Diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier

Diocèse de
Saint-Brieuc et Tréguier
Image illustrative de l’article Diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier
Cathédrale Saint-Étienne de Saint-Brieuc
Pays Drapeau de la France France
Église Catholique
Rite liturgique Romain
Type de juridiction Diocèse
Création Ve siècle
Province ecclésiastique Province ecclésiastique de Rennes
Siège Saint-Brieuc
Titulaire actuel Denis Moutel
Langue(s) liturgique(s) Français
Territoire Département des Côtes-d'Armor
Site web http://catholique-saint-brieuc.cef.fr
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier est une circonscription territoriale de l'Église catholique en France dans le département des Côtes-d'Armor. Il fait partie de la province ecclésiastique de Rennes. Créé en 1802 à la suite du concordat, il rassemble les deux cathédrales correspondant aux précédents évêchés de Saint-Brieuc et du Trégor.

Selon le Code de droit canonique de 1983, qui reprend les termes du concile Vatican II, le diocèse est la portion du peuple de Dieu confiée à un évêque pour qu'il en soit, avec la coopération du presbyterium, le pasteur...

L'évêque actuel de Saint-Brieuc est Mgr Denis Moutel (depuis le ).

HistoireModifier

Évêché de Saint-Brieuc
Évêché de Tréguier

Évêché traditionnel de Saint-BrieucModifier

Selon la légende, le diocèse de Saint-Brieuc aurait été érigé au Ve siècle par saint Brieuc l’un des sept saints fondateurs de la Bretagne.

L'évêché de Saint-Brieuc a été fondé par Nominoë, en 848[réf. souhaitée], quand, souhaitant se faire couronner roi, il chasse les évêques de quatre évêchés de Bretagne qui s'y opposent en les accusant de simonie, nomme quatre nouveaux évêques pour les remplacer et crée trois évêchés à partir des monastères fondés par saint Tugdual, saint Brieuc et le monastère de Dol fondé par saint Samson. Il décide de faire de l'évêché de Dol un archevêché pour la nouvelle province de Bretagne qu'il a décidé de détacher de celle de Tours malgré l'opposition des papes.

Il constitue jusqu’à la Révolution française, l’un des neuf évêchés de la Bretagne historique, dont le territoire était principalement constitué par le Pays de Saint-Brieuc.

Il comportait deux archidiaconés : celui du Goëlo et celui du Penthièvre.

Diocèse de Saint-Brieuc et TréguierModifier

Le nouveau diocèse de Saint-Brieuc fut érigé canoniquement le par décret du cardinal Caprara, à la suite du concordat qui faisait coïncider les limites diocésaines avec celles de départements récemment créés. L'ensemble des paroisses de l'ancien évêché de Saint-Brieuc y seront intégrées, à l'exception de Bréhan qui rejoindra le Morbihan et donc le diocèse de Vannes.

On y rattache en revanche :

  • la majeure partie du diocèse de Tréguier (à l'exception des paroisses occidentales qui rejoignent le Finistère),
  • une trentaine de paroisses de l’ancien diocèse de Cornouaille,
  • quelques paroisses de l’ancien diocèse de Vannes,
  • une partie de l’ancien diocèse de St-Malo,
  • de nombreuses paroisses de l'ancien évêché de Dol, dont un grand nombre d’enclaves de cet évêchés tout au long de la côte (dans les doyennés de Bobital, Coëtmieux, Lanvollon, Lannion et Lanmeur)[1].

Ainsi, le nouveau diocèse correspondait aux limites du département des Côtes-d’Armor. Son organisation fut plusieurs fois remaniées. En 1906, Mgr Morelle adopta pour limite des archidiaconés la limite traditionnelle des langues (breton à l'ouest, gallo à l'est). Cette organisation subsista jusqu’en 1958.

Un décret de la Congrégation consistoriale, en date du , avait autorisé les évêques de Saint-Brieuc à joindre à ce titre celui de l’évêché de Tréguier.

Le diocèse aujourd'huiModifier

Le diocèse actuel de Saint-Brieuc et Tréguier compte 61 paroisses pour 555 208 habitants.

Liste des évêquesModifier

 
Cathédrale de Tréguier
 
Henri Chapu, Mgr Augustin David, cathédrale de Saint-Brieuc
Liste des évêques du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier
Nom Début Fin
Jean-Baptiste de Caffarelli du Falga
Mathias Le Groing de La Romagère
Jacques-Jean-Pierre Le Mée
Guillaume-Elisée Martial
Augustin David
Eugène-Ange-Marie Bouché
Pierre-Marie-Frédéric Fallières
Jules-Laurent-Benjamin Morelle
François-Jean-Marie Serrand
Armand Coupel
François Kervéadou
Pierre Kervennic
Lucien Fruchaud
Denis Moutel

Basiliques mineuresModifier

 
Basilique Notre-Dame de Bon-Secours de Guingamp.

Le diocèse compte, en plus des innombrables églises et chapelles remarquables, cinq basiliques mineures :

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier