Ouvrir le menu principal

Divatte-sur-Loire

commune de la Loire-Atlantique, France
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Divatte.

Divatte-sur-Loire
Divatte-sur-Loire
Église Notre-Dame de l'Assomption à La Chapelle-Basse-Mer.
Image illustrative de l’article Divatte-sur-Loire
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Loire-Atlantique
Arrondissement Nantes
Canton Vallet
Intercommunalité Communauté de communes Sèvre et Loire
Maire
Mandat
Christelle Braud
2016-2020
Code postal 44450
Code commune 44029
Démographie
Gentilé Divattais
Population
municipale
6 713 hab. (2016)
Densité 198 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 17′ 05″ nord, 1° 19′ 39″ ouest
Altitude Min. 1 m
Max. 84 m
Superficie 33,9 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique

Voir sur la carte administrative de la Loire-Atlantique
City locator 14.svg
Divatte-sur-Loire

Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique

Voir sur la carte topographique de la Loire-Atlantique
City locator 14.svg
Divatte-sur-Loire

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Divatte-sur-Loire

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Divatte-sur-Loire

Divatte-sur-Loire est, depuis le , une commune nouvelle française née de la fusion des communes de La Chapelle-Basse-Mer et Barbechat dans le département de Loire-Atlantique, en région Pays-de-la-Loire.

Sommaire

GéographieModifier

Carte de Divatte-sur-Loire et des communes déléguées

Divatte-sur-Loire est située au nord-est du Vignoble nantais, sur la rive sud de la Loire, à environ :

  • 18 km à l'est de Nantes (44) ;
  • 50 km au nord-ouest de Cholet (49) ;
  • 80 km au sud-ouest d'Angers (49).

Elle s'étend jusqu'à la rivière Divatte, limite départementale de la Loire-Atlantique et du Maine-et-Loire, et ancienne limite de la Bretagne et de l'Anjou.

ToponymieModifier

Le toponyme fait référence à la Divatte, rivière marquant la limite des deux communes avec leur voisine du Maine-et-Loire (Landemont, Saint-Sauveur-de-Landemont, Champtoceaux, La Varenne, Bouzillé, Liré, Drain, Saint-Christophe-la-Couperie et Saint-Laurent-des-Autels constituant la commune nouvelle d'Orée-d'Anjou) qui se jette dans la Loire, ainsi qu'à la levée qui longe le fleuve depuis La Chapelle-Basse-Mer[1]. Ce nom fut choisi à la suite d'une consultation des habitants des deux communes qui le plébiscitèrent contre trois autres propositions : « Pont-sur-Divatte », « Villeneuve-sur-Divatte » et « Castel-sur-Divatte », ainsi que deux variantes possibles : « Divaloire » et « Neuville-sur-Divatte ». Les habitants de la nouvelle entité sont appelés les Divattais[2].

Contesté par l'historien Reynald Secher dont la famille est originaire de La Chapelle-Basse-Mer, et par quelque habitants, le nom de la commune nouvelle choisi par les conseils municipaux des deux communes constituantes fait l'objet d'un recours auprès du tribunal administratif de Nantes qui annule le 24 juillet 2018, l'arrêté préfectoral qui avait entériné ce toponyme en octobre 2015. Les juges ont toutefois décidé que cette annulation ne prendrait effet qu’à compter du 20 octobre 2018[3].

HistoireModifier

À la suite de l'échec d'un projet de fusion de l'ensemble des communes membres de la communauté de communes Loire-Divatte sous le régime de la commune nouvelle, dans le courant de l'année 2015, La Chapelle-Basse-Mer et Barbechat entament des pourparlers afin de constituer une entité unique, reconstituant ainsi une unité administrative entre les deux communes qui perdura jusqu'à la création de la commune de Barbechat en 1868[4]. La création de la commune de « Divatte-sur-Loire » est ainsi décidée à la suite de votes émis par les conseils municipaux respectifs, le [5], décision entérinée par l'arrêté préfectoral du [6].

Politique et administrationModifier

Selon l'arrêté préfectoral du 20 octobre 2015, le chef-lieu de la commune nouvelle est fixé à la mairie de La Chapelle-Basse-Mer[6].

Pour la période de 2016 à 2020, le nombre de membres du conseil municipal de la commune nouvelle est fixé à 44 élus, regroupant l'ensemble des membres des conseillers municipaux des communes constitutives. Le bureau municipal est composé de seize membres : un maire, douze adjoints (dont deux maires délégués) et trois conseillers municipaux délégués[7].

Liste des mairesModifier

Maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
En cours Christelle Braud[8] DVD Ancien maire de La Chapelle-Basse-Mer

DémographieModifier

Selon le classement établi par l'Insee, Divatte-sur-Loire est une ville isolée qui fait partie de l'aire urbaine et de la zone d'emploi de Nantes et du bassin de vie de Saint-Julien-de-Concelles[9]. Toujours selon l'Insee, sur la base du regroupement des données des communes ayant formé la commune nouvelle, en 2010, la répartition de la population sur le territoire de la commune était considérée comme « peu dense » : 100 % des habitants résidaient dans des zones « peu denses » [10].

Évolution démographiqueModifier

Au , la commune nouvelle compte 6 695 habitants (population municipale, obtenue par cumul des communes déléguées la composant, en février 2015, c'est sur ce même calcul que l'arrêté de création a établi la « population légale », qui s'élevait alors à 6 541 habitants)[6]. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans les communes depuis 1795. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année.

Liste des communes déléguées de Divatte-sur-Loire
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
La Chapelle-Basse-Mer
(siège)
44029 CC Loire Divatte 22,14 5 256 (2013) 237


Barbechat 44008 CC Loire Divatte 11,76 1 339 (2013) 114

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Charte fondatrice commune nouvelle Divatte-sur-Loire, 2015, 10 p., Pdf (lire en ligne)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Charte fondatrice, p. 3
  2. Un nom pour la commune nouvelle
  3. « Divatte-sur-Loire : la justice annule le nom de la commune nouvelle », L'hebdo de Sèvre et Maine,‎ (lire en ligne, consulté le 24 juillet 2018)
  4. Fiche de La Chapelle-Basse-Mer sur cassini.ehess.
  5. « Barbechat et la Chapelle-Basse-Mer. Une large majorité pour la fusion », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  6. a b et c « recueil des actes administratifs du 20 octobre 2015 » (consulté le 22 octobre 2015)
  7. Charte fondatrice, p. 4-5.
  8. Divatte-sur-Loire. Christelle Braud élue maire - L'Hebdo de Sèvre et Maine, 6 janvier 2016.
  9. « Commune de Divatte-sur-Loire (44029) », Insee (consulté le 29 août 2017).
  10. « La grille communale de densité », Insee (consulté le 29 août 2017), données récupérées dans un fichier téléchargeable sous format Excel.