Pays nantais

pays historique de Bretagne

Pays nantais
Blason de Pays nantais
Héraldique
Drapeau de Pays nantais
Drapeau
Pays nantais
Carte de Localisation
Administration
Pays Drapeau de la France France
Création de l'évêché de Nantes IIIe siècle
(archidiocèse de Tours)
Capitale historique Nantes
Démographie
Langue(s) Français - Gallo - Breton - Poitevin
Religion catholique
Géographie
Superficie 7 323 km2

Le Pays nantais (Paeï de Nàntt (ou Paes de Naunt(es)) en gallo, Bro Naoned en breton) est l'un des neuf pays historiques de Bretagne dont Nantes est une des capitales. Il correspond à peu près au Comté nantais et à la baillie médiévale de Nantes.

Il couvre une superficie de 7 323 km2, correspondant au territoire de l'actuel département français de la Loire-Atlantique (jadis Loire-Inférieure) et à quelques communes d'Ille-et-Vilaine, du Morbihan et de la Vendée.

Pays traditionnels, aires de modes, terroirsModifier

Chaque pays historique de Bretagne comporte des pays traditionnels pluriséculaires[1], des aires de modes (établies au XIXe siècle et au début du XXe) et des terroirs dont les spécificités sont liées aux modes de vie, aux us et coutumes des habitants : vestimentaires, linguistiques, alimentaires, etc. Les circonscriptions historiques du pays Nantais (cadre des doyennés, archidiaconés, anciens) étaient : Guérande, la Mée (ch.-l. Châteaubriant), Retz, Deçà-la-Loire (Nantes et Ancenis), Outre-Loire (Clisson). Les modernes "pays de programme" sont huit :

LanguesModifier

La limite linguistique (mouvante) entre l'ouest brittophone et l'est de langue gallaise (ou gallo) se surimpose à peu près aux divisions en « pays » historiques ou traditionnels, ce malgré le recul de la langue bretonne à partir du XVIIe jusqu'au début du XXe siècle, et du gallo depuis le milieu du XXe siècle.

Les identités traditionnelles se sont localement maintenues alors que le contexte économique et les mutations sociales ont profondément transformées le département, l'ouest particulièrement, et que les mouvements de populations (positifs ou négatifs selon les périodes) y ont été importants depuis les années 1930.

Pays anciennement de langue bretonne :

  • pays de Guérande.

Pays anciennement bilingue (gallo majoritaire) :

  • Mitau ;
  • pays de Redon.

Pays anciennement de langue gallaise :

  • pays de la Mée (est) ;
  • pays d'Ancenis ;
  • pays de Nantes ;
  • pays de Retz ;
  • pays du Vignoble nantais.

Pays où le poitevin a été parlé :

  • pays de Retz (sud) ;
  • sud du Pays nantais (Remouillé) et les Marches maintenant dans le département de la Vendée).

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Philippe Jouët et Kilian Delorme, Atlas historique des pays et terroirs de Bretagne - Histoire, ethnographie et linguistique, Skol Vreizh, , 160 p. (ISBN 978-2-915623-28-4)
  • Collectif, Pays de la Loire - Anjou, Maine, Vendée, Pays nantais, Hachette Tourisme, coll. « Guides bleus », 1996 (rééditions annuelles), 767 p. (ISBN 978-2-012423-04-6)

Article connexeModifier

Lien externeModifier