That '70s Show

série de télévision américaine

That '70s Show ou 70s Show ou 70 au Québec est une série télévisée américaine en 200 épisodes de 22 minutes, créée par Mark Brazill, Bonnie Turner, Terry Turner et Linda Wallem, diffusée entre le et le sur le réseau FOX et sur le réseau Global au Canada.

That '70s Show
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de la série
Autres titres
francophones
70s Show (France 2), 70 (Québec)
Genre Sitcom
Création Mark Brazill
Bonnie Turner
Terry Turner
Acteurs principaux Topher Grace
Mila Kunis
Ashton Kutcher
Danny Masterson
Laura Prepon
Wilmer Valderrama
Musique Ben Vaughn
Jeff Sudakin
Thème du générique In the Street de Big Star[N 1]
Nb. de saisons 8
Nb. d'épisodes 200 (Liste des épisodes)
Série similaire That '80s Show
That '90s Show

Production

Durée 22 minutes
Format d'image NTSC
Format audio Dolby Surround 2.0
Production Kristin Newman
Chris Peterson
Patrick Kienlen
Brian Moore
Société de production The Carsey-Werner Company

Diffusion

Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine FOX
Diff. originale

Chronologie

En France, la série a été diffusée à partir du sur Jimmy, puis sous le titre 70s Show sur France 2. Rediffusion sur Comédie !, NRJ 12, MTV et sur Game One. Au Québec, elle a été diffusée à partir du sur VRAK.TV.

SynopsisModifier

Point Place, petite ville imaginaire du Wisconsin. À la fin des années 1970, Donna Pinciotti est la voisine et petite amie d'Eric Forman ; Michael Kelso, la caricature du mannequin stupide ; Steven Hyde, le fan de rock révolté ; Jackie Burkhart, le stéréotype de l'adolescente superficielle, et Fez, l'étranger d'origine indéfinie, squattent le sous-sol de la maison des Forman, sous l'œil bienveillant de la mère, Kitty, une infirmière alcoolique, et celui agacé du père, Red Forman, vétéran de la guerre de Corée. Ce dernier fait souvent preuve d’un manque de reconnaissance à l'égard de son fils traduisant plutôt une difficulté à montrer ses sentiments. Il y a également Leo, un Hippie amateur de marijuana totalement déluré, ou encore Midge et Bob Pinciotti, les parents de Donna et voisins des Forman.

DistributionModifier

Acteurs principauxModifier

InvitésModifier

De nombreux artistes invités ont fait une apparition dans la série, parmi lesquels :

Jouant leur propre rôle

Jouant un autre rôle

Version française
Sources VF : Doublage Séries Database[1] et RS Doublage[2]

ProductionModifier

DéveloppementModifier

Attribution des rôlesModifier

Chuck Norris devait initialement jouer le rôle de Red mais fut obligé de se désister, en raison d'obligations professionnelles. Kurtwood Smith a obtenu le rôle à sa place[3].

Lisa Robin Kelly, qui joue Laurie Forman, apparaît en tant qu'invitée durant certains épisodes de la première saison. Elle devient un membre à part entière de la distribution à partir de la deuxième saison et jusqu'au milieu de la troisième saison. À cette occasion, son nom s'ajoute au générique. À la suite du renvoi de l'actrice en 2001, son nom est retiré et le générique subit une nouvelle modification. Elle revient en tant qu'invitée durant la saison 5 puis laisse sa place à Christina Moore qui n'apparaît que durant la saison 6[4].

Tanya Roberts, qui joue Midge Pinciotti, quitta la série à la fin de la troisième saison pour s'occuper de son mari malade. Elle réapparut durant quelques épisodes en tant qu'invitée[5].

Tommy Chong, apparu en tant que simple invité durant les saisons 2 et 3, devint récurrent dans la quatrième saison, mais fut emprisonné et son personnage de Leo, bien que toujours crédité, disparut à la fin de la quatrième saison. Un épisode de la saison 5 explique son absence, mais il réapparut lors de la saison 7 avant de devenir régulier lors de la saison 8[6].

En 2005, Topher Grace décide de prendre du recul et quitte la série[7]. L'explication trouvée est qu'Eric part en Afrique. Grace ne fait plus partie du générique qui débute en cercle où chaque membre du casting chante une strophe de la chanson du générique à l'exception de Kurtwood Smith et Tommy Chong. Bret Harrison, qui jouait Charlie Richardson, devait le remplacer mais on lui offrit un rôle dans une autre série et il ne put participer à cette huitième saison[8]. C'est finalement le personnage de Randy Pearson, incarné par Josh Meyers, qui s'ajoute à la liste des personnages[9]. Par conséquent, le générique change une nouvelle fois. Ashton Kutcher apparaît en artiste invité durant les quatre premiers épisodes de la saison avant de poursuivre sa carrière au cinéma.

Le dernier épisode de la série est un peu spécial, car il marque la fin de la décennie des années 1970. À cette occasion, la distribution réunit Mila Kunis, Danny Masterson, Laura Prepon, Wilmer Valderrama, Debra Jo Rupp, Kurtwood Smith et Don Stark. Josh Meyers et Tommy Chong apparaissent bien qu'ils ne prononcent chacun qu'une seule réplique[10]. Ashton Kutcher est uniquement crédité en tant qu'artiste invité, tandis que Topher Grace effectue un rapide retour bien que son rôle ne soit pas crédité.

TournageModifier

La série a été tournée à Los Angeles, en Californie, aux États-Unis[11].

Fiche techniqueModifier

Carsey-Werner Distribution (mondial)
FOX (États-Unis)
CanWest Global Communications (Canada)
Virgin 1 (Royaume-Uni)

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

ÉpisodesModifier

Univers de la sérieModifier

  • Le ’70s Show a connu, depuis le début de sa diffusion, un succès considérable aux États-Unis, sans doute en raison de la reconstitution fidèle de l'époque et du regard nostalgique que porte la génération quadragénaire sur sa jeunesse, avant le retour à l'ordre moral de la période Reagan. Beaucoup d'éléments caractéristiques de cette époque se retrouvent dans la série : la musique qu'écoute Eric et sa bande (notamment Led Zeppelin), la marijuana, les brushings à la Farrah Fawcett, les pattes d'éph, le mobilier kitsch, ou encore le succès inattendu de Star Wars
  • Lorsque le ’70s Show débute (saison 1), nous sommes en mai 1976 et après huit saisons, nous sommes toujours dans les années 1970. Ceci car, au fur et à mesure des saisons, les producteurs ont décidé de ralentir le rythme de la série. Ainsi, la série est située en 1977 du milieu de la première saison jusqu'à la fin de la troisième saison, puis en 1978 jusqu' au milieu de la sixième saison, les épisodes restants se déroulant par conséquent en 1979 sauf le dernier qui marque le début de la décennie 80. Hyde fête ses 18 ans en 1978 bien qu'il soit censé être plus vieux qu'Eric qui fête ses 17 ans lors du second épisode (situé en 1976). Eric fête ses 18 ans en 1978, deux ans après avoir fêté ses 17 ans… Ces facteurs, combinés aux épisodes dédiés aux fêtes de fin d'année (Action de Grâce, Noël) qui se déroulent chaque année, montrent que la valeur du temps dans 70s Show n'est pas exacte. Enfin, la 8e et dernière saison est vaguement située en 1979 alors que le Noël de 1979 fut fêté vers le milieu de la saison 7. La saison 8 ne dure donc normalement que 5 jours ! (Noël étant le et le dernier épisode marquant la fin des années 1970 et le début des années 1980), ce qui explique l'absence d'indication sur l'année sur la plaque en fin de générique (qui reviendra au dernier épisode par un "80").
  • L'antépénultième épisode de la série, La Vengeance de Jackie, est un épisode rétrospectif spécial pour rendre hommage à la série et à ses huit années à l'antenne, une des séries les plus longues de la FOX. Cet épisode spécial, d'une durée de quasiment 90 minutes (publicités incluses) est nommé That '70s Show: The Final Goodbye et est composé de clips mémorables issus des 200 épisodes de la série, de scènes inédites coupées au montage, mais également d'interviews des acteurs, de l'équipe de tournage et de guest stars comme Luke Wilson, Brooke Shields, Lindsay Lohan, Roger Daltrey et Bruce Willis. Enfin, cet épisode spécial propose aussi de se glisser dans les coulisses du tournage de la dernière semaine de production.
  • Le nom de Fez est l'acronyme de Foreign Exchange Student. Le S a été remplacé par un Z pour ne pas faire FES.
  • Dans la cinquième saison, tous les noms d'épisodes sont des titres de chansons de Led Zeppelin.
  • Dans la sixième saison, tous les noms d'épisodes sont des titres de chansons de The Who.
  • Dans la sixième saison une référence est faite a MacGyver, cependant la série du même nom est apparue seulement en 1985.
  • Dans la septième saison, tous les noms d'épisodes sont des titres de chansons des Rolling Stones.
  • Dans la huitième saison, tous les noms d'épisodes excepté l'épisode final sont des titres de chansons du groupe Queen.
  • Dans la huitième saison, Eric et Kelso sont absents et n'apparaissent que dans quelques épisodes, surtout, La Fin d'une décennie.

