Nocibé
Nocibé France Distribution
logo de Nocibé

Création 1984
Dates clés 13 mars 1992 : immatriculation société actuelle
Fondateurs Daniel Vercamer
Forme juridique Société par actions simplifiée à associé unique
Slogan « La beauté partagée »
Siège social Villeneuve-d'Ascq
Drapeau de la France France
Actionnaires Douglas (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Commerce de détail de parfumerie et de produits de beauté en magasin spécialisé
Produits Parfums, maquillage, soin, marque propre, parfums exclusifs
Société mère Douglas Holding
Sociétés sœurs Douglas
Effectif 3 827 (2020)
SIREN 384 970 786
Site web nocibe.fr

Chiffre d'affaires en diminution 726 931 000 € (2020)
807 839 700 € (2019)
Résultat net Decrease Positive.svg - 10 738 500 € (2020)[1]
- 20 186 700 € (2019)

Nocibé est une entreprise française de distribution de parfums et cosmétique. Créée à Lille en par Daniel Vercamer, elle devient en une filiale du groupe allemand Douglas Holding.

HistoireModifier

L'enseigne Nocibé est créée en par Daniel Vercamer[2]. Son nom, « Nocibé », est directement inspiré par l'île de Nosy Be, une île de Madagascar et producteur d'ylang-ylang, une fleur composant emblématique de la parfumerie[2]. Le premier magasin ouvre en au 114, rue du Molinel, à Lille, dans un ancien local appartenant à la société Vercamer. La société Vercamer avait été lancée en par le grand-père de Daniel Vercamer et vendait des produits d'hygiène, puis en , des produits de parfumerie[2]. Poussés par l'essor de la grande distribution en France, Daniel et son épouse Martine veulent démocratiser les produits dits de luxe[2]. Ils vendaient les produits moins chers par rapport à la concurrence[2]. Par la suite, l'enseigne s'installa à Petite-Forêt, à Arras, à Tourcoing, à Noyelles-Godault, à Dunkerque, à Leers. Les bureaux administratifs au-dessus de la première boutique à Lille deviennent trop étroits et oblige l'équipe à déménager dans la rue d'Amiens[2].

À partir de son introduction dans le second marché de la Bourse en , Nocibé conclut en trois ans soixante-cinq rachats[3]. Le premier est la société Beauty Shop dans le sud-ouest, suivent Baiser sauvage, Process Blue, HLL Paris Rive Droite, Isabelle Atkins, par exemple[3]. En , Nocibé s'associe avec le groupe néerlandais Kruidvat[3].

Bridge Point rachète Groupe Nocibé Holding en [réf. souhaitée] puis cède ses parts au fonds d'investissement Charterhouse en [réf. souhaitée][3]. En , Daniel Vercamer quitte la présidence et est remplacé par Xavier Dura, son directeur général, puis Isabelle Parize en [3].

En , Douglas Holding acquiert Nocibé pour un montant inconnu. Douglas devient un second distributeur de parfum derrière Sephora, avec 625 boutiques[4].

En , Nocibé lance son service de personnalisation de parfums sur mesure, une première en France[5]. Trois ans plus tard, la marque introduit les produits de parapharmacie à son offre en ligne et dans quelques magasins de l'enseigne[6].

2018 Nocibe propose de la parapharmacie[7].

Fin , le directeur marketing de la marque insulte l'humoriste Yassine Belattar sur Twitter, le qualifiant de « pourriture d’islamiste ». Sur le même réseau social, la chaîne de magasins cosmétiques se dissocie le de son salarié dans un communiqué, précisant que « ses propos étaient en totale contradiction » avec les valeurs qu'elle défendait et que ses « positions » avaient été tenues « à titre privé sur Twitter »[8],[9]. Quelques heures plus tard, elle fait savoir qu'elle « suspend de ses fonctions » le directeur marketing[10].

En janvier 2021, Douglas annonce la fermeture de 20 % de ses magasins Nocibé en Europe, soit 62 magasins en France[11]. Début octobre 2021, le groupe de parfums et produits cosmétiques Bogart officialise la reprise de 41 des 62 magasins Nocibé concernés par la décision de fermeture de Douglas[12].

Organisation et réseauModifier

En la société dispose de 493 établissements (points de vente et entrepôts). Le groupe (franchisés inclus) revendique 15 millions de clients en magasins, 35 millions de visites sur son site, 610 points de vente et 392 instituts de beauté[13].

SponsoringModifier

En , Nocibé devient le partenaire officiel de la Fédération Française de Natation. La Team Nocibé est composée de quatre athlètes : Virginie Dedieu, Laure Thibaud, Malia Metella et Hugues Duboscq[14].

Notes et référencesModifier

  1. https://www.verif.com/bilans-gratuits/NOCIBE-FRANCE-DISTRIBUTION-384970786/
  2. a b c d e et f Sauvage 2012, p. 46.
  3. a b c d et e Sauvage 2012, p. 47.
  4. « L'allemand Douglas met les parfumeries Nocibé dans sa mallette », sur latribune.fr, .
  5. Lancement du service de personnalisation de parfums by Nocibé
  6. Nocibé étend son offre à la parapharmacie, LSA Commerce, 13 juin 2018
  7. Mirabelle Belloir, « nocibe étends... », lsa conso,‎
  8. Manon Aublanc, « Nocibé: Le directeur marketing insulte Yassine Belattar, des internautes appellent au boycott », 20 Minutes,‎ (lire en ligne)
  9. Nicolas Berrod, « Quand un cadre de Nocibé traite Yassine Belattar de «pourriture d’islamiste» », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  10. Louise Couvelaire, « « Pourriture d’islamiste » : Alain Bizeul, le directeur marketing de Nocibé, suspendu après des Tweet haineux », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  11. « Douglas (Nocibé) va fermer 20% de ses magasins en Europe », sur Challenges, (consulté le )
  12. « Bogart reprend 41 parfumeries Nocibé sur le point de fermer en France », sur LEFIGARO (consulté le )
  13. « L'Entreprise Nocibé - L'histoire, la philosophie et les valeurs Nocibé », sur nocibe.fr (consulté le )
  14. « Nocibé baigne dans l’univers de l’eau », sur Sport Strtatégies (consulté le ).

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Valérie Sauvage, « Nocibé : un doux parfum de succès », La Saga des marques, t. 1,‎ , p. 46-47.