Ouvrir le menu principal

Nicolas Lang

joueur de basket-ball français

Nicolas Lang
Image illustrative de l’article Nicolas Lang
Nicolas Lang, à gauche
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (29 ans)
Mulhouse, Haut-Rhin
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 90 kg (198 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : France SIG Strasbourg
Numéro 15
Poste Arrière
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018
2018-2019
Chalon-sur-Saône
Chalon-sur-Saône
Chalon-sur-Saône
Chalon-sur-Saône
Chalon-sur-Saône
Chalon-sur-Saône
Paris-Levallois
Paris-Levallois
Lyon-Villeurbanne
Lyon-Villeurbanne
Lyon-Villeurbanne
Strasbourg
0,0
0,0
2,1
5,1
4,5
7,0
7,3
6,2
7,1
8,6
6,9
8,9

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Nicolas Lang, né le à Mulhouse (France), est un joueur de basket-ball professionnel français. Il mesure 1,98 m.

BiographieModifier

Ses débuts dans le basket-ballModifier

Fils d'un entraîneur d'un club de la région de Mulhouse, Georges (Thierry) Lang, il gravit peu à peu les marches pour arriver au plus haut niveau du basket-ball français. Il joue avec ainsi les équipes de Lutterbach, Mulhouse, puis les sélections haut-rhinoises d'abord, et d'Alsace ensuite.

Chalon-sur-Saône (2005-2013)Modifier

Après son arrivée au club de Chalon, il connait un premier succès grâce à son tir au buzzer depuis sa ligne de lancer-franc lors de la finale du championnat de France Cadets en 2007 à Aubenas (Pau - Chalon). Cela lui permet d'intégrer l'équipe de France des 17 ans et moins. Après des débuts timides au sein d'une équipe en formation, il devient rapidement l'un des piliers de cette sélection française.

Paris-Levallois (2013-2015)Modifier

En septembre 2013, il est nommé MVP du Match des champions.

En février 2013, il souffre d'une aponévrose et rate la Leaders Cup 2014[1].

En 2015, il participe au concours de shoot lors du All-Star Game 2015.

ASVEL Lyon-Villeurbanne (2015-2018)Modifier

Le 6 juillet 2015, il signe pour trois ans à l'ASVEL Lyon-Villeurbanne[2].

SIG Strasbourg (depuis 2018)Modifier

En fin de contrat avec Villeurbanne, il s'engage officiellement pour une saison avec la SIG Strasbourg le 23 juillet 2018[3].

Équipe nationaleModifier

En 2010, il fait partie de l'équipe de France des 20 ans et moins qui remporte le titre européen à Zadar en Croatie, titre obtenu sur une victoire 73 à 62 sur la Grèce[4].

Le 6 mai 2014, il fait partie de la liste des seize joueurs pré-sélectionnés pour l'équipe de France A' pour effectuer une tournée en Chine et en Italie durant le mois de juin[5].

ClubsModifier

PalmarèsModifier

En clubModifier

Équipe nationaleModifier

  • Présélection équipe de France Cadets 2006
  • International junior français en 2008. 4e au Championnat d'Europe en Grèce.
  • Qualification pour les championnats du Monde en juillet 2009 en Nouvelle-Zélande.
  • Champion d'Europe des -20 ans en Croatie (Zadar) en 2010.
  • Présélection équipe de France A' 2014

Notes et référencesModifier

  1. Gabriel Pantel-Jouve, « Nicolas Lang forfait pour la Leaders Cup », catch-and-shoot,
  2. « Charles Kahudi et Nicolas Lang à l’ASVEL ! », sur asvelbasket.com,
  3. Vincent Couty, « Nicolas Lang s'engage avec la SIG », sur https://www.insidebasketeurope.com,
  4. « Euro U20 masculin Champions d'Europe ! », sur www.basketfrance.com, (consulté le 25 juillet 2010)
  5. « Paul Lacombe et Axel Toupane en équipe de France A’ », sur SIG basket,
  6. L'Équipe, 17 juin 2012, L'Elan monte au ciel, p.  8
  7. Site de l'équipe.fr, page sur la finale Elan Chalon - CSP Limoges (Chalon première), consulté le 15 mai 2011
  8. Le Journal de Saône-et-Loire, édition du lundi 21 mai 2012, pages sports, p.  28
  9. Site de l'équipe.fr, page sur la finale Gravelines-Dunkerque / Chalon-sur-Saone (La revanche de Chalon), Consulté le 19 février 2012.
  10. Le Journal de Saône-et-Loire, édition du lundi 30 avril 2012, pages Sports, p.  26
  11. a et b Basket News no 466, p. 17.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :