Ouvrir le menu principal

Totally Spies!

Série télévisée d'animation franco-canadienne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spies.
Totally Spies!
Description de cette image, également commentée ci-après
Logotype de la série Totally Spies!.
Titre original Totally Spies!
Genre Série d'animation
Action
Espionnage
Comédie
Création Vincent Chalvon-Demersay
David Michel
Production Marathon Média
Image Entertainment inc.
Pays d'origine Drapeau de la France France
Drapeau du Canada Canada (saisons 3 à 5)
Chaîne d'origine TF1 (saison 1 à 6)
Télétoon (saisons 3 à 5)
Nb. de saisons 6 [1]
Nb. d'épisodes 156 (Liste des épisodes)
Durée 22 minutes
Diff. originale

Totally Spies! est une série télévisée d'animation franco-canadienne en 156 épisodes de 22 minutes créée par Vincent Chalvon-Demersay et David Michel et produite principalement en France par Marathon Média mais également au Canada par Image Entertainment de la troisième à la cinquième saisons.

En France, elle a été diffusée à partir du sur sa chaîne d'origine, TF1, dans l'émission TF! Jeunesse /TFOU. Elle fût ensuite rediffusée sur plusieurs chaînes dont Fox Kids, Jetix, Disney Channel, Disney XD ou encore Gulli , Canal J et Boing.

Sur le continent nord-américain, la série fût diffusée au Canada sur Télétoon[2], et aux États-Unis à partir du sur ABC Family.

Elle donna naissance à une adaptation cinématographique, Totally Spies, le film sorti en 2009 au cinéma.

SynopsisModifier

Totally Spies! raconte les aventures de trois amies et principales protagonistes : Samantha « Sam » Simpson, Clover Ewing et Alexandra « Alex » Vasquez, vivant ensemble en banlieue de Los Angeles, en Californie, et étudiantes au lycée Beverly High de Beverly Hills (dans les quatre premières saisons), puis à la fac de Mali-U (depuis la cinquième saison).

Étudiantes dans la vie de tous les jours, elles sont en réalité agent secret, c'est-à-dire des espionnes professionnelles employées du WOOHP (signifiant World Office Of Human Protection), une organisation secrète de protection de l'humanité, située dans le centre-ville de Los Angeles. Les trois possèdent une même passion : le shopping au Groove ou sur Rodeo Drive. Leur patron, Jerry, ayant besoin de leurs services, les envoie en mission, après leur avoir fait revêtir des combinaisons intégrales moulantes en latex colorées (jaune pour Alex, rouge pour Clover, vert pour Sam) et leur fournit divers gadgets qui les aideront à mener à bien leurs enquêtes. Les héroïnes sont des jeunes filles modernes, indépendantes, athlétiques, sophistiquées, enthousiastes à la fois des aventures périlleuses, du maquillage et de la mode.

OriginesModifier

Totally Spies! est une série d'animation inspirée de Drôles de dames, une série des années 1970. Le ton de la série est un mélange d'humour et d'action, et parodie les séries pour adolescents ainsi que les films d'espionnage (en utilisant les stéréotypes de ces deux genres). Il contient également de nombreuses références de films et de séries diverses, notamment la série Drôles de dames ou encore Totally Spice, une série diffusée en 1994. Par ailleurs, la série Totally Spies! a été considérée comme une version moderne des Drôles de dames[3].

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre original : Totally Spies!
  • Titre québécois : Espionnes de choc
  • Réalisation : Stephane Berry (84 épisodes, 2001-2010) et Pascal Jardin (16 épisodes, 2004-2014)
  • Création : David Michel, Vincent Chalvon-Demersay et Gil Formosa
  • Scénario : Michelle Lamoreaux (130 épisodes, 2001-2014), Robert Lamoreaux (130 épisodes, 2001-2014), David Michel (25 épisodes, 2001-2010) et Vincent Chalvon-Demersay (24 épisodes, 2001-2010)
  • Décors : Stephane Berry (80 épisodes, 2001-2006)
  • Montage : Daniel Reynes (12 épisodes, 2001-2006) et David Sauve (12 épisodes, 2001-2004)
  • Musique : Nick Coler (21 épisodes, 2001-2010), Brian Higgins (21 épisodes, 2001-2010) et Timothy Powell (20 épisodes, 2001-2010)
  • Production : David Michel (104 épisodes, 2001-2014) et Vincent Chalvon-Demersay (89 épisodes, 2001-2014)
Coproduction : Michelle Lamoreaux (104 épisodes, 2004-2014) et Robert Lamoreaux (104 épisodes, 2004-2014)
Producteur Exécutif : Guillaume Rostain (78 épisodes, 2003-2008)

ÉpisodesModifier

Série téléviséeModifier

La série Totally Spies! est initialement diffusée en France en novembre 2001[6]. Elle est diffusée sur les chaînes télévisées Disney Channel, Disney XD, TF1, Fox Kids, Jetix et Gulli. Sur TF1, la première saison est diffusée dans l'émission TFOU initialement le [7]. La sixième saison, annoncée en décembre 2011[8], débute sur TF1 le [9],[10],[11]. Hors des frontières, la série a été diffusée aux États-Unis, du au sur le réseau Cartoon Network. Au Québec, la série est en actuelle diffusion sur la chaîne spécialisée en animation Télétoon[2].

Films et mini-filmsModifier

Depuis le 20 mars 2003, des longs-métrages tirés de la série ont été réalisés à partir des deux ou trois derniers épisodes de chaque saison. Il s'agit de mini-films commercialisés sous format DVD zone 2 et Blu-Ray par TF1 vidéo. En 2005, le film Totally Spies!, intitulé Totally Spies! le film 2 : Une promotion d'enfer, parait en DVD, et se compose des trois derniers épisodes de la troisième saison ; ce DVD est commercialisé une seconde fois fin 2007, dans un coffret proposant également le premier volume de la collection officielle. Le 21 février 2008, le troisième film tiré de la série, Totally Spies! le film 3 : Totalement grillées, est commercialisé ; les trois derniers épisodes de la quatrième saison y sont compilés. Le 5 février 2009, Totally Spies! : Totally Fini? est à son tour commercialisé, regroupant les deux derniers épisodes de la cinquième saison. Totally Spies! le film : Comment tout a commencé sort dans les salles le [12], puis en DVD en , retraçant les origines et la manière dont les trois principales protagonistes sont devenues espionnes.

Pouvant être considéré comme un mini-film (un épisode coupé en deux parties), Totalement Versailles a été diffusé sur TFou le dimanche 23 juin 2013[6]. Le scénario met en scène les trois espionnes en voyage en France, à Versailles, pour un défilé de mode de « la collection Mali-U » sur le thème du XVIIIe siècle (le professeur de couture a inscrit ses élèves à un concours de création, qu’ils ont d’ailleurs gagné )[6].

DistributionModifier

Personnages principaux
  • Claire Guyot : Samantha « Sam » Simpson (saisons 1-6) / Gaby Simpson (saisons 2, 4)
  • Fily Keita : Clover Ewing (saisons 1-6) / Stella Ewing (saisons 2, 4, 6)
  • Céline Mauge : Alexandra « Alex » Vasquez (saisons 1-6) / Carmen Vasquez (saisons 2, 4) / Mandy (saisons 1-6)
  • Jean-Claude Donda : Jerry Lewis (saisons 1-6) / Terence « Terry » Lewis (saisons 3-4)
Personnages secondaires
  • Benoît Allemane : Edison (saison 1)
  • Adrien Antoine : Ricky Mathis (saison 1) / Capitaine Hayes (saisons 3, 5-6) / Manny Wong (saisons 4, 6) / Kyle Katz (saison 4)
  • Sophie Arthuys : Zachary Williams / Théodore (saison 1)
  • Véronique Augereau : Géraldine Husk (voix 1) / Éléonore (saisons 2-3)
  • Patrice Baudrier : Jazz Hands (saisons 4-5) / Tim Scam (2e voix) (saisons 1-4)
  • Daniel Beretta : le docteur Gelée (saisons 1-2) / Brock Williams (saisons 1, 3 et 5) / Rapoutine Zero (saisons 2, 6)
  • Françoise Blanchard : Mme Lewis (saisons 2, 5-6) / Myrna de la Perrine (saisons 3-4) / Mamie (saisons 5-6) / Shirley (1re voix)
  • Damien Boisseau : le Chevalier noir (saison 1)
  • Bernard Bollet : Vladimir Cosirev (saison 1) / le professeur Elliot (saison 2) / Tad Daily (saison 2) / le glacier (saison 4) / Rat des villes (saison 5)
  • Patrick Borg : le docteur Renard (saison 2) / Ye-Huang
  • Philippe Catoire : Willard (1re voix) (saisons 2-3) / le président des USA (saisons 1-2) / Ulrich Wernerstein (saison 3) / Max Molaire (saison 3) / Auguste
  • Billy Crawford : Dean (1re voix) (saisons 3-5)
  • Emmanuel Curtil : Sushi Bob (saisons 5-6) / Humongo Man (saison 5) / Señor Amidon (saison 5)
  • Maël Davan-Soulas : David (saisons 1-4)
  • Laurence Dourlens : MOM, patronne de Martin (saison 5) / Tuesday Tate (saisons 1, 6) / Bonita Beckham (saison 4)
  • Pierre Dourlens : Lewis Hightower (saison 2)
  • Xavier Fagnon : le professeur Plunkett (saison 6) / Skip Joystick / le père d'Alex (saison 6) / Jack Costaud
  • Serge Faliu : le professeur Link (saison 3)
  • Léa Gabriele : Crimson (saisons 1, 4)
  • Alexandra Garijo : Britney (3e voix) (saisons 2-3, 5) / Brittany / Iceolina (saison 6) / Fan Girl (saison 6)
  • Emmanuel Garijo : Trent (saison 6) / Yves Mont Blanc (saisons 5-6) / les jumeaux Warden / Guillermo (saisons 3, 5) / Chucky (saison 4) / Chett (saison 5) / le professeur Fremont (saison 5) / Master Mario (saison 5) / Telly Hardware (saison 6) / Brick / Cheston / Seth Toyman (saison 6)
  • Patrick Guillemin : le major Snell / la Pieuvre
  • Olivier Hémon : le docteur Aisenstein (saison 1)
  • Sylvie Jacob : Julie
  • Pascale Jacquemont : Helga Von Guggen (saisons 1-2, 4)
  • Axel Kiener : le patron du Coffee Haus (saison 3)
  • Richard Leblond : le docteur V (saison 2) / le docteur Gray (saisons 2, 6)
  • Sylvain Lemarié : CHAD (saison 1)
  • Christophe Lemoine : Smalls alias Minus Lepetit (1re voix) (saisons 1, 4) / T-Bone (1re voix) (saisons 2, 5)
  • Edwige Lemoine : Britney (1re voix) / Caitlin (saisons 1-5) / Mindy (saison 5) / Candy Sweet (saisons 1, 4) / Makeda (saisons 1, 6) / Ariel (saison 2) / Shirley (2e voix) (saisons 2-3)
  • Patrick Mancini : Tyresias (saison 1) / Seth (saison 2)
  • Kelly Marot : Britney (2e voix) / Tassara (saison 1) / Milan Stilton (saison 4)
  • Tony Marot : Dail Parks (saison 1) / Jason Hightower (saison 2) / T-Bone (2e voix) (saisons 2, 5) / Sigmund Smith / Seth Nathan / Timmy / Normie (saisons 2, 6)
  • Anne Massoteau : Victoire du Logis (saison 6)
  • Thierry Mercier : Macker (saison 1) / Simon Tucker (saison 1) / Trod (2e voix) (saisons 1-2) / le général Jouet / Max Exterminus (saison 3) / Cyril Ragotspotins (saison 3)
  • Céline Monsarrat : Julia Hasting (saisons 1, 3-4)
  • Caroline Mozzone : Féline Dion (saison 6)
  • Guillaume Orsat : Tim Scam (1re voix) / Duke Gatlin / Derlock
  • Christian Pélissier : Lester Crawley (saison 1)
  • Charles Pestel : Blaine (saisons 5-6)
  • Dorothée Pousseo : Muffy Pepperidge (saison 5)
  • Vanina Pradier : Félicie Tif (saison 2) / Nathalie Valentine (saison 2)
  • Laura Préjean : Pam (saison 1) / GLADIS (saisons 3-4) / Violet Vanderfleet (saisons 4, 6) / Dominique (saisons 1-5) / Shirley Rogers (saisons 2-3)
  • Patrick Préjean : le Grand Kandinsky (saison 1) / le proviseur John Smith (saison 1)
  • Donald Reignoux : Arnold (2e voix) / David / Virgil (saisons 5-6)
  • Pascal Renwick : Vince King (saisons 1, 3, 6)
  • Vincent Ropion : Arnold (1re voix) / Marco Lumière (saisons 1-2, 4, 6)
  • Magali Rosenzweig : Madame Pygmalion (saison 3)
  • François Siener : l'entraîneur
  • Pierre Tessier : Willard (2e voix) (saisons 2-3)
  • Alexis Tomassian : Boogie Gus (saisons 3-4) / Martin Mystère (saison 5) / James (saisons 1, 3)
  • Antoine Tomé : Frankie le Colosse (saisons 2, 6)
  • Julie Turin : Carla Wong alias Lady Dragon (saisons 2-3) / Alice (saison 1) / Mira (saisons 2, 4)
  • Alexis Victor : Bob
  • Thierry Wermuth : Phil Jenkins / l'Ambassadeur (saison 4) / Gregor (saison 1)
  • Joël Zaffarano : Sebastian Saga (saisons 1-2)
Doublage français réalisé au studio Ramses 2 ; direction artistique : Françoise Blanchard.
Sources : Planète Jeunesse[13], générique de fin.

CommentairesModifier

  • L'épisode no 118 (le 14e de la saison 5) intitulé Totally mystère ! est un crossover entre la série Totally Spies! et la série Martin Mystère ; il met en scène une enquête conjointe entre le WOOHP via Alex, Clover et Sam et Le Centre via l'agent Martin Mystère.
  • En 2009, une série dérivée, intitulée SpieZ! Nouvelle Génération, est diffusée pour la première fois sur la chaîne télévisée TF1 et met en scène une équipe d'espion constituée de quatre jeunes enfants et composée de trois garçons et d'une fille recrutés par le WOOHP[14]. Le réalisateur de la série, Stéphane Berry, explique qu'il voulait continuer l'univers des Totally Spies et « mettre au point une série un peu plus tournée vers les garçons »[14].
  • En 2011, une sixième saison est annoncée pour 2013[8],[15].
  • Après la saison 6, Marathon Média annonce l'annulation de Totally Spies! qui est remplacée par LoliRock, une série du même studio.

MédiasModifier

DVDModifier

En France, les épisodes de la série ont été édités en DVD zone 2 par TFI Vidéo, à partir du . Ils ont été regroupés en plusieurs volumes, chacun d'entre eux contenant trois à quatre épisodes, dans l'ordre chronologique. Les Totally Spies! sont également apparues dans un coffret 3 DVD faisant partie de la collection officielle incluant Totally célèbres!, Une vie explosive! et Un talent fou!.

Sept volumes, d'une durée d'h 40 contenant quatre épisodes chacun, ont également fait leur apparition. Le premier volume intitulé Espionnes de choc ! a été commercialisé le et le septième et dernier volume intitulé Espionne attitude ! a été commercialisé le . À partir de 2006, les DVD ont été publiés, (chez le marchand de journaux et dans le commerce normal), sous la forme d'une « collection DVD officielle », toujours chez TF1 Vidéo. Tous les quinze jours, paraît un numéro comprenant un volume DVD (contenant donc 4 épisodes), ainsi qu'un fascicule (incluant une mini-BD, un roman-photo, et diverses informations sur la série). Les sept volumes ont été réédités en tant que sept premiers numéros de cette collection. Ils comprennent donc les bonus et le jeu des premières éditions ; la collection a ensuite été complétée par d'autres volumes. Ces DVD sont vendus chez les marchands de journaux ; ils sont toujours disponibles sur commande dans les magasins en plus des marchands de journaux.

LivresModifier

La série a été adaptée en livre sous plusieurs formes. Les aventures des Totally Spies! sont également éditées dans la collection Bibliothèque Rose[16]. Tous les deux mois, les Totally Spies! font l'objet d'une parution magazine, logiquement intitulé Totally Spies! : le mag, comprenant une BD, un poster et un gadget. Des hors-série reprenant les BD des autres numéros ont également fait leur apparition. Il y a maintenant 37 numéros et 4 hors-série. Totally Spies! existe aussi sous forme d'albums d'autocollants en deux volumes, au prix de 1,50  par album et 50 centimes d'euros la pochette de cinq autocollants[réf. nécessaire].

Hors des frontières, une bande-dessinée des Totally Spies! a été commercialisée 12 fois en une année en Suède[17]. Cinq tomes ont également été commercialisés au Brésil. Chacun de ces tomes représente un épisode de la série originale.

Albums musicauxModifier

Les Totally Spies! sont apparues sous forme de CD compilations (chansons normales) dans : Totally Spies! la compil, Totally Spies! la compil 2, Totally Spies! volume 2006 (contenant un épisode audio : « La beauté plastiquée ») et Totally Spies! L'été des copines ! (sortie en 2011).

GénériquesModifier

  • Le générique a été le même pour les saisons 1 à 2, la chanson était Here We Go, interprétée par le groupe Moonbaby.
  • Pour les saisons 3 à 4, le générique est un simple remix du premier.
  • Pour la saison 5, il a été modifié et c'est Dania Bartholomeo/Gio (ayant participé aux Anges de la Téléréalité 6) qui a interprété la chanson Supergirl.
  • À partir de la saison 6, le générique a de nouveau été modifié avec une nouvelle musique.

Jeux vidéoModifier

La série Totally Spies!, comme dans la plupart des franchises médiatiques, a été adaptée en jeux vidéo. Le premier de la série de jeux vidéo s'intitule simplement Totally Spies! et a été initialement commercialisé en France le sur console portable Game Boy Advance[18] ; cependant, ce premier jeu a été faiblement accueilli avec une moyenne de 9 sur 20 de la part du site Jeuxvideo.com[19]. Une suite, sur la même console portable, intitulée Totally Spies! 2 : Undercover est commercialisée le et a été, comme pour son prédécesseur, faiblement accueilli avec une même moyenne de 9 sur 20[20]. D'autres jeux ont été commercialisés ou diffusés sur Microsoft Windows (PC) et jouable en solo ou en ligne. Le premier jeu de cette série s'intitule Totally Spies! : L'Attaque des Zombies commercialisé le [21]. D'autres jeux incluent Totally Spies! : Totally Party (commercialisé le [22]; également adapté sur consoles PlayStation 2[23], Nintendo Wii et Nintendo DS[24]) et Le blues du monstre[25]. Un jeu en ligne, intitulé Totally Spies! Fashion Agents[26], et également été diffusé.

Plus récemment, les jeux vidéo de la série ont été adaptés sur Nintendo DS depuis fin 2006 avec les titres Totally Spies! 3 : Agents Secrets (24 septembre 2007)[27], Totally Spies! 4 : Autour du Monde[28] et Totally Spies! : Mon Agenda Secret[29].

JouetsModifier

De nombreux jouets dérivés de la série ont été commercialisés. Les jouets populaires incluent principalement le « compoudrier » et le sac-à-dos maquillage[30]. Les autres incluent : Polly Pocket, mallette de 40 cartes bleue ou rose Totally Spies!, jeu des 7 familles, agenda secret, montre scanner, mallette de jeux électroniques pour télévision, jeu de société avec DVD interactif, mallette d'habillage Clover, Sam, et Alex avec tenue espionne et fashion, oreillettes et lunettes transparentes et un kit espionne trois-en-un (torche, petit pistolet et boussole). Quelques petits gadgets ont également été commercialisés dans les magazines comme le rouge à lèvres laser, le « compoudrier » feuilles et maquillage, le stylo à encre invisible et sa lumière et l'agenda secret à cadenas d'espion.

Diffusion internationaleModifier

La série est diffusée dans plusieurs pays à travers le monde. Dans les pays francophones, elle est initialement diffusée sur Disney Channel le puis par la suite sur TF1 dans l'émission TFou. En Belgique, la série a été diffusée pour la première fois sur Club RTL[31] et sur RTS en Suisse. Au Canada (principalement au Québec), Totally Spies! a été diffusé pour la première fois sur Télétoon[2]; elle est rediffusée sur TV5 depuis mars 2008.

Pays Chaîne Réf.
  Afrique du Sud Jetix
  Algérie Entv (titre : Al jasousate!)
  Allemagne Super RTL [32]
  Arabie saoudite Space Toon et MBC 3
  Arménie 1TV
  Australie ABC TV
  Belgique Communauté flamande : Disney Channel, VT4
  Brésil Jetix, Rede Globo (titre : Três Espiãs Demais) [33]
  Bulgarie Jetix
  Danemark TV 2 Danmark
  États-Unis Fox Family/ABC Family
Cartoon Network
  Hongrie Jetix, TV2, M2
  Israël Jetix
  Italie Italia 1, Mediaset [34],[33]
  Japon TV Tokyo, Disney Channel (titre : トータリー・スパイズ!)
  Maroc 2M
  Malaisie TV3
  Mexique Televisa, TV Azteca, stations indépendantes
  Pays-Bas Disney Channel, Disney XD, Nickelodeon
  Philippines ABS-CBN
  Pologne Jetix, Disney XD, Disney Channel, Nickelodeon
  Royaume-Uni ITV1, Jetix [33]
  République tchèque Jetix
  Russie Jetix, Nickelodeon, TNT
  Serbie TV Ultra, Pink Super Kids (titre : Супершпијунке)
  Singapour Disney Channel
  Slovaquie Jetix
  Suède Jetix
  Suisse RTS, Jetix
  Roumanie Jetix (titre: Spioanele)
Monde arabe MBC 3, Gulli Bil Arabi (titre: الجُسُسات) [Les Espionnes]
  Madagascar TVM, TV Plus
  Taïwan Disney Channel
  France TF1, Gulli, Canal J, Disney Channel, Disney XD, Boing
  Québec Télétoon
  Viêt Nam VTV2, HTVC Phụ Nữ, SCTV4, VTV3, BiBi, Disney Channel Asia

AccueilModifier

TV Guide considère la série, à la rentrée 2002, comme l'un des meilleurs programmes pour enfants aux États-Unis[33].

Le 28 mai 2017, les trois agent-secrètes ont été regardées par 293 000 et 343 000 personnes sur Gulli, pour 7,1 % et 7,4 % de parts de marché auprès de l’ensemble des téléspectateurs[35].

Le 8 octobre 2017, Totally Spies! représentait entre 4,4 % et 5,6 % de parts de marché sur Gulli[36].

Le 23 mars 2019, les aventures de Sam, Clover et Alex ont été regardées par 350 000 et 330 000 téléspectateurs sur Gulli, ce qui représente des parts d'audience de 6,6 % et 6,4 %[37].

Notes et référencesModifier

  1. Nombre d'épisodes.
  2. a b et c « Totally Spies, Télétoon » (consulté le 26 juin 2012).
  3. « Les Totally Spies, drôles de dames version moderne… », sur Focus Animation, (consulté le 26 juin 2012).
  4. « 디지탈이메이션(주)::by Time », sur www.emation.co.kr (consulté le 24 août 2019)
  5. « Dongyang Animation », sur orientalani.com (consulté le 24 août 2019)
  6. a b et c « Versailles en quête de jeune public. Les Totally Spies résolvent une intrigue dans le palais de Louis XIV. », sur Le Figaro, (consulté le 30 novembre 2013).
  7. « Totally Spies! », sur Planète Jeunesse (consulté le 2 novembre 2011).
  8. a et b « De nouvelles preuves pour une saison 6 de Totally Spies! », sur Totallyspiespark.kazeo.com, (consulté le 26 juin 2012).
  9. « Découvre en exclusivité la saison 6 des Totally Spies à partir du 4 septembre sur TFou ! », sur TF1 (consulté le 30 novembre 2013).
  10. « Totally Spies!, saison 6 inédite, à découvrir sur Tfou à partir du 4 septembre », sur Marathon-media (consulté le 30 novembre 2013).
  11. « Des Totally Spies! aux Mystérieuses Cités d’or, Tfou met les bouchées doubles », sur Toute la télé, (consulté le 30 novembre 2013).
  12. La fiche du film sur Allociné.
  13. « Totally Spies! », sur Planète Jeunesse (consulté le 30 novembre 2013).
  14. a et b « Spiez, expliqué par son réalisateur et son producteur », sur TFou (consulté le 26 juin 2012).
  15. « La rentrée TV jeunesse : entre héros préférés et nouveautés », sur toutelatele.com, (consulté le 26 juin 2012) : « Quant à la série phare de la chaîne, Totally Spies, elle reviendra en 2013 avec de nouveaux épisodes survitaminés. »
  16. La série Totally Spies! sur le site de la Bibliothèque rose.
  17. (sv) « Totally Spies! Comics » [archive du ] (consulté le 23 août 2009).
  18. « Totally Spies! - Gameboy Advance », sur Jeuxvideo.com (consulté le 26 juin 2012).
  19. « Totally Spies! - Gameboy Advance », sur Jeuxvideo.com (consulté le 26 juin 2012).
  20. « Totally Spies! 2 : Undercover », sur Jeuxvideo.com (consulté le 26 juin 2012).
  21. « Totally Spies! : L'Attaque des zombies », sur Jeuxvideo.com (consulté le 26 juin 2012).
  22. « Totally Spies! : Totally Party - PC », sur Jeuxvideo.com (consulté le 26 juin 2012).
  23. « Totally Spies! : Totally Party - PS2 », sur Jeuxvideo.com (consulté le 26 juin 2012).
  24. « Totally Spies! : Totally Party - Nintendo DS », sur Jeuxvideo.com (consulté le 26 juin 2012).
  25. « Le Blues du monstre », sur Jeuxvideo.com (consulté le 26 juin 2012).
  26. « Totally Spies!, le jeu », sur Facebook (consulté le 26 juin 2012).
  27. « Totally Spies! 3 : Agents Secrets - Nintendo DS », sur Jeuxvideo.com (consulté le 26 juin 2012).
  28. « Totally Spies! 4 : Autour du Monde - Nintendo DS », sur Jeuxvideo.com (consulté le 26 juin 2012).
  29. « Totally Spies! : Mon Agenda secret - Nintendo DS », sur Jeuxvideo.com (consulté le 26 juin 2012).
  30. [vidéo] « Totally Spies! : poudrier et sac à dos » (consulté le 26 juin 2012).
  31. « Club RTL lance le KidStudio », sur La Libre (consulté le 26 juin 2012).
  32. (de) « Super RTL: 26 neue Folgen der Serie Totally Spies! » (consulté le 26 juin 2012).
  33. a b c et d (en) « Totally Spies! : programme le plus visionne sur ABC Family aux USA », sur Zodiak, (consulté le 30 novembre 2013).
  34. Jérôme Roulet, « Les cartons de Totally Spies, Lucky Luke, Cœur Océan et Foudre à l'étranger » (consulté le 26 juin 2012).
  35. « Miraculous (TF1) / Totally Spies (Gulli) : le duo leader des audiences le dimanche matin », sur toutelatele.com (consulté le 29 mai 2017)
  36. « Miraculous : Ladybug et Chat Noir en tête des audiences sur TF1, devant Ultimate Spiderman (France 4) et Totally Spies (Gulli) », sur toutelatele.com (consulté le 2 novembre 2017)
  37. « Nicky Larson et les Totally Spies enflamment la TNT », sur toutelatele.com (consulté le 24 mars 2019)

Liens externesModifier