Yahyâ al-Ma'mûn

Yahyâ al-Ma'mûn de Tolède
Yahyâ al-Ma'mûn
1860, Historia de la Villa y Corte de Madrid, vol. 1, Al-Mamun-Billáh rinde rinde parias junto a Madrid a Fernando I de Castilla (cropped).jpg
Titre de noblesse
Émir
Biographie
Naissance
Date inconnueVoir et modifier les données sur Wikidata
Al-AndalusVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Activité
Famille
Père
Fratrie
Parentèle
Yahya al-Qadir (petit-fils)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion

Yahyâ al-Ma'mûn[1] (né avant 1037 à Tolède - mort à Cordoue en 1075 ), connu sous le nom d'Al-Mamun de Tolède, est un roi du Taïfa de Tolède entre 1043 et 1075, puis roi du taifa de Valence (1065-1075)[2] de la dynastie des Dhunnunides.

BiographieModifier

En 1062, il jure fidélité au roi Ferdinand Ier de León, mais ne l'empêche pas de soutenir militairement son gendre Abd al-Aziz ibn Abi Ámir au siège de Valence, lorsque le roi Ferdinand Ier de León assiège la ville. Lorsque Ferdinand Ier de León est contraint de lever le siège, Yahyâ al-Ma'mûn profite de la situation pour reprendre le Taifa de Valence, qui dépendra de Tolède.

En 1069, il tente de prendre le contrôle de la Taifa de Cordoue. En 1072, il reçoit Alphonse VI à la cour de Tolède, lorsqu'il perdit le trône de Léon aux mains de son frère Sanche II de Castille. Une grande amitié naît entre eux et, jusqu'à sa mort, Alphonse VI sera un allié dans toutes les actions militaires menées par le roi de Léon.

FamilleModifier

Né d'une famille berbère Haoura, son père Ismaíl al-Záfir fut le premier roi de la Taïfa de Tolède. Marié à Zaida qui se convertira plus tard au christianisme pour épouser Alphonse VI, avec la naissance de Sancho Alfónsez, seul fils du roi, qui ne régnera jamais car il meurt dans la Bataille d'Uclès (1108) contre les maures.

Il aura deux enfants :

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. Nom complet : Yahya al-Mamun ibn Ismail ou encore Yahya ibn Ismail al-Mamun ou Yahya ben Ismael ben-Dylinun, (arabe andalou : المأمون بن ذي النون )
  2. La Dinastia de los Banu Di L Nun deToledo : Julio Porres Martin-Cleto – Pages 36 – 47 - Historiador - (ISSN 1575-653X)