Royal Rumble

Événement de catch de la WWE

Le Royal Rumble est un pay-per-view annuel de catch (lutte professionnelle) organisé par la fédération World Wrestling Entertainment (WWE). Il se déroule chaque année au mois de janvier depuis sa première édition en 1988, ce qui en fait l'un des plus anciens PPV toujours en cours à la WWE. Il réunit les 3 divisions de la WWE : Raw, SmackDown (et la l'ECW de 2007 à 2010) et la NXT.

Royal Rumble
Royal Rumble (2017) - Logo.png
Logo du Royal Rumble en 2017
Informations
Créé par
Date de création
Fédération
Divisions
Site web

Composé lors de sa première partie de matchs classiques incluant, comme dans tous les autres PPV, des matchs de championnats mondiaux, la particularité de ce show est son main event : le Royal Rumble match, match annuel dont la victoire est considérée comme l'un des plus prestigieux accomplissements possibles du catch.

DescriptionModifier

Le Royal Rumble est une bataille royale à laquelle participent 30 catcheurs[1]. Deux d'entre eux démarrent le match puis un nouvel entrant rejoint le ring au bout d'un temps prédéfini, ceci de façon régulière jusqu'à ce que tous les participants fassent leur entrée. Comme lors d'une bataille royale standard, un participant est éliminé si, d'une manière ou d'une autre ses deux pieds touchent le sol. Ces éliminations ne sont confirmées qu'après constatation d'un des arbitres surveillant le match. Le vainqueur est le dernier à ne pas avoir été éliminé.

Le Royal Rumble n'a ni limite de temps ni de disqualifications, ce dernier point permettant des actes habituellement irréguliers, tels que l'utilisation d'objets, les coups bas ou même des éliminations provoquées par un participant déjà éliminé ou par une personne extérieure au match.

Si officiellement c'est au hasard que les participants reçoivent leur numéro d'entrée, ce dernier est en réalité choisi à l'avance par les organisateurs, tout comme les éliminations et le gagnant. Les scénaristes de la WWE permettent parfois quelques invraisemblances : un catcheur qui participe plusieurs fois au même match (comme Mick Foley qui entra 3 fois en 1998), l'apparition d'anciens catcheurs à la retraite (Roddy Piper et Jimmy Snuka en 2008), la participation de femmes (Chyna en 1999 et 2000, Beth Phoenix en 2010, Kharma en 2012 et Nia Jax au Royal Rumble 2019) ou deux catcheurs qui remportent simultanément le match (Bret Hart et Lex Luger en 1994). C'est également l'occasion de faire revenir des catcheurs qui étaient blessés ou absents des rings pour une autre raison, comme The Undertaker en 2003 ou Edge en 2010.

La victoire d'un catcheur au Royal Rumble lui donne droit, depuis l'édition 1993, à un match de championnat du monde deux mois plus tard dans le main event de WrestleMania, le plus grand pay-per-view de catch de l'année, toutes fédérations confondues. Le gagnant peut choisir d'être aspirant au championnat de la WWE ou au championnat Universel (ou au championnat du monde poids-lourd de 2003 à 2013).

Royal RumbleModifier

Rang Événement Ville Lieu Vainqueur(e) Numéro d'entrée Référence(s) Spectateurs Particularité ou première
1 Royal Rumble (1988)
Hamilton (Ontario, Canada) Copps Coliseum Jim Duggan 13 [2],[3] 15 000 Premier Royal Rumble de l'histoire et seulement 20 combattants
2 Royal Rumble (1989)
Houston (Texas) The Summit Big John Studd 27 [4],[5] 19 000 Premier Royal Rumble avec 30 combattants
3 Royal Rumble (1990)
Orlando (Floride) Orlando Arena Hulk Hogan 25 [6] 16 000 Première fois qu'un catcheur a gagné 2 Royal Rumble d'affilée
4 Royal Rumble (1991)
Miami (Floride) Miami Arena Hulk Hogan (2) 24 [7],[8] 16 000
5 Royal Rumble (1992)
Albany (New York) Knickerbocker Arena Ric Flair 3 [9],[10] 17 000 Premier Royal Rumble où le titre principal mondiale de la WWF était défendu
6 Royal Rumble (1993)
Sacramento (Californie) ARCO Arena Yokozuna 27 [11],[12] 16 000 Premier Royal Rumble qui permet d'obtenir un match de championnat à WrestleMania.
7 Royal Rumble (1994)
Providence (Rhode Island) Providence Civic Center Bret Hart
Lex Luger
27
23
[13],[14] 14 500 Unique Royal Rumble où il y a 2 vainqueur et Bret Hart est le 1er combattant non-américain (Canadien) a remporté le Royal Rumble.
8 Royal Rumble (1995)
Tampa (Floride) USF Sun Dome Shawn Michaels 1 [15],[16] 10 000 Premier Royal Rumble où le vainqueur a débuté avec le numéro 1 .
9 Royal Rumble (1996)
Fresno (Californie) Selland Arena 18 [17],[18] 9 600 Premier Royal Rumble match à inclure les thèmes musicaux des 30 participants quand ils faisaient leur entrée sur le ring .
10 Royal Rumble (1997)
San Antonio (Texas) Alamodome Steve Austin 5 [19],[20] 60 525 Rien de particulier
11 Royal Rumble (1998)
San José (Californie) SAP Center 24 [21],[22],[23] 18 500
12 Royal Rumble (1999)
Anaheim (Californie) Arrowhead Pond Vince McMahon 2 [24],[25],[26] 14 800 Chyna est la première femme a participe au Royal Rumble masculin.
13 Royal Rumble (2000)
New York (New York) Madison Square Garden The Rock 24 [27],[28],[29] 19 200
14 Royal Rumble (2001)
La Nouvelle-Orléans (Louisiane) New Orleans Arena Steve Austin (3) 27 [30],[31],[32] 16 056 Stone Cold devient le seul combattant qui a remporté trois fois le Royal Rumble
15 Royal Rumble (2002)
Atlanta (Géorgie) Philips Arena Triple H 22 [33],[34],[35] 12 915 Dernier Royal Rumble organisé sous le nom de World Wrestling Federation.
16 Royal Rumble (2003)
Boston (Massachusetts) Fleet Center Brock Lesnar 29 [36],[37] 15 338 Premier Royal Rumble à être promu sous le nom de World Wrestling Entertainment.
17 Royal Rumble (2004)
Philadelphie (Pennsylvanie) Wachovia Center Chris Benoit 1 [38],[39],[40] 17 289 Dix ans après Bret Hart, il devient le second Canadien à remporter le Royal Rumble.
18 Royal Rumble (2005)
Fresno (Californie) Save Mart Center Batista 28 [41],[42],[43] 12 000 Vince McMahon a dû faire recommencer le duel final entre Batista et John Cena puisque les deux catcheurs ont touché le sol en même temps.
19 Royal Rumble (2006)
Miami (Floride) American Airlines Arena Rey Mysterio 2 [44],[45],[46] 14 500 Rey Mysterio est le vainqueur le plus petit et le plus léger.
20 Royal Rumble (2007)
San Antonio (Texas) AT&T Center The Undertaker 30 [47],[48],[49] 16 118 Premier Royal Rumble où le vainqueur a le choix entre trois championnat mondial de la WWE
21 Royal Rumble (2008)
New York (New York) Madison Square Garden John Cena [50],[51] 20 798 L'annonceur de match est Michael Buffer.
22 Royal Rumble (2009)
Détroit (Michigan) Joe Louis Arena Randy Orton 8 [52],[53] 16 685 Santino Marella a battu le record de la plus courte présence dans un Royal Rumble.
23 Royal Rumble (2010)
Atlanta (Géorgie) Philips Arena Edge 29 [54],[55] 16 697 Dix ans après Chyna, Beth Phoenix devient la deuxième participante a un Royal Rumble masculin. Edge devient le 3e Canadien à remporter le Royal Rumble.
24 Royal Rumble (2011)
Boston (Massachusetts) TD Garden Alberto Del Rio 38 [56] 15 113 Unique Royal Rumble où il y a eu 40 combattants.

1er combattant Méxicain à remporter le Royal Rumble.

25 Royal Rumble (2012)
Saint-Louis (Missouri) Scottrade Center Sheamus 22 [57] 18 121 Sheamus est le premier combattant Européen et Irlandais à remporter le Royal Rumble.
26 Royal Rumble (2013)
Phoenix (Arizona) US Airways Center John Cena (2) 19 [58] 15 103 le règne de CM Punk qui a duré 434 jours s'achève par la victoire du Rock.
27 Royal Rumble (2014)
Pittsburgh (Pennsylvanie) Consol Energy Center Batista (2) 28 15 715 Neuf ans après sa première victoire Batista a remporté le Royal Rumble. Roman Reigns bat le record d'éliminations pour un Royal Rumble à 30 catcheurs avec 12 éliminations
28 Royal Rumble (2015)
Philadelphie (Pennsylvanie) Wells Fargo Center Roman Reigns 19 11 164 Rien de particulier.
29 Royal Rumble (2016)
Orlando (Floride) Amway Center Triple H (2) 30 15 998 Le titre de la WWE était à l'enjeu lors du Royal Rumble et fut gagné par Triple H
30 Royal Rumble (2017)
San Antonio (Texas) Alamodome Randy Orton (2) 23 52 020 Dernier Royal Rumble exclusivement masculin.
31 Royal Rumble (2018)
Philadelphie (Pennsylvanie) Wells Fargo Center Shinsuke Nakamura 14 17 629 1er Royal Rumble avec 2 éditions : première traditionnelle masculine traditionnel et une seconde féminine. Asuka et Shinsuke Nakamura devienent les premiers combattants du continent asiatique (et les deux premiers issus du Japon) à remporter le Royal Rumble.
Asuka 25
32 Royal Rumble (2019)
Phoenix (Arizona) Chase Field Becky Lynch 28 48 193 Becky Lynch première femme du continent européen et (Irlandaise) à remporter le Royal Rumble
Seth Rollins 10 Nia Jax devient la première superstar à avoir participé à deux Royal Rumble le même soir.
33 Royal Rumble (2020)
Houston (Texas) Minute Maid Park Charlotte Flair 17 42 715
Drew McIntyre 16

Greatest Royal RumbleModifier

Quelques semaines avant WrestleMania 34, La WWE a annoncé qu'elle se rendrait en Arabie Saoudite pour le plus grand Royal Rumble de l'histoire de la WWE avec 50 participants en fin d'. Cette édition est nommée Greatest Royal Rumble.

Rang Événement Ville Lieu Vainqueur Numéro d'entrée Référence(s) Spectateurs
1 Greatest Royal Rumble (2018)
Jeddah (Arabie Saoudite) King Abdullah Sports City Braun Strowman 41 60 000

VainqueursModifier

« Hacksaw » Jim Duggan remporte la première édition du Royal Rumble en 1988. Lors des premières éditions, ces victoires sont uniquement honorifiques. En 1992 le Royal Rumble a pour enjeu le championnat de la WWF alors vacant : Ric Flair obtient la victoire et le titre.

C'est en 1993 que commence la tradition selon laquelle le gagnant du Royal Rumble obtient le droit de concourir pour un titre de championnat mondial lors du WrestleMania suivant. Il y a eu par la suite plusieurs exceptions à cette règle : les vainqueurs des Royal Rumble 1997 et 1999 n'ont pas obtenu de match de championnat à WrestleMania ; le gagnant de l'édition 2008 décida d'avoir son match plus tôt, lors du pay-per-view No Way Out ; l'édition 2016 était en lui-même un match pour le championnat du monde poids-lourd de la WWE.

L'édition 2011 fut remporté par Alberto Del Rio, premier vainqueur d'un Royal Rumble à 40 participants.

Le , Stéphanie McMahon annonce pour le Royal Rumble 2018 une version féminine du match. Celui-ci aura les mêmes règles que le match masculin et donnera à la gagnante la possibilité de choisir la championne qu'elle affrontera à WrestleMania. Le , Asuka devient la première catcheuse à gagner un Royal Rumble féminin.

Record des Royal Rumble matchModifier

Superstars masculinesModifier

Plus grand nombre de victoires
Rang Catcheurs Royal Rumble
remporté
Année
1 Stone Cold Steve Austin 3 1997, 1998, 2001
2 Hulk Hogan 2 1990, 1991
Shawn Michaels 1995, 1996
Triple H 2002, 2016
Batista 2005, 2014
John Cena 2008, 2013
Randy Orton 2009, 2017
Superstars étant restés plus longtemps sur le ring
Rang Catcheurs Temps Année
Special one Daniel Bryan 1h 16 min 54 sec 2018 during a special Royal Rumble ( best time ever )
1 Rey Mysterio 1 h 02 min 12 s 2006
2 Chris Benoit 1 h 01 min 31 s 2004
3 Bob Backlund 1 h 01 min 10 s 1993
4 Triple H 1 h 00 min 16 s 2006
5 Chris Jericho 1 h 00 min 13 s 2017
6 Ric Flair 1 h 00 min 02 s 1992
7 Roman Reigns 59 min 50 s 2016
8 Finn Balor 57 min 30 s 2018
9 Mr.McMahon 56 min 38 s 1999
Stone Cold Steve Austin 56 min 38 s 1999
10 Kane 53 min 46 s 2001
11 Rick Martel 52 min 17 s 1991
12 The Rock 51 min 32 s 1998
13 Chris Jericho 50 min 50 s 2016
14 Triple H 49 min 58 s 2009
15 Dolph Ziggler 49 min 47 s 2013
16 Rey Mysterio 49 min 24 s 2009
17 CM Punk 49 min 11 s 2014
18 Seth Rollins 48 min 31 s 2014

Le gras indique le gagnant de cette édition. (*Daniel Bryan participait alors à un match à 50 participants. Contrairement aux Royal Rumble habituels à 30 combattants.)

Le plus long temps cumulé
Rang Catcheurs Temps
1 Chris Jericho 4 h 58 min 12 s
2 Triple H 3 h 59 min 57 s
3 Shawn Michaels 3 h 42 min 30 s
4 Isaac Yankem/Diesel/Kane 3 h 38 min 46 s
5 Rey Mysterio 3 h 36 min 05 s
6 Randy Orton 3 h 15 min 77s
7 Cody Rhodes/Stardust 3 h 08 min 30 s
Superstars étant restés le moins longtemps sur le ring
Rang Catcheurs Temps Année
1 Santino Marella 1 s 2009
2 The Warlord 2 s 1989
Sheamus 2 s 2018
No Way Jose 2 s 2019
5 Mo 3 s 1995
Mike Kanellis 3 s 2018
Owen Hart 3 s 1995
Xavier Woods 3 s 2019
9 Bushwhacker Luke 4 s 1991
Jerry Lawler 4 s 1997
Titus O'Neil 4 s 2015
12 The Godfather 5 s 2013
Titus O'Neil 5 s 2019
14 Gillberg 7 s 1999
The Miz 7 s 2007
MVP 7 s 2010
17 Adam Rose 8 s 2015
Erick Rowan 8 s 2020
19 John Morrison 9 s 2020
20 Tazz 10 s 2001
Plus grand nombre d'éliminations dans un Royal Rumble match
Rang Catcheurs Nombre
d'éliminations
Catcheurs éliminés Année
1 Braun Strowman* 13 Big E, Heath Slater, Babatunde, Titus O'Neil, Dan Matha, Tye Dillinger, Curt Hawkins, Bobby Lashley, The Great Khali, Kevin Owens, Shane McMahon, Big Cass, Chris Jericho 2018 (GRR) (50)
Brock Lesnar 13 Elias, Erick Rowan, Robert Roode, John Morrison, Kofi Kingston, Rey Mysterio, Big E , Cesaro, Shelton Benjamin, Shinsuke Nakamura, MVP, Keith Lee, Braun Strowman 2020
2 Roman Reigns 12 Seth Rollins, Kofi Kingston, Goldust, Dean Ambrose, Dolph Ziggler, Kevin Nash, The Great Khali, Sheamus, El Torito, Antonio Cesaro, Luke Harper, JBL 2014
3 Kane 11 Raven, Al Snow, Perry Saturn, Steve Blackman, Grand Master Sexay, The Honky Tonk Man, The Rock, Tazz, Albert, Crash Holly, Scotty 2 Hotty 2001
4 Stone Cold Steve Austin 10 Phineas Godwinn, Bart Gunn, Jake Roberts, Owen Hart, Marc Mero, Savio Vega, Jesse James, Bret Hart, Vader, The Undertaker 1997
5 Hulk Hogan 9 Mr. Perfect, Bad News Brown, Randy Savage, Arn Anderson, Tully Blanchard, Bushwhacker Luke, Koko B. Ware, The Warlord, The Big Boss Man 1989
6 Shawn Michaels 8 The British Bulldog, Duke Droese, Tom Prichard, Bushwhacker Luke, Jacob Blu, Bushwhacker Butch, Lex Luger, Aldo Montoya (1995) / Jerry Lawler, Yokozuna, 1-2-3 Kid, Vader, Owen Hart, Diesel, Isaac Yankem, The British Bulldog (1996) 1995, 1996
Stone Cold Steve Austin 8 Golga, Ken Shamrock, Billy Gunn, Test, The Big Boss Man, Triple H, Owen Hart, Chyna 1999
8 Hulk Hogan 7 Greg Valentine, Smash, Crush, Earthquake, Brian Knobbs, The Warlord, Tugboat 1991
Yokozuna 7 Bob Backlund, Tatanka, Earthquake, Carlos Colón, Tito Santana, Owen Hart, Randy Savage 1993
Diesel 7 Scott Steiner, Kwang, Owen Hart, Bart Gunn, Bob Backlund, Billy Gunn, Virgil 1994
Stone Cold Steve Austin 7 The Rock, 8-Ball, Marc Mero, Thrasher, Kama Mustafa, Savio Vega, Chainz (1998) / Christian, Chuck, Perry Saturn, Val Venis, Test, The Hurricane, Booker T (2002) 1998, 2002
Rikishi 7 D'Lo Brown, Grand Master Sexay, Mosh, Christian, Scotty 2 Hotty, Steve Blackman, Viscera 2000
The Undertaker 7 Rikishi, Goldust, Al Snow, Billy, Matt Hardy, Jeff Hardy, Maven 2002
The Great Khali 7 CM Punk, Chris Benoit, Rob Van Dam, Hardcore Holly, Chavo Guerrero, Carlito, The Miz 2007
John Cena 7 CM Punk, Michael McGillicutty, David Otunga, Mason Ryan, Tyson Kidd, Heath Slater, Alex Riley 2011
Braun Strowman 7 Big Cass, Kalisto, Mojo Rawley, Mark Henry, Big Show, Tye Dillinger, James Ellsworth 2017

(*Braun Strowman participait alors à un match à 50 participants. Contrairement aux Royal Rumble habituels à 30 participants.)

Plus grand nombre d'éliminations cumulé
Rang Catcheurs Nombre
d'éliminations
Nombre de
Royal Rumble
match
1 Isaac Yankem/Diesel/Kane 44 19
2 Shawn Michaels 39 12
The Undertaker 39 11
4 The Ringmaster/Stone Cold Steve Austin 36 6
5 Triple H 33 9
6 Roman Reigns 32 6
7 Big Show 31 12
Braun Strowman 31 5
9 Hulk Hogan 27 4
10 John Cena 25 9
Plus de participations
Rang Catcheurs Nombre de
Royal Rumble
match
Premier
Royal Rumble
match
Dernier
Royal Rumble
match
1 Isaac Yankem/Diesel/Kane 19 1996 2016
2 Shawn Michaels 13 1989 2010
3 Big Show 12 2000 2017
Goldust 1997 2018
Kofi Kingston 2009 2020
Dolph Ziggler 2009 2020
The Miz 2007 2020
5 The Undertaker 11 1991 2017
The Sultan/Fatu/Rikishi 1993 2004
7 Mabel/Viscera/Big Daddy V 10 1994 2008
Chris Jericho 2000 2017
Femme ayant participé à un Royal Rumble match masculin
Rang Catcheuses Nombre de
Royal Rumble
match
Nombre
d'éliminations
cumulées
1 Chyna 2 (1999, 2000) 2
2 Beth Phoenix 1 (2010) 1
3 Kharma 1 (2012) 1
4 Nia Jax 1 (2019) 1

Superstars FémininesModifier

Superstars ayant participé à un Royal Rumble
Superstar 2018 2019 2020
Alexa Bliss    
Alicia Fox  
Asuka  
Bayley    
Becky Lynch    
Beth Phoenix    
Bianca Belair  
Billie Kay  
Brie Bella  
Candice LeRae    
Carmella      
Charlotte Flair    
Chelsea Green  
Dakota Kai  
Dana Brooke      
Ember Moon    
Io Shirai  
Jacqueline  
Kacy Catanzaro  
Kairi Sane      
Kelly Kelly    
Lana    
Lacey Evans  
Lita  
Liv Morgan      
Mandy Rose      
Maria Kanellis  
Mercedes Martinez  
Mia Yim  
Michelle McCool  
Mickie James    
Molly Holly    
Naomi      
Natalya      
Nia Jax    
Nikki Bella  
Nikki Cross    
Peyton Royce  
Rhea Ripley  
Ruby Riott    
Santina Marella  
Sarah Logan      
Sasha Banks  
Shayna Baszler  
Shotzi Blackheart  
Sonya Deville      
Tamina      
Tegan Nox  
Toni Storm  
Torrie Wilson  
Trish Stratus  
Vickie Guerrero  
Xia Li    
Zelina Vega    
Superstars étant restées le plus longtemps sur le ring
Rang Catcheuses Temps Année
1 Natalya 56 min 01 s 2019
2 Sasha Banks 54 min 46 s 2018
3 Ember Moon 52 min 23 s 2019
4 Charlotte Flair 50 min 01 s 2019
5 Bianca Belair 33 min 20 s 2020
6 Becky Lynch 30 min 54 s 2018
7 Lacey Evans 29 min 20 s 2019
8 Alexa Bliss 26 min 34 s 2020
9 Charlotte Flair 26 min 19 s 2020
10 Mandy Rose 25 min 50 s 2019

Le gras indique le gagnant de cette édition

Natalya a le record de temps cumulé de 1h00 36 minutes et 18 secondes. (Sur ses trois premiers Royals Rumbles)

Superstars étant restées le moins longtemps sur le ring
Rang Catcheuses Temps Année
1 Liv Morgan 8 s 2019
2 Chelsea Green 12 s 2020
3 Sarah Logan 27 s 2020
4 Tamina 39 s 2020
5 Liv Morgan 44 s 2020
6 Vickie Guerrero 57 s 2018
7 Santina Marella 1 min 01 s 2020
8 Naomi 1 min 28 s 2019
9 Dakota Kai 1 min 32 s 2020
10 Tamina 1 min 34 s 2018
Plus grand nombre d'éliminations dans un Royal Rumble match
Rang Catcheuses Nombre
d'éliminations
Catcheuses éliminées Année
1 Bianca Belair 8 Mighty Molly, Nikki Cross, Mandy Rose, Sonya Deville, Candice LeRae, Tamina, Dana Brooke, Alexa Bliss 2020
Shayna Baszler Xia Li, Tegan Nox, Zelina Vega, Shotzi Blackheart, Carmella, Toni Storm, Naomi, Beth Phoenix
3 Charlotte Flair 5 Lacey Evans, Carmella, Tamina, Xia Li, Bayley 2019
Michelle McCool Sonya Deville, Liv Morgan, Molly Holly, Lana, Vickie Guerrero 2018
5 Nia Jax 4 Ruby Riott, Kelly Kelly, Naomi, Jacqueline 2018
Nikki Bella Sasha Banks, Carmella, Nia Jax, Brie Bella 2018
Charlotte Flair Bianca Belair, Sarah Logan, Kelly Kelly, Shayna Baszler 2020
7 Asuka 3 Nia Jax, Ember Moon, Nikki Bella 2018
Sasha Banks Vickie Guerrero, Bayley, Trish Stratus 2018
Natalya Michelle McCool, Nia Jax, Beth Phoenix 2018
Trish Stratus Natalya, Nia Jax, Mickie James 2018
Rhea Ripley Dana Brooke, Kacy Catanzaro, Zelina Vega 2019
Nia Jax Natalya, Bayley, Io Shirai 2019
Ruby Riott Alicia Fox, Kairi Sane, Candice LeRae 2019
Bayley Rhea Ripley, Ruby Riott, Alexa Bliss 2019
Alexa Bliss Kairi Sane, Mia Yim, Chelsea Green 2020
Plus grand nombre d'éliminations cumulé
Rang Catcheuses Nombre
d'éliminations
Nombre de
Royal Rumble
match
1 Charlotte Flair 9 2
2 Bianca Belair 8 1
Shayna Baszler
4 Nia Jax 7 2
5 Michelle McCool 5 1
Natalya 3
7 Nikki Bella 4 1
Becky Lynch 2
Bayley
Homme ayant participé à un Royal Rumble match féminin
Rang Catcheuses Nombre de
Royal Rumble
match
Nombre
d'éliminations
cumulées
1 Santino Marella[n 1] 1 (2020) 0
  1. En tant que Santina Marella.

RéférencesModifier

  1. Il n'y en a eu que 20 durant sa première édition et 40 lors de l'édition 2011
  2. (en) « Royal Rumble 1988 Results », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2008)
  3. (en) « Royal Rumble 1988 Main Event Synopsis », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2008)
  4. (en) « Royal Rumble 1989 Results », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 28 juillet 2009)
  5. (en) « Royal Rumble 1989 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 28 juillet 2009)
  6. (en) « Royal Rumble 1990 Results », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2008)
  7. (en) « Royal Rumble 1991 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  8. (en) « Royal Rumble 1991 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  9. (en) « Royal Rumble 1992 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  10. (en) « Royal Rumble 1992 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  11. (en) « Royal Rumble 1993 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  12. (en) « Royal Rumble 1993 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  13. (en) « Royal Rumble 1994 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  14. (en) « Royal Rumble 1994 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  15. (en) « Royal Rumble 1995 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  16. (en) « Royal Rumble 1995 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  17. (en) « Royal Rumble 1996 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  18. (en) « Royal Rumble 1996 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  19. (en) « Royal Rumble 1997 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  20. (en) « Royal Rumble 1997 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  21. (en) « Royal Rumble 1998 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  22. (en) « Royal Rumble 1998 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  23. (en) John Powell, « Austin wins predictable Rumble », SLAM! Sports, (consulté le 10 juillet 2009)
  24. (en) « Royal Rumble 1999 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  25. (en) « Royal Rumble 1999 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  26. (en) Chris Gramlich, « McMahon wins Rumble, Rock champ again », SLAM! Sports, (consulté le 10 juillet 2009)
  27. (en) « Royal Rumble 2000 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  28. (en) « Royal Rumble 2000 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  29. (en) John Powell, « Rocky wins the Rumble, A bloody Triple H defeats Cactus Jack », SLAM! Sports, (consulté le 10 juillet 2009)
  30. (en) « Royal Rumble 2001 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  31. (en) « Royal Rumble 2001 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  32. (en) John Powell, « Surprises dominate Rumble 2001 », SLAM! Sports, (consulté le 10 juillet 2009)
  33. (en) « Royal Rumble 2002 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  34. (en) « Royal Rumble 2002 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  35. (en) John Powell, « Rumble 2002 stumbles, Triple H wins WrestleMania spot », SLAM! Sports, (consulté le 10 juillet 2009)
  36. (en) « Royal Rumble 2003 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  37. (en) « Royal Rumble 2003 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  38. (en) « Royal Rumble 2004 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  39. (en) « Royal Rumble 2004 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  40. (en) John Powell, « Benoit wins the 'Rumble' », SLAM! Sports, (consulté le 8 juillet 2009)
  41. (en) « Royal Rumble 2005 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 1er février 2010)
  42. (en) « Royal Rumble 2005 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 8 juillet 2009)
  43. (en) Dale Plummer, « Batista claims the Rumble », SLAM! Sports, (consulté le 8 juillet 2009)
  44. (en) « Royal Rumble 2006 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 1er février 2010)
  45. (en) « Royal Rumble 2006 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 1er février 2010)
  46. (en) Dale Plummer, « Mysterio claims Rumble; Cena reigns again », SLAM! Sports, (consulté le 10 juillet 2009)
  47. (en) « Royal Rumble 2007 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 1er février 2010)
  48. (en) « Royal Rumble 2007 Main Event Synopsis », World Wrestling Entertainment (consulté le 1er février 2010)
  49. (en) Dale Plummer, « Old guard dominates Rumble », SLAM! Sports, (consulté le 10 juillet 2008)
  50. (en) « Royal Rumble 2008 Results », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 1er février 2011)
  51. (en) « Royal Rumble 2008 Main Event Synopsis », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 1er février 2011)
  52. (en) « Royal Rumble 2009 Results », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 1er février 2011)
  53. (en) « Royal Rumble 2009 Main Event Synopsis », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 1er février 2011)
  54. (en) « Royal Rumble 2010 Results », World Wrestling Entertainment (consulté le 25 juin 2010)
  55. (en) « Royal Rumble 2010 Main Event Synopsis », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 1er juillet 2010)
  56. (en) Steve, « Upcoming dates for WWE PPV events in 2011 », sur WrestleView, (consulté le 28 juillet 2010)
  57. (en) « Royal Rumble 2012 Results », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 28 janvier 2013)
  58. (en) « Royal Rumble 2013 Results », sur World Wrestling Entertainment (consulté le 28 janvier 2013)

Lien externeModifier