Charlie et la Chocolaterie (film, 1971)

film sorti en 1971
Charlie et la Chocolaterie
Titre québécois Willy Wonka au pays enchanté
Titre original Willy Wonka & the Chocolate Factory
Réalisation Mel Stuart
Scénario Adaptation :
Roald Dahl (roman)
David Seltzer
Acteurs principaux
Sociétés de production Paramount Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Film musical
Durée 100 minutes
Sortie 1971


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Charlie et la Chocolaterie ou Willy Wonka au pays enchanté au Québec (Willy Wonka & the Chocolate Factory), est un film américain de Mel Stuart sorti en 1971, d'après le roman du même titre de Roald Dahl.

Le film est inscrit en 2014 au National Film Registry pour être conservé à la bibliothèque du Congrès.

SynopsisModifier

Charlie Bucket est un jeune garçon de 8 ans d'une famille très modeste. Introverti à l'école, Charlie a peu d'amis et vit une vie dure de jour en jour. Un jour Willy Wonka, le légendaire fabriquant de chocolats, annonce qu'il a caché dans cinq de ses tablettes de chocolat un ticket d'or. Ces tickets permettent de pénétrer dans la fabrique de chocolats la plus secrète du monde et d'y découvrir les extraordinaires surprises qui s'y cachent. Charlie n'a qu'un rêve : réussir à trouver un ticket d'or. Par chance, il en trouve un dans une des tablettes qu'il achète.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Légende : 1er doublage ; 2e doublage

Chansons du filmModifier

  • Générique du début - Medley instrumentale de J'ai enfin le Ticket d'Or et Une Pure Imagination
  • Monsieur Bonbon (The Candy Man)
  • J'ai enfin le Ticket d'Or ((I've Got A) Golden Ticket)
  • Une Pure Imagination (Pure Imagination)
  • Oompa Loompa (Oompa Loompa)
  • Je le veux maintenant ("I Want it Now !)
  • Générique de fin - Reprise de Une Pure Imagination

DistinctionsModifier

Le film est inscrit en 2014 au National Film Registry pour être conservé à la bibliothèque du Congrès[1].

RécompensesModifier

Golden GlobesModifier

Nominations aux OscarsModifier

Sorties cinémaModifier

Sorties vidéosModifier

  • 1982 : VHS avec 1er doublage sous le nom de Willy Wonka au pays enchanté
  • 19 mars 1997 : VHS avec 2ème doublage

Production du filmModifier

Le tournage du film a été réalisé du 31 août au 19 novembre 1970. Le film est tourné principalement à Munich, à Bavière et en Allemagne du Nord, jugé moins cher à tourner qu'aux États-Unis.

Sortie et accueilModifier

La première sortie du film a lieu à Chicago le 28 juin 1971 avant la sortie national du film le 30 juin. Le film ne rencontre pas le succès escompté avec un peu plus de 2,1 millions de dollars le week-end d'ouverture et 4,5 millions de dollars de recettes pour un budget de 3 millions. Le film fut positionné au 53eme classement du film le plus rentable de l'année 1971 aux États-Unis.

En France, le film sort le 15 décembre 1971 sous le titre Willy Wonka au pays enchanté avec d'autres films comme Les Bidasses en Folie mais il passe inaperçu à cause du faible nombre de salles de cinéma diffusant le film. Néanmoins, Warner Home Video s'approprie les droits de distribution du film en France et décide de le sortir en cassette vidéo le 19 mars 1997 dans le cadre du 25ème anniversaire du film.

Autour du filmModifier

  • Roald Dahl fut si déçu de cette adaptation de son roman qu'il n'a plus voulu, jusqu'à sa mort en 1990, accorder de droit d'adaptation à aucun réalisateur sur ce livre. Roald Dahl trouvait Gene Wilder vulgaire, et aurait préféré Spike Milligan dans le rôle de Willy Wonka. Il disait également détester le scénario et le fait que Willy Wonka soit plus mis en avant que Charlie Bucket. Une seconde adaptation fut néanmoins réalisée par Tim Burton, sortie le .
  • Le chanteur et plasticien Marilyn Manson s'inspira du film et plus particulièrement de la scène de la traversée en bateau pour son clip Dope Hat[2].
  • Sur l'Internet, un mème reprend le visage de Willy Wonka pour en faire un personnage moqueur et condescendant[3].
  • Interprétée dans le film par Gene Wilder, la chanson Pure Imagination a été réutilisée en octobre 2016 pour une campagne publicitaire de la marque Audi et son modèle A5.
  • La chanson Candy Man, la plus célèbre de la B.O. du film, fut reprise de nombreuses fois par beaucoup d'artistes. Elle fut même parodiée dans Les Simpsons par Homer (avec une participation de Bono Vox d'U2) sous le titre de Garbage Man et reprise façon chorale militaire sous la direction du Commandant Spangler dans Malcolm in the Middle.
  • Il existe un flipper Willy Wonka and the chocolate factory édité par Jersey Jack Pinball en 2019 reprenant de nombreux extraits vidéo du film sur son écran DMD. [4]

RemakeModifier

Après ce film, une nouvelle version sort en 2005 sous le même titre français de Charlie et la Chocolaterie par Tim Burton, qui s'inspire davantage du roman d'origine.

Un remake animé du film de 1971, incluant le duo Tom & Jerry, a vu le jour en 2017, sous le titre Tom & Jerry au Pays de Charlie et la Chocolaterie.

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Notes et référencesModifier

Lien externeModifier