Abderrahman El Mejdoub

poète marocain
Abderrahman El Mejdoub
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Abderrahman El Mejdoub (parfois orthographié Abd al-Raḥmān Majdhūb) est un poète marocain populaire soufi[1], originaire d'El Jadida (Maroc), qui vécut au XVIe siècle. Il serait né en février ou en [2] ou encore en 1506 et décédé en 1565[3], en 1568 ou en [4] selon les sources. Il est enterré à Meknès.

Ses quatrains constituent le livre oral le plus populaire au Maroc. Les thèmes tournent autour de la dénonciation du mal, de l’injustice et des fléaux de la société. La popularité de ses quatrains dans tout le Maghreb ne manqua pas de susciter la curiosité[5].

BibliographieModifier

  • "Les quatrains de Medjoub le sarcastique" poète maghrébin du XVIe siècle, Jeanne Scelles-Millie et B. Khelifa, G.P. Maisonneuve et Larosse, Paris, 1966 (Réédition).
  • « Abderrahman El Majdoub », in Le Mémorial du Maroc, Larbi Essakali, vol 2, 1983, p. 220

Notes et référencesModifier

  1. Aomar Boum, Dictionary of African Biography, Oxford University Press, (ISBN 978-0-19-538207-5), « Abderrahman, El Majdoub »
  2. (en) al-Majdhūb, ʿAbd al-Raḥmān, sur Encyclopaedia of Islam, THREE
  3. Abdellatif El Azizi, Regain d’intérêt pour le personnage de Sidi Abderrahman EL Mejdoub - Notre sagesse d’antan, sur maroc-hebdo.press.ma, 2003
  4. ʻAbd al-Raḥmān Majdhūb, 1504 - 1569, sur openlibrary.org, 2012
  5. Les quatrains de Sidi Abderrahmane el Mejdoub : Le succès story d’une œuvre majeure du patrimoine oral marocain, sur lopinion.ma, 18 janvier 2014.

SourcesModifier

Liens externesModifier