Ouvrir le menu principal

Jean-Cyril Robin

coureur cycliste et directeur sportif français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Robin.
Jean-Cyril Robin
Jean-Cyril ROBIN.jpg
Jean-Cyril Robin lors du Tour de France 1993
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (50 ans)
LannionVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles
Principales victoires

Jean-Cyril Robin, né le à Lannion, est un coureur cycliste français. Professionnel de 1991 à 2004, il a terminé sixième du Tour de France 1998.

Il a créé une « course cycliste pour aider les malades, atteints de la maladie de Crohn, à garder espoir » : La cyclosportive Jean-Cyril Robin[1].

BiographieModifier

Coureur complet, il participa à onze reprises au Tour de France, finissant notamment 6e du classement général en 1998. Il est le premier coureur à oser parler d'un "cyclisme à deux vitesses"[2], en référence au combat mené par la Fédération Française de Cyclisme contre les pratiques de dopage, toujours présents au sein du peloton[3]. Il s'illustra deux ans auparavant sur le Tour d'Italie avec une 9e place au général sous le maillot de la Festina, alors que son coéquipier Pascal Hervé endossa cette année-là le maillot rose pour une journée seulement.

Il a également été médaillé de bronze aux championnats du monde de cyclisme à Vérone en 1999, au sein d'une échappée composée notamment de Jan Ullrich et Frank Vandenbroucke.

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

11 participations

Tour d'ItalieModifier

3 participations

Tour d'EspagneModifier

3 participations

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2002 au 30 juin 2002
  2. Du 1er janvier 2002 au 31 décembre 2004

RéférencesModifier

  1. http://www.jcrobin.org/ La cyclosportive Jean-Cyril Robin
  2. « Vers un " cyclisme à deux vitesses " ? », L'Humanité,‎ (lire en ligne, consulté le 25 décembre 2017)
  3. « Jean-Cyril Robin, sans langue de bois », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 25 décembre 2017)

Liens externesModifier