Liste de personnalités berbères

page de liste de Wikipédia
(Redirigé depuis Liste de personnes berbères)

Cet article recense les personnalités berbères.

AntiquitéModifier

Libye antiqueModifier

Égypte antiqueModifier

 
Sheshonq Ier, premier pharaon libyen, issu de la tribu des mâchaouach, il conquit la Palestine, et pille Jérusalem.

Numidie/MaurétanieModifier

Rois et reinesModifier

 
Statue de Juba II - Maison dite du Roi - Vollubilis (Maroc).
 
Buste de Ptolémée de Maurétanie, v. 30–40 ap. J.-C., musée du Louvre, découvert à Cherchell, en Algérie

MilitairesModifier

ÉcrivainsModifier

DiversModifier

Afrique romaineModifier

 
Buste de l'empereur romain Macrin, originaire de Césarée (Cherchell) en Maurétanie césarienne (actuelle Algérie), d'origine berbère. Il était un célèbre avocat de formation, il gravit petit à petit les échelons de l'administration fiscale, avant d'entrer dans le cercle des plus riches sénateurs de l'époque.

Empereurs et gouverneursModifier

MilitairesModifier

Grands chrétiens berbèresModifier

 
Saint augustin (ou Augustin d'Hippone).
ÉcrivainsModifier
PaïensModifier
ChrétiensModifier

DiversModifier

Moyen ÂgeModifier

ChrétiensModifier

Souverains et combattantsModifier

Résistants aux invasions vandales, byzantines et musulmanesModifier

Chefs de guerre musulmansModifier

 
Tariq aït Ziyad, présumé de la tribu d'Oulhaça » (tribu berbère zénète), conquérant de la péninsule ibérique.

Dynasties musulmanesModifier

 
Bologhine ibn Ziri, fondateur de la dynastie berbère des Zirides, et de trois villes : Alger, Miliana et Médéa.

Souverains, chefs et guerriers guanches (Canaries)Modifier

Chefs religieuxModifier

SciencesModifier

 
Ibn Battûta, explorateur et voyageur d'origine berbère, il a parcouru près de 120 000 kilomètres entre 1325 et 1349, de Tombouctou au sud, jusqu'à l'ancien territoire du Khanat bulgare de la Volga au nord, et de Tanger à l’ouest jusqu'à Quanzhou en Extrême-Orient.

Époque moderneModifier

Époque contemporaineModifier

Période colonialeModifier

Écrivains et religieuxModifier

Leaders nationalistesModifier

 
Lalla Fatma N'Soumer, figure de la résistance kabyle contre l'armée coloniale française.

PolitiquesModifier

AlgérieModifier

BelgiqueModifier

FranceModifier

LibyeModifier

MarocModifier

  • Mohamed Chafik (1926-), intellectuel marocain, militant pour l'amazighité, ancien recteur de l’IRCAM,
  • Mahjoubi Aherdane (1921-), homme politique marocain, ancien ministre de la défense
  • Driss Jettou (1945-), Premier ministre du Maroc.
  • Kasdi Merbah (1938-1993), ancien chef des renseignements (1962-1979) et ancien premier ministre (1988-1989)[33] algérien.
  • Saâdeddine El Othmani (1956-), est un psychiatre et homme politique marocain d'obédience islamiste. Il a été nommé le , par le roi Mohammed VI, ministre des affaires étrangères et de la coopération, poste qu'il occupe jusqu'au .
  • Abdellah Baha (1954-2014), est un homme politique, secrétaire général adjoint du Parti de la justice et du développement.Il est nommé ministre d'État sans portefeuille le .
  • Mohand Laenser (1942-), est un homme politique marocain. Ancien ministre de l'Intérieur marocain.
  • Mohamed Hassad (1952-), est un ingénieur et homme politique marocain, ancien ministre et wali de la région de Tanger-Tétouan. Il est nommé ministre de l'Intérieur du Maroc dans le gouvernement Benkiran II.
  • Houcine El Ouardi (1954-), est un médecin marocain, affilié au parti du progrès et du socialisme. Il a été nommé ministre de la Santé dans le Gouvernement Benkiran I et a été maintenu dans cette fonction dans le gouvernement Benkiran II.
  • Khadija Ryadi (1960-), militante et activiste marocaine des droits de l'Homme originaire de Taroudant dans le Souss.
  • Aziz Akhannouch (1961-), Il est l'actuel Ministre de l'agriculture et de la pêche maritime et membre du gouvernement Benkiran.
  • Rachid Raha (1964-), militant politique, journaliste et anthropologue marocain rifain, président de l'Assemblée Mondiale Amazighe
  • Nasser Zefzafi (1979-), militant politique marocain d'origine rifaine, ayant joué un rôle important dans le mouvement populaire du Rif de 2016
  • El Mortada Iamrachen (1987-), militant politique et activiste marocain rifain
  • Silya Ziani, (1994-), activiste, militante politique et chanteuse marocaine rifaine

