John Surtees 10, 12
  Elf Team Tyrrell Tyrrell 003
002
004
005
006
Ford Cosworth DFV 3.0 V8
G
  Jackie Stewart 1-4, 6-12
  François Cevert Toutes
  Patrick Depailler 6, 12
  Team Williams Motul March
Politoys
711
721
FX3
Ford Cosworth DFV 3.0 V8
G
  Henri Pescarolo 1-12
  José Carlos Pace 2-12
  Team Eifelland Caravans Eifelland E21 Ford Cosworth DFV 3.0 V8
G
  Rolf Stommelen 2-9
  Scuderia Scribante Lucky Strike Racing Lotus 72D Ford Cosworth DFV 3.0 V8
F
  Dave Charlton 2, 6-8
  Team Gunston Surtees
Brabham
TS9
BT33
Ford Cosworth DFV 3.0 V8
F
  John Love 2
  William Ferguson 2
  Clarke-Mordaunt-Guthrie Racing March
Surtees
721G
TS9B
Ford Cosworth DFV 3.0 V8
F
  Mike Beuttler 3-12
  Andrea De Adamich 4
  Martini Racing Team Tecno PA123/3
PA123/4
Tecno Series-P 3.0 Flat-12
F
  Nanni Galli 5, 7, 9-10
  Derek Bell 6, 8, 10-12
  Darnval Connew Racing Team Connew PC1 Ford Cosworth DFV 3.0 V8
F
  François Migault 7, 9
  Gene Mason Racing March 711 Ford Cosworth DFV 3.0 V8
F
  Skip Barber 11-12
  Champcarr Inc. Surtees TS9B Ford Cosworth DFV 3.0 V8
F
  Sam Posey 12

Résumé du championnat du monde 1972Modifier

L'ouverture de la saison en Argentine est marquée par un coup de tonnerre avec la pole position surprise du local Carlos Reutemann dont c'est la première apparition en Formule 1. En course, la logique reprend ses droits et le champion du monde en titre Jackie Stewart s'impose facilement, Reutemann payant sous la canicule un choix de pneus trop audacieux.

De nouveau dominateur en Afrique du Sud, Stewart est contraint à l'abandon à la suite d'ennuis techniques et cède la victoire à la McLaren de Denny Hulme qui prend la tête du championnat du monde. Stewart ne sera guère plus heureux en Espagne où il est victime d'une sortie de piste en tentant de suivre le rythme de la Lotus de Fittipaldi qui revient à hauteur de Hulme au championnat.

À Monaco sous le déluge, Beltoise crée la sensation en survolant l'épreuve au volant de sa BRM. Exploitant parfaitement la progressivité de son moteur V12, il décroche sa première victoire en championnat du monde et s'impose avec une trentaine de secondes d'avance sur Ickx tandis que Fittipaldi (troisième à plus d'un tour) prend seul les commandes du championnat.

Au Grand Prix de Belgique en l'absence de Stewart victime d'un ulcère à l'estomac, Fittipaldi signe sa deuxième victoire de la saison et s'envole au classement général. Stewart se relance lors d'un Grand Prix de France marqué par la domination stérile d'Amon sur la Matra, victime d'une crevaison, en s'imposant devant Fittipaldi. Le brésilien reprend ses distances en devançant d'un souffle Stewart à Brands Hatch.

Rarement à la fête depuis le début de saison, les Ferrari se relancent avec un doublé Ickx-Regazzoni au Nürburgring, épreuve marquée par une nouvelle sortie de piste de Stewart qui ne profite pas de l'abandon de Fittipaldi qui conserve 16 points d'avance sur l'écossais. Nouvelle désillusion pour Stewart à l'Österreichring où il perd pied après un début de course tonitruant et ne peut empêcher la victoire de Fittipaldi désormais proche du titre mondial que le brésilien s'offre de la plus belle des manières à Monza avec une cinquième victoire dans la saison (Stewart ayant renoncé dès le départ, sur panne d'embrayage).

Sans enjeu, les deux dernières épreuves de la saison sont dominées pour l'honneur par Stewart.

Grands Prix de la saison 1972Modifier

Respectivement prévus les 18 juin et 22 octobre, les Grands Prix des Pays-Bas, à Zolder, et du Mexique, à Mexico, sont annulés[1].

Calendrier des Grands Prix de la saison 1972
no  Date Grand Prix Lieu Vainqueur Écurie Pole position Record du tour Résumé
209 23 janvier   Grand Prix d'Argentine Buenos Aires   Jackie Stewart   Tyrrell-Ford   Carlos Reutemann   Jackie Stewart Résumé
210 4 mars   Grand Prix d'Afrique du Sud Kyalami   Denny Hulme   McLaren-Ford   Jackie Stewart   Mike Hailwood Résumé
211 1er mai   Grand Prix d'Espagne Jarama   Emerson Fittipaldi   Lotus-Ford   Jacky Ickx   Jacky Ickx Résumé
212 14 mai   Grand Prix de Monaco Monaco   Jean-Pierre Beltoise   BRM   Emerson Fittipaldi   Jean-Pierre Beltoise Résumé
213 4 juin   Grand Prix de Belgique Nivelles   Emerson Fittipaldi   Lotus-Ford   Emerson Fittipaldi   Chris Amon Résumé
214 2 juillet   Grand Prix de France Charade   Jackie Stewart   Tyrrell-Ford   Chris Amon   Chris Amon Résumé
215 15 juillet   Grand Prix de Grande-Bretagne Brands Hatch   Emerson Fittipaldi   Lotus-Ford   Jacky Ickx   Jackie Stewart Résumé
216 30 juillet   Grand Prix d'Allemagne Nürburgring   Jacky Ickx   Ferrari   Jacky Ickx   Jacky Ickx Résumé
217 13 août   Grand Prix d'Autriche Österreichring   Emerson Fittipaldi   Lotus-Ford   Emerson Fittipaldi   Denny Hulme Résumé
218 10 septembre   Grand Prix d'Italie Monza   Emerson Fittipaldi   Lotus-Ford   Jacky Ickx   Jacky Ickx Résumé
219 24 septembre   Grand Prix du Canada Mosport   Jackie Stewart   Tyrrell-Ford   Peter Revson   Jackie Stewart Résumé
220 8 octobre   Grand Prix des États-Unis Watkins Glen   Jackie Stewart   Tyrrell-Ford   Jackie Stewart   Jackie Stewart Résumé
Calendrier des Grands Prix hors-championnat de la saison 1972[2]
Date Grand Prix Lieu Vainqueur Écurie Pole position Record du tour Résumé
19 mars   VII Race of Champions Brands Hatch   Emerson Fittipaldi   Lotus-Ford   Emerson Fittipaldi   Emerson Fittipaldi Résumé
30 mars   I Grande Prêmio do Brasil Interlagos   Carlos Reutemann   Brabham-Ford   Emerson Fittipaldi   Emerson Fittipaldi Résumé
23 avril   XXIV GEN/Daily Express BRDC International Trophy Silverstone   Emerson Fittipaldi   Lotus-Ford   Emerson Fittipaldi   Mike Hailwood Résumé
29 mai   XIX international Gold Cup Oulton Park   Denny Hulme   McLaren-Chevrolet   Peter Gethin   Brian Redman Résumé
18 juin   Marlboro Gran Premio Republica Italiana Vallelunga   Emerson Fittipaldi   Lotus-Ford   Emerson Fittipaldi   Emerson Fittipaldi Résumé
22 octobre   World Championship Victory Race* Brands Hatch   Jean-Pierre Beltoise   BRM   Emerson Fittipaldi   Emerson Fittipaldi Résumé

(* ou John Player Challenge Trophy)

Classement des pilotesModifier

Classement pilotes[3]
Classement Pilote Points
Champion   Emerson Fittipaldi 61
2e   Jackie Stewart 45
3e   Denny Hulme 39
4e   Jacky Ickx 27
5e   Peter Revson 23
6e   François Cevert 15
7e   Clay Regazzoni 15
8e   Mike Hailwood 13
9e   Ronnie Peterson 12
10e   Chris Amon 12
11e   Jean-Pierre Beltoise 9
12e   Mario Andretti 4
13e   Howden Ganley 4
14e   Brian Redman 4
15e   Graham Hill 4
16e   Carlos Reutemann 3
17e   Andrea De Adamich 3
18e   José Carlos Pace 3
19e   Tim Schenken 2
20e   Arturo Merzario 1
21e   Peter Gethin 1


Classement des constructeursModifier

Classement constructeurs[4]
Classement Écurie Points
Champion   Lotus-Ford 61
2e   Tyrrell-Ford 51
3e   McLaren-Ford 47
4e   Ferrari 33
5e   Surtees-Ford 18
6e   March-Ford 15
7e   BRM 14
8e   Matra 12
9e   Brabham-Ford 7
10e   Tecno 0
11e   Politoys-Ford 0
12e   Connew-Ford 0


Notes et référencesModifier

  1. (en) « Calendar 1972 », sur chicanef1.com (consulté le 18 mai 2015)
  2. (en) « 1972 Non-World Championship Grands Prix », sur silhouet.com (consulté le 18 mai 2015)
  3. « Classement des pilotes 1972 », sur statsf1.com (consulté le 17 mai 2015)
  4. « Classement des constructeurs 1972 », sur statsf1.com (consulté le 17 mai 2015)

Sur les autres projets Wikimedia :