Les personnagesModifier

Éléments récurrentsModifier

  • Un teaser et une conclusion.
  • Des scènes de transition (montrant les personnages bougeant et dansant)[12].
  • Des flashbacks.
  • Des séquences imaginatives (les personnages se plongent dans une situation et imaginent leur avenir).
  • Une caméra pivotant à 360° au milieu des acteurs (quatre membres de la bande, parfois plus parfois moins se réunissent autour de la table, et généralement accompagnés de la consommation de drogue)[13].

AccueilModifier

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

Remake et spin-offModifier

  • En 1999, la chaîne anglaise ITV a créé Days Like These (en), un remake britannique de la série.
  • En 2002, la FOX a créé un spin-off de la série, That '80s Show. Seulement treize épisodes seront diffusés, faute d'audience.
  • En 2021, Netflix annonce la production d'un second spin-off, That '90s Show. L'histoire est centrée sur Leia, la fille d'Eric Forman et Donna Pinciotti, et se déroulera à Point Place en 1995. Kurtwood Smith y Debra Jo Rupp reprendront leurs rôles respectifs de Red et Kitty Forman[14]. Le tournage débute en février 2022.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. La chanson est interprétée par Todd Griffin (en) pour la première saison puis par Cheap Trick pour le reste de la série.

RéférencesModifier

  1. a b et c « Fiche du doublage français de la série » sur Doublage Séries Database
  2. a b et c « Fiche du doublage français de la série » sur RS Doublage
  3. (en) « That '70s Show Almost Starred Chuck Norris in a Key Role », sur CBR, (consulté le )
  4. (en) « That ‘70s Show: Why Laurie Forman Was Recast », sur Screen Rant, (consulté le )
  5. (en) « Tanya Roberts Left 'That '70s Show' to Take Care of Her Sick Husband », sur Distractify, (consulté le )
  6. (en) « That '70s Show: Why Tommy Chong's Leo Suddenly Disappeared (& Returned) », sur Screen Rant, (consulté le )
  7. (en) « This Is The Real Reason Topher Grace Left 'That '70s Show' », sur The Things, (consulté le )
  8. (en) « Bret Harrison », sur Pop Entertainment, (consulté le )
  9. (en) « That '70s Show’s Original Plan For Randy After Eric’s Exit », sur Screen Rant, (consulté le )
  10. (en) « How That '70s Show Finale Ended The Series (& Decade) In Style », sur Screen Rant, (consulté le )
  11. (en) Lieux de tournage sur l’Internet Movie Database
  12. (en) « That 70s Show: 10 Changes The Show Made After The Pilot Episode », sur Screen Rant, (consulté le )
  13. (en) « That '70s Show: “The Circle” Was Used To Battle Network Censorship », sur Screen Rant, (consulté le )
  14. « That ’90s Show » : Netflix commande la suite de la série culte «That ’70s Show», sur Le Parisien, (consulté le )

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier