Ouvrir le menu principal
Philippe Sagnac
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Philippe Sagnac (1868-1954) est un historien et essayiste français. Il est le frère du physicien Georges Sagnac.

BiographieModifier

Il fut professeur titulaire de la chaire d'histoire de la révolution française à la faculté des lettres de l'université de Paris. Il fut titulaire de la chaire de l'Institut d'histoire de la Révolution française de 1923 à 1937. Fondateur du Centre d'études sur la Révolution française de l'Université de Paris en 1932.

ThèsesModifier

Pour Sagnac, la franc-maçonnerie, fille de la philosophie française, a préparé la révolution en préparant les esprits à des réformes qui auraient pu se faire pacifiquement[1].

PublicationsModifier

  • La législation civile de la révolution française (1789-1804) ; essai d'histoire sociale .. (1898)
  • « Les Juifs et la Révolution française (1789-1791) » in Revue d'histoire moderne et contemporaine, tome 1 N° 3,1899. pp. 209-234, lire en ligne.
  • "Les Juifs et Napoléon (1806-1808)" in Revue d'histoire moderne et contemporaine, tome 2, 1900-1901, p. 461-484, 595-626, et tome 3 (1901-1902), p. 461-492.
  • La fin de l'ancien régime et la révolution américaine, 1763-1789
  • La fin de l'ancien régime, 1898
  • La formation de la société française moderne, 1947
  • Les comités des droits féodaux et de législation et l'abolition du régime seigneurial (1789-1793) documents publiés, 1907
  • La formation de la société française moderne
  • La révolution du 10 août 1792, 1945
  • Le Rhin français pendant la Révolution et l'Empire, 1909
  • Le crédit de l'État et les banquiers à la fin du XVIIe et au commencement du XVIIIe siècle, 1917
  • La Révolution de 1789. Paris, Les Éditions Nationales. 1934, 2 T. C/ Jean Robiquet.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier