Donald Reignoux

acteur français
Donald Reignoux
Description de cette image, également commentée ci-après
Donald Reignoux en conférence lors de la 13e édition du Paris Manga, en 2012.
Surnom Donatello[1]
Naissance (39 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Nationalité Français
Profession Acteur, comédien de doublage
Séries notables Titeuf
Site internet www.youtube.com/c/donaldreignoux
www.twitch.tv/donaldreignoux

Donald Reignoux, né le à Paris[2],[3], est un acteur et comédien de doublage français. Très actif dans le doublage, il est notamment la voix française régulière d'acteurs américains tels que Jesse Eisenberg[4], Paul Dano[4], Jay Baruchel[4], Adam Brody[4], Jamie Bell[4], Jonah Hill[4] et Andrew Garfield[4], ainsi qu'entre autres une des voix de Channing Tatum[4], Joseph Gordon-Levitt[4], Michael Welch[4], Casey Affleck[4], Anton Yelchin[4] et Shiloh Fernandez[4].

Il est également connu pour être une voix régulière de nombreuses séries d'animation, prêtant notamment sa voix à Titeuf et Hugo dans la série d'animation homonyme adaptée de la bande dessinée[5], ou encore à Harold dans la trilogie des films d'animation Dragons. Il est aussi très présent dans des productions Disney, doublant notamment Phinéas dans Phinéas et Ferb, Kristoff dans La Reine des neiges et sa suite ou encore Loulou dans Couacs en vrac et le reboot de La Bande à Picsou.

Dans le domaine du jeu vidéo, il est singulièrement connu pour avoir prêté sa voix à Sora dans les deux premiers Kingdom Hearts. Mais il est aussi la voix de nombreux autres personnages, dont celle de Delsin Rowe dans Infamous: Second Son, de Spider-Man dans Marvel's Spider-Man, de Lúcio dans Overwatch, ou aussi, celle de Travis, l'animateur radio de Diamond City dans Fallout 4 ou encore, celle de Connor dans Detroit: Become Human.

Il est aussi directeur artistique de temps à autre sur différents médias. Depuis 2005, il est l'une des voix off de la radio NRJ[6].

Ami avec Alexis Tomassian, acteur également actif dans le doublage[7],[8], ils ont pratiqué ensemble le stunt (acrobaties de moto) jusqu'au début des années 2000.

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Donald Reignoux, selon son profil sur Copains d'avant, a étudié à l'école Turpault au Bois-d'Arcy entre 1988 et 1993, puis au collège Mozart dans la même ville, entre 1994 et 1996[9].

DoublageModifier

 
Olivier Rodier (gauche) et Donald Reignoux (droite).

Il débute dans le doublage à l'âge de 10 ans, en 1992[10], repéré par la comédienne et chanteuse Claude Lombard[11]. « J'ai vraiment commencé par les plus petits rôles qui existent. Mais c'est pareil pour tous les comédiens qui commencent par faire du doublage. C'était mes premiers pas là-dedans », explique-t-il[10]. Il explique avoir continué à doubler des téléfilms pendant trois à quatre années, avant de doubler régulièrement à l'âge de 16 ans[12]. Au départ, Donald Reignoux avait une voix d'enfant quant il a commencé dans le doublage.

Entre 1998 et 2000, il prête sa voix à T.J. Detweiler dans La Cour de récré[4], et aux personnages de Tai Kamiya et Wormmon dans les deux premières saisons de l’anime japonais Digimon Adventure et Digimon Adventure 02[10]. Également, de 1998 à 2016, il prête sa voix au personnage Shinji Ikari dans Neon Genesis Evangelion (série et films)[13].

En 2001, il devient la voix des personnages Titeuf et Hugo dans la série homonyme adaptée de la bande dessinée[5]. Il est aussi une voix régulière des productions Disney et la voix récurrente en alternance de Robin alias Nightwing dans les différents formats de l'univers Batman jusqu'en 2016.

En 2005, il est choisi pour être la deuxième voix off de la radio NRJ en duo avec Richard Darbois[6]. En 2010, il prête sa voix à Harold, fils du chef viking d'un village du nom de Berk, dans le film d'animation Dragons[14]. En 2014, il prête à nouveau sa voix pour le deuxième volet[15] et pour le troisième volet sorti en 2019.

Aussi, outre son parcours dans l'animation, il est notamment la voix française régulière de nombreux acteurs tels que Jesse Eisenberg, Paul Dano, Jay Baruchel, Jonah Hill, Adam Brody et Andrew Garfield[4] ainsi qu'entre autres une des voix récurrente de Channing Tatum, Joseph Gordon-Levitt, Jamie Bell et Anton Yelchin[4].

Jeux vidéoModifier

Donald Reignoux est passionné de jeux vidéo en tant que joueur régulier depuis 1989[16], mais également en tant que doubleur. En 2002, il incarne la voix du personnage Sora dans le jeu vidéo Kingdom Hearts[17] et sa suite, et à l'exception du troisième volet qui ne sera jamais traduit en français[18].

En 2017, il prête sa voix à Tyler Morgan dans Need for Speed Payback[19]. En , EA Games annonce le casting du jeu vidéo Need for Speed Payback, dans lequel le personnage principal, Tyler, est doublé en français par Donald Reignoux[20]. En fin de cette même année, il est l'une des voix off aux Gameblog Awards 2017[21].

En , il anime trois émissions sur la chaîne ES1, consacré à l'e-sport, créée par Bertrand Amar[22]. En septembre 2018, il fait la voix off de trois émissions, pour lesquelles il explique les règles (Masterkill, Qui est le fautif ? ou Royal Rumble) pour le streamer et youtubeur français Gotaga[23]. Puis au cours de ce même mois, il crée sa propre chaîne Twitch et à partir de , il anime des parties de jeu vidéo aux côtés de comédiens de doublage ayant participé au jeu proposé durant l'émission, baptisé Stream VF[24]. Pour la deuxième saison, l'émission est diffusée sur la chaine LeStream. Les replays de ses émissions sont également disponibles sur sa chaîne YouTube[25]. Depuis , il anime également CTCR sur la JVTV de Jeuxvideo.com, puis sur LeStream à la suite de la fusion entre les deux web-TV appartenant à Webedia[26], en remplacement de Ken Bogard.

En , Avec la pandémie de Covid-19, Donald Reignoux explique que les doubleurs ont « subis deux fois le confinement. » « Ce sont surtout les séries qui nous font vivre, car ce sont des collaborations plus régulières, il y a plus de travail. Or beaucoup ont vu leur tournage ou leur production arrêté au printemps. C’est compliqué, il faut s’attendre à une période creuse pour les deux, trois prochains mois[27].

AutresModifier

À la fin des années 1990, Donald se consacre à des activités de cascadeur et de pilote dans le milieu du stunt (acrobaties de moto), sous le pseudonyme de Donatello[1]. À cette période, il conçoit une page Internet personnelle appelée « Roue2ouf », nom de son équipe de stunt, avec son coéquipier Alexis Tomassian. Il y explique notammen avoir subi plusieurs opérations chirurgicales à la suite d'accidents qui ne l'empêcheront pas de remonter sur sa moto[28]. Cependant, en , il décide d'arrêter défintivement le stunt à la suite d'un accident bien plus grave, et de s'orienter vers les courses de voitures[5],[1].

ThéâtreModifier

  • 1993 : Un jour la Terre (comédie musicale au théâtre de Villepreux)
  • Octobre-novembre 2010 : Carton rouge pour papa de Gérard Ejnès : Robin (au Théâtre Le Méry)

Filmographie partielleModifier

  • Confessions sur canapé (Canal+ / Kabo Productions)
  • Ricao Marino (M6)
  • Spot TV pour la prévention contre le Sida (Pink TV)
  • Bourgogne Blues (court métrage, 2nd-impact)

DoublageModifier

CinémaModifier

FilmsModifier

Films d'animationModifier

TélévisionModifier

TéléfilmsModifier

Séries téléviséesModifier

  • Michael Seater dans :
    • Derek (2005-2009) : Derek Venturi (70 épisodes)
    • Les Wedding Planners (2020) : James Clarkson (7 épisodes)
  • Eddie Hassell dans :
  • Jack O'Connell dans :
    • Skins (2009-2010 puis 2013) : James Cook (saisons 3 et 4 puis saison 7, 18 épisodes)
    • Godless (2017) : Roy Goode (mini-série)
  • Adam Bartley dans :

Séries d'animationModifier

Jeux vidéoModifier

Web-sériesModifier

  • 2018 : L'Épopée temporelle : Joel, le commissaire de bord du « Titanic » (saison 2, épisode 2) et un esclave Romain (saison 2, épisode 5)
  • 2018 : Noob : Sparadrap lorsqu'il utilise un modificateur de voix pour faire de la pub à un équipementier e-sport de la série (saison 9)
  • 2020 : La Petite Mort de Davy Mourier : Ludovic adulte (saison 3, épisode 5)

Fictions audioModifier

Direction artistiqueModifier

 
Donald Reignoux en dédicace au Paris Manga, le .
Films
Films d'animation
Séries télévisées
Émission
Jeux vidéo

Voix offModifier

ÉmissionsModifier

  • 2002-2006 : Canal J : Zaka et voix off
  • depuis 2005 : NRJ 12 : voix off
  • depuis 2005 : Disney Channel : voix off
  • 2009-2020 : Disney XD : voix off
  • depuis fin 2017 : ES1 : voix off
  • depuis fin 2018 : Présentation du Royal Rumble, du Masterkill et du Qui est le fautif ? (pour le streamer français Gotaga) : voix off
  •  : NMT Charles Aznavour (LinksTheSun) : voix off / héros de Links
  • 2020 : Race to Perfection : eux-mêmes (Michael Schumacher, Felipe Massa et Sebastian Vettel) (mini-série)

RadioModifier

PublicitésModifier

Spectacle Disney sur glaceModifier

  • 2009 : High School Musical : ?[réf. nécessaire]
  • 2012 : Disney on Ice : Andy (personnage de Toy Story)

AutresModifier

ChansonsModifier

  • Single KSM (chœurs)
  • Générique Christophe Colomb
  • Générique Danny Fantôme
  • L'Île aux chansons (CD pour enfants)
  • Le Top du père Noël (CD pour enfants)
  • Le Rap du taupinet tondu : titre tiré de la B. O. de Kim Possible
  • Chansons pour les chatons (CD pour enfants)
  • Chansons pour les séries Disney : James et la Pêche géante, Kim Possible, Phineas et Ferb, Hercule, Pinocchio Steve Baronetc.)
  • Chansons dans Kingdom Hearts II : Viens nager (chœurs), Sous l'océan
  • Point d'avenir sans nous (Kristof, La Reine des neiges 2)
  • J'ai perdu le nord (La Reine des neiges 2)
  • Le chant du renne (La Reine des neiges 1 et 2)
  • La Ballade de Flemmingrad (La Reine des neiges : Joyeuses fêtes avec Olaf)
  • Mood (Album d' Aquarios) (Voix Off)

JouetsModifier

Il a aussi prêté sa voix à des jouets, notamment la petite voiture Pro du Football, Benji[réf. nécessaire].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Il est d'usage que les acteurs jouant leur propre rôle dans un film soient crédités sous l'appellation « lui-même », toutefois lorsque Jonah Hill apparaît sous son propre nom, ceci est dans le but d'établir clairement qu'il interprète un personnage fictionnel et non sa propre personne.

RéférencesModifier

  1. a b et c « [Interview] Mr. Reignoux le soleil de Kingdom Hearts », sur Planete-nextgen.com, (consulté le )
  2. « Donald Reignoux à la Japan Party 8e édition - 14 et 15 avril 2018 - Espace Chevreul de Paris-Nanterre », sur Japan-party.net (consulté le ).
  3. « Donald Reignoux - Dirigeant de la société Griffith Automobiles », sur Dirigeants.bfmtv.com (consulté le ).
  4. a b c d e f g h i j k l m n o et p « Doublages, filmographie + interview de Donald Reignoux », sur RS Doublage.
  5. a b et c « Donald Reignoux est l'invité de Bertrand Amar », sur Nrj-games.fr.
  6. a et b « Interview de Donald Reignoux », sur sonacom.fr (consulté le )
  7. « Fiche de Donald Reignoux », sur AlloDoublage (consulté le )
  8. « Donald Reignoux », sur Allociné (consulté le )
  9. « Donald Reignoux », sur Copains d'avant.linternaute.com (consulté le )
  10. a b et c « Reignoux Donald - Interview », sur Manga-news.com, (consulté le ), p. C'est comme ça que j'ai commencé, en 1992.
  11. « Doublage de Malcolm », sur Malcolm France (consulté le )
  12. Alexandre Salcedo, « EXCLUSIF. Donald Reignoux, doubleur français de Reese : « Reese a une dynamique qui me correspond bien » », sur Malcolm France (consulté le )
  13. « Rebuild of Evangelion : une vidéo promotionnelle avec 11 langues de doublage différentes en 3 minutes - Une vidéo pour célébrer l'arrivée de la tétralogie sur la plateforme d'Amazon le 13 août », sur Crunchyroll, (consulté le )
  14. Philippe Bresnier, 200 films à voir avant d'être presque grand pour les 3-8 ans, , 222 p. (ISBN 978-2-8104-1940-1 et 2-8104-1940-X, lire en ligne), p. 170.
  15. « Dragons 2 en 3D », sur Lecratere.net (consulté le )
  16. « [Interview] Mr. Reignoux le soleil de Kingdom Hearts. », sur planete-nextgen.com, (consulté le )
  17. a b et c « Le Journal des jeux vidéo », Canal+,‎
  18. « Kingdom Hearts III ne sera pas doublé en français », sur Gamekult, (consulté le )
  19. « Need for Speed Payback : le héros du jeu se trouve une voix », sur Jeuxvideo.com
  20. « Need for Speed Payback se paye la voix de Donald Reignoux », sur Metatrone.fr (consulté le )
  21. « Gameblog Awards 2017 : Revivez la cérémonie événement », sur Gameblog, (consulté le )
  22. « interview de Donald Reignoux, comédien, doublage et voix off française », sur Nipponzilla.com, .
  23. Laureen Peers, « Interview de Donald Reignoux : « Le Sim Racing est le seul concerné par une frontière aussi mince entre le virtuel et le réel » », sur gamewave.fr, (consulté le )
  24. « Chaîne de Donald Reignoux », sur Twitch.tv
  25. « Chaîne YouTube de Donald Reignoux », sur YouTube,
  26. « Donald Reignoux sur JCTV », sur YouTube, .
  27. Cyprien Caddeo, « Donald Reignoux : « Les doubleurs ont subi deux fois le confinement » », sur L'Humanité, (consulté le )
  28. « HOPITAL - Palmarès Donatello » (version du 4 octobre 2002 sur l'Internet Archive), sur Roue2ouf/web.archives.org
  29. « Infection », sur RS Doublage
  30. « Les Quintuplés », sur RS Doublage
  31. « L'Envie d'être mère », sur rsdoublage.com
  32. « Need for Speed Payback : le héros du jeu se trouve une voix », sur Jeuxvideo.com

Liens externesModifier