NigerModifier

MaliModifier

Pays-BasModifier

MilitairesModifier

  • M'hamed Ababou (1938-1971), colonel et directeur de l'école de formation des sous-officiers d'Ahermoumou (Maroc).
  • Mohamed Oufkir (1920-1972), général et ancien commandant en chef de l'armée et ministre de la défense du Maroc.

Industriels et entrepreneursModifier

ChercheursModifier

JournalistesModifier

Écrivains et poètesModifier

Cinéastes et acteursModifier

Peintres et graphistesModifier

ComédiensModifier

Chanteurs et musiciensModifier

ClassiqueModifier

  • Mohand Iguerbouchène (1907-1966), compositeur algérien originaire d'Aït Ouchen (commune d’Aghribs chez les Aït Djennad - Azeffoun en Kabylie), qui a marqué la musique classique.

ChaâbiModifier

Musique berbèreModifier

Musique islamo-andalouseModifier

?

Rap/RockModifier

  • Rim'K (1978-), rappeur français d'origine algérienne kabyle
  • Sinik (1980-), rappeur français d'origine algérienne kabyle
  • LIM (1981-), rappeur français d'origine algérienne kabyle.
  • L'Algérino (1981-), rappeur français d'origine algérienne chaoui
  • Lacrim (1985-), rappeur franco-algérien d'origine oranaise et kabyle
  • Lartiste (1985-), rappeur franco-marocain originaire de Marrakech
  • Sofiane (1986-), rappeur français d'origine algérienne kabyle
  • Soolking, rappeur algérien originaire de Kabylie
  • PNL (2008-) rappeurs français d'origine kabyle
  • Baaziz (1963-), chanteur algérien[49].
  • Magyd Cherfi (1962-), chanteur et écrivain français, membre fondateur du groupe Zebda[50].

PopModifier

SportModifier

BoxeModifier

  • Loucif Hamani (1950-), boxeur algérien, ancien champion d'Afrique[53].
  • Salim Medjkoune (1972-), boxeur français d'origine algérienne, champion de France (1995 et 2000), champion d'Europe (2001-2002) et du monde (2002-2003) super-coqs[54].
  • Nordin Ben Salah (1972-2004), boxeur néerlandais d'origine marocaine.
  • Mustapha Lakhsem, champion du monde marocain de kick boxing et full contact et boxe française d'origine berbère du Moyen-Atlas
  • Sofiane Allouache (1975-), kick boxeur franco-algérien, d'origine kabyle.
  • Badr Hari (1984-), kick-boxeur marocain de catégorie super-poids-lourd, d'origine houara.

FootballModifier

Arts martiauxModifier

  • Ali Idir (1966-), ancien judoka, deux fois champion d'Afrique et plusieurs fois champion d'Algérie
  • Larbi Benboudaoud (1974-), champion d’Europe (1998, 1999), champion du monde (1999), vice-champion olympique 2000[59].
  • Djamel Bouras (1971-), champion olympique des moins de 78 kg à Atlanta le 23 juillet 1996[60].
  • Mohamed Rabii (1993-), premier boxeur marocain à avoir remporté une médaille d'or en boxe anglaise en 2015

Autres sportsModifier

DiversModifier

Personnalités ayant des origines berbèresModifier

Notes et référencesModifier

  1. Roller, Duane (2003). The World of Juba II and Kleopatra Selene. Routledge. (ISBN 978-0415305969).
  2. Osire Glacier, Femmes politiques au Maroc d'hier à aujourd'hui : La résistance et le pouvoir au féminin, Tarik Editions, , 184 p. (ISBN 978-9954-419-82-3, lire en ligne)
  3. Ptolemaic Genealogy: Cleopatra Selene
  4. Michael von Albrecht, Geschichte der römischen Literatur, Volume 1, Bern, 1992.
  5. Columbia Encyclopedia, Sixth Edition.
  6. a b c et d Anthony R. Birley, The Roman Government of Britain, Oxford University Press (2005). A.Birley attribue aussi des origines Maures au général Sextus Calpurnius Agricola dans The African Emperor, p. 34.
  7. a b c d e f g h i j k et l Eugène Guernier, La Berbérie, Éditions de l'Union Française, 1950.
  8. A.Birley, The African Emperor, 1999.
  9. a et b Michael Brett, The Berbers (1996), p. 53-54.
  10. Colin Wells, The Roman Empire, Harvard University Press, 1995, p. 225-226.
  11. G. Camps et J. Vignet-Zunz, « Ghomâra. (Ghumara, Ghmara)(voir D62, Djebala) », Encyclopédie berbère, no 20,‎ , p. 3110–3119 (ISSN 1015-7344, lire en ligne, consulté le 3 avril 2020)
  12. a et b L'église de Digne, Encyclopédie du Catholicisme, Dictionnaire d'Histoire et de géographie catholique, Dictionnaire de Théologie catholique, revue Notre histoire et Passion de Pons de Cimiez (coll. Belisane, Nice, 1977).
  13. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s et t Abbé Vincent Serralda, Le Berbère...lumière de l'Occident, Nouvelles Éditions Latines, 1989.
  14. René Pottier, Saint Augustin le Berbère, 2006, Éditions Lanore
  15. Gabriel Camps, Les Berbères, 1995, Éditions de France.
  16. Vincent Serralda et André Huard, Le Berbère-- lumière de l'Occident, Nouvelles Editions Latines, , 171 p. (ISBN 978-2-7233-0239-5, lire en ligne)
  17. Lahcen Brouksy, Les Berbères face à leur destin, Bouregreg, , 309 p. (ISBN 978-9954-470-12-1, lire en ligne)
  18. Serge Lancel, Saint Augustin : La Numidie et la société de son temps, Ausonius Éditions, , 198 p. (ISBN 978-2-35613-297-0, lire en ligne)
  19. Paul Monceaux, Les africains, éditions cartaginoiseries, , 291 p. (ISBN 978-9973-704-22-1, lire en ligne)
  20. Abdelaziz Ferrah, Moi, Saint Augustin : Aurègh, fils de Aferfan de Thagaste, Apic, , 383 p. (ISBN 978-9961-769-02-7, lire en ligne)
  21. Corippe, V, v.519.
  22. « Histoire islamique », consulté le 28 juin 2017
  23. a b c et d Ibn Khaldoun, Histoire des Berbères (traduction de Slane), éd. Berti, Alger, 2003, p. 849 (ISBN 2-7053-3639-7)
  24. Mohamed Nadhir Sebaa, L'histoire, les Aurès et les hommes (lire en ligne)
  25. Kitāb el-istiqça li akhbār doual el-Maghrib el-Aqça =Histoire du Maroc De Aḥmad ibn Khālid al-Salāwī [1]
  26. Conquista y antiguedades de las islas de la Gran Canaria y su descripción, con muchas advertencias de sus privilegios, conquistadores, pobladores, y otras particularidades en la muy poderosa isla de Tenerife
  27. La Conquista de Tenerife (1494-1496)
  28. Né en Andalousie dans une famille berbère dont les ancêtres ont probablement participé à la conquête de l'Espagne (« Ibn Firnas ('Abbâs) », par Ahmed Djebbar, Dictionnaire culturel des sciences, de Collectif, sous la direction de Nicolas Witkowski, Éditions du Regard, 2003 (ISBN 2-84105-128-5) p. 223).
  29. (en) Aomar Boum, Dictionary of African Biography, Oxford, Oxford University Press, (ISBN 978-0-19-538207-5, lire en ligne), « Abderrahman, El Majdoub »
  30. Né dans le village d'Al-Qasaba en pays chleuh (acelḥi) dans la région de Souss de l'actuel Maroc.
  31. a b c d e et f (fr) « Figures kabyles dans l’histoire politique algérienne », Benjamin Stora, Awal, cahier d’études berbères, no 25, Paris, 2002.
  32. Natif de la région de Jijel, dans une famille originaire de la petite Kabylie (Une utopie algérienne, p. 18-19).
  33. a b c d e f g h et i [PDF] « L’Algérie: Agitation et Impasse en Kabylie », rapport de l'International Crisis Group (ICG), Moyen-Orient / Afrique du Nord No 15, Le Caire/Bruxelles, 26 juin 2003, p. 5-7.
  34. Né dans une famille kabyle à Batna dans les Aurès.
  35. Arnaud Montebourg : Berbéritude républicaine, Entretien réalisé par Boukhelifa Zahir
  36. Alghabass Ag Intalla : « les combattants qui s’engagent savent qu’ils peuvent mourir au combat. Ce ne sont pas des chômeurs que nous envoyons pour toucher un salaire», Journaldumali.com, 16 février 2016.
  37. Originaire de la région de Béjaïa [voir aussi : « Nacer Kettane : Pur beur », strategies.fr, 11 avril 2003].
  38. Originaire de Grande Kabylie [voir aussi : « Vital Development », Emerging Markets Economic Briefings par Oxford Business Group, 6 janvier 2006].
  39. (fr) « Mohamed Arkoun : l’impensé dans l’islam contemporain », L'Humanité, 13 novembre 2001.
  40. (fr) "D'où il sort celui-là?" par Rebecca Sayad, biographie sur le site de l'Association des Amis d'Abdelmalek Sayad.
  41. (fr) « Rachid Arhab, un pionnier pour les journalistes issus de l'immigration », Yahoo!, 24 janvier 2007.
  42. « Profil du caricaturiste réformateur algérien Ali Dilem », par Nathalie Szerman, Enquêtes et analyses No 282, 27 juin 2006.
  43. « Rabah Belamri, introduction », ClicNet, 9 novembre 1995.
  44. Kamal Hachkar, « Tinghir - Jérusalem, les Echos du Mellah », www.unifrance.org,‎ (lire en ligne)
  45. (fr) « Leila Bekhti, une jeune actrice qui promet », article sur Dziriya.net, 13 mars 2007.
  46. (fr) « Atmen Kelif », fiche acteur sur Cineman.ch
  47. Né à Alger dans une famille des Aït Djennad (Grande Kabylie) El ANKA M'Hamed (1987-), biographie sur webchaabi.com
  48. D'un père kabyle, sa mère est oranaise.
  49. Né à Cherchell d'une mère kabyle et d'un père marin arabophone, musicien de chaâbi [source : « Baâziz, l'insoumis d'Algérie », Libération, 4 juin 2004].
  50. « Magyd Cherfi: des luttes, des déprimes, des espoirs », interview paru dans Le Courrier le 26 novembre 2004.
  51. « L'album "Homeland" d'Hindi Zahra », France Musique,‎ (lire en ligne, consulté le 28 janvier 2018)
  52. « L’envoûtante Hindi Zahra entre dans la transe », L'Humanité,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mai 2018)
  53. Originaire d'Igoufaf en Grande Kabylie
  54. « Boxe : Salim Medjkoune champion du monde W.B.A. ! », kabyle.com, 23 octobre 2002.
  55. Originaire du Rif, au Maroc, de la tribu Aït Said.
  56. De parents kabyles originaire du village de Tighzert à Beni Djellil en Kabylie.
  57. « Biographie Camel Meriem », fiche joueur sur fluctuat.net
  58. « Le village d’origine de Zineddine Zidane », Presse-dz.com.
  59. Larbi Benboudaoud, vice-champion olympique de judo, Libération, 12 novembre 2005.
  60. d'origine berbère Chaoui
  61. D'origine rifaine, de Berkane au Maroc.
  62. "Nom originaire d'Afrique du Nord qui vient du berbère azemmur qui signifie olivier", [2]; Les Grandes Gueules, RMC, video
  63. Le JDD, « Idriss Aberkane, l'enfant terrible », sur lejdd.fr (consulté le 4 février 2020)
  64. Michael Grant, The Severans (1996). M. Grant évoque aussi une possible origine punique.
  65. Marcel Le Glay le dit « issu d'une famille berbère de Lepcis Magna », Rome : Tome 2, Grandeur et chute de l'Empire, p. 336, Librairie Académique Perrin, 2005, (ISBN 978-2262018986).
  66. Mansur, al-., Encyclopædia Britannica Online, 20 avril 2007.
  67. Moorish spain, Foundation for Medieval Genealogy, 2007.
  68. Histoire coloniale et postcoloniale, « Daniel Timsit : « comme notre Révolution était grande ! » », sur www.histoirecoloniale.net, (consulté le 16 janvier 2020)
  69. France-Amérique, « Hubert Haddad, la poésie de l'écriture », sur France-Amérique, (consulté le 16 janvier 2020)
  70. « musicMe : musique gratuite, telechargement mp3, video-clips HD », sur musicMe (consulté le 16 janvier 2020)
  71. « Les Romantiques, le site francophone dédié au roman féminin - le Webzine - Patrick Timsit », sur www.lesromantiques.com (consulté le 16 janvier 2020)
  72. « De l'ombre à la lumière », Interview d'Hafid Aggoune par Dorothy Glaiman pour Evene.fr, septembre 2005.
  73. « Julie Zenatti, un album méditerranéen », sur vsd.fr, VSD, (consulté le 16 janvier 2020)
  74. « Biographie : Julie Zenatti », sur plurielles.fr (consulté le 27 août 2015)
  75. Issu d'une famille berbère judaïsée de Blida, Jean-Claude Barreau et Guillaume Bigot, Toute l'histoire du monde, p. 381, Ed.Fayard, 2005, (ISBN 2213622965).
  76. « Les Kabyles ont fait un rêve », Sébastien Julan dans le journal La Gruyère, .
  77. Albert Memmi écrit dans La statue de sel : « Moi, le fils d'un juif d'origine italienne et d'une berbère », La statue de sel (1953), Gallimard, 1966, p. 103
  78. a b et c « Berbères, libres et fiers de l'être » par Lounes Belkacem, article paru dans Le Figaro - 27 juin 2003.
  79. Kabyle par son grand-père arrivé en France dans les années 1920.
  80. Par sa grand-mère maternelle, Emma Saïd Ben Mohamed (alias Aïcha) (1876 - 1930), dresseuse de puces (Source : Généalogie Magazine - Rubrique Ascendance - No 233 - p. 30/36).
  81. « Sat - Dans mon monde », article sur zicline.com
  82. (fr) « Jacques Villeret », fiche biographique sur Cineartistes.com
  83. (fr) Biographie de Sandra Zidani sur le site officiel.
  84. « Youssef Tabti - Petit Programme », sur La Kunsthalle, centre d'art contemporain Mulhouse (consulté le 14 novembre 2020)
  85. Mezyan Fredj, « apprendre en quelques leçons à être dj », Instagram, vol. 1, no 6,‎

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Gabriel Camps, Les Berbères : Mémoire et identité - Errance, Paris, 1995 (ISBN 287772221X).
  • Salem Chaker, Berbères aujourd'hui - L'Harmattan, Paris, 1989 (ISBN 2738473512).
  • Mohand Akli Haddadou, Les Berbères célèbres - Éditions Berti, Alger, 2003.
  • Mohand Akli Haddadou, Almanach berbère - Éditions Inas, 2002.
  • Ibn Khaldoun, Histoire des Berbères - éd. et trad. partielle par William McGuckin de Slane, Alger, 1852-1856 (ISBN 2705336397).
  • Vincent Serralda et André Huard, Le Berbère...lumière de l'Occident - Nouvelles Éditions, 1984 (ISBN 2723302393).

Articles connexesModifier