Harry Melling

acteur britannique
Harry Melling
Description de cette image, également commentée ci-après
Harry Melling à la Mostra de Venise 2018.
Nom de naissance Harry Edward Melling
Naissance (31 ans)
Londres, Angleterre
(Royaume-Uni)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Acteur
Films notables Harry Potter (5 films)
The Lost City of Z
La Ballade de Buster Scruggs
Le Diable, tout le temps
Séries notables La Guerre des Mondes
Le Jeu de la Dame

Harry Melling, né le à Londres, est un acteur britannique.

Il est surtout connu pour son rôle de Dudley Dursley dans la saga Harry Potter.

BiographieModifier

Harry Edward Melling naît à Londres au Royaume-Uni, le [1], de parents tous deux des artistes dont l'écrivaine et illustratrice Joanne Throughton (également la fille de Patrick Throughton)[2]. Il a un frère, qui se prénomme Jack[3]. Harry est le neveu des acteurs David Troughton (en) et Michael Troughton (en) et aussi le cousin de Sam Troughton.

Dès son plus jeune âge, il se découvre une passion pour la scène et joue devant sa famille de petits spectacles. Plus tard, il suit des cours à la « Sue Nieto Theatre Shool » et devient membre de la Millfield Theatre Youth Drama Group à 9 ans. À l'âge de dix-huit ans, il s'inscrit à la London Academy of Music and Dramatic Art et sort diplômé plus tard[4].

CarrièreModifier

Révélation internationale : Harry Potter (1999-2011)Modifier

En 1999, démarre le casting pour le film Harry Potter à l'école des sorciers. Sa mère envoie des photos de lui à la directrice de casting. Il a ensuite rencontré le producteur, David Heyman, et le réalisateur, Chris Columbus. Par la suite, il a fait des essais avec Daniel Radcliffe. Harry est choisi pour jouer Dudley Dursley, le cousin de Harry Potter à l'âge de dix ans, dans le film Harry Potter à l'école des sorciers.

Un an plus tard, Harry Melling joue une nouvelle fois le rôle de Dudley dans Harry Potter et la Chambre des secrets (2002), le deuxième opus de la série.

En 2004, Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, le troisième volet de la série Harry Potter sort.

Absent durant le quatrième opus, il réapparaît dans le cinquième film de la franchise Harry Potter et l'Ordre du phénix, sort en 2007. C'est un énorme succès commercial. Le film établit un record avec une somme, au niveau mondial, de 33 270 000 $ de recette pour son week-end d'ouverture.

En , il avait été annoncé que Melling avait tellement perdu de poids depuis sa dernière apparition dans Harry Potter, qu'il était désormais "méconnaissable". Son rôle en tant que Dudley Dursley a été incertain pour Harry Potter et les Reliques de la Mort, 1re partie. Les producteurs ont opté par la suite pour un costume grossissant[5]. Il déclare par la suite lors d'une interview son point de vue : « Je peux maintenant me débarrasser de l'acteur enfantin, comme le gros, et commencer une nouvelle carrière, car personne ne me voit comme Dudley[6]. »

L'après Harry Potter et concentration au théâtre (2011-2017)Modifier

Après la sortie du dernier volet de la saga Harry Potter, Harry Melling déclare vouloir s'impliquer d'avantage dans le théâtre.

« Je viens d'une famille d'acteurs, donc j'ai vraiment grandi en regardant le théâtre dès mon plus jeune âge et j'ai toujours su qu'il y avait quelque chose de magique à ce sujet. Et j'ai toujours su que je voulais être impliqué dans ça. »

En 2011, il débute sur les pas de la scène dans la fameuse pièce L'École de la médisance. Melling interprète le rôle de Sir Benjamin Backbite. La pièce va être jouer au Barbican Centre, situé au nord de la Cité de Londres[7]. Quelques mois après, il interprète le personnage de Ian dans la pièce When Did You Last See My Mother?.

L'année suivante, il intègre la pièce I Am a Camera, où il jouera le rôle de Christopher Isherwood, un écrivain britannique. Celle-ci, se déroulera au Southwark Playhouse à Londres.

En 2013, il sera présent dans trois pièces différentes tout au long de cette année. En mars, il joue le personnage de Sean Robinson dans Smack Family Robinson au Rose Theatre de Kingston à Kingston upon Thames. En mai, il est impliquer dans la pièce Hot House, qui est jouer au Trafalgar Studios pendant trois mois[8].

Quelque temps après la fin de sa pièce, il intègre le casting de la célèbre pièce de théâtre King Lear[9]. Il interprètera le personnage de Fool, durant deux périodes. Tout d'abord, au Minerva Theatre, situé à Chichester, puis en 2014, à la Brooklyn Academy of Music à New York[10].

En 2014, il joue de nombreux personnages dans la pièce The Angry Brigade dans divers théatre au Royaume-Uni, notamment au Watford Palace Theatre ou au Oxford Playhouse[11].

L'année 2016, le fait voir dans deux pièce. Il va tout d'abord réintégrer le casting King Lear mais cette fois-ci sous les traits d'Edgar. La pièce se déroule au The Old Vic à Londres. Par la suite, il jouera dans Hand to God (en) au Vaudeville Theatre, situé à Londres.

En 2017, il joue le rôle de Kane dans la pièce de théâtre Jam au Finborough Theatre à Londres[12].

Consécration cinématographique (depuis 2018)Modifier

Après une apparition dans le film d'aventure historique The Lost City of Z aux côtés Charlie Hunnam, Robert Pattinson et Tom Holland, Harry Melling va apparaître dans de nombreux film à succès.

En 2018, il intègre le film La Ballade de Buster Scruggs auprès de Liam Neeson. Il joue le rôle de Harrison, l'artiste en tête d'affiche. La performance de Harry Melling sera approuvé par les critiques. The New Yorker déclarera : « [Je] suis reparti hanté par une dispersion d'images et de sons - surtout par les récitations de l'homme sans membres, qui vibrent d'un désir sincère. Il est magnifiquement joué, avec un peu d'aide de CGI, par Harry Melling, qui était autrefois l'odieux Dudley Dursley dans les films de Harry Potter. C'est drôle comme les gens grandissent »[13].

L'année suivante, on le voit apparaître dans deux épisodes de la série télévisée La Guerre des Mondes[14], où il y interprète le rôle de Artilleryman, puis dans un épisode de la série fantasy His Dark Materials : À la croisée des mondes[15].

En 2020, il apparaît dans le film Le Diable, tout le temps, diffusée sur Netflix. Il sera approuvé par le critiques avec notamment le journal Chicago Tribune qui déclarera : « Il vaut le détour pour un ensemble avec une authenticité intrigante. ». La performance de Harry Melling est également fortement salué[16].

La même année, il interprète Steven Merrick dans le film The Old Guard, réalisée par Gina Prince-Bythewood[17].

ThéâtreModifier

FilmographieModifier

CinémaModifier

Longs métragesModifier

Prochainement

Courts métragesModifier

TélévisionModifier

Séries téléviséesModifier

TéléfilmsModifier

Jeux vidéoModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en-US) « Harry Melling shares his thoughts with MuggleNet on the black comedy "Smack Family Robinson" in an exclusive interview - MuggleNet », MuggleNet,‎ (lire en ligne, consulté le 4 juin 2017)
  2. (en-US) « Harry Melling (Dudley Dursley) Wants to Be Doctor Who », sur Wizards And Whatnot, (consulté le 5 décembre 2018)
  3. « Harry Melling », sur IMDb (consulté le 4 juin 2017)
  4. (en-GB) « See what Harry Potter actor Harry Melling who played Dudley looks like now... », sur The Sun, (consulté le 5 décembre 2018)
  5. « Ces 30 infos sur les Harry Potter vont vous donner envie de les revoir ! », sur Rose Carpet, (consulté le 5 décembre 2018)
  6. (en-GB) Cassandra Jardine, « Harry Potter star: My life after Dudley Dursley », www.telegraph.co.uk,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne, consulté le 5 décembre 2018)
  7. (en-GB) « The School For Scandal », sur Official London Theatre (consulté le 29 octobre 2020)
  8. (en-GB) Michael Billington, « The Hothouse – review », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 29 octobre 2020)
  9. « Harry Melling to play "Edgar" in King Lear », sur The-Leaky-Cauldron.org, (consulté le 29 octobre 2020)
  10. (en-US) Marilyn Stasio et Marilyn Stasio, « Off Broadway Review: ‘King Lear’ Starring Frank Langella », sur Variety, (consulté le 29 octobre 2020)
  11. (en-GB) « The Angry Brigade | Q&A with Harry Melling », sur bushtheatre.co.uk (consulté le 29 octobre 2020)
  12. (en-GB) « Harry Melling and Jasmine Hyde cast in Jam at Finborough | WhatsOnStage », sur www.whatsonstage.com (consulté le 29 octobre 2020)
  13. (en-US) Anthony Lane, « The Fractious, Frustrating Thrills of “Widows” », sur The New Yorker (consulté le 29 octobre 2020)
  14. (en) Hayley Anderson, « The War of the Worlds cast: Who plays the soldier? Meet Harry Potter star behind Artillery », sur Express.co.uk, (consulté le 29 octobre 2020)
  15. AlloCine, « His Dark Materials sur OCS : avez-vous repéré l'acteur d'Harry Potter dans l'épisode 4 ? », sur AlloCiné (consulté le 29 octobre 2020)
  16. Michael Phillips, « ‘Devil All the Time' review: Tom Holland and Robert Pattinson wrestle with their sins in a bloody Southern Gothic », sur chicagotribune.com (consulté le 29 octobre 2020)
  17. (en-US) Andreas Wiseman et Andreas Wiseman, « ‘The Old Guard’: Chiwetel Ejiofor, Harry Melling & Veronica Ngo Join Netflix & Skydance Media’s Action-Fantasy », sur Deadline, (consulté le 29 octobre 2020)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :