Ouvrir le menu principal

Producteur de cinéma

chercheur de projets de films et des moyens financiers pour les produire
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Producteur.
Producteur de cinéma
Secteur d'activité
Codes
ROME (France)
G99B27A97

Le producteur de cinéma (appelé le producteur délégué) est le chef de l'entreprise de production de films, qu'il possède, et qui fabrique et exploite des œuvres cinématographiques.

Pour ce faire, c'est à lui qu'appartient la tâche de choisir le projet de film présenté par un scénariste ou par un réalisateur (qui, en France, est souvent à l'origine du projet). Il supervise l'écriture ou la réécriture du scénario, qui peut durer de plusieurs mois à plusieurs années (certains producteurs sont mêmes parfois coauteurs des films qu'ils produisent). Les premiers frais sont engagés dans, par exemple, la rémunération des auteurs, l'acquisition des droits d'adaptation d'un livre ou l'emploi de coscénaristes.

Une fois que le producteur de cinéma a validé la version définitive du scénario, il se met en quête de réunir les moyens financiers pour les produire. Ainsi, son rôle est aussi bien artistique que financier.

Si les moyens suffisants sont réunis, le producteur lance la fabrication du film. Ainsi, il participe à la préparation du film tant dans les choix des décors que du casting. Il encadre le tournage et la postproduction qu'il coordonne. Durant le tournage, il entretient une relation étroite avec le réalisateur. Il veillera également à ce que le cahier des charges soit respecté et le budget tenu. Enfin, il assure la diffusion et l'exploitation du film. Souvent, cette exploitation est confiée à un distributeur.

Le producteur est également le garant juridique et social du projet.

En France, le final cut est possédé par le réalisateur et le producteur qui devront, d'un commun accord, s'entendre sur la version définitive du montage du film.

Sommaire

Définition légaleModifier

« Le producteur de l'œuvre audiovisuelle est la personne physique ou morale qui prend l’initiative et la responsabilité de la réalisation de l'œuvre »[1].

Selon le décret no 2001-609 du (art. II-I-4°), le producteur « prend personnellement ou partage solidairement l’initiative et la responsabilité financière, technique et artistique de la réalisation de l’œuvre et en garantit la bonne fin ».

Le producteur peut être le maître d'ouvrage (responsabilité financière) et/ou le maître d’œuvre (responsabilité artistique). Ses tâches principales sont :

  • de piloter la conception du projet (supervision de l'écriture du scénario) ;
  • d'en étudier la faisabilité ;
  • de concevoir le montage financier, en recherchant des financements (partenaires, aides, etc.) ;
  • de mettre en œuvre les ressources créatives, humaines, financières et techniques nécessaires à sa fabrication (il participe au choix du casting, des décors, des équipes techniques, des moyens techniques, etc.) ;
  • d'établir et de faire respecter l'agenda (planning) de la fabrication ;
  • d'exploiter l’œuvre produite (dont l'exploitation est généralement confiée au distributeur).

Ces missions sont très souvent assurées par la même personne morale.

Catégories de producteursModifier

Un producteur travaille rarement seul, sauf sur des productions modestes en termes de budget.

Le terme producteur désigne des fonctions très différentes selon les pays.

Schématiquement, on peut opposer le producteur de studio (ou major de cinéma), c’est-à-dire une grande entreprise de production s'appuyant sur les banques et autres organismes financiers, et le producteur indépendant qui travaille pour une structure et compte bien souvent sur les aides d'organismes divers.

En FranceModifier

Voici quelques exemples d'organismes auxquels un producteur français peut faire appel pour trouver des financements.

Par exemple le CNC (Centre national du cinéma et de l'image animée), la PROCIREP, les chaînes de télévision hertziennes TF1, France télévision, Arte, M6 ou par abonnement comme Canal+, Orange, TPS (Société ayant disparu en décembre 2008), CinéCinéma, la distribution de film, les SOFICA qui sont des établissements financiers, les aides régionales, le crédit d'impôt. Mais aussi proposer à des sociétés de production françaises et étrangères de coproduire le film en contrepartie d'un apport numéraire. Les sponsors et fondations comme la Fondation GAN.

On distingue différents types de producteurs :

  • producteur délégué : le garant juridique, administratif, financier, artistique du projet. C'est lui qui porte la responsabilité de bonne fin du projet (LOI n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création) ;
  • producteur exécutif: prestataire de service qui est commandité par le producteur délégué pour fabriquer tout ou partie du film. Il ne possède aucun droit sur les ventes du film ;
  • coproducteur : producteur qui possède sa propre société de production qui propose d'investir ses moyens dans la fabrication du film en contrepartie d'une rémunération sur l'exploitation ;
  • producteur associé : intervient en fin de tournage, lorsque des fonds sont nécessaires pour finir le film et que tout a été dépensé.

Il existe aussi le directeur de la production, employé par le producteur pour gérer le budget du film ainsi que l'organisation juridique du projet. Le directeur de production est souvent aidé l'assistant de production.

Le producteur délégué est également assisté par le secrétaire de production, notamment dans le cadre des tâches administratives de la société de production.

Aux États-UnisModifier

  • Producteur délégué (en anglais, executive producer) : c’est le responsable juridique et financier du film, notamment vis-à-vis des autres investisseurs. Il reçoit l’argent, le redistribue et s’engage à finir les films. Généralement, il est à l'origine du projet, soustraite l'écriture du scénario à des sociétés spécialisées et choisi le réalisateur qui n'a qu'un rôle de metteur en image dans le cadre d'un film de commande. Le producteur délégué possède le final cut et à la possibilité de remplacer le réalisateur à tout moment. Toutefois, dans le système des gros studios, le rôle du producteur délégué américain (executive producer) peut être endossé par le studio ou toute personne qui apporte le financement et ne participe aucunement au tournage. Ils sont crédités « produced by » ou « producers » au générique.
  • Producteur exécutif (en anglais, line producer ou executive in charge of production) : c'est le responsable mandatée par le producteur délégué (l'executive producer ou le studio) pour réunir tous les membres, techniciens, équipes de tournages et travail en étroite collaboration avec le réalisateur pour assurer le suivi de production. Il négocie les contrats avec les équipes, facilite le casting des comédiens, les voyages et les déplacements des membres de l'équipe. Il se reporte directement au studio et adapte le tournage pour rester dans le budget. Par exemple il peut choisir un différent lieu de tournage et ainsi il décide s'il faut tourner une scène spécifique en studio plutôt qu'en ville. Il gère les problèmes inattendus sur le tournage, le temps, les accidents, et assure la liaison entre les équipes de tournage et le studio. Il est présent à toutes les étapes du tournage et sur les plateaux.

En EuropeModